Open source dans le secteur public selon talend

  • Published on
    29-Nov-2014

  • View
    829

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Open source dans le secteur Public selon Talend

Transcript

  • Gestion de Donnes Open Source

    dans le Secteur Public

    White Paper

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 2 de 12

    Sommaire

    Open source et secteur public ............................................. 3

    Lenracinement de lopen source ......................................... 3

    Les administrations europennes :

    premiers soutiens historiques de lopen source ....................... 4

    Au-del de la rduction des cots ........................................ 5

    Ouverture et amliorations ........................................... 5

    Respect des standards, interoprabilit ............................ 6

    Facilit de dploiement et dutilisation ............................ 6

    Support : la force dune communaut .............................. 6

    Des services professionnels complmentaires ..................... 7

    Fonctionnalits, performances :

    la fiabilit des solutions dentreprise ............................... 7

    Lopen source pour quoi faire ? ........................................... 8

    Quelques exemples concrets ............................................... 8

    Des offres arrives maturit ............................................ 11

    Conclusion ..................................................................... 12

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 3 de 12

    Open source et secteur public

    Au-del des conomies de cots

    Historiquement, les administrations ont t les premiers soutiens

    de lopen source, notamment en Europe. Le caractre conomique

    de ces offres a constitu lun des principaux facteurs dadoption,

    mais mesure quelles ont mri, elles ont offert dautres bnfices

    qui leur ont permis de se positionner comme des alternatives

    srieuses aux technologies propritaires. Retour sur cette

    volution.

    Lenracinement de lopen source

    Le 24 octobre 2009, la Maison Blanche a migr sa plate-forme web

    vers un environnement open source, avec pour objectif affich d'en

    rduire les cots dexploitation et de maintenance, tout en

    renforant la scurit. Cette annonce, spectaculaire puisquil sagit

    de la Prsidence des Etats-Unis qui sappuie sur lun des systmes

    dinformation les plus scuriss et les plus confidentiels au monde,

    confirme ainsi la banalisation du modle open source. Elle fut suivie

    quelques semaines plus tard, par un mmo non moins spectaculaire

    du DoD intitul Clarifying Guidance Regarding Open Source

    Software (OSS) qui mettait lopen source au mme niveau que les

    logiciels commerciaux et conseillait vivement lensemble de ses

    agences dvaluer les logiciels open source sur les mmes bases

    que les logiciels propritaires . 24 ans aprs la cration de la Free

    Software Foundation par Richard Stallman, et alors que le modle

    open source commercial a pris son essor depuis plusieurs annes

    dj, ces deux annonces ont confirm la lgitimit des offres open

    source qui se positionnent aujourdhui comme une srieuse

    alternative aux technologies propritaires.

    Aprs lannonce de diffrentes mesures visant mettre en place des

    politiques dachat favorisant le recours lopen source dans les

    administrations (Norvge, Pays-Bas, Allemagne, Belgique, Etats-Unis)

    ou encore aprs ladoption par le gouvernement Sud-Africain du

    format Open Document Format, cest aujourdhui le Royaume-Uni

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 4 de 12

    qui se lance dans une vritable politique de transformation des

    systmes dinformation publics. Ce programme vise gnrer des

    conomies annuelles de 3,2 milliards de livres sterling sur les dix

    prochaines annes, via laccroissement de lutilisation de services en

    ligne, la rationalisation des relations entre les citoyens et

    ladministration, et la rduction de la fracture numrique.

    Quelques annes plus tt, en 2005, le Bureau du Premier Ministre

    Londres avait lanc lOpen Source Academy, un site web rpertoriant

    lensemble des bonnes pratiques open source qui visait dj

    encourager lutilisation des logiciels open source par les autorits

    locales, via un partage de connaissances et des conseils pratiques.

    Parmi les principaux contributeurs figuraient notamment les

    municipalits de Birmingham et de Bristol, le Cheshire County

    Council et Shepway District Council. A lavant-garde de ce nouvel

    univers technologique, le London Borough of Camden dveloppe des

    logiciels open source depuis 2001 et le Powys County Council en

    utilise comme lUniversit dAberystwyth, depuis le milieu des

    annes 90.

    Les administrations europennes :

    premiers soutiens historiques de lopen source

    Historiquement, les administrations ont t les premiers soutiens de

    lopen source, particulirement en Europe. Leur engagement en tant

    quearly adopters a aid les diteurs amliorer leurs offres et

    surtout gagner en crdibilit, en prouvant que les solutions open

    source pouvaient sintgrer sans difficult dans un environnement

    professionnel, parfois trs complexe, tout en offrant un rapport

    qualit/prix imbattable.

    Ainsi, 400 000 postes de travail ont dj t migr vers Open Office

    dans les administrations franaises. Dautres acteurs du secteur

    public ont galement initi leur mutation vers des technologies libres

    aux Etats-Unis (Ville de Largo en Floride, University of Nebraska,

    Colorado Department of Human Services, Ville de Chicago), en

    France (Gendarmerie Nationale, Ministre des Finances, Assemble

    Nationale) comme dans le monde (Villes de Munich et dAmsterdam,

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 5 de 12

    Police Nationale Sudoise, bibliothques de Roumanie, coles en

    Macdoine ou en Russie, Venezuela). Si, selon ltude MERIT de

    l'Universit de Maastricht, c'est principalement l'Europe qui contribue

    et innove en matire d'open source (70% des dveloppeurs open

    source sont bass en Europe), cest aux USA que le taux dadoption

    est le plus lev dans les entreprises et administrations.

    Cependant, selon une enqute de Markess International ralise en

    2009, les administrations et organismes publics ont consacr en

    France prs de 13% de leur budget informatique total aux

    technologies open source en 2008, contre 10% en 2007 et 7% en 2006.

    La tendance est sensiblement la mme au Royaume-Uni et en

    Allemagne, o les efforts de matrise budgtaire favorisent la mise

    en uvre de ce type de solutions, tout comme laide linnovation

    et les mesures cites plus haut. LUnion Europenne nest pas en

    reste, avec la publication en 2008 de recommandations trs claires

    en faveur de lopen source.

    Au-del de la rduction des cots

    De 50 80% plus conomiques (en incluant les cots dacquisition, de

    dploiement et de support) que les solutions propritaires

    quivalentes, les logiciels open source ne cessent dvoluer pour

    rpondre aux besoins du march. Mme si la rduction des cots

    informatiques est lun des principaux facteurs dadoption de lopen

    source, dautres arguments psent galement dans la balance. A quoi

    servirait une technologie conomique, si elle noffrait pas

    paralllement des garanties en termes de fiabilit, de service,

    dinteroprabilit ou de performances ?

    Ouverture et amliorations

    Laccs libre au code des logiciels open source permet aux

    administrations de personnaliser leurs applications en fonction de

    leurs spcificits, plutt que de devoir sadapter des processus

    prdfinis, comme cest trop souvent le cas avec des solutions

    propritaires. Cette personnalisation peut donner lieu un

    enrichissement du logiciel et peut ainsi tre reverse

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 6 de 12

    lensemble de la communaut dutilisateurs. Compte tenu de la trs

    grande diversit des systmes dinformations, une partie importante

    de ces ajouts porte sur les connecteurs permettant linteroprabilit

    des applications au sein du systme dinformation. La disponibilit

    dun plus grand nombre dextensions augmente en retour

    lattractivit du produit.

    Respect des standards, interoprabilit

    Lune des principales barrires le-administration rside dans

    linteroprabilit des applications. Les solutions propritaires, qui

    dans le pass taient rarement bases sur des standards, nont

    simplement pas t cres dans une optique de dialogue, dchange

    et de collaboration. En consquence, les entreprises ont d

    consacrer normment de temps et dargent pour russir les faire

    fonctionner ensemble.

    Le respect des standards, principe adopt par tous les diteurs open

    source, aide rsoudre ce problme dinteroprabilit : lobjectif

    des diteurs nest pas de crer un public captif, via des spcificits

    propritaires, mais de rpondre de manire optimale un besoin et

    donc douvrir leurs solutions afin de faciliter leur intgration dans les

    systmes dinformation.

    Facilit de dploiement et dutilisation

    Considrs lorigine comme des outils de dveloppeurs pour

    dveloppeurs, les outils open source sont dsormais conviviaux et

    faciles prendre en main. Bass gnralement sur un environnement

    graphique intuitif, leur apprentissage nimplique pas de suivre une

    formation approfondie. Cette rapidit de prise en main favorise non

    seulement ladoption des utilisateurs, mais rduit galement les

    cots de possession. Paralllement, en offrant leurs solutions via des

    tlchargements directs, les diteurs open source rduisent les

    dlais dachat et de dploiement.

    Support : la force dune communaut

    Qui dit open source, dit communaut. Les utilisateurs de logiciels

    open source tirent parti de la force du rseau communautaire de

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 7 de 12

    lditeur, tant en matire de support que dvolution des produits.

    Un site web offre gnralement de nombreuses ressources qui

    facilitent la mise en uvre et la maintenance des solutions : forums,

    wiki, tutorials, blog, bugtracker, etc. De plus, comme nous lavons

    vu plus haut, la socit encourage les contributions de ses

    utilisateurs, qui dveloppent des connecteurs ou des fonctionnalits,

    ou modifient le code source, pour reverser leurs contributions la

    communaut.

    Des services professionnels complmentaires

    Les diteurs open source ont longtemps vhicul limage de petites

    entreprises certes trs innovantes, mais noffrant pas

    laccompagnement professionnel que toute entreprise, quel que soit

    son secteur, est en droit dexiger. Pourtant, de nombreux business

    models open source sont axs sur la fourniture de services

    professionnels (conseil, mise en uvre, formation) pour

    contrebalancer labsence de droits (payants) dutilisation. Dlivrs

    soit par des experts internes, soit par des partenaires certifis, ces

    services sont conus pour faciliter la monte en puissance des

    quipes projet et accrotre leur productivit. Ils comportent,

    linstar des services de support des plus grands diteurs, des

    engagements sur les niveaux de service (SLA), des temps de rponse

    garantis, etc.

    Fonctionnalits, performances :

    la fiabilit des solutions dentreprise

    Les solutions open source sont dsormais reconnues comme de

    vritables outils dentreprise, offrant un niveau de fonctionnalits

    quivalent, voire suprieur, celui des offres propritaires.

    Lditeur sappuie gnralement sur ses propres quipes de R&D et

    ses solutions sont galement enrichies via des contributions de sa

    communaut. Il tient compte en permanence de lavis et des besoins

    de sa communaut et de ses clients pour les faire voluer.

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 8 de 12

    Lopen source pour quoi faire ?

    Une organisation sur deux dans le monde utilise un serveur Web

    Apache ou sappuie sur la dsormais clbre plate-forme LAMP

    (Linux, Apache, MySQL, Perl/PHP). Et de nombreuses entreprises du

    secteur public utilisent dj des logiciels open source dans leur

    infrastructure : scurit (pare-feu, IPS-IDS, sniffer, proxy, antivirus,

    antispam etc.), systmes dexploitation (postes de travail, rseau,

    stations de calcul), bases de donnes et navigateurs web.

    Mais, les logiciels open source ninvestissent pas uniquement les

    couches basses des systmes dinformation des institutions

    publiques. Ils sont galement dploys dans les couches hautes

    (applications mtiers). On citera par exemple Openbravo ou

    Compiere (ERP), Alfresco (ECM), SugarCRM (relation client),

    Jaspersoft (dcisionnel).

    En rsum, cinq segments open source sont particulirement priss

    dans le monde professionnel : les applications d'entreprise

    (bureautique, gestion, CRM, gestion de contenu, Business

    Intelligence) ; les outils de dveloppement (applications,

    collaboration, gestion de projets) ; les serveurs web et applicatifs

    (middleware, Enterprise Server Bus, intgration, portails) ; les bases

    de donnes et les systmes d'exploitation.

    Quelques exemples concrets

    De nombreuses administrations dans le monde sappuient sur les

    solutions de Talend pour industrialiser leurs projets dintgration de

    donnes. Voici quelques exemples (pour plus d'informations, visiter

    la section Rfrences du site Web de Talend).

    L'IRSN trace les risques lis la radioactivit grce la

    consolidation de donnes gospatiales :

    Le Service d'Etude et de Surveillance de la Radioactivit dans

    l'Environnement (SESURE) de l'IRSN a pour mission l'alerte, la

    surveillance et l'observation de la radioactivit dans l'environnement

    ainsi que la production de bilans radiologiques (en France

    mtropolitaine et en Polynsie).

  • White Paper Talend Gestion de Donnes Open Source dans le Secteur Public

    Page 9 de 12

    L'IRSN met actuellement la disposition du public quatre sites web

    publiant des mesures de radioactivit et tirant non seulement parti

    des bases de donnes de mesures de l'IRSN, mais galement

    d'informations issues de diffrents laboratoires et organismes. LIRSN

    sest appuy sur les solutions de Talend et de Camptocamp pour

    amalgamer toutes ces donnes dans un portail unique, en fdrant

    ces quatre sites web via une approche cartographique.

    Au-del des aspects conomiques du projet, le principal bnfice

    tangible rside dans la valorisation de nos donnes : leur

    htrognit reprsentait jusqu'alors un frein leur diffusion. En

    standardisant le schma de donnes et en adoptant une smantique

    commune, nous offrons un mode de restitution ergonomique

    permettant aux utilisateurs de gagner du temps, tout en bnficiant

    de la souplesse des technologies web, notamment pour la mise

    jour prcise Jean-Nol Mangin, Chef du Groupe Informatique et

    Scientifique de l'IRSN.

    La ville de Brantford gre son infrastructure municipale avec

    Talend Open Studio :

    Situe dans la rgion pittoresque de la Grand River , la ville de

    Brantford est une cit dynamique qui jouit dune situation

    gographique stratgique, au sud de lOntario, non loin de Toronto,

    Hamilton, London, des chutes du Niagara, et de Buffalo.

    Historiquement, les processus dintgration de donnes utiliss par la

    ville de Brantford taient dvelopps en Java et excuts par le

    scheduler Windows. Cependant, la maintenance de ces processus

    tait complexe et coteuse.

    Nous avons choisi Talend Open Studio pour plusieurs raisons,...

Recommended

View more >