Atec Cofraplus 60

  • View
    72

  • Download
    9

Embed Size (px)

Text of Atec Cofraplus 60

Avis Technique 3/09-607Annule et remplace lAvis Technique 3/03-390 et ses additifs 3/03-390*01Add et 3/03-390*02Add

Plancher Floor GeschossdeckeNe peuvent se prvaloir du prsent Avis Technique que les productions certifies, marque CSTBat, dont la liste jour est consultable sur Internet ladresse : www.cstb.fr rubrique : Produits de la Construction Certification

Cofraplus 60Titulaire : ArcelorMittal Construction France Immeuble Herms 20 rue Jacques Daguerre F-92500 Rueil Malmaison ArcelorMittal Construction France, Strasbourg Usine :

Commission charge de formuler des Avis TechniquesGroupe Spcialis n 3Vu pour enregistrement le 21 juillet 2009 Structures, planchers et autres composants structuraux

(arrt du 2 dcembre 1969)

Secrtariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurs, Champs sur Marne, F-77447 Marne la Valle Cedex 2 Tl. : 01 64 68 82 82 - Fax : 01 60 05 70 37 - Internet : www.cstb.fr

Les Avis Techniques sont publis par le Secrtariat des Avis Techniques, assur par le CSTB. Les versions authentifies sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr)

CSTB 2009

Le Groupe spcialis n 3 Structures, planchers et autres composants structuraux a examin, le 12 mai 2009 le procd de plancher COFRAPLUS 60, fabriqu par ARCELORMITTAL Construction France et exploit par ARCELORMITTAL CONSTRUCTION, Groupe ARCELORMITTAL. Il a formul, sur ce procd, lAvis Technique ci-aprs qui rvise lAvis Technique 3/03-390 et ses additifs 3/03390*01Add et 3/03-390*02Add. Cet Avis a t formul pour les utilisations en France Europenne. LAvis Technique formul nest valable que si la certification CSTBat vise dans le Dossier Technique, base sur un suivi annuel et un contrle extrieur, est effective.1. Dfinition succincteb) L'isolation thermique aprs diffrentes dures d'exposition l'incendie conventionnel de (30 min. 240 min.) est estime en fonction d'une paisseur moyenne de la dalle de bton (voir l'annexe n 2 l'Avis intitule "Evaluation de l'isolation thermique vis--vis de la rsistance au feu des planchers bton avec bacs aciers collaborants"). c) La rsistance mcanique est juge satisfaisante (sans vrification supplmentaire) pour une dure d'exposition l'incendie conventionnel de 30 minutes. Pour des dures suprieures, dfaut de P.V. de classement ou de mthode de calcul agre fixant une paisseur de bton pour simuler l'effet de la tle, la stabilit mcanique peut tre estime conformment aux rgles DTU "Mthode de prvision par le calcul du comportement au feu des structures en bton" (tant en ce qui concerne les moments flchissants en trave que sur appui), en prenant en compte les armatures en acier noyes dans le bton mais en ngligeant la rsistance mcanique de la tle d'acier. Les tempratures sont alors values avec la mthode de transfert thermique du DTU. Pour les planchers bnficiant d'une protection thermique par plafond suspendu ou par projection de matriau isolant, le degr de rsistance au feu doit tre tabli par un laboratoire agr (procs-verbal en cours de validit). Sauf indications contraires du P.V. la mise en uvre de ces protections thermiques doit en outre tre conforme aux DTU en vigueur (ex. : additif n 2 du DTU 58.1 pour les plafonds suspendus). Il est noter que les classements de rsistance au feu ne prjugent pas de la durabilit dans le temps de ces protections. Prvention des accidents lors de la mise en uvre ou de l'entretien Pour le procd proprement dit, elle est normalement assure si les portes dlimites par les appuis et ventuellement les tais n'excdent pas les valeurs limites rsultant du Cahier des Prescriptions Techniques Particulires et si les tles sont fixes sur leurs appuis au fur et mesure de leur pose. Isolation thermique Le coefficient Ubat moyen de dperdition par transmission travers les parois dperditives sparant le volume chauff du btiment, de lextrieur, du sol et des locaux non chauffs se calcule selon les rgles Th-U. Ce plancher tant par lui-mme peu isolant il peut tre ncessaire de complter son isolation thermique. Isolation acoustique Sans plafond rapport suspendu, les planchers finis prsentent un indice d'affaiblissement acoustique qui dpend de leur masse. Avec plafond rapport suspendu, l'isolation acoustique peut tre amliore en fonction de la conception particulire du plafond et de sa suspension. L'apprciation de cette qualit est faire dans chaque cas soit partir d'essais, soit selon les indications ci-dessous : L'isolation acoustique aux bruits ariens d'un ensemble plancher et plafond rapport suspendu satisfait la rglementation si la frquence de rsonance de l'ensemble reste infrieure 60 hertz. Cette frquence peut tre calcule par la formule :

1.1 Description succinctePlancher bacs mtalliques collaborants ralis avec du bton coul sur des tles nervures galvanises ou galvanises prlaques, d'paisseur totale comprise entre 10 cm et 28 cm. L'paisseur nominale de la tle nue est de 0,71 mm, 0,84 mm, 0,96 mm ou 1,21 mm, la hauteur des nervures des bacs tant de 58 mm. Le profil comporte des bossages inclins 5830 sur les flancs des nervures. Le bton utilis peut tre la fois du bton normal ou du bton lger. Tous les plafonds du commerce peuvent tre associs ce type de plancher : selon les exigences, on peut raliser des plafonds suspendus esthtiques, acoustiquement ou thermiquement isolants ou amliorant le degr coupe-feu du plancher.

1.2 Identification des composantsL'identification des composants se fait par des tiquettes, comme indiqu dans le Dossier Technique tabli par le demandeur.

2

L'AVIS

LAvis porte uniquement sur le procd tel quil est dcrit dans le Dossier Technique joint, dans les conditions indiques dans le cahier des prescriptions techniques particulires ( 2.3). L'Avis ne vaut que pour les fabrications des bacs profils bnficiant d'un Certificat CSTBat.

2.1 Domaine d'emploi acceptLAvis est formul pour les utilisations en France europenne, en tages courants et terrasses des btiments d'habitation, des bureaux, des btiments industriels etc...

2.2 Apprciation sur le procd 2.21. Aptitude l'emploiStabilit La stabilit est normalement assure en plancher collaborant tlebton tant que la contrainte d'adhrence reste limite dans les conditions indiques au Cahier des Prescriptions Techniques Particulires. Dans le cas de contrainte d'adhrence plus leve, le fonctionnement en plancher collaborant peut tre assur par l'adjonction d'aciers de renfort haute adhrence, dans les conditions indiques dans le Cahier des Prescriptions Techniques Particulires. L'emploi de ce plancher n'est pas envisag par le prsent Avis Technique lorsque la collaboration tle-bton n'est pas possible, ou lorsque l'paisseur totale du plancher excde 28 cm. Le plancher COFRAPLUS 60 peut tre utilis en zones sismiques dans les conditions indiques au Cahier des Prescriptions Techniques Particulires. Rsistance au feu La rsistance au feu du plancher (sans protection particulire) conformment aux critres noncs dans l'arrt du 3 aot 1999 du Ministre de l'Intrieur, peut tre value comme suit : a) L'tanchit aux flammes et aux gaz chauds ou inflammables est satisfaisante lorsque les conditions de mise en uvre du prsent Avis Technique sont respectes.

fo =

1 2

K

1 1 + m m 1 2

2

3/09-607

fo m1 m2 K

tant la frquence de rsonance en hertz, tant la masse, en kilogrammes, d'un mtre carr de plancher brut, tant la masse, en kg, d'un mtre carr de plafond rapport, tant le coefficient de raideur dynamique du dispositif de suspension du plafond : il s'exprime en Newtons par mtre et il correspond au rapport de la force en Newtons appliquer, au dplacement qui en rsulte pour le dispositif de suspension, dplacement exprim en mtre. Ce coefficient k doit tre rapport 1 m2 de plancher (ex. : s'il y a 4 sus-

2.32 Conditions de fabricationL'autocontrle du fabricant doit porter d'une part sur la rsistance de la tle, d'autre part sur les caractristiques dimensionnelles des bacs. Contrle de la rsistance de la tle Une plaque d'environ 20 x 20 cm est dcoupe dans chaque bobine de tle galvanise prvue pour le profilage. A partir de cette plaque on prlve une prouvette de 20 mm de largeur qu'on soumet l'essai de traction. Pour dduire de cet essai la limite dlasticit de la tle, on considre comme paisseur de l'prouvette, l'paisseur nominale de la tle nue. La limite dlasticit ainsi dtermine doit tre, dans 95 % des cas, au moins gale 350 N/mm2. Contrle dimensionnel aprs profilage Ce contrle, qui est ralis une fois pour chaque commande, porte notamment sur les dimensions suivantes : Profondeur des bossages des mes : la valeur nominale de cette dernire est de 3 mm avec une tolrance de +0,45 mm et -0,22 mm. Hauteur des ondes : la valeur nominale doit tre respecte avec une tolrance de + 2 mm et - 1 mm. Largeur du bac : la valeur nominale doit tre respecte avec une tolrance de + 12 mm et - 0,0 mm. Marquage : Les bacs doivent tre marqus avec le logo CSTBat suivi des trois derniers chiffres du numro de l'A.T, appos sur au moins 5 % des produits et au moins une fois sur chaque colis. Suivi de l'autocontrle par le CSTB Le suivi de l'autocontrle est assur par les agents du CSTB conformment aux "Rgles gnrales des Certificats CSTBat" raison de deux visites par an.

pentes par m2, le coefficient k prendre en compte dans la formule est quatre fois celui relatif une suspente).

Pour apprcier les caractristiques acoustiques d'un plancher fini excut avec ce procd, on peut consulter : le REEF - Sciences du Btiment - Partie Acoustique, le document "Exemples de solutions pouvant satisfaire au rglement de la construction et/ou aux dfinitions du label confort acoustique" (Cahier du CSTB 1373 - Livraison 168). Finitions - Aspect Plafonds Le procd permet d'appliquer par projection une protection en sousface des bacs. Il permet galement de suspendre des plafonds rapports. Sols T