Union Network International Investissements et emplois ... ... les activits de bureau et d'administration aux tats-Unis ont diminu de 28% entre 1999 et 2005; toujours aux tats-Unis,

  • View
    215

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of Union Network International Investissements et emplois ... ... les activits de bureau et...

  • Rambll Management Nrregade 7A DK-1165 Copenhague K Danemark Tl.: +45 3397 8200 www.ramboll-management.dk

    Union Network International

    Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications Avril 2007

  • Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications

  • Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications

    Table des matires

    Synthse 1

    1. Situation gnrale et mthodologie 3 1.1 Mthodologie et origine des donnes 4 1.2 Informations complmentaires 5

    2. Comment promouvoir les investissements dans les tlcommunications 6

    2.1 Rglementation dans les pays dvelopps et les pays en dveloppement 6 2.2 Les investissements l'chelle mondiale 11 2.3 Rglementation et investissement 14 2.4 L'impact de la rglementation 15 2.5 Conclusions: rglementation et investissement 23

    3. L'emploi dans un secteur agit 25 3.1 L'emploi au niveau mondial 25 3.2 Demande d'autres qualifications 31 3.3 Comparaison des professions dans les tlcoms des Etats-Unis et du

    Danemark 35 3.4 Conclusions: l'emploi et les qualifications 40 3.5 Quelles perspectives demain ? 41

    Bibliographie 45

    Annexe 49 Dfinitions et analyse statistique 49

  • Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications

  • Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications 1

    Synthse

    Le prsent rapport final, soumis par Rambll Management Union Network International, rend compte de notre tude sur l'investissement et l'emploi dans le secteur des tlcommunications. Cette tude a globalement pour objectif d'analyser la relation entre la rglementation et l'investissement, ainsi que les dfis de l'emploi dans le secteur des tlcommunications. L'tude s'achve sur les conclusions suivantes: Stimulation insuffisante des investissements L'analyse des investissements fait ressortir que la rglementation des investissements dans l'Union europenne et aux tats-Unis a certes stimul la concurrence, mais le lien positif de cause effet qui existerait entre la rglementation et l'investissement est loin d'tre vident. Certains lments probants sembleraient au contraire indiquer que la Commission de l'UE a trop mis sur la concurrence en ngligeant un effet secondaire crucial savoir, que la dmarche freinerait d'autant l'optimisation des investissements (pourtant ncessaires). Dans certaines rgions d'Europe en particulier, le niveau d'investissement est extrmement bas - la France et l'Allemagne en sont des exemples difiants par comparaison avec d'autres tats comme le Japon, le Royaume-Uni et les tats-Unis.

    Il est trs difficile de maintenir une rglementation asymtrique et de tenter en mme temps de favoriser les investissements dans les rseaux de la prochaine gnration (NGN). Des preuves empiriques font ressortir que le niveau d'investissement dans l'UE est plus faible que dans d'autres rgions du monde, et un certain nombre d'experts considrent que ce retard tient l'asymtrie de la rglementation et la baisse des bnfices dans la tlphonie fixe.

    En mme temps, certaines indications montrent clairement que

    des stratgies pilotes par l'tat, comme en Core du Sud, et conues pour optimiser l'investissement, placent le pays au premier rang dans la course la pntration du haut dbit.

    Diminution de l'emploi dans le secteur des tlcoms L'emploi dans le secteur des tlcommunications n'a cess de diminuer depuis l'clatement de la bulle Internet. Aux tats-Unis et dans l'UE des 15 on a constat que depuis 1999, plus de 300 000 emplois ont disparu. Le dveloppement des rseaux de la prochaine gnration exige que les oprateurs emploient des salaris appartenant des catgories professionnelles bien prcises. Regardant vers l'avenir, les rsultats indiquent cependant qu'il y aura une forte demande de techniciens qualifis:

  • Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications 2

    En ce qui concerne la situation au Danemark, il apparat que dans

    les cinq prochaines annes, 19% des techniciens qualifis partiront la retraite, ce qui posera un rel problme de recrutement aux dpartements de RH. Les oprateurs de tlcoms vont tre mis l'preuve, car ils vont devoir maintenir le niveau de service tout en dveloppant les rseaux existants.

    Les besoins de formation l'avenir seront massifs mais il apparat

    que les oprateurs ne sont pas trs enclins investir dans le capital humain et la formation. Une telle volution ne peut qu'exacerber les dfis voqus plus haut; l'exigence d'investissement porte non seulement sur les infrastructures mais aussi sur le capital humain.

    Une analyse des catgories d'emplois qui ont disparu depuis 1999 fait ressortir que le phnomne est li la tlphonie fixe, alors que le secteur des mobiles poursuit son expansion. Une autre ventilation du secteur des tlcoms par catgories d'activits fournit des rsultats intressants :

    les activits de bureau et d'administration aux tats-Unis ont diminu de 28% entre 1999 et 2005;

    toujours aux tats-Unis, dans les activits d'installation, de

    maintenance et de rparation, un salari sur 4 a perdu son emploi.

    Les crations d'emplois sont surtout intervenues dans les sciences informatiques et mathmatiques et dans les services commerciaux et apparents. Il est important de distinguer entre le niveau d'emploi dans le secteur de la tlphonie fixe et celui qui prvaut dans le secteur des mobiles, car c'est prcisment dans ce dernier que sont crs les nouveaux emplois.

  • Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications 3

    1. Situation gnrale et mthodologie

    Le secteur des tlcoms a jou un rle moteur dans la mondialisation, et sa libralisation y a beaucoup contribu. En mme temps, le secteur a connu une vague de privatisations des oprateurs historiques de tlcoms. court terme, ces changements ont accru la concurrence et on fait baisser les prix. Des rgimes indpendants de rglementation ont t tablis afin de contrler et stimuler cette volution, mais leur efficacit reste encore dmontrer. Certains lments probants nous font dire que l'on ne s'est pas suffisamment proccup des effets long terme d'une rglementation asymtrique ex ante la solution qui a t trouve pour stimuler la concurrence. Le secteur des tlcommunications va devoir affronter de nouveaux dfis dont l'un d'entre eux et non le moindre est que les changements technologiques vont plus vite que la rglementation. Cela signifie que la convergence de nouvelle gnration dans le secteur des TIC exigera de nouveaux investissements de la part des oprateurs de tlcoms1. Cette volution soulve plusieurs questions importantes:

    Quelle est la relation entre la rglementation et l'investissement?

    Les rgimes de rglementation en vigueur sont-ils de nature promouvoir les investissements ncessaires dans le secteur des tlcommunications ?

    Les salaris du secteur taient aux premires loges pour assister aux turbulences de la dcennie coule. Tout d'abord, ils ont fait face une rvolution technologique majeure lors du passage des communications analogiques aux communications numriques, et se trouvent prsent devant une nouvelle transformation, celle des rseaux de la prochaine gnration ce qui nous amne poser les questions suivantes:

    Qui sont ceux qui ont perdu leur emploi dans le secteur des tlcoms aprs l'clatement de la bulle Internet?

    De quelle nature sont les emplois aujourd'hui crs dans le

    secteur des tlcoms?

    Comment l'emploi va-t-il voluer prochainement dans le secteur des tlcoms?

    Le prsent rapport va tenter de rpondre ces questions et de fournir une image claire et nette du secteur des tlcommunications, sous l'angle de l'investissement et de l'emploi.

    1 Dans les paragraphes qui suivent, nous utilisons l'expression "rseau de nouvelle gnration" pour dsigner une plate-forme Internet unique base sur l'IP, de nature soutenir la totalit du trafic des cots modrs, en offrant une gamme de services tels que le VoIP, les services multimdias et large bande, conduisant des innovations et de nouvelles possibilitss de revenus pour les oprateurs.

  • Investissements et emplois dans le secteur des tlcommunications 4

    1.1 Mthodologie et origine des donnes Les paragraphes qui suivent exposent succinctement l'approche gnrale adopte dans l'analyse, et les mthodes utilises dans le rapport.

    L'tude est centre sur deux points principaux l'investissement et l'emploi dans le secteur des tlcoms. L'analyse du niveau d'investissement se fonde sur trois catgories de donnes:

    Des modles conomtriques permettant d'estimer la corrlation entre l'investissement et la rglementation du secteur des tlcoms. Cette analyse conomtrique consiste dans une tude par panel des investissements par habitant dans 31 pays de l'OCDE durant la priode 1997-2003, et une analyse par rgression des investissements par habitant et des investissements en termes de formation brute de capital fixe (FBCF).

    Sources documentaires (rapports de recherches, statistiques etc.)

    Entretiens qualitatifs conduits avec des chercheurs de pointe sur la

    question des investissements dans le secteur des tlcoms. Ces entretiens avaient pour objectif d'tayer la ralisation d'une analyse approfondie de l'impact de la rglementation des tlcoms dans toutes les rgions du monde.

    L'analyse du niveau d'emploi dans le secteur des tlcoms se fonde sur les catgories de donnes suivantes:

    Analyse base sur une tude de cas et des donnes provenant des registres. Pour les besoins de l'tude de cas, on a utilis des bases de donnes spcifiques contenant des informations sur l'emploi pour chacun des individus constituant la main-d'uvre danoise, ventiles par secteur, profession, ducat

Recommended

View more >