Click here to load reader

candide  · PDF fileFlammarion Texte intégral CANDIDE VOLTAIRE Il n’y a pas d’effet sans cause, Candide devrait le savoir! Tout acquis aux leçons de l’optimiste docteur Pangloss

  • View
    224

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of candide  · PDF fileFlammarion Texte intégral CANDIDE VOLTAIRE Il n’y a pas...

  • Texte intgralFlammarion

    CANDIDEVOLTAIRE

    Il ny a pas deffet sans cause, Candide devrait le savoir !Tout acquis aux leons de loptimiste docteur Pangloss selon qui tout va pour le mieux dans le meilleur des mondespossibles , Candide mne une existence heureuse dans le chteau de Thunder-ten-tronckh. Mais un jour, pour avoirembrass la belle Cungonde, il est brutalement chass de sonparadis terrestre. De la Westphalie jusquen Turquie, en passant par la Hollande,lAngleterre, le Portugal et les Amriques, il dcouvre une ralit odieuse, o la barbarie des hommes na dgale que lhorreur provoque par les catastrophes naturelles. Instaurant un dispositif satirique dune mchancet inoue lencontre des mtaphysiques striles,Voltaire rdige le plusnoir mais aussi le plus enjou de ses contes philosophiques.

    Le dossier de ldition runit les dfinitions de loptimisme au XVIIIe sicle, prsente la version initiale du chapitre XXIIde Candide et, dans un groupement de textes, tudie les diffrentsgenres littraires auxquels emprunte le conte.

    Prsentation et dossierpar Jean-Philippe Marty

    Flammarion

    323

    CANDIDEVOLTAIRE

    VO

    LTA

    IRE

    Can

    did

    e

    10-X

    I PA

    dapt

    atio

    n S

    tudi

    o F

    lam

    mar

    ion

    Grap

    hism

    e : Le

    s Ass

    ocis

    run

    is / I

    llustr

    ation

    : M

    arion

    Tigr

    at /

    Pho

    to :

    Philip

    pe C

    abar

    et ;

    F

    lamm

    arion

    2,50 Prix France

    ISBN : 978-2-0812-1141-4

    -:HSMASB=WVVYVY:

    exe-candide-couv_exe 10/11/10 14:13 Page1

    Extrait de la publication

  • Texte intgralFlammarion

    CANDIDEVOLTAIRE

    Il ny a pas deffet sans cause, Candide devrait le savoir !Tout acquis aux leons de loptimiste docteur Pangloss selon qui tout va pour le mieux dans le meilleur des mondespossibles , Candide mne une existence heureuse dans le chteau de Thunder-ten-tronckh. Mais un jour, pour avoirembrass la belle Cungonde, il est brutalement chass de sonparadis terrestre. De la Westphalie jusquen Turquie, en passant par la Hollande,lAngleterre, le Portugal et les Amriques, il dcouvre une ralit odieuse, o la barbarie des hommes na dgale que lhorreur provoque par les catastrophes naturelles. Instaurant un dispositif satirique dune mchancet inoue lencontre des mtaphysiques striles,Voltaire rdige le plusnoir mais aussi le plus enjou de ses contes philosophiques.

    Le dossier de ldition runit les dfinitions de loptimisme au XVIIIe sicle, prsente la version initiale du chapitre XXIIde Candide et, dans un groupement de textes, tudie les diffrentsgenres littraires auxquels emprunte le conte.

    Prsentation et dossierpar Jean-Philippe Marty

    Flammarion

    323

    CANDIDEVOLTAIRE

    VO

    LTA

    IRE

    Can

    did

    e

    10-X

    I PA

    dapt

    atio

    n S

    tudi

    o F

    lam

    mar

    ion

    Grap

    hism

    e : Le

    s Ass

    ocis

    run

    is / I

    llustr

    ation

    : M

    arion

    Tigr

    at /

    Pho

    to :

    Philip

    pe C

    abar

    et ;

    F

    lamm

    arion

    2,50 Prix France

    ISBN : 978-2-0812-1141-4

    -:HSMASB=WVVYVY:

    exe-candide-couv_exe 10/11/10 14:13 Page1

    Extrait de la publication

  • VOLTAIRE

    Candide

    Prsentation, choix des extraits, notes et dossier par JEAN-PHILIPPE MARTY, professeur de lettres

    candide.indd 3candide.indd 3 26/01/10 17:42:2426/01/10 17:42:24

    1

    Extrait de la publication

  • S Du mme auteurdans la mme collection Histoire des voyages de Scarmentado,

    in Diderot, Saint-Lambert, Voltaire, Trois Contes philosophiques LIngnu Jeannot et Colin, Le monde comme il va Micromgas Zadig

    ditions Flammarion, 2008 ISBN : 978-2-0812-1141-4 ISSN : 1269-8822

    candide.indd 4candide.indd 4 26/01/10 17:42:2526/01/10 17:42:25

    2

  • Prsentation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

    Un texte droutant 8 Un monde vitriol 17 Lexprience de la pense 23

    Chronologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

    Candide

    Chapitre I 43 Chapitre X 73

    Chapitre II 47 Chapitre XI 75

    Chapitre III 50 Chapitre XII 80

    Chapitre IV 54 Chapitre XIII 86

    Chapitre V 58 Chapitre XIV 89

    Chapitre VI 62 Chapitre XV 93

    Chapitre VII 64 Chapitre XVI 96

    Chapitre VIII 67 Chapitre XVII 101

    Chapitre IX 70 Chapitre XVIII 105

    S O M M A I R E

    candide.indd 5candide.indd 5 26/01/10 17:42:2526/01/10 17:42:25

    3

    Extrait de la publication

  • 6 Candide

    Chapitre XIX 112 Chapitre XXV 143

    Chapitre XX 119 Chapitre XXVI 150

    Chapitre XXI 122 Chapitre XXVII 154

    Chapitre XXII 124 Chapitre XXVIII 158

    Chapitre XXIII 136 Chapitre XXIX 161

    Chapitre XXIV 138 Chapitre XXX 162

    Dossier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 171

    Les tapes du rcit 172 Microlectures 174 Une autre version du chapitre XXII 177 Quest-ce quoptimisme ? 180 Voltaire thiste 182 Lautodaf 183 La bibliothque de Candide 186

    P

    candide.indd 6candide.indd 6 26/01/10 17:42:2526/01/10 17:42:25

    4

  • 7Prsentation

    Figure emblmatique du XVIIIe sicle, Voltaire a soixante-quatre ans lorsquil crit Candide en 1758. Il est dj connu dans toute lEurope depuis presque un demi-sicle cest en 1718, avec sa tragdie dipe, quil a rencontr son premier grand suc-cs , et admir aussi bien pour son esprit corrosif que pour son militantisme actif. Mais il traverse alors une priode sombre de son existence : il est marqu par lactualit tragique un sisme vient davoir lieu Lisbonne (1755), la guerre de Sept Ans 1 fait rage , et, comme tous les philosophes, il est menac par les dvots, qui sacharnent contre lEncyclopdie. En outre, Voltaire est encore trs attrist par la mort de son ancienne matresse, milie Du Chtelet (1749), et affect par de rcents dboires judi-ciaires 2. Cest Ferney, un village franais frontalier de la Suisse, quil a dcid de sisoler du monde. De faon surprenante, dans ce contexte dsenchant, Voltaire rdige le plus noir mais aussi le plus enjou et de ses contes philosophiques.

    Sil se considre avant tout comme un grand dramaturge, Voltaire a dj publi, en guise de passe-temps et en feignant de sinscrire dans la tradition des contes franais (Charles Perrault) et orientaux (Les Mille et Une Nuits, traduits en 1704 par Antoine

    1 . Guerre de Sept Ans : dclenche en 1756, elle opposa la France et ses allis lAn-gleterre et la Prusse, pays que Voltaire connaissait bien et o il avait de nombreux amis ; toutes les puissances dEurope taient impliques, et le conflit fut particuli-rement sanglant. Il sacheva par le trait de Paris en 1763.2. En 1753, aprs son sjour dcevant en Prusse auprs de Frdric II il esprait se voir confier une charge dimportance la cour tandis quil regagne la France, il est arrt par la police et emprisonn Francfort, souponn davoir emport avec lui des manuscrits du roi.

    PRSENTATION

    candide.indd 7candide.indd 7 26/01/10 17:42:2526/01/10 17:42:25

    5

  • 8 Candide

    Galland), quelques rcits fantaisistes dmystifiant la mtaphysi-que (voir infra), tels Zadig (1747) et Micromgas (1752). Reprenant la forme de ce petit genre permettant toutes les audaces, il com-pose en quelques mois (de janvier octobre 1758) un chef-du-vre. Candide prsente en effet la triple particularit de renouveler lart littraire, dinstaurer un dispositif satirique dune mchancet inoue et de transmettre la postrit le testament dun sage. Le succs de ce texte, diffus en France et dans toute lEurope par-tir de fvrier 1759, est immdiat. Malgr une publication dabord anonyme, les lecteurs reconnaissent la plume de Voltaire. Le phi-losophe sen dfend en 1761, en attribuant le conte un certain docteur Ralph, mort la bataille de Minden. Mais le subterfuge ne trompe personne.

    Un texte droutant Dans Candide, Voltaire parodie plusieurs genres anciens pour

    en construire un nouveau, le conte philosophique, texte drou-tant, qui incite le lecteur sinterroger sur le sens du voyage effectu par le hros (vritable curriculum vit, chemin de vie ) et sur ltranget du monde ( travers le regard que lui porte un tranger).

    Du conte de fes au conte philosophique Candide sapparente un conte candide, un pur divertissement

    indolore et enfantin nous transportant dans un univers extra-ordi-naire o tout est au mieux. la manire des contes populaires, le rcit de Voltaire se prsente comme une fiction avoue, conduite rapidement et construite mcaniquement par petites tapes qui

    candide.indd 8candide.indd 8 26/01/10 17:42:2526/01/10 17:42:25

    6

  • 9Prsentation

    constituent pour le hros autant dpreuves surmonter. Dans lensemble falots et dnus de profondeur psychologique, les personnages sont strotyps (le Candide, le Pdant, la Princesse, entre autres) et inscrits dans un jeu de contrastes clair (bons/mchants, riches/pauvres). Laction est dclenche par la pertur-bation dun ordre stable (la transgression dun interdit sexuel). Les dcors se rvlent symboliques et hyperboliques. La temporalit relve dun vague temps jadis. Le merveilleux ne fait pas dfaut (sol parsem de pierres prcieuses ) et, dans ce monde coup du rel, enchant et allg, tout vole (galre-oiseau, machine spatiale) et tout brille (Eldorado). La mort nexiste pas vraiment (le Pdant, Pangloss, survit une pendaison et une dissection), et lamour finit par triompher (Candide pouse C

Search related