La Lettre aux habitants - CCVK

  • View
    217

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Bulletin d'information semestriel de la Communauté de Communes de la Vallée de Kaysersberg

Text of La Lettre aux habitants - CCVK

  • Nous sommes tous concerns par les changements conomiques, environnementaux et socitaux actuellement luvre. Ce dfi du changement peut, et doit, tre relev par chacun, lu, acteur conomique et citoyen.

    La rforme du Service Dchets est un exemple parmi dautres des changements ncessaires. Les premiers rsultats sont trs encourageants grce aux efforts et aux modifications de comportement dune trs large majorit dhabitants de la valle. Bravo !

    La Communaut de Communes de la Valle de Kaysersberg accompagne et si possible anticipe le changement en soutenant et en dveloppant lconomie et les services de demain pour assurer un cadre et des conditions de vie agrables pour tous.

    Bien cordialementRoger Bleu, Prsident

    Dans ce numro Station du Lac Blanc

    Bourse aux logements

    DOSSIER : Circuits courts Un goter collectif bio lcole

    maternelle Vers plus de produits locaux et bio

    dans la restauration priscolaire Agriculture : demain une majorit

    de lait bio dans la valle ?

    La taxe de sjour volue en 2011

    Le covoiturage

    La Mdiathque

    Compostage collectif : exprimentation en cours

    Espace nautique Arc en ciel

    Commission intercommunale daccessibilit

    No 16 Juin 2010

    di te par la Communaut de Communes de la Val le de Kaysersberg

    La lettreInformations communautaires

    Tourisme

    STATION DU LAC BLANC : NATURELLEMENT ACCUEILLANTELa Station du Lac Blanc dispose dsormais dun btiment ddi laccueil des visiteurs et utilisateurs du site.

    CCVK

    Implante proximit du col du Calvaire et de la gare darrive du tlsige, la construction, dun style architectural rsolument contemporain, a t conue pour sintgrer dans son environne-ment et pour tre particulirement sobre en ner-gie. En effet, ce sera le seul btiment daltitude labellis basse consommation Effinergie de la rgion.

    Cet quipement permettra chacun davoir accs, sous le mme toit, lcole de Ski, lOffice de Tourisme, au Service des Pistes, au Syn-dicat Mixte Pour lAm-nagement du site du Lac Blanc et aussi aux toilettes publiques de la Station du Lac Blanc.

    NOUVEAU : UNE BOURSE AU LOGEMENT EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET DE LA CCVKVous tes la recherche dun logement dans la valle de Kaysersberg ? Vous tes propritaire, vous souhaitez vendre ou louer votre logement ?

    La bourse au logement vous permet en quelques clics de crer et consulter toutes les annonces de vente ou de location de logements de la valle de Kaysersberg. Ce nouveau service, gratuit et rgulirement mis jour, est destin exclusivement aux particuliers, propritaires, habitants et

    futurs habitants de la CCVK.Rendezvous sur www.cckaysersberg.fr

    Le btiment daccueil du Lac Blanc sera inau-gur prochainement en prsence des principaux financeurs du projet : le commissariat lamnagement du Massif des Vosges, la Rgion Alsace, le Conseil Gnral du Haut-Rhin.

    Ce sera aussi loccasion dinaugurer officiellement le Sentier Pieds Nus du Lac Blanc qui a ouvert ses portes au mois daot dernier et qui a dj rencontr un vif succs avec plus de 12 000 entres en 2009.

    En savoir pluswww.lacblanc.comwww.lacblancbikepark.comwww.sentierpiedsnuslacblanc.com

    Internet CCVK

    @*Connectez-vous !www.cc-kaysersberg.fr

    @*Connectez-vous !www.cc-kaysersberg.fr

    @*

    @*Connectez-vous !www.cc-kaysersberg.fr

    @*Connectez-vous !www.cc-kaysersberg.fr

    @*

  • Depuis la rentre 2009, les 5 classes de lcole maternelle dOrbey partagent chaque matin un goter collectif base de produits locaux et bio. Pour le prix modique d1,50 e par semaine et par enfant, le goter est fourni par lcole. Au menu : varit et qualit. Fruits, pain, confiture, miel, chocolat et mme lgumes ou ateliers de cuisine (tartes, soupes). Chaque jour un produit bio est propos tous les enfants de lcole. Ce temps de par-tage collectif facilite la dcouverte par les enfants de nouveaux gots et de nouvelles saveurs. Quel bilan aprs une anne scolaire ? Beau-coup de satisfaction, tant du ct des enfants

    Dossier

    LES CIRCUITS COURTS DE LA VALLEConsommer des produits locaux fabriqus dans la valle par nos agriculteurs, cest soutenir leur activit qui est essentielle pour notre cadre de vie, la qualit de nos paysages et de notre eau. Des initiatives se multiplient et peuvent tre reproduites.

    Tous les acteurs de filire laitire locale (Cooprative des producteurs du canton vert, laiterie Lactalis, Chambre dagriculture, Organisation des producteurs biologiques, administration de lagriculture, collectivits locales et territoriales) soutiennent cette dmarche qui bnficie lensemble du territoire : maintien dune activit conomique et de ses emplois, prservation de lenvironnement et du cadre de vie.

    En achetant des produits bio et de prfrence en circuit court, les consommateurs de la valle aussi soutiennent et accompagnent cette volution.

    Lassociation priscolaire La Courte chelle dOrbey fournit chaque jour plus de 150 repas aux enfants des coles maternelle et lmentaire dOrbey.Depuis la cration du service, lassociation et les lus de la commune dOrbey (qui met disposition la cuisine et le personnel) sont trs attentifs la qualit, la fracheur et la proximit des produits servis aux enfants.Par exemple, les laitages et le pain sont fournis par des producteurs locaux. Pour aller plus loin dans la dmarche, La Courte chelle a engag, avec le soutien de la

    Communaut de Communes de la Valle de Kaysersberg et du Conseil Gnral du Haut-Rhin, une tude de faisabilit sur lintroduction de produits bio dans les menus.Durant quelques semaines toute lorganisation de la restauration a t passe au peigne fin (fonction-nement, contrats dapprovisionne-ment, quipements, sensibilit et avis du personnel) pour aboutir un diagnostic et des propositions concrtes. En fonction des dcisions que prendra La Courte chelle , des ingrdients bio pourraient tre servis rgulirement ds la rentre 2010. courte.echelle.orbey@wanadoo.fr

    que de celui des parents, dont certains soulignent par ailleurs laspect pratique de ne plus avoir grer le goter !La russite du projet repose, selon Thodore Petermann, directeur de lcole, sur plu-sieurs points : limplication ds le dbut de lensemble des acteurs, conseil dcole, parents, enseignants et aides maternelles ; larticulation avec des objec-tifs pdagogiques tels que la dcouverte, lquilibre alimentaire ou la sen-sibilisation des enfants au dveloppement durable ;

    et enfin, la bonne prise en compte des dtails comme lachat dune trancheuse pain, de saladiers

    UN GOTER COLLECTIF BIO LCOLE MATERNELLE

    VERS PLUS DE PRODUITS LOCAUX ET BIO DANS LA RESTAURATION PRISCOLAIRE

    Les agriculteurs de la valle de Kaysersberg produisent dj prs de deux millions de litres de lait bio par an et ne comptent pas sarrter en si bon chemin ! En effet, soutenus par un contexte favorable, les producteurs lai-tiers de la valle se mobilisent aujourdhui pour convertir leurs exploitations une agriculture biologique et, par consquent, pour faire du canton de Lapou-troie, un spcialiste du lait bio.

    AGRICULTURE : DEMAIN UNE MAJORIT DE LAIT BIO DANS LA VALLE ?

  • No 16 Juin 2010La lettre

    Dossier

    LES CIRCUITS COURTS DE LA VALLELa taxe de sjour existe depuis prs dun sicle dans la plupart des communes touristiques franaises et trangres. Collecte par les logeurs auprs des touristes, elle est intgralement reverse la collectivit qui la consacre entirement aux dpenses lies la promotion touristique de son territoire et lamlioration de laccueil des touristes.

    Dans la valle de Kaysersberg, la taxe de sjour est intercommunale depuis 2003. Depuis cette date, elle est perue par la Communaut de Communes de la Valle de Kaysersberg auprs des hbergeurs selon deux modalits : la taxe de sjour au rel pour les htels, rsidences de vacances, campings, refuges et meubls professionnels et la taxe de sjour forfaitaire pour les meubls et chambres dhtes non professionnels.

    Lintgralit des sommes collectes, soit prs de 200 000 e par an, est reverse par la CCVK lOffice de Tourisme de la Valle de Kaysersberg pour ses missions de service public de promotion et daccueil. La taxe

    Tourisme

    LA TAXE DE SJOUR VOLUE EN 2011 Envie de dpenser moins, de polluer moins, de partager plus ?Une solution :

    LE COVOITURAGELa Communaut de Communes de la Valle de Kaysersberg pro-pose un service gratuit de mise en relation pour les trajets au dpart ou larrive dans la val-le de Kaysersberg.

    Nhsitez plus, inscrivez-vous sur :

    www.covoiturage-ccvk.fr

    de sjour est une recette indispensable au dynamisme et lattractivit touristique de notre valle.

    compter du 1er janvier 2011, la CCVK modifie son mode de perception de la taxe de sjour en assujettissant lensemble des catgories dhbergement lexception des campings, la taxe de sjour forfaitaire.

    Cette rforme permettra la Communaut de Communes de dgager des moyens supplmentaires et prennes pour soutenir et renforcer lconomie touristique locale cratrice de services et demplois non dlocalisables.

    Lensemble du c a t a l o g u e (20 000 livres, 3 000 CD et 1 500 DVD) est consultable en ligne. Les docu-ments peuvent mme tre rser-vs par internet. La Mdiathque propose aussi un

    espace multimdia, avec des PC quips des outils de traitement de texte et connects linternet.Des animations culturelles sont organises tout au long de lanne et en divers lieux : interventions dcrivains, de professionnels du livre, soires-lecture, confrences, exposi-tions, contes et spectacles jeune publicLa Mdiathque de la Valle de Kaysersberg est galement le sige de lantenne locale de lUniversit Populaire du Rhin.

    Culture

    LA MDIATHQUE DE LA VALLE DE KAYSERSBERG

    Le livre, cest aussi pour les tout-petitsChaque anne en mai, lopration Un tout-petit, un livre permet de faire dcou