Mai, 2013 - aefra.files. ?· très amicaux et cordiaux et je me suis ... Je me souviens très souvent…

  • Published on
    18-Aug-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>2&gt; a bouge, la vie francophone dans la rgion Amourskaya!</p><p>4-7&gt; Francophonie 2013 en Am-rique du Sud</p><p>8&gt; Quand le thtre fait battre nos curs 11-14&gt; Romans photo</p><p>17 &gt; Grenoble-Lipetsk: lamiti franco-russe</p><p>18&gt; La Prsence russe en Limousin</p><p>Universit Pdagogique dtat de Blagovechtchensk</p><p>Mai, 2013</p><p>Association des enseignants de franais de la rgion Amourskaya</p><p>Le journal est publi avec le soutien de l'Ambassade de France en Russie et de l'AF Vladivostok</p><p> E</p><p>lisa </p><p>Fran</p><p>tz</p></li><li><p>Salut! a va?Mai, 20132Vie associative</p><p>Edito / Olga Kukharenko</p><p>Je ne connais-sais gure lAm-rique latine avant le stage des cadres associatifs organis par la FIPF Paris lanne dernire. Nourrie de clichs </p><p>bien connus, ma vision de cette partie du monde tait assez pauvre et limite par des faits appris lcole et de rares actualits proposes par les mdias. Mais depuis que jai fait connaissance avec les collgues de la Colombie, de la Bolivie, du Costa Rica, du Para-guay et dautres pays de cette rgion du monde, je dcouvre de mieux en mieux ce continent lointain. Je vis au paradis!, - me disait Gaby, la collgue du Costa Rica. Et ces paroles, ses yeux brillaient tellement quil ne me restait aucun doute sur le fait que ctait vrai-ment ainsi! Et ce feu dans ses yeux me donnait tellement envie daller un jour dcouvrir son merveilleux pays! </p><p>Les Latinos impressionnent par leur gnrosit, leur expressivit, leur mo-tivit et leur grand sourire. La commu-nication avec eux offre un plaisir parti-culier : ils dgagent des ondes positives! Ils minvitent chez eux chaque fois quon scrit par mail : Viens dans mon pays! Tu verras, il est si beau! Tu seras accueillie chez moi et tu nauras besoin de rien! Mes amis ont aussitt rpondu ma proposition de parler aux lecteurs de notre journal des journes de la fran-cophonie organises cette anne dans leurs pays.</p><p>Ainsi, on vous propose de dcouvrir dans ce numro un grand dossier la-tino-amricain. a fait plaisir de consta-ter que cest la langue franaise que nous devons notre amiti! </p><p>Ce numro est aussi riche en tmoi-gnages des tudiants russes de Bla-govechtchensk et Lipetsk sur leur vie tudiante. Ils nous disent que si lon veut, les annes dtude peuvent tre trs varies et intressantes et laisser des souvenirs doux et brillants que lon oubliera jamais!</p><p>Allez, commencez votre tour des pages de ce Salut!! Feuille-tez dabord, il est trs sympathique comme toujours, mais pas seulement! Passez ensuite la lecture, on vous promet un moment bien agrable en sa compagnie.</p><p>Bonnes vacances et la prochaine rentre!</p><p>Une centaine dlves, dtu-diants et de professeurs de la rgion Amourskaya ont clbr les journes de la Francopho-nie 2013! Chanter, jouer, rciter des posies, faire du thtre et dcouvrir des rsultats de recherches en philologie fran-aise tout le monde a trouv des activits correspondant ses gots et ses talents.</p><p>Les petits coliers de la rgion Amourskaya se sont bien amuss en jouant des jeux en franais en petits groupes de quatre personnes. Sept quipes de quatre coles de la rgion sont venues prsenter le rsultat de leur crativit, de leur imagination, et de leur ingniosit... et tout a en fran-ais, bien sr! Ils ont donn des noms leurs quipes: Arc-en-ciel, Mar-guerites, Tous ensemble, Petits musiciens, Forteresse, Le douze avril. Pour se prsenter les filles et les garons ont chant, rcit des posies, dclam des devises et jou dinstru-ments de musique. Ces petites pr-sentations effectues, ils se sont mis </p><p>faire des mathmatiques en franais, chercher les noms danimaux dans les mots croiss, peindre avec des couleurs diffrentes des ufs de Pques selon les instructions donnes. Pour montrer leurs connaissances des contes franais, les petits francophiles devaient mettre en ordre les images reprsentant des extraits selon le sujet de chaque conte. Il tait pour une fois trs amusant de rviser la grammaire! Conjuguer des verbes du troisime groupe en collant chaque lettre dans les cases sur une feuille de papier qui fera au plus vite? Et pour montrer quils connaissent bien les villes et les rgions franaises, ils ont aussi fait du collage sur une carte vierge. Les comptitions se sont droules dans une atmosphre bien joyeuse et anime. Aprs chaque jeu, les quipes recevaient un certain nombre de jetons. A la fin, celle qui en avait le plus a gagn!</p><p>Les traditionnels concours sociolin-guistiques en franais pour les grands coliers et les tudiants, ainsi que dautres manifestations francophones, se sont drouls avec la participation de lexpert ducatif de lAlliance Franaise de Vladivostok Emma Lavigne. La dis-cussion avec une vraie franaise fut une preuve intressante bien quun peu stressante pour les participants. </p><p>a bouge, la vie francophone dans la rgion Amourskaya!</p><p>Les Marguerites au concours pour les petits coliers</p><p>Salut! a va?Octobre, 20106Rencontres</p><p>Vladislava Sedykhtudiante l'Universit pdagogqiue de Blagovechtchensk </p><p>Les centres internationaux franco-phones sont la plus ancienne action du Lions Club de France entirement tourne vers la jeunesse. Le Lions Club existe en France depuis 1948. Il runit autour de principes moraux des hommes et des femmes prts aider les gens.</p><p>Chaque t les Lions Clubs en France ouvrent cinq centres diffrents qui accueillent des jeunes franco-phones despays diffrents.</p><p>Moi, j'ai pass un beau mois de juillet au Centre international fran-cophone du patrimoine (CIFP). C'taitvraiment magnifique ! Rencon-trer des gens de toutes les nationalits tait extraordinaire pour moi !</p><p>Aprs un week-end Paris, notre groupe (compos d'une cinquantaine de personnes des 28 pays et de 4 conti-nents ) a pris la route pour Strasbourg avec des haltes permettant la dcou-verte de plusieurs villes : Chteau-Tierry, Epernay, Reims, Troyes, Bar-sur-Aube, Verdun, Metz. Toutes ces villes ont leurs caractres particuliers et leur propre charme. Chaque famille nous a fait trs bon accueil avec cha-leur et cordialit, on se sentait comme les rois du monde.</p><p>Chaque jour a t bien rempli, nous avons visit beaucoup de muses, de monuments historiques, de cath-drales et dglises avec dexcellents guides. Parfois c'tait difficile, il fal-lait marcher beaucoup, couter et discuter, mais malgr la fatigue c'tait vraiment trs intressant et j'ai reu une foule d'impressions. Il me semble quen un seul jour je vivais 3 jours et c'tait vraiment formidable.</p><p>Tous les stagiaires ont eu l'occa-sion de participer aux crmonies du 14 juillet Strasbourg en interprtant l'hymne. Nous avons regard le dfil militaire etle feu d'artifice. C'tait un des plus beaux jours de ma vie.</p><p>Aprs les trois semaines, la plu-part des stagiaires est reste pour une semaine supplmentaire pour par-tager la vie d'une famille franaise Strasbourg. Je n'ai jamais vu une ville si belle et si calme ! Strasbourg a pris une partie de mon cur et y reste pour toujours avec tous les stagiaires, les membres du Lions Club, l'quipe d'en-cadrement et notre cher chauffeur, qui tait toujours de bonne humeur et nous faisait mourir de rire tout le temps.</p><p>Richesse culturelle, dcouverte des autres cultures, langues trangres avec tout a, j'ai vcu une exprience inoubliable.</p><p>En ralit, le stage a t une vraie leon de vie avec le respect, le partage, </p><p>l'amour et l'amiti ! Nous sommes de-venus de bons amis. J'espre que ce n'est pas notre dernire rencontre.</p><p>Aprs mon sjour CIFP j'ai pass encore 3 jours Paris. Dabord, j'tais un peu nerveuse parce que j'tais toute seule. Mais les Franais sont vraiment trs amicaux et cordiaux et je me suis sentie tout de suite mon aise. Ce jour-l j'ai rencontr un joli peintre qui a voulu me dessiner. Il m'a montr le vrai Paris et il est devenu mon bon ami. On a visit ensemble Notre Dame de Paris, Beaubourg etc.</p><p>Je me souviens trs souvent de ces moments de bonheur, de ce mois magnifique que je n'oublierai jamais. Alors, je veux dire que La France me manque beaucoup ! Et je suis trs fire d'apprendre le franais.</p><p>Maria Belyankinatudiante l'Universit pdagogqiue de Blagovechtchensk</p><p>Jai fait un stage au Centre Interna-tional Francophone Culturel des Lions Clubs de France (CIFC) la Baule.</p><p>Lions Clubs de France : une vraie richesse multiculturelle</p><p>G</p></li><li><p>Salut! a va?Mai, 2013 Vie associative3</p><p>Lvnement le plus important et le plus attendu de lanne, cest le concours rgional de chansons et de thtre en franais pour les coliers. Tous les ans depuis 2008, il attire un grand nombre de francophiles des rives de lAmour. Cette anne, les partici-pants des huit tablissements scolaires de la rgion Amourskaya (Blagovecht-chensk, Belogorsk, Uglegorsk, Mareviy) se sont runis dans la salle de concert de lcole 5 de Blagovechtchensk. Plus de soixante enfants, grands et petits, sont monts sur la scne pour chanter, danser ou faire du thtre en franais! </p><p>Les petits artistes des coles 10 et 5 de Blagovechtchensk ont impressionn le public par la mise en scne, le jeu, laccompagnement musical et, bien sr, le beau franais de deux grandes pices de thtre, Jeanne dArc et La Belle au bois dormant. Le rpertoire des parti-cipants au concours de chansons en franais varie dune anne lautre bien que souvent Lara Fabian, Cline Dion, Zaz, Sherifa Luna et dautres restent par-mi les chanteurs fa-voris dont les jeunes artistes interprtent les chansons. Les co-mdies musicales sont toujours lhonneur lors de nos concerts. Les personnages de Notre-Dame de Paris, Le Roi-Soleil, Romo et Juliette nous ont char-ms par leurs voix ma-gnifiques et de belles mises en scne! Et enfin, il faut parler de deux brillantes interprtations de Non, rien de rien d dith Piaf qui ont, toutes les deux, reu les premires places, chacune dans sa nomination. Par un pur hasard, cette chanson a t choisie par deux Anastasia une petite fille de 6me et une jeune fille de 11me de deux coles de Blagovechtchensk. Et toutes les deux ont dchan des applaudissements et des Bravo!.</p><p>Le jury, compos de deux invites franaises, une professeure de fran-ais et un tudiant de lUniversit pdagogique, - a eu vraiment du mal distribuer les places et les prix! On a cr plusieurs nominations: thtre, solo (grands et petits), duo, groupe et une nomination spciale pour ceux qui napprennent pas le franais mais </p><p>adorent chanter dans cette belle langue. Comme a tout le monde a eu sa place et son prix avec les flicitations du jury!</p><p>Le festival de la chanson franaise pour les tudiants de Blagovechtchensk eut lieu le jour mme dans la salle de spectacle de lUniversit pdagogique. Cet vnement traditionnel est de plus en plus apprci et attendu par un large public de Blagovechtchensk! Et ce nest pas tonnant: la matrise de linter-prtation des chansons est vraiment professionnelle! Les partici-pants notre festival sont les gagnants de concours musi-caux de genres et de niveaux diffrents. Mais pas seule-ment! La beaut et le charme </p><p>de la chan-son fran-c o p h o n e a t t i r e n t </p><p>de nouveaux talents. Parmi les fidles de notre festival les noms connus et reconnus, il y eut aussi des tudiants de la premire anne dtudes dbutant en franais. Et la nouveaut du festi-val fut la participation des tudiants francophones de la Grande cole Mili-taire dxtrme-Orient venus des pays dAfrique! Que de gaiet dans lexpres-sion et doriginalit musicale! Ils ont chant en franais mais aussi en sous-sou, la langue nationale de la Guine, parle en Basse-Guine. Leurs mises en scne composes de chants, danses et imitations des instruments musicaux eurent un succs poustouflant!</p><p>Les festivits de la Semaine de la Francophonie 2013 furent aussi loc-casion dannoncer les rsultats du concours des fiches pdagogiques Dis-moi dix mots qui te racontent organis </p><p>par notre association. Nous, en Russie, et lAssociation colombienne des pro-fesseurs de franais, nous avons par-ticip au projet de la Fdration inter-nationale des professeurs de franais (FIPF) dans le cadre de la Semaine de la langue franaise et de la Francopho-nie. Ce projet consistait lorganisa-tion pour ses membres dun concours de production de fiches pdagogiques autour des dix mots de la francophonie. Dix des meilleures fiches sont dj pu-</p><p>blies sur le site de la FIPF et celui de notre association. Les gagnants ont reu des diplmes et des prix kits de livres et de mthodes de FLE.</p><p>Mais cette semaine fut non seulement loccasion de ftes et de concerts, mais les tudiants de lUniversit pdagogique ont aussi un peu travaill lors des ate-liers pratiques anims par Emma Lavigne, lexpert ducatif de lAlliance fran-</p><p>aise de Vladivostok.La semaine sest termine </p><p>par une visioconfrence avec le bureau de Campus France de Novossibirsk. Grce Skype, les tudiants francophones de Blago-vechtchensk ont pu couter Svet-lana Chkarina, la reprsentante de Campus France pour les r-gions de la Sibrie et de lExtrme-Orient russe. La confrence a t consacre aux questions des </p><p>tudes suprieures en France. Svet-lana a parl des spcificits des tudes dans les universits franaises, et cit des statistiques diverses concernant les tudiants russes qui partent tudier en France. Elle a galement expliqu comment obtenir une bourse dtudes, et comment faire les dmarches dins-cription sur le site de Campus France. Ceci est obligatoire pour tous ceux qui veulent suivre une formation sup-rieure en France.</p><p>La Semaine de la francophonie est passe mais la vie francophone sur les rives de lAmour ne sest pas arrte l. Les tudiants de la cinquime anne nous ont prpar une soire thtrale qui a lieu traditionnellement tous les ans au mois de mai, la fin de lanne universitaire. Une visite du professeur de lInstitut de Touraine, M. Jean-Jacques Bolo nous attendait. a bouge, la vie francophone dans la rgion Amourskaya!</p><p> Par Olga Kukharenko</p><p>Salut! a va?Octobre, 20106Rencontres</p><p>Vladislava Sedykhtudiante l'Universit pdagogqiue de Blagovechtchensk </p><p>Les centres internationaux franco-phones sont la plus ancienne action du Lions Club de France entirement tourne vers la jeunesse. Le Lions Club existe en France depuis 1948. Il runit autour de principes moraux des hommes et des femmes prts aider les gens.</p><p>Chaque t les Lions Clubs en France ouvrent cinq centres diffrents qui accueillent des jeunes franco-phones despays diffrents.</p><p>Moi, j'ai pass un beau mois de juillet au Centre international fran-cophone du patrimoine (CIFP). C'taitvraiment magnifique ! Rencon-trer des gens de toutes les nationalits tait extraordinaire pour moi !</p><p>Aprs un week-end Paris, notre groupe (compos d'une cinquantaine de personnes des 28 pays et de 4 conti-nents ) a pris la route pour Strasbourg avec des haltes permettant la dcou-verte de plusieurs villes : Chteau-Tierry, Epernay, Reims, Troyes, Bar-sur-Aube, Verdun, Metz. Toutes ces villes ont leurs caractres particuliers et leur propre charme. Chaque famille nous a fait trs bon accueil avec cha-leur et cordialit, on se sentait comme les rois du monde.</p><p>Chaque jour a t bien rempli, nous avons visit beaucoup de muses, de monuments historiques, de cath-drales et dglises avec dexcellents guides. Parfois c'tait difficile, il fal-lait marcher beaucoup, couter et discuter, mais malgr la fatigue c'tait vraiment trs intressant et j'ai reu une foule d'impressions. Il me semble...</p></li></ul>