Dialogues #32

  • View
    219

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le nouveau Dialogues est en ligne ! Le service de presse de l’ambassade de France en Israël vous présente le n° 32 de « Dialogues », magazine bilingue des relations entre la France et Israël.

Text of Dialogues #32

  • ! DIALOGUESM A G A Z I N E B I M E S T R I E L # 3 2 L ' a c t u a l i t d e l a F r a n c e e n I s r a l

    ambafrance-il.orgAmbassade de France en Israel : Service de Presse /

    Sommet de Washington : Le dialogue reprend

    : Le prsident Mahmoud Abbas et le Premier ministre

    Binyamin Netanyahu(Photo courtoisie AFP)

    " )AFP (

    -S E P T E M B R E - O C T O B R E 2010 -

  • 2 Dialogues # 32 Septembre - Octobre 2010

    . . . - . , - , , ,-

    . .

    , , , " ."" - - " , .

    .

    , . 31- . , . .

    , . , . , , - , . , .

    .

    , ,

    .

    !

    Chers amis,

    Lespoir renat. La France se flicite de louverture de ngociations directes entre le Premier ministre isralien, Binyamin Netanyahu, et le prsident de lAutorit palestinienne, Mahmoud Abbas. La relance des discussions au plus haut niveau entre Israliens et Palestiniens est cruciale aujourdhui. Le prsident de la Rpublique, Nicolas Sarkozy, a dit sa conviction que la paix, attendue depuis trs longtemps par les deux peuples et par la communaut internationale, tait possible, tait urgente. Cette paix, avec le futur Etat palestinien dmocratique et viable que nous appelons de nos voeux, doit tre garante de la scurit dIsral. Sans scurit, pas de paix.En raison de leur engagement au Proche-Orient et de leurs liens troits avec cette rgion, la France et lUnion europenne sont prtes appuyer et accompagner ce processus, politiquement comme financirement, au sein du Quartet comme sur le terrain. Le deuxime sommet de lUnion pour la Mditerrane, dont la France assure la coprsidence, prvu Barcelone au mois de novembre, constituera cet gard une tape importante. Il est essentiel de convaincre les pays de la rgion de soutenir le processus de paix.Bien sr, les obstacles restent nombreux, comme la prouv le terrible attentat qui a cot la vie quatre Israliens le 31 aot dernier. Ce nest pas une concidence si cet attentat a eu lieu la veille du sommet de Washington. Dans ces moments difficiles, je pense naturellement aux familles des victimes qui jadresse mes sincres condolances. Le ministre des Affaires trangres, Bernard Kouchner, a aussitt condamn cette attaque terroriste avec la plus grande fermet. En cette priode de ftes juives, moment solennel et familial, je pense tout naturellement Noam et Aviva qui, pour la cinquime anne, clbreront ces ftes sans leur fils Guilad. Le sort inhumain rserv Guilad, qui depuis plus de quatre ans est retenu comme otage sans le moindre droit de visite, touche chacun dentre nous. Comme la redit le prsident de la Rpublique Noam et Aviva, nos efforts obstins pour sa libration se poursuivent sans relche et restent pour nous, une priorit. Nous ne baisserons jamais les bras. Enfin, permettez-moi en ce dbut danne 5771 de vous adresser tous mes vux de sant et de bonheur vous et votre famille et, ensemble, de souhaiter que cette nouvelle anne soit une priode de paix et de prosprit pour Isral.

    Shana Tova et Hag Samah !

    L'dito de l'ambassadeur

    Christophe Bigot

    ,

  • 3 2010 - 32 '

    Sommaire

    Valrie Hoffenberg et les jeunes israliens et palestiniens lors de sa visite en juillet 2010

    Val

    rie H

    offe

    nber

    g et

    les

    jeun

    es Is

    ral

    iens

    et

    Pal

    estin

    iens

    lors

    de

    sa v

    isite

    en

    juill

    et 2

    010

    2010

    COMITE DE REDACTIONDominique Jakubowicz Mikal Wahl

    IMPRESSIONGold Print

    TRADUCTION Lior Yechieli

    DATE DE PARUTIONSeptembre 2010

    , : .

    :- diplomatie@ambafrance-il.org

    .

    .

    : ,' :

    : ' :

    :

    DE 2010

    DIPLOMATIE

    4/5

    6/7

    10/1

    112

    /13

    14/1

    5

    FRANCE / ISRAEL

    FESTIVALSExceptionnelle programmation franaise au 26e Festival du film de Haifa

    Laura Herts au Festival alternatif de thtre de Saint-Jean d'Acre

    RENCONTRESConfrence scientifique "2010 : objectif biodiversit"

    PORTRAIT"Tel Aviv-sur-Seine" : Rencontre avec larchitecte Jeremie Hoffmann

    Copyright : Tous droits de reproduction rservs, sauf autorisation expresse du Service de Presse

    S'adresser diplomatie@ambafrance-il.org

    DIRECTEUR DE LA PUBLICATIONMariam Diallo

    PHOTO / CONCEPTION GRAPHIQUEBenjamin Huguet

    Clause de non-responsabilit : le Service de Presse sefforce de diffuser des informations exactes et actualises. Toutefois, il ne peut en aucun cas tre tenu responsable de lutilisation et de linterprtation de linformation contenue dans cette publication.

    22

    - 2010" : "

    :

    22 jeunes Israliens et Palestiniens Paris pour la paix

    B

    inya

    min

    N

    etan

    yahu

    , Bar

    ack

    Oba

    ma,

    Mah

    mou

    d A

    bbas

    (Pho

    to

    cour

    tois

    ie A

    FP)

    Le fi

    lm T

    ourn

    e,

    de M

    athi

    eu A

    mal

    ric,

    sera

    diff

    us

    H

    afa

    /

    ,

    ((A

    FP

    "

    "

    Message du prsident de la Rpublique Noam et Aviva Shalit

    Lancement des ngociations directes isralo-palestiniennes

    -

    : 8/

    9 CULTUREDanse : Les histoires de Kader Attou

    Pre

    mie

    r col

    loqu

    e fra

    nco-

    isra

    lie

    n su

    r la

    biod

    iver

    sit

    Zikh

    on Y

    aak

    ov

    -

  • 4 Dialogues # 32 Septembre - Octobre 2010

    Lancement des ngociations directes isralo-palestiniennes

    Le prsident de la Rpublique, Nicolas Sarkozy, sest rjoui de lannonce de la relance des ngociations di-rectes entre Israliens et Palestiniens, une relance quil a encourage sans relche travers ses nombreux contacts avec le prsident de lAutorit palestinienne, Mahmoud Abbas, et le Premier ministre isralien, Binya-min Netanyahu.

    Nicolas Sarkozy a flicit les deux di-rigeants pour cette dcision coura-geuse, qui doit galement beaucoup aux efforts du Quartet et notamment des Etats-Unis.

    Dans le discours quil a pro-nonc le 25 aot devant la confrence des ambassa-deurs, le prsident de la Rpublique a affirm quun rglement entre Israliens et Palestiniens tait une

    question de volont et de dtermination : Un accord de paix, dont tout le monde connat les paramtres, peut tre sign dans le dlai dun an.

    "REDONNER CONFIANCE"

    "La relance des ngocia-tions directes le 2 septembre cre une immense attente, un immense espoir. Ils ne devront pas tre dus. Un Etat palestinien viable et dmocratique, tabli sur la

    base des frontires de 1967, est la fois un droit pour les Palestiniens et la meilleure garantie, pour Isral, de sa scurit et de sa pleine in-tgration dans la rgion, conformment lInitiative arabe de paix. Cest aussi la seule voie, dans lintrt des deux peuples, pour rduire les extrmismes et pour re-donner confiance en lave-nir. La communaut inter-nationale tout entire devra accompagner le processus dsormais relanc .

    M. Sarkozy a indiqu que la France simpliquait ga-lement dans la recherche dun accord entre Isral et la Syrie, la paix entre ces pays tant tout aussi pos-sible, et quune mission en

    Le prsident a insist sur le sort inacceptable du jeune soldat, priv depuis plus de quatre ans de libert et de contacts avec les siens . Guilad nest pas un prisonnier de guerre, car les prisonniers de guerre ont des droits. Celui de recevoir la visite dorgani-sations humanitaires, celui dchanger. Guilad na pas ces droits, car Guilad - disons les choses - est un otage , a affirm le prsident Sarkozy.

    Je veux vous dire combien jadmire votre tnacit sobre, digne, exemplaire face linacceptable , a ajout le pr-sident de la Rpublique aux parents de Guilad avant de leur assurer que la France avait fait des efforts obstins pour obtenir sa libration, et que cette action se poursui-vrait sans relche.

    Le ministre des Affaires trangres et europennes, Ber-nard Kouchner, a galement adress un message la famille Shalit, appelant la libration immdiate et sans conditions de Guilad Shalit.

    Guilad Shalit : Messages du prsident de la Rpublique et du ministre des Affaires trangres et europennes

    Le prsident de la Rpublique, Nicolas Sarkozy, a tenu tmoigner de sa solidarit envers Aviva et Noam Shalit, et leur a adress un message qui a t lu par le charg dAffaires de lambassade lors de la manifestation de soutien Guilad Shalit, organise Jrusalem le 28 aot dernier.

    ce sens avait t confie lambassadeur Jean-Claude Cousseran.

    Le ministre des Affaires trangres et europennes, Bernard Kouchner, a lui aus-si salu le lancement des ngociations directes entre Israliens et Palestiniens, une entreprise cruciale pour assurer la paix dans la r-gion.

    Bernard Kouchner a rappel que le prsident Abbas et le Premier ministre Netanyahu pouvaient compter sur le plein soutien et lengage-ment de la France dans la mise en uvre de cet ob-jectif.

    17me confrence des ambassadeurs Discours d'ouverture de M. Nicolas Sarkozy, prsident de la Rpublique. (MAE/Antoine Arraou)

    : 17- , :(

    )

  • eitamolpiD

    ' 23 - 0102 5

    -

    . -2 : " , , -52 . . , 7691,