of 41 /41
Vigie Nature : Suivre la biodiversité qui nous entoure, c’est l’affaire de tous !

Vigie Nature · 2009-10-14 · Vigie Nature : Suivre la biodiversité qui nous entoure, c’est l’affaire de tous !

  • Author
    others

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Vigie Nature · 2009-10-14 · Vigie Nature : Suivre la biodiversité qui nous entoure, c’est...

  • Vigie Nature :Suivre la biodiversité qui nous entoure, 

    c’est l’affaire de tous !

  • Pourquoi s’intéresser à la nature ordinaire ?

    • Connaissance de la dynamique de population de ces espèces 

    • Fonction indicatrice des espèces communes

    • Problématique « changements globaux »    => échelle pertinente

    • Le public est concerné 

  • Comment mettre en place un observatoire ?

    (1) Réseau d’observateurs :Compétences pointues

    ou grand nombre de participants ?

    (2) Plan d’échantillonnage :Meilleur représentativité mais

    Envoyer les observateurs là où ils n’ont pas envie d’aller ?

    => (3) Protocole simple

  • Les sciences participatives : un dispositif original pour suivre l’état de santé de la Nature

    Validation

    Données

    Réseau d’observateurs 

    volontaires

    Coordination : Animation / Recherche

     Coûts / bénéfices

     Légitimité

     Acteurs de la conservation

     Coûts / bénéfices

     Contrôlequalité

  • ≈  2000 carrés suivis au moins une fois entre 2001 et 2009

    105 espèces

    Le Suivi Temporel des Oiseaux Communs :Animations locales :

    Plan d’échantillonnage :

  • Le Suivi des chauvesouris :

    Animations locales :

    Plan d’échantillonnage :

    200 sites en 2008

  • L’Observatoire des Papillons des Jardins :

    > 6000 jardins 400 000 papillons 

    comptés28 espèces

  • Vigie nature : des données multi-

    espèces, multi-sites, pluri-annuelles

  • Quelques résultats…

    Effet de l’urbanisation sur l’abondance des papillons communs

  • 2

    3

    4

    5

    6

    0 0.2 0.4 0.6 0.8 1

    % de milieu artificiel dans la commune

    0.5

    0.9

    1.3

    1.7

    2.1

    2.5

    0 0.2 0.4 0.6 0.8 1

    % de milieu artificiel dans la commune

    Indi

    ce d

    ’abo

    ndan

    ce

    Indi

    ce d

    ’abo

    ndan

    ce

    % urbanisation

    % urbanisation26 espèces / 28

  • The different butterfly species are more or less tolerant to urbanisation

  • Common butterflies, indicator of urbanisation intensity

    Urban Tolerant Urban Avoiders

  • Quelques résultats…

    Effet du réchauffement climatique sur la composition des

    communautés d’oiseaux

  • Température de l’aire de distribution d’une espèce

    Atlas EBCCwww.worldclim.org

    STI = 16°C STI = 12.5°C

  • Moyenne des températures d’un assemblage d’espèces sur un point

  • Température moyenne des communautés (CTI)

  • 0.14

    0.10

    0.06

    0.02

    0.02

    1988 1991 1994 1997 2000 2003 2006Year

    Com

    mun

    ity th

    erm

    al in

    dex 

    (

    ° C)  

    .Evolution de la température moyenne des 

    communautés

  • Evolution de la température moyenne des communautés

    0.14

    0.10

    0.06

    0.02

    0.02

    1988 1991 1994 1997 2000 2003 2006Year

    Comm

    unity

     therm

    al ind

    ex (

    ° C)  

    .

    Communautés:90 km

  • Evolution de la Temperature en France

    température moyenne = + 1.02 °C 

    -1.50

    -1.00

    -0.50

    0.00

    0.50

    1.00

    1.50

    2.00

    2.50

    3.00

    1950 1960 1970 1980 1990 2000

    2003

    Année

    Ano

    mal

    ie d

    e te

    mp

    é ratu

    re

  • Gradient thermique :  0.4 °C pour 100 km vers le nord

    Climat:250 km

    (19892006)

    (

    Communautés d’oiseaux:90 km

  • Indicateurs de biodiversité :espèces spécialistes et 

    généralistes

  • Application : développer des indicateurs

    •Indicateur toutes espèces :-7 % d’oiseaux entre 1989 et 2005

    •Indicateurs par milieux :

  • Estimation de la spécialisation

    0

    1

    2

    3

    4

    1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18

    Habitat classes

    Rel

    ativ

    e ab

    unda

    nce

    0

    1

    2

    3

    4

    1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18

    Habitat classes

    Rel

    ativ

    e ab

    unda

    nce

    Indice de spécialisation = CV(abondance) 

    http://www.students.tut.fi/~hindberg/lintukuvat.html

  • Assemblage d’espèce

    Nbre d’ind

    Indice spécialisation

    Espèce 1 Espèce 2 Espèce 3 Espèce 4 Espèce 5 

    0.250.721.200.180.85

    31521

    Moyenne pondérée du degré de spécialisation de la communauté 

    0.49

    Méthode Indice de spécialisation des communauté

    Devictor et al. 2007

    http://www.oiseaux.net/photos/nicole.bouglouan/pie.bavarde.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/marcel.van.der.tol/merle.noir.4.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jean.michel.peers/mesange.bleue.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/christian.kerihuel/mesange.charbonniere.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jean.charennat/moineau.domestique.2.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/marcel.van.der.tol/chardonneret.elegant.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/georges.olioso/pigeon.biset.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jean-pierre.leys/faisan.de.colchide.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/marcel.van.der.tol/accenteur.mouchet.3.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jules.fouarge/corneille.noire.1.html

  • Increasing landscape disturbance5 10 15 20 25 30

    0.00

    0.10

    0.10

    0.20 CSI

    0.05 0.10 0.15 0.20 0.25 0.30

    0.00

    0.10

    0.10

    0.20 CSI

    Increasing landscape fragmentation

    Un lien négatif entre le CSI et les deux sources de dégradation

    10280 points d’écoute Suivis de 2001 à 2005

    Résultats

    Devictor et al. 2007

    http://www.oiseaux.net/photos/nicole.bouglouan/pie.bavarde.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/marcel.van.der.tol/merle.noir.4.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jean.michel.peers/mesange.bleue.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/christian.kerihuel/mesange.charbonniere.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jean.charennat/moineau.domestique.2.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/marcel.van.der.tol/chardonneret.elegant.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/georges.olioso/pigeon.biset.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jean-pierre.leys/faisan.de.colchide.1.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/marcel.van.der.tol/accenteur.mouchet.3.htmlhttp://www.oiseaux.net/photos/jules.fouarge/corneille.noire.1.html

  • Daguet P. & fils: St Jeanlesdeuxjumeaux

    DECHAMPS L. & F. :TOUQUIN

    DOUCIN A. :CHOISY EN BRIE

    PARMENTIER G.: VERDELOT

    Piesse H.: Montmachoux

    Defoix A.: Château Landon

    THOMINET B.: BANNOST VILLEGAGNON Sambourg A.& C.: 

    Chenoise

    Senoble T.: Maison rouge

    Guyot D. : POIGNY

    GAME P. & Rycke R. : THENISY

    Augé L.: VIMPELLES COLAS JL: Villenauxe la petite

    Parcelles 2005Parcelles 2006Parcelles 2007

  • Protocole d’échantillonnage « oiseaux » 

    N

    5 points d’écoute de 5 minutes 

    300 m

  • 0Spécialistes 

    non agricolesSpécialistes 

    agricolesGénéraliste

    Classification des espèces d’oiseaux détectés

    Gradient de spécialisation x classification agricole/non agricole

  • Pour chaque espèce : 

      abondance ~ paysage

      abondance ~ intensité

    x 51 espèces perturbation

    Abondance

    ?

  • SSI

    1.5

    1

    0.5

    0

    0.5

    1

    1.5

    2

    2.5

    1.5 1 0.5 0 0.5 1

    3.5

    2.5

    1.5

    0.5

    0.5

    1.5

    2.5

    3.5

    1.5 1 0.5 0 0.5 1

    0.12

    0.1

    0.08

    0.06

    0.04

    0.02

    0

    0.02

    0.04

    0.06

    0.08

    1.5 1 0.5 0 0.5 1

    Resp

    onse

    to

    farm

    ing

    prac

    tices

    in

    teni

    sty

    Les espèces spécialistes, agricoles et non-agricoles, sont affectées négativement par

    l’intensité des pratiques

  • Atlas des mammifères d’Europe

    + Indice de spécialisation des espèces à dire d’expert (occupation des 89 classes d’habitats EUNIS)

  • Carte de dépôt de nitrate atmosphérique

  • Calcul des variations d’abondance à partir des données STOC

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mb

    re d

    'indi

    vid

    us c

    ompt

    é s

    Site A

    Site B

    5

    4

    3

    2

    1

    0

    1

    2

    3

    4

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mb

    re d

    'in

    div

    idu

    s c

    om

    pt

    é s s

    tan

    dard

    is

    é  par 

    sit

    e

    site A

    Site B

    Variation moyenne

  • Calcul des variations d’abondance à partir des données STOC

    • modèle linéaire généralisé avec des effets additifs des sites et des années 

    • distribution de Poisson ; maximum de vraisemblance 

    • lien log => taux de croissance 

    • prise en compte de la précision 

  • 0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mb

    re d

    'indi

    vid

    us c

    ompt

    é s

    Site A

    Site B

    Site ASite B

    Number of counted 

    individuals

    A statistical parenthesis: estimation

    Site A : local variation specific to site A + global  variation

    Site B : local variation specific to site B + global  variation

    Etc…

    Average over sites => global  variation

    A major hypothesis:Unexplored 

    scaledependent variation

  • Quelle synchronization entre pop ?

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

  • Quelle synchronization entre pop ?

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

    0

    2

    4

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996

    No

    mbr

    e d'

    indi

    vidu

    s co

    mp

    t

    é s

    Site A

    Site B

  • Quelle synchronization entre pop ?

  • Merci pour votre attention !

    www2.mnhn.fr/vigienature

    Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8Slide 9Slide 10Slide 11Slide 12Slide 13Slide 14Slide 15Slide 16Slide 17Slide 18Slide 19Slide 20Slide 21Slide 22Slide 23Slide 24Slide 25Slide 26Slide 27Slide 28Slide 29Slide 30Slide 31Slide 32Slide 33Slide 34Slide 35Slide 36Slide 37Slide 38Slide 39Slide 40Slide 41