Autopsie du rock

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Autopsie du rock

  • Dossier daccompagnement de la confrence-concert

    du jeudi 29 septembre 2011 programme en partenariat

    avec la ville de Saint-Jacques-de-la-Lande

    et lAire Libre dans le cadre du

    projet dducation artistique de lATM,en coproduction avec les Champs Libres.

    Cycle : Dcryptage du rock : voyage au centre dune culture

    Confrence-concert AUTOPSIE DU ROCK

    Confrence de Pascal BussyConcert de The Lanskies

    1954 2011 Cest parce que le rock est bien vivant et quil a survcu plusieurs gnrations et de multiples rvolutions musicales que nous pouvons en faire aujourdhui lanalyse approfondie. Au cours de cette confrence, nous parlerons dabord de ses ingrdients instrumentaux, de la voix la guitare en passant par la section rythmique et parfois dautres lments plus inattendus. Nous aborderons ensuite son cadre esthtique, la faon dont les artistes le composent, lcrivent, et ventuellement sen servent pour vhiculer un message, idologique ou non. Enfin, nous voquerons les volutions technologiques qui lont accompagn ainsi que la faon de lcouter, qui a elle aussi beaucoup chang depuis sept dcennies

    Une source dinformations qui fixe les connaissanceset doit permettre au lecteur mlomane de reprendrele fil de la recherche si il le dsire

    Dossier ralis par Pascal Bussy, avec Jrme Rousseaux(Atelier des Musiques Actuelles) en septembre 2011.

    Afin de complter la lecture de ce dossier, nhsitez pas consulter les dossiers daccompagnement des prcdentes confrences-concerts ainsi que les Bases de donnes consacres aux ditions 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2 0 1 0 d e s T r a n s , t o u s e n t l cha rgemen t g ra tu i t su r www.jeudelouie.com.

    1

    http://www.jeudelouie.comhttp://www.jeudelouie.com

  • Le rock fonctionne depuis plus de soixante-dix ans maintenant sur une formule magique : chant, guitare, basse, batterie. Tout commence par la voix

    1.1 - La voix.Lorsque le rock voit le jour au milieu des annes cinquante, la sonorisation des salles de concerts, grce au jazz qui a plus dun demi-sicle et au rhythmnblues qui est n en 1947, sest banalise. Avec le micro qui amplifie sa voix, le chanteur peut donc jouer sur des modulations et sur plusieurs accents. Lun des premiers avoir su se servir de cette large panoplie de possibilits est bien sr Elvis Presley, voir son nergique Jailhouse rock et son romantique Love me tender.

    Dans le rock, la voix est centrale et le chanteur est en avant. Le rock instrumental existe bien sr mais il est rare, et mme si nombre de groupes ont souvent sem des instrumentaux dans leur discographie, il reste concentr dans les annes cinquante et soixante sur des musiques de danse et plus tard dans des genres de rock plus exprimentaux.

    La voix sert galement de base aux churs, un lment trs employ par les premiers groupes qui font basculer le rock vers la pop dans les sixties, linstar des Beach Boys aux tats-Unis et des Beatles en Angleterre. Lutilisation des churs trouve son origine dans la musique noire, essentiellement le rhythmnblues et la soul music chez ces derniers, et le genre doo-wop, la musique des groupes vocaux des annes cinquante, chez les Beach Boys.

    La plupart des styles rock possdent des caractristiques vocales bien dtermines. Citons par exemple :- des voix directes et parfois agressives dans le rock pur, - des voix aigues voire sur aigues dans le hard rock,- des voix gutturales dans le death metal,- des voix criardes dans le punk,- des voix plaintives et dpressives dans le grunge,- des voix harmonieuses et frquemment accompagnes de churs dans la pop.

    Beaucoup de grandes voix ont marqu lhistoire du rock : Elvis Presley, Johnny Cash, les frres Wilson et Mike Love (The Beach Boys), John Lennon et Paul McCartney (The Beatles), Mick Jagger (The Rolling Stones), Frank Zappa, Janis Joplin, Joe Cocker, Tim Buckley, Jeff Buckley, Bryan Ferry (avec et sans Roxy Music), Kate Bush, Jim Morrison (The Doors), Robert Plant (avec et sans Led Zeppelin), Van Morrison, Axl Rose (Gun NRoses), Morrissey (The Smiths), Freddie Mercury (Queen), Bruce Springsteen, Marianne Faithful, Tom Waits, Bjrk, Thom Yorke (Radiohead), lnumration pourrait tre trs longue

    1.2 - La guitare.

    Lorigine de la guitare remonte des temps trs anciens, au moins trois sicles avant Jsus-Christ, et on peut dire que ses deux parents lgitimes sont le luth, un instrument noble trs utilis dans la musique classique arabe, et la vihuela, un instrument populaire apparu en Espagne.

    Dans la musique jazz, la mode des big bands fait son apparition au cours des annes trente. Face aux cuivres et la batterie, les guitaristes narrivent pas se faire entendre. Georges Beauchamp, guitariste de lap-steel, sassocie en 1931 avec un ingnieur, Adolphe Rickenbacker, pour produire les premires frying pans, autrement dit des poles frire, sortes de guitares au long manche et au corps arrondi dont les micros magntiques placs au dessus des cordes amplifient le son. Mais les premires vritables guitares lectriques qui rencontrent le succs sont des guitares lectro-acoustiques (en dautres termes des instruments acoustiques avec une possibilit damplification), comme la Gibson ES-150, commercialise en 1936 et popularise par le jazzman Charlie Christian.

    1 - Les instruments du rock.

    Dans le power trio, dabord incarn par Cream lors de lapoge du british blues boom au milieu des annes soixante, les musiciens ne sont pas quatre mais trois : un guitariste, un bassiste, un batteur, les vocaux tant ou non partags par le guitariste. Cette formule connatra de mult ip les rsurgences au fil des dcennies, deux exemples clbres tant la fin des annes quatre-vingt Nirvana, figure de proue du mouvement grunge, et Morphine, un tonnant trio sans guitare mais avec un saxophone Dans tous les cas, et sans doute parce que les musiciens tant moins nombreux, ils doivent redoubler de puissance, les musiques des power trios sont particulirement intenses et joues trs fort.

    2

  • Avec ce systme damplification trs efficace, la guitare lectrique est alors un instrument rsolument neuf qui marque un changement de son et qui est synonyme pour ses adeptes dune ouverture vers de nouveaux horizons. Elle sert dabord aux chanteurs guitaristes de blues, notamment Chicago, car il leur permet, dans un milieu urbain dense, de sadresser un public plus large. Ce blues modernis donnera immdiatement naissance au blues lectrique, qui fournira le terreau du rhythmnblues, puis plus tard au rocknroll, sans oublier certaines formes de jazz.

    La guitare lectrique est linstrument roi du rock. Sans caisse de rsonance, elle est plus simple manier que la guitare acoustique. Avec elle, on peut jouer non seulement debout mais aussi bouger, sauter, tre couch, chanter bien sr, et mme jouer avec les dents. Selon quelle sera joue en arpges ou en accords, directement avec les doigts ou laide dun mdiator, et suivant les diffrentes combinaisons instrument / effets / amplification, elle peut exprimer, comme la voix avant elle, aussi bien une violence intense quune extrme douceur, contrairement la guitare acoustique dont le son tait plus linaire. Elle peut tre rythmique ou soliste, discrte ou brandie telle un symbole phallique. Objet polyvalent par excellence, elle est linstrument idal du rocker et son arme tout-terrain.

    La longvit de la guitare, dans lequel on peut bien sr inclure le bel avenir quelle a encore devant elle, sexplique par la faon dont les musiciens ont su utiliser ses dfauts, quils soient vrais ou provoqus, comme le larsen ou la saturation, et profiter des volutions techniques (vibrato, pdales, racks deffets, etc.) pour se renouveler. tre guitariste, cest non seulement avoir un style, mais cest aussi avoir un son. Et le son, dans le rock, est primordial.

    La guitare acoustique, ou guitare folk ou encore guitare sche, est parfois utilise par les groupes de rock, notamment dans les ballades, ou plus rgulirement par des artistes texte, sans oublier les reprsentants des coles country rock, no-folk, et plus largement ceux de la scne americana. Par contre, la guitare dite classique, un instrument acoustique aux cordes nylon, est plus rare. Quant aux guitares de la famille steel (pedal steel, lap-steel, etc.), il sagit de guitares dorigine hawaenne, elles sont bases sur un ou plusieurs manches fixs avec leurs cordes sur un chssis, et leur son typique se retrouve dans la country, le country-rock, sans oublier le rock laid back de J.J. Cale ou celui teint de soul de Ben Harper.

    La guitare rythmique, en arpges ou en riff, permet la fois un soutien rythmique et un enrichissement mlodique. Il arrive aussi, comme dans beaucoup de morceaux des Rolling Stones par exemple (Brown Sugar, Jumpin Jack Flash, Honky Tonk Women), que ce soit elle qui donne le tempo, avec un riff dintroduction caractristique.

    Parmi les grands guitaristes qui ont marqu lhistoire du rock, on relve les noms de Keith Richards (The Rolling Stones), Eric Clapton (The Yardbirds, Cream, Blind Faith, et une longue carrire solo), Jimmy Page (Led Zeppelin), George Harrison (The Beatles puis en solo), Pete Townshend (The Who), Jimi Hendrix, Neil Young, Frank Zappa, Carlos Santana, Slash (Gun NRoses), Phil Manzanera (Roxy Music principalement). Tous, bien entendu, ont laiss derrire eux des performances de guitare historiques, tant il est vrai que le solo de guitare est un pilier incontournable de la musique rock.

    1.3 - La section rythmique.

    La section rythmique est constitue par les instruments qui donnent le rythme, c'est--dire essentiellement la guitare basse et la batterie.

    La guitare basse ou plus simplement basse est directement drive de la guitare lectrique. Mise au point en 1951 par Lo Fender lissue dune succession dinventions qui dmarrent ds les annes trente, elle remplace la contrebasse dans beaucoup densembles de jazz au cours des a