ventuno 3 | 2015 D©mocratie

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of ventuno 3 | 2015 D©mocratie

  • 032015

    Dmocratie

    Interview Prof. Dr. Batrice Ziegler | Resp. du Centre dducation la citoyennet et didactique de lhistoire | FHNW (Aarau)

    Se forger une opinion citoyennePour plusieurs dizaines de milliers denfants, la scolarit a dbut il y a quelques semaines. Dans onze ans, ils quitteront lcole obligatoire, en ayant assist de nombreux vnements politiques, parmi lesquels trois lections parlementaires fdrales. En ce dbut dautonome lectoral, Batrice Ziegler a rencontr la rdaction de ventuno Berne, au Kfigturm, le Forum politique de la Confdration.

    Aprs la scolarit obligatoire, quel serait le bagage idal des lves en termes dducation la citoyennet ?Ce serait avant tout quils aient dvelopp un intrt pour la politique. Je pense aussi bien la politique officielle, quelle soit fdrale, cantonale ou communale, quaux questions de socit telles que : Comment grer les conflits ? Comment ngocier quand les intrts des uns et des autres sont diver-gents ? Comment formuler des rgles avec lesquelles chacun puisse vivre ? Voil ce que les jeunes devraient apprendre. Il serait apprciable galement quils sintressent aux processus de ngociation qui sont souvent tout sauf simples.

    Comment formuler ce bagage en termes de comptences ?Lducation la citoyennet dfinit les comptences plus ou moins toujours de la mme manire. Il y a une comptence qui se rapporte laction, une qui concerne largumentation et la capacit de dcision et une autre est lie aux mthodes. Selon les modles, il peut y avoir des diffrences, mais ce

    sont globalement ces trois aspects qui sont favoriser. Les lves doivent apprendre raisonner en tant que citoyens, se forger une opinion et porter un jugement, de manire pouvoir voter. Ces comptences leur donnent aussi les moyens de devenir acteurs et dinitier des choses par eux-mmes.

    Lorsque lon parle de comptence citoyenne , cela englobe-t-il ces trois aspects cits ?On utilise davantage le terme de comptence citoyenne parce que lon est devenu prudent face celui de majorit civique . Ce dernier est en effet plus dlicat, parce quil est vident que tout ce quil englobe ne peut tre atteint au terme de la scolarit obligatoire. Comptence citoyenne est un terme plus ouvert et ne dfinit pas prcisment les aptitudes des lves au moment o ils quittent lcole.

    A quoi ressemble, dans la pratique, une bonne ducation la citoyennet ? Comment la mettre en uvre dans lensei-gnement ? Il faut partir du principe que pour les enseignantes et les ensei-gnants, lducation la citoyennet nest pas une chose aise mettre en place, car les espaces et le temps disponibles sont restreints. Mais il est tout de mme possible, dans certaines disciplines, daborder la dimension politique du thme trait.

    (suite en p. 3)

  • 2 Table des matires | Editorial

    411 Pistes pour lenseignement 45 Cycle 1 67 Cycle 2 89 Cycle 3 1011 Postobligatoire

    1214 Ressources

    15 Actualit Penchons-nous sur le sol Mobile-Impact

    16 Regard en coin Imagine la Suisse de demain

    Table des matires

    101145

    ducation21

    Avenue de Cour 1 | 1007 Lausanne

    T 021 343 00 21 |

    info_fr@education21.ch |

    www.education21.ch

    Nous sommes atteignables du lundi

    au vendredi 9h 12h 14h 17h30

    Consultation et conseil dans nos

    locaux le mercredi ou sur

    rendez-vous.

    ventuno en ligne

    Retrouvez la liste des ressources

    en ligne de notre catalogue sous

    www.education21.ch/fr/ventuno.

    Vous pouvez galement y

    tlcharger ventuno au format

    PDF ou le consulter et accder

    directement tous les liens.

    Cultiver lenvie de simpliquerEn Suisse, la participation des jeunes aux votations et aux lections reste globalement faible. Cet abstentionnisme politique pourrait avoir diverses explications : des sujets complexes ou loigns du quotidien, des jeunes qui se sentent impuissants, donc peu concerns par les grands dfis mon-diaux, une socit qui na pas pour habitude de les impliquer, avant leur majorit, dans la prise de dcisions les concernant. Ou peut-tre des jeunes simplement satisfaits, ne ressentant aucun besoin de changer les choses. Cet tat de fait est-il rversible ?

    Familles et coles sont traditionnellement des espaces o le pouvoir de dcision des enfants et des jeunes est limit souvent avec raison dailleurs. Mais elles offrent aussi un cadre idal pour une pratique du dbat dmocratique, notam-ment lorsquil sagit dtablir les rgles, droits et devoirs ncessaires leur bon fonctionnement. Il est tonnant de voir quel point les enfants, cinq ans dj, sont capables, si on leur en donne les moyens, de saccorder sur les valeurs fonda-mentales du vivre ensemble. Une base sur laquelle ils vont progressivement construire leur comprhension et leur accep-tation des normes globales de notre socit.

    Durant leur cursus scolaire, les lves seront ncessairement confronts lenseignement formel des diffrents systmes politiques. Il est important quils soient conscients du carac-tre unique mais nanmoins perfectible de notre dmocratie suisse. Mais il est galement important quils comprennent quils peuvent jouer un rle actif dans la socit, ceci mme avant quils soient majeurs, et quils peuvent faire entendre leurs voix. Dans le cadre scolaire, cette prise de conscience peut intervenir par le biais de dmarches participatives, comme celles prsentes dans ce ventuno : goters-philo, engagements concrets envers une commune, simulations de dbats au Conseil National ou lAssemble gnrale des Nations Unies, etc. Cest ainsi que lcole, au-del de son mandat dinstruction, soutient l ducation des citoyennes et citoyens de demain. Elle les incite la rflexion et la critique, mais surtout, elle les encourage simpliquer en vue dune socit plus juste et plus durable. Cette culture de la participation les motivera peut-tre sengager davantage, contribuant ainsi une transformation positive de notre socit.

    Delphine Conus Bilat | Rdaction ventuno

    Prt et commandes

    Les ressources des pages 12 14

    peuvent tre commandes par mail

    vente@education21.ch, par

    tlphone ou sur

    www.education21.ch/fr/ecole/

    moyens-denseignement.

    Elles sont aussi disponibles en prt

    chez ducation21 et, en partie, dans

    les mdiathques des HEP.

    Prix sous rserve de modification.

    Offre valable dans la limite des

    stocks disponibles.

    Frais de port facturs en sus.

  • 3Interview | Prof. Dr. Batrice Ziegler

    Il est ainsi facile dintroduire des exemples durant les cours de franais, o les lves doivent entraner leur capacit argumenter. Cette capacit fait partie des comptences langagires comme de celles lies lducation la citoyen-net. Mais il est galement possible de prvoir une journe ou une demi-journe thmatique pour approfondir un sujet donn.

    Y a-t-il, ct de lenseignement lchelon de la classe, un cadre plus tendu dans linstitution scolaire pour pratiquer lducation la citoyennet ? Il arrive souvent que des enseignants mettent en place une sorte de conseil de classe, afin de discuter de certaines questions ou problmes apparus parmi les lves. Il est souhaitable quun laboratoire dmocratique de ce type soit transpos de la classe lensemble de lcole. Selon moi, cela dpend toutefois du style de direction de lcole. Quand ce style est fortement hirarchis top down et que l on souhaite favoriser la ngociation dmocratique en classe, il y a une contradiction en soi. Comment puis-je, avec ma motivation denseignante ou densei-gnant, encourager cette ducation lchelon de toute lcole ? Pour qui souhaite prendre l initiative dune ducation la citoyennet plus tendue, il est indispensable den discuter avec la direction de lcole et avec les collgues. Il vaut cer-tainement aussi la peine de sinformer sur ce que proposent les HEP. Ces discussions pralables permettent de cerner les besoins spcifiques de lcole en la matire.

    Regardons la pratique de plus prs : quelles sont les mthodes existantes ?Si un tablissement scolaire dans son ensemble souhaite travailler dans ce sens, le mieux est sans doute de prvoir une

    journe ou une semaine complte. Il existe plusieurs pro-grammes que lon peut alors utiliser (cf. site ci-dessous). Dans un jeu de simulation que nous avons mis au point, les jeunes deviennent membres du Conseil national, du Conseil des Etats ou lobbyistes. Le droulement du jeu les amne traver-ser toutes les tapes du processus dadoption dune loi. Cest un outil captivant, car en endossant diffrents rles, les lves arrivent bien comprendre la faon dont se droulent les ngociations. Ils adoptent diffrentes tactiques, se rendent compte que l important ne se situe pas toujours uniquement du point de vue du contenu, mais quil rside parfois dans les alliances contractes. Cest une bonne approche de ce qui se passe au Parlement. Il existe galement des activits plus ambitieuses en termes dinvestissement de temps, comme le projet Ecoles Berne , o toute lcole se rend dans la capi-tale (cf. p8). Ces diffrents moyens aident comprendre ce qui se passe en politique.

    politischebildung.ch Avant les lections fdrales doctobre 2015, ce portail en allemand sera remis neuf. Les directions dcoles et les enseignant-e-s y trouveront du matriel, des informations et des possibilits de travailler en rseau. Dcouvrez, dans ce ventuno, une slection de ressources adaptes tous les cycles scolaires, qui vous permettront dintgrer, par diffrents biais, lducation la citoyennet dans votre enseignement.

  • 4 Cycle 1 | Pistes pour lenseignement

    quun objet denseignement. Et cet outil me permet de travailler de nombreuses comptences et objectifs du PER, principale-ment en franais et en Formation Gnrale. Les goters-philo offrent ainsi aux lves un cadre propice pour confronter leurs ides, ngocier et dcider dune rgle gnrale commune, to