InfoCoton N°31 - coton-acp.· Bulletin mensuel d’information du Point Focal Régional Cos-Coton

  • View
    223

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of InfoCoton N°31 - coton-acp.· Bulletin mensuel d’information du Point Focal Régional Cos-Coton

  • Bulletin mensuel dinformation du Point Focal Rgional Cos-Coton UEMOA, Afrique de lOuest

    N31 Dc 2014

    Dans le cadre de la relance de la fi lire olagineu-se, la Commission de lUEMOA a fait raliser une tude afi n dlaborer un programme dactions d-

    taill de promotion de cette fi lire. Latelier de validation de ltude sest tenu du 03 au 05 dcembre 2014 Co-tonou au Bnin.

    Ont pris part cette rencontre, les reprsentants des Mi-nistres de lAgriculture, de lIndustrie et du Commerce des Etats membres de lUEMOA, ceux du Comit Interparle-mentaire de lUEMOA (CIP), de la Chambre Consulaire R-gionale (CCR), de la Banque Ouest Africaine de Dveloppe-ment (BOAD), des acteurs de la fi lire olagineuse des pays de lUEMOA et de la Commission de lUEMOA.

    Latelier a galement enregistr la participation de lAsso-ciation Cotonnire Africaine (A.C.A), lAssociation des Pro-ducteurs de Coton Africains (AProCA), la Socit Nationale

    SOMMAIRE

    Filire olagineuse dans lespace UEMOA :Un programme de promotion labor (Pages 1&2)

    Projet de dveloppement du coton quitable et bio-quitable en Afrique de lOuest et du Centre : La 3me Runion du Comit de pilo-tage sest tenue ouagadougou (Page 2)

    4me runion de la Task Force Coton: Exa-men des conditions de fi nancement de la transformation de la fi bre (page 3)

    Installation des Comits Consultatifs Natio-naux : lLe Projet USAID C4CP renforce du-rablement le partenariat pour le coton dans les pays du C-4 (page 4)

    Publi par le Point Focal Rgional Cos-Coton UEMOA, Afrique de lOuest dans le cadre du Programme dAppui la Consolidation du Cadre dAction pour le Partenariat

    UE-Afrique sur le Coton

    Un programme de promotion labor Filire olagineuse dans lespace UEMOA

    De la gauche vers la droite, Monnsieur Ibrahima DIEME, Commissaire DSAME, Madame Franoise

    Abraoua ASSOGBA (MICPME-Bnin) et Monsieur Badjibassa BABAKA, Repsentant Rsident de la

    Commission de lUEMOA au Bnin

  • InfoCoton N31 - Dc 2014 Page 2

    pour la Promotion Agricole (SONAPRA) et des consultants du Bureau National dEtu-des Techniques et de Dveloppement (BNETD) ayant ralis ltude.

    Aprs avoir rappel limportance de la fi lire olagineuse dans lespace UE-MOA, Monsieur Ibrahima DIEME, Com-missaire charg du Dpartement de la Scurit Alimentaire, de lAgriculture, des Mines et de lEnvironnement de la Commission de lUEMOA, a rvl la perptuelle croissance de la demande en huiles alimentaires face une offre sous rgionale fortement dfi citaire, esti-me en 2012 prs de 150 000 tonnes. Cest donc dans la recherche de solu-tions pour combler ce dfi cit et atteindre lautosuffi sance en huiles alimentaire que la Commission a fait raliser cette tude. Au regard des expriences et expertises des participants prsents, il a bon es-poir que les attentes de la Commission quant aux rsultats et conclusions de

    cette tude rgionale seront combles.

    Enfi n, procdant louverture offi cielle des travaux, Madame Franoise Abraoua ASSOGBA, Ministre de lIndustrie, du Commerce, des Petites et Moyennes En-treprises du Bnin, a remerci la Commis-sion de lUEMOA pour les efforts louables quelle ne cesse de dployer pour le dve-loppement des fi lires agricoles dans les Etats membres et plus particulirement de la fi lire olagineuse. Elle a relev la pertinence de ltude qui permettra de mieux cerner la problmatique de la fi lire olagineuse par un diagnostic sans com-plaisance, accompagn dun programme dactions pertinentes pour la promotion de la fi lire olagineuse ainsi que la dfi nition dun mcanisme concert de fi xation de prix de cession de la graine de coton dans lespace UEMOA.

    A lissue des changes lors des plnires et des travaux en groupes, latelier a for-

    La 3me Runion du Comit de pilotage sest tenue Ouagadougou

    Les 18 et 19 dcembre 2014, sest

    tenue Ouagadougou, la 3me

    runion du Comit de pilotage

    du Projet de dveloppement du coton

    quitable et bio-quitable en Afrique

    de lOuest et du Centre, fi nanc par

    lAgence Franaise de Dveloppement

    et dont lAProCA assure la matrise

    douvrage. Il a t prcd les 16 et 17

    Dcembre 2014 de la 3me Runion du

    Comit dorientation et de suivi de la

    recherche dudit projet toujours Oua-

    gadougou.

    mul les recommandations ci-aprs :

    A lendroit de la Commission de lUEMOA

    poursuivre la mise en uvre du Pro- gramme de Restructuration et de Mise Niveau (PRMN) des entrepri-ses ; largir le projet pilote dinformatisation de la dlivrance du Certifi cat dOrigine lensemble des Etats membres ; organiser, en 2015, une rencontre de concertation entre les greneurs et triturateurs en vue dchanger sur le mcanisme de fi xation du prix de cession propos pour la graine de coton ; mettre en place un observatoire qua- lit pour contrler la qualit des huiles alimentaires importes dans lespace UEMOA ; prendre en compte larachide et les amandes de karit dans les projets relatifs aux fi lires olagineuses ; mettre en place un mcanisme de fi xation de prix harmonis (des in-trants et des produits fi nis) pour tous les pays de lUnion ; mettre en place un mcanisme de fi nancement, avec lappui des Etats membres, pour le dveloppement de lindustrie dans la sous-rgion.

    A lendroit des Etats membresaccompagner le mcanisme propos par des mesures incitatives au niveau de chaque Etat en vue de soutenir les industries locales (triturateurs et greneurs) ;promouvoir une nergie moins chre, facile daccs et de bonne qualit pour le secteur industriel ;rduire les cots de tlcommunica- tion ;mettre en place un dispositif facilitant laccs au crdit et la terre aux agri-culteurs.

    Photo de famille des participants la fi n des travaux de latelier

    Projet de dveloppement du coton quitable et bio-quitable en Afrique de lOuest et du

    Centre

    Ont pris part ces travaux, les reprsen-tants des organisations de producteurs, des instituts de recherche, des socits cotonnires du Bnin, du Mali et du S-ngal ainsi que les partenaires techniques et fi nanciers du Projet (Fairtrade Labelling Organizations International, Helvetas Swiss Intercooperation, Max Havelaar, etc.) A la fi n des travaux, le programme dex-cution technique et fi nancire de 2015 a t labor. Ce programme vise (i) laugmentation des volumes de produc-tion de manire notoire au niveau de

    tous les pays pour atteindre un seuil de rentabilit, (ii) la conduite des activits de renforcement des capacits au niveau de toutes les fatires nationales en termes de gouvernance et de management, (iii) la conduite des activits de commercialisa-tion de manire augmenter les volumes de vente au niveau du coton quitable et du bio quitable, (iv) la mise en uvre de la stratgie rgionale de dveloppement de la fi lire et la conduite des activits de recherche agricole soutenue par la diffu-sion des rsultats diffusables obtenus les deux dernires annes.

  • InfoCoton N31 - Dc 2014 Page 3

    Examen des conditions de financement de la transformation de la fi-bre

    4me runion de la Task Force Coton

    Lhtel Sissiman de Bobo-Diou-lasso au Burkina Faso, a abrit du 8 au 10 dcembre 2014, la qua-

    trime runion de la Task Force Coton consacre lexamen des conditions de fi nancement de la transformation de la fi bre de coton dans lespace UE-MOA. Ont pris part la runion, les re-prsentants de la Commission de lUE-MOA, de la Banque Ouest Africaine de Dveloppement (BOAD) et de la Ban-que Centrale des Etats de lAfrique de lOuest (BCEAO). Les reprsentants de la CEDEAO et de la BIDC invits, nont

    pas pu faire le dplacement de Bobo.

    Dans son mot de bienvenue, Monsieur Donatien ZOLA a remerci le Directeur Gnral de la Filature du Sahel (FIL-SAH) pour avoir non seulement accept daccueillir la rencontre, mais galement pris les dispositions pour son bon drou-lement. Puis, il a fait un bref rappel histori-que de la cration de la Task Force Coton au sein de lUEMOA.

    La FILSAH se sent honore, a dit le Direc-teur Gnral, Monsieur NABOLE. En tant quacteur de la transformation de la fi bre de coton au Burkina Faso, il se rjouit du fait que cette runion soit consacre lexamen des conditions de fi nancement de la transformation de la fi bre et de ses drivs. En effet, face au dclin de lindus-trie textile dans la zone UEMOA, la pr-sente rencontre revt un intrt capital, car elle assure galement la prparation de la prochaine runion du Comit de Suivi qui attend des mesures concrtes

    en ce qui concerne la relance du secteur textile dans lespace UEMOA. Pour fi nir, le Directeur Gnral souhaite la proposi-tion dactions pour une relance durable de la transformation du coton dans lUnion.

    Au terme de trois jours de travaux meu-bls de prsentations et dchanges, les participants ont formul les recommanda-tions suivantes :

    A lendroit de la Commission de lUE-MOA :

    acclrer le processus dadoption de la nouvelle version de la stratgie co-ton-textile ; dfi nir un programme dactions prio-

    ritaires pour les 5 prochaines annes et en extraire un programme dactivi-ts oprationnel au titre de 2015 ;transmettre les rsultats des prsents travaux la CEDEAO et la BIDC qui feront parvenir leur tour la Com-mission, une note sur les possibilits de fi nancement existant en leur sein au profi t des industriels du secteur ; poursuivre la mise en uvre du projet rgional de bourse de sous-traitance et de partenariat ;poursuivre la mise en uvre des pro- grammes visant lamlioration de la comptitivit des entreprises indus-trielles.

    A lendroit de la Commission de lUEMOA et de la BOAD :

    tudier les possibilits de bnfi ce du programme dassurance rcolte au profi t des producteurs de coton ;susciter auprs des Etats, la sollicita- tion de la BOAD dans la mobilisation des ressources au titre des campa-gnes cotonnires, notamment par le biais de