Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    1/33

    Les écosystèmes tropicau

    zonaux: les montagneTCHINDJANG !"IN

    Climat et érosion en montag

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    2/33

    Plan du cours

    • Climat

    • "ols

    • orp#ogénèse en montagne

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    3/33

    Climat en montagne

    Les effets climatiques des formes du relief 

    • Les principaux éléments du climat qui ont uneécologique se trouvent marqués par divers grafait de l’augmentation de l’altitude.

    • La température, l’humidité, l’insolation et le ra

    solaire en montagne ont une valeur écologiqu• La situation en altitude tend à accroître la duré

    l’éclairement surtout sur les sommets dégagés

    • Sur les versants éclairés, les flux radiatifs entraévapotranspiration active rendant le versant p

    qui est de l’eau dans le sol.• Les autres influences relvent de la situation d

    l’ensem!le montagneux par rapport aux mouvmasses d’air et des pertur!ations

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    4/33

    Climat en montagneLes effets climatiques des formes du relief • L’altitude influence les vents généraux qui tend

    s’accroître. "n effet, les effets de freinage au sovers #$$$m et la vitesse s’augmente alors rapimont &ameroun, vers '$$$()$$$m, la vitesse passe du dou!le au triple de ce qu’elle est en

    car, il n’y plus de végétation ligneuse suffisantles vents.• Sur les versants exposés, les filets d’air sont dé

    haut en perdant souvent les '*+ de la vitesse qplaine. Sur les versants sous le vent, ils retom!décollant par rapport aux pentes, ce qui provo

    des mouvements tour!illonnaires d’o l’effet dpeut relever de #- la température et faire retl’humidité relative /usque vers '-0.

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    5/33

    6. Inversion de

    température

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    6/33

    Climat en montagne

    L’influence du relief sur les températures• La 1empérature diminue avec l’altitude e

    adia!atique est de $,2 tous les #$$m. Paavec une température de '- à la !ase d’uil faudra atteindre -$$$m pour o!tenir decomme sur le mont 3ilimand/aro 4-56'm74-##67 et 3enya 4-#6)7

    • ;l existe aussi un optimum pluviométriqueentre '$$$ 4mont &ameroun7, ''$$ 489e4

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    7/33

    Climat en montagne• Les con$itions climati%ues &arient en 'onction $es &ersa

    (iliman$)aro* Ainsi+ sur le &ersant méri$ional+ il tom,e précipitations par an 0 os#i 0 -// mètres $1altitu$e+ 2(i4a'u 0 25/ mètres $1altitu$e+ 6 557 millimètres 0 Lyammètres $1altitu$e et 3 6-8 millimètres 0 (i,os#o 0 6 892tan$is %ue sur le &ersant oriental+ il tom,e 6 8-8 millim877 mètres $1altitu$e* Le maximum $e précipitations seet 3 .// mètres $1altitu$e sur le &ersant méri$ional* Les

    con&ection %ui constituent le cycle $e l1eau entre les $i'&égétation $u (iliman$)aro sont très importants sur le p

    • Au pie$ $u (iliman$)aro+ la température annuelle moyealors %u1elle est $e . C 0 8 /// mètres $1altitu$e et $e $u (i,o* !n consé%uence+ son gra$ient t#ermi%ue a$ia,$1en&iron /+5 C tous les 6// mètres+ ce %ui est #a,ituelmètres et . /// mètres $1altitu$e+ $es écarts t#ermi%ue

    peu&ent se pro$uire entre la nuit et le )our*

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    8/33

    6. Climat , moteur essentie

    altérations et érosions

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    9/33

    6. Climat , moteur essentie

    altérations et érosionsIsohyètes des montagnes.

    Ena, les isohyètes dumont Cameroun montrent

    une façade sud ouest

     particulièrement pluvieuse.

    En b, les isohyètes de

    l’Extrême Nord se

    caractrisent une

     pluviomtrie suprieure !

    la normale aux a"ords du

    mt #andara $%%&&mm'. En

    c , les isohyètes des hautes

    terres de l’(uest, )amil*

    et +rassfields, les

    isohyètes traduisent une

     pluviomtrie a"ondante

    avec une dissymtrie

    (uest Est et Nord-ud

    mar/uante comme au pieddu mt Cameroun et en

    même temps des

    topographies a"rites /ui

    connaissent un dficit de

     prcipitations $%0&&mm !

    Ndop et #ap'.

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    10/33

    6. Climat , moteur essentie

    altérations et érosions

    Si les tempérsont sta!les pdu &amerounthermiques mvariations sigles régions de

    ?amenda, >#

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    11/33

    6. Climat , moteur essentie

    altérations et érosions?amenda #

    ?afou

    @gaoundéré +

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    12/33

    "ols en montagne

    • Les sols de montagne refltent les traits caractéristique

    L’ensem!le de sols constituent pour tous les massifs unqui échappe à la :onalité des domaines o s’élvent cedonc des sols intra:onaux. Bans un mCme massif, ils sopar des collections de type varié sur le plan altitudinal e

    • Le sol est constitué de deux grandes phasesA l’une minéde la roche mre et l’autre organique provenant de la !souligne ainsi la :one de contact entre roche, atmosph

    • La phase minérale résulte de l’attaque de la roche mreintervenir deux processus coexistant ha!ituellement mde l’autre aux cas limitesA il s’agit de la désagrégation ml’altération chimique pour lequel l’eau représente un faindispensa!le. La température facteur de différenciatiofacteur limitant, car le froid réduit l’altération et privilé

    désagrégation mécanique.• La phase organique a une place prépondérante dans l’é

    différenciation des sols montagnards. Les grandes classsols humiques de la famille des humus sont les suivant

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    13/33

    "ols en montagne

    La tour!eA milieu o s’accumule la maorganique non décomposée. Seule la la matire végétale a été attaquée.

    • Là o rgne un humus mor, la minéra

    n’existe pas dans les tour!es demeureet les colloDdes humiques sont fai!lempolymérisés, ce qui donne un humus t

    • Le moder est un humus de type intermla minéralisation est meilleure que da

    • L’humus mull est caractérisé par uneminéralisation plus rapide

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    14/33

    "ols en montagne

    • Les sols en montagne refltent les deux grands caltitude et topographie qui retentissent sur les mpédogénse. % cause du gradient thermique, leshautes terres connaissent des températures semde la région et par conséquent le mode d’attaquinfluencé par les conditions thermiques ainsi quultérieures des phases minérales et organiques

    • Les sols deviennent de moins en moins riches e par l’altération au fur et à mesure que croit l’altit

    • L’a!aissement de la température peut Ctre telle altération n’est possi!leE ds lors, l’attaque de lapar désagrégation mécanique et les sols ne comcolloDdes minéraux, ni oxydes E ce qui donne lieudétritiques ou sols minéraux !ruts ou encore lith4pierreries, é!oulis, grse en haute montagne7

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    15/33

    "ols en montagne

    • Le mCme procédé évoqué pour la roche auramatire végétale. L’activité !actérienne est dinhi!ée par l’a!aissement de la température l’altitude. Par conséquent l’évolution de la phse fera de plus en plus lentement et de plus eFn trouvera donc une forte proportion d’hummor ou moder en montagne. Les mull se can!asse altitude généralement à moins que la qlitire fasse échec aux inhi!iteurs de la tempaltitude.

    Be toutes les faGons l’a!aissement de la templa vie impossi!le et les sols de haute altitudeleur seul phase minérale, elle(mCme créée etles le seuls processus mécaniques

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    16/33

    "ols en montagne

    "n guise de résumé, en montagne• SommetA sols minéraux et détritiques• "nsuiteA sols à hori:ons et humus acides repo

    directement sur une roche mal attaquée à cafai!le altérationA c’est le ran=er

    • Plus !as encoreA sols à hori:ons d’humus pluacides séparés de la roche mre par des horimeu!les qui résultent d’une meilleure altérale /eu des humus acides mor ou moder a renfria!les par exportations des argiles et du ferréciproquement dégradés ou complexés.

    • % la !ase, humus de type mull achve le dispédaphique. Les sols sont plus profonds, parfoou lessivés, structurés et cohérents.

    a

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    17/33

    "ols en

    montagne

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    18/33

    orp#ogénèse en monta

    "n prenant en compte l’influence de la topographie,• Le rHle de l’exposition montre que les versants sous exp

    vent7 sont plus froids, secs et riches en humus acides. ;pod:olisés et le lessivage de la phase minérale est suffi

    • Les versants exposés à une forte insolation sont caractéprofonds car l’activité !actérienne s’y développe !ien eorganique se minéralise rapidement lorsque l’eau est p

    l’attaque des minéraux.• L’approvisionnement en eau augmente avec l’altitude /

    Pour que l’altération soit possi!le, l’eau doit Ctre en quet le plus pérenne possi!le. ;l existe donc un optimum delà duquel celle(ci diminue rapidement.

    • 1outefois pour la phase organique, l’excs d’eau est un son attaque par les microorganismes. &ependant , l’eau

    importante mo!ilisation des su!stances dans les profilsmontagne

    • %u plan topographique, l’eau sollicitée par les effets deruisselle plus qu’elle ne s’infiltre, sauf si les aspérités dupermettent.

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    19/33

    orp#ogénèse en monta

    "n en compte l’influence de la topograp• Les mouvements hydriques dans le se

    entrainent le lessivage proprement dipod:olisation des hydroxydes de sels

    suivant les !attements de nappe et col’appauvrissement des sols de haut desu!stances mo!ilisa!les et provoquanenrichissement de sols en contre!as.

    • La !onne aération de ces sols de !asemontagne permet une fixation par oxdéshydratation des su!stances transple lessivage o!lique

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    20/33

    orp#ogénèse en monta

    L’influence de l’érosion crée des sols minces enfortes pentes à cause de l’a!lation

    % la !ase, on aura des sols profonds enrichis et colluvions descendus des versants supérieurs

    &es hori:ons de !ase sont aussi enrichis de su!

    dissoutes ou pseudo dissoutes liées au lessivdonnant lieu à des sols trs riches

    ;l peut toutefois y avoir fossilisation par endroitl’intensité de ces processus, ce qui donnera lpolycycliques

    Les :ones !asses sans exutoires importants sonl’hydromorphie avec des sols particuliersA le spseudo gley marqués par l’oxydoréduction .

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    21/33

     Altérations, marque essenti

    de l’évolution des paysage

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    22/33

     Altérations, marque essenti

    l’évolution des paysage

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    23/33

    1.Des surfaces de remblaiement coeistant avec

    d’aplanissement et des massifs résidue

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    24/33

    !. Aplanissements partiels des montagnes s"c#es.*

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    25/33

    Dynamiques actuelles

    )éritages plio quaternaires amplifiés

     par des actions ant#ropiques

    %urp*turages et lava+isation

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    26/33

    uelques dynamiques actuell

    -emples de sapement latéral

    -emples d’érosion régressive

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    27/33

    Dynamiques actuelles

    )éritages plio quaternaires amplifiés

     par des actions ant#ropiques

    %urp*turages et lava+isation

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    28/33

    -ploitation de sable,

    crise environnementale

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    29/33

    -ploitations de l’or 

    et du sap#ir 

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    30/33

    "rosion ?amenda

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    31/33

    Iorges

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    32/33

    Jrosion spectaculaire en cirqcanyon des plateaux ?até

  • 8/17/2019 Les écosystèmes tropicaux non zonaux4.pdf

    33/33