Musée cantonal de géologie - Lausanne

  • View
    216

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

rapport d'activité 2010

Text of Musée cantonal de géologie - Lausanne

  • BULLETIN DACTIVITS 2010

    MUSE CANTONAL DE GOLOGIELAUSANNE

  • MUSEE CANTONAL DE GEOLOGIEQuartier UNIL - DorignyBtiment Anthropole1015 LAUSANNE

    tel : 021 692 44 70fax : 021 692 44 75musee.geologie@unil.chwww.unil.ch/mcg

    EXPOSITIONS PERMANENTES Palais de RuminePlace de la Riponne 61005 Lausanne

    Ma - Je : 11h00 - 18h00Ve - Di : 11h00 - 17h00Lu : ferm

    MUSEE CANTONALDE GEOLOGIE

    Muse cantonal de gologie, mars 2011

    couverture:

    tour de forage Noville, mars 2010

  • 11. DITORIAL

    Jaimerais remercier tous les collaborateurs et toutes les collaboratrices du Muse, les permanents, les auxiliaires, les stagiaires et les bnvoles. Ils ont uvr sur un nombre et une varit de projets faisant preuve dune polyvalence des plus remar-quables.Il en faut pour passer dune grande exposition trois muses la cration dinfinis thsaurus gologiques pour la nouvelle base de donnes du Muse; de la restauration de vnrables squelettes des ateliers pour les enfants; danimations-dcouvertes sur le terrain la manutention de tonnes de roches; de la participation de multiples comits au faonnage de minuscules tiquettes et le tout sans mettre de ct la recherche scientifique.Ils ont aussi montr patience et tnacit pour affronter des alas tels que ceux qui nous ont obligs fermer la salle Renevier depuis la fin du mois daot.

    Ces efforts se sont traduits par de multiples reconnaissances. Tout dabord celle du public, car plus de 31'000 visiteurs ont parcouru cette anne les salles du Muse. Ensuite, celle par les pairs avec la remise du prix expo de lAcadmie suisse des sciences naturelles qui est venue couronner lexposition Oh my God ! Darwin et lvolution . Ce tmoignage souligne la qualit du travail et met aussi en avant lexpertise du scientifique et de ses capacits transmettre un savoir. Enfin une chelle plus grande encore, le Muse a atteint une reconnaissance internationale grce sa collection de minralogie systmatique. Celle-ci sest encore accrue de 158 units, rendant cette collection riche de plus de 3400 espces incontournable dans ce domaine.

    La lecture de ce bulletin dactivit vous permettra, nen pas douter, de vrifier les talents des gens du Muse et, avec moi, de les fliciter pour le travail accompli.

    Gilles Borel

  • 22. PERSONNEL

    Direction :Dr Gilles Borel (GB, 100%)

    Conservateurs :Dr Robin Marchant (RM, 100%)Dr Nicolas Meisser (NM, 100%)

    Charg de recherche :Manuel Riond (MR, 25%)

    Photographe :Stefan Ansermet (SA, 30%)

    Prparateur-restaurateur :Daniel Regamey (DR, 100%)

    Administration :Catherine Freiburghaus (CF, 100%)

    Agent daccueil titulaire :Manuel Riond (MR, 25%)

    Collaboratrices et collaborateurs temporaires et stagiaires :Dr Jeanne Bonzon (JB), Grgoire Testaz (GT), Valrie Rohrbach (VR).

    30 agents daccueil du pool Rumine ont servi dans les salles du Muse, ce sont Mesdames et Messieurs Ameli, Bernhard, Blaser, Burceag, Burka, Boussekine, Borgna, Colombini, Cou-sin, Daniels, Descloux, Devidal, Hazi, Herte, Kauffmann, Khay-Ibbat, Kiss-ling, Koellmann, Kouadio, Krafft, Lu-ginbuehl, Mamin, G., Mamin, F., Ne-mes, Neumann, Piemontesi, Rodriguez,

    Salihu, Schupbach et Tappy.

    Aprs cinq ans dactivit, Gilles Borel sest retir du comit de lAssociation de la nuit des Muses de Lausanne. Il a t rlu la prsidence de la Socit golo-gique suisse et a fait son entre au comi-t de lassociation RseauPatrimoines. Il a rejoint le groupe qui organise les Mmoires du Rhne . Enfin, il a t lu par le comit central de lAcadmie suisse des sciences naturelles comme nouveau membre du jury du Prix Expo en remplacement du Dr Michel Rossi du Paul Scherrer Institut. A la fin aot, dans le cadre du 20me Congrs de lAssociation Internationale de Minralogie (I.M.A.) Budapest, Ni-colas Meisser a t reconduit la pr-sidence de la commission du catalogue et de la prservation internationale des types minraux.

    Gilles Borel a suivi le cours de 3me cycle Tectonostratigraphy and Plate Tectonics of Crete de huit jours pro-pos par lcole doctorale de la CUSO Earth surface processes and paleobios-phere . Les conservateurs Robin Mar-chant et Nicolas Meisser ont suivi une journe de formation sur les nouveaux systmes dclairage pour les exposi-tions. Nicolas Meisser a suivi deux jours de formation continue en radioprotec-tion.Manuel Riond a suivi un cours de mou-lage de deux semaines organis par le CNRS lUniversit Claude-Bernard Lyon-Villeurbanne.

  • 3Auxiliaires, bnvoles et stagiaires :Aprs avoir fini linventaire et le recondi-tionnement de la collection de ptrogra-phie, le Dr Jeanne Bonzon a t lindis-pensable cheville ouvrire qui a permis de raliser linventaire exhaustif des pierres prcieuses de la collection Bally. Elle sest ensuite attele linventaire de la collection que le Tsar Alexandre 1er a offert F.-C. de la Harpe en 1820. Sa connaissance des collections a encore t mise profit pour le contrle et la restructuration des bases de donnes in-formatiques du Muse dans le cadre du projet Harmonisation SERAC. Grgoire Testaz travaille toujours bn-volement au Muse un taux de 40%. Il a particip la refonte des bases de donnes du Muse o ses connaissances de la gologie et de la gographie suisse ont fait merveille. Il a mis jour celle des matriaux de forage dposs au Muse et transmis les informations au Cadastre gologique vaudois. Grce lui, quelques centaines de mtres sup-plmentaires de carottes et de matriel rocheux sont arrives au Muse en cette anne 2010. Enfin, le septime dpliant du Muse, consacr aux richesses du sous-sol, lui doit beaucoup.Il faut ici une fois encore rappeler le re-marquable travail pour la Nuit des Mu-ses de la douzaine de bnvoles de la section junior de la Socit vaudoise de minralogie. Le travail de bnvolat ra-lis au profit du Muse slve en 2010 plus de 1000 heures, ou 120 jours.

    Tout au long du mois de fvrier, Valrie Rohrbach, a effectu un stage de conser-vation au Muse. Ponctu dexercices pratiques, elle a bnfici des conseils de Nicolas Meisser (bonnes pratiques de laboratoire et conservation des mtaux, du papier, des photos), de Manuel Riond (conservation et restauration des os) et de Robin Marchant (dgagement de fos-siles par sablage).

    3. LE MUSE EN CHIFFRES

    Personnel fixe : 8 personnes, soit 5,80 quivalents plein temps (ETP).Personnel temporaire, invits et bn-voles : 22 personnes.Frquentation : 31225 personnes, dont 13839 enfants (44% de lensemble) et 230 classes, ont visit nos expositions au Palais de Rumine. La Nuit des Muses a attir 4750 per-sonnes, dont 1400 enfants.650 spectateurs ont assist aux 6 sances du Cin du Muse, dont 17 classes. Au Palais de Rumine, 467 lves ont particip aux 24 ateliers proposs aux coles du canton. Les 96 places des 8 ateliers de Pakomuz ont, comme tou-jours, aussi t prises dassaut.18 travaux scientifiques ont t publis, 1 expertise de thse de doctorat, 2 ex-pertises de Master, 2 confrences pu-bliques, 2 confrences scientifiques et 1 excursion de lAssociation des Amis du Muse (AMGL) compltent le tableau.547 chantillons ont t rentrs dans la base de donnes informatique du Mu-

  • 4partie d une mto plus favorable aux muses avec 41 jours de pluie contre seulement 30 en 2009. Mais surtout, il faut relever le fort pouvoir attractif de lexposition Oh My God ! Darwin et lvolution qui sest tenue durant 9 mois dans laile Nord du Muse cantonal de zoologie. Lexposition conjointe des muses cantonaux de botanique, go-logie et zoologie a attir, rien quentre le 1er janvier et le 25 septembre, 33'340 visiteurs.230 classes (190 en 2009) ont visit le Muse, soit 3796 lves. 24 ateliers des enfants, anims par les conservateurs, ont t suivis par 467 lves.

    se, dont 153 minraux, 304 fossiles, 74 roches et 6 mtorites. Ces objets cor-respondent des dons de particuliers, des changes avec dautres muses, des rcoltes, des achats ou des chantillons dment analyss et dcrits dans des travaux scientifiques. 800 autres chan-tillons sont en attente de transfert. 900 analyses infrarouges, chimiques et aux rayons X ont t ralises. Le Muse a, en outre, acquis 158 espces minrales.

    Les statistiques31225 visiteurs (29072 en 2009) ont frquent les seules salles du Muse cantonal de gologie au Palais de Ru-mine. Ce nouveau chiffre record est en

    Frquentation annuelle de 2000 2010.

    28'299

    28'63728'165

    21'006

    22'503

    20'571

    21'80421'110

    18'958

    30'043

    31'245

    29'072

    0

    0

    23'494

    2'1840

    31'832

    00

    23'638

    22'197

    16'000

    18'000

    20'000

    22'000

    24'000

    26'000

    28'000

    30'000

    32'000

    2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

    Expositions temporairesExpositions permanentes

  • 54. EXPOS - EVENTS

    "Oh my God! Darwin et l'volution"Inaugure en octobre 2009, la grande exposition temporaire conjointe des Muses cantonaux de sciences natu-relles (botanique, gologie et zoologie) a ferm ses portes le 25 septembre 2010 aprs la Nuit des Muses. Le Livre d'Or montre que les 41'487 visiteurs ont beaucoup apprci cette exposition ori-ginale et ludique sur un sujet pourtant complexe. Ce nombre correspond une frquentation de 30% suprieure celle dune anne normale pour le Muse cantonal de zoologie, qui abritait cette exposition, et le chiffre atteint mme 80% pour les scolaires, alors mme que

    nous n'avons pu satisfaire toutes les de-mandes de visites guides.

    Les mdias ont galement fait la part belle cette exposition avec 98 occur-rences, que ce soit dans des journaux, la radio, la tlvision ou sur Inter-net. L'Acadmie suisse des sciences naturelles lui a dcern le prix Expo 2010 dune valeur de Fr. 10'000.- pour sa prsentation innovante et sa manire captivante de traiter des multiples su-jets touchant Darwin et la thorie de lvolution. Les Conseillers dEtat Ma-dame A