CE2 G H ÉOGRAPHIE ISTOIRE - .La conquête de la Gaule par les Romains Numérote dans l’ordre chronologique

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of CE2 G H ÉOGRAPHIE ISTOIRE - .La conquête de la Gaule par les Romains Numérote dans l’ordre...

  • CE2

    HISTOIREGOGRAPHIE

    Directrice dditionSandra Boche Conseillres scientifiquesSandrine Linger, professeur agrge dhistoire-gographieAudrey Bodin, professeur des coles AuteurRgis Delpeuch, professeur des coles

    Cration des mascottes : Olivier PautotCouverture : Radomil pour limage du bus. Prof Saxx pour limage des peintures rupestres. Marc Roussel pour limage des fouilles archologiques.

    histoirEMise en page, infographies et cartographie : Jean-Marc GranierIllustrations : Laurence Bar pour la une nI. Jonathan Lankry pour la une nV.

    GoGrAPhiEMise en page : Myriam DutheilCartographie : Jean-Marc Granier et Myriam DutheilIllustrations : Alexandre Denis-Pasquier pour les pages67 et71.Infographies : Jean-Marc Granier ; Laurent Stefanopour les pages93, et 109.Banques dimages : p.105, a, Phovoirp.105, b, Myrabella

    ISBN : 9782758107316

    sedrap 2011

    Socit ddition et de Diffusion pour la Recherche et lAction Pdagogique. 9 rue des Frres-Boud BP 10665 31106 TOULOUSE Cedex 1 www.sedrap.frTous droits de reproduction, de traduction et dadaptation rservs pour tous pays.

    Dpt lgal : 3e trimestre 2011 rf : RHG2GU

  • Pour svaluer sur

    Les premires traces de vie, lart rupestre

    Complte le texte ci-dessous avec les mots suivants :homo sapiens archologues feu Tautavel silex hominids entre palolithique nomades.

    Les . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ont dcouvert des ossements d. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . datant

    de plus de 7 millions dannes. En France, les plus vieux ossements humains ont t trouvs

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (450 000 ans).

    Les hommes du . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vivent l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . des grottes.

    Ce sont des . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . qui suivent les animaux quils chassent laide darmes

    quils taillent dans du . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Lutilisation du . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . leur permet de faire peur aux animaux sauvages,

    de sclairer et de faire cuire la viande et les aliments.

    Il y a 20 000 ans, lhomme de Cro-Magnon appel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . peint, sur les parois

    des grottes, de nombreux animaux.

    quels numros du dessin correspondent les activits suivantes ?

    9 fabrication doutils

    5 travail de sculpture

    3 retour de la chasse

    10 confection de colliers

    1 construction dune hutte

    4 dpeage dun animal

    8 grattage dune peau

    2 cuisson de la nourriture

    7 utilisation du feu

    6 assemblage de peaux

    Explique, avec tes mots, pourquoi lhomme prhistorique est un nomade.

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    1

    archologues hominids

    Tautavel

    palolithique entre

    nomades

    silex

    feu

    homo sapiens

    2

    3

    Lhomme prhistorique est un nomade car il suit les troupeaux danimaux

    quil chasse. Il se nourrit galement de la cueillette et de la pche.

    3

    5

    78

    4

    10

    6

    1

    92

    HISTOIRE11

  • Pour svaluer sur

    Des dbuts de lagriculture la matrise du fer

    Vrai ou faux ? Coche la bonne rponse et rcris chaque affirmation fausse afin quelle devienne vraie.

    Il y a environ 10 000 ans, les hommes prhistoriques deviennent agriculteurs. . . . vrai faux

    Ils construisent des maisons en pierres prs des lacs et des rivires. . . . . . . . . . . . . . . . . . vrai faux

    De nomades, ils deviennent sdentaires. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vrai faux

    Cette priode est appele lpoque palolithique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vrai faux

    Ils apprennent chauffer les mtaux pour les travailler et les durcir. . . . . . . . . . . . . . . . . vrai faux

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Complte la frise ci-dessous avec les mots suivants : villages lartisanat la mtallurgie palolithique lcriture nolithique lagriculture

    11 000 ans

    10 000 ans

    9 000 ans

    8 000 ans

    7 000 ans

    6 000 ans

    5 000 ans

    4 000 ans

    3 000 ans

    2 000 ans

    Dbut de

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Premiers

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Dbut de

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Dbut de

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Invention de

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . lagriculture villages lartisanat la mtallurgie lcriture

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . nolithique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . palolithique

    partir de quel vnement les historiens passent-ils de la prhistoire lHistoire ?

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .