Une voix qui manque toujours

  • View
    221

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Une voix qui manque toujours

  • sous la direction de

    thierry ermakoff

    Une voix qui manque

    toujours : journes

    dhommage

    Jean Gattgno

    Colloque lEnssib organis les 13 et 14 juin 2014

    Mots cls : bibliothques publiques, CNL (centre national du livre),

    dcentralisation, conomie du livre, diteurs, Jean Gattgno, homosexualits,

    Ombres Blanches, politiques publiques

    Cette collection a pour ambition de donner lire des rsultats de la

    recherche, des rflexions professionnelles, dans le domaine du livre,

    de son histoire et de son conomie, de la lecture et de ses usages et

    des bibliothques. Cette collection est ouverte aux professionnels,

    aux chercheurs et aux lves et tudiants de lEnssib.

    Gratuite, La Numrique est propose exclusivement en ligne.

  • 2

    Louvrage

    Jean Gattgno, spcialiste de littrature anglaise,

    haut fonctionnaire, ancien directeur du livre et de la

    lecture de 1981 1989, nous a quitts le 31 mai 1994.

    Les 13 et 14 juin 2014, deux journes dhommage lui

    ont t rendues lEnssib.

    Les auteurs

    Marc Olivier Baruch u Directeur dtudes lcole

    des hautes tudes en sciences

    sociales

    Vronique

    Chatenay- Dolto

    u Directrice rgionale des affaires

    culturelles dIle-de-France

    Nicolas Galaud u Directeur de la bibliothque

    municipale de Brest

    Grard Grunberg u Professeur associ l'Universit

    Senghor

    Denis Llavori u Directeur de laction culturelle

    au Conseil dpartemental du

    Cantal, Aurillac

    Franois Suard u Professeur mrite Paris

    Ouest

    Valrie Tesnire u Directrice de la Bibliothque

    de documentation internatio-

    nale contemporaine (BDIC),

    Nanterre

    Christian Thorel u Responsable de la librairie

    Ombres blanches, Toulouse

    Benot Tuleu u Directeur du dpartement

    du Dpt lgal, Bibliothque

    nationale de France, Paris

  • 3

    Notice

    Une voix qui manque toujours : journes dhommage

    Jean Gattgno / sous la direction de Thierry Ermakoff.

    Villeurbanne : Presses de lenssib,

    cop. 2016. 1 vol. (81p.).

    (La Numrique ; ISSN 2492-9735)

    ISBN pdf. 978-2-37546-002-3. Gratuit

    ISBN epub. 978-2-37546-003-0. Gratuit.

    Dewey : 920.71 ou 027.92

    Rameau :

    Gattgno, Jean (1935-1994) Mlanges et hommages

    Livres Histoire

    Bibliothques -- Dcentralisation

    Bibliothques Histoire

    Culture Aspect conomique

    Librairie France 1990

    Politique culturelle

    3

    Notice

    Publics et acteurs du livre de jeunesse : regards

    croiss

    Corinne Abensour, BertrandLegendre.

    Villeurbanne : Presses de lenssib,

    cop.2016. 1 vol. (65p.).

    ISBN pdf. 979-10-91281-64-5.

    ISBN epub979-10-91281-66-9.

    Dewey :028.55

    Rameau :

    Lecture-Promotion

    Littrature pour la jeunesse -- Enqute

    Adolescents -- Livres et lecture -- France-Enqutes

    Enfants--Livres et lecture -- France -- Enqutes

    Notice rdige par la bibliothque de l'Enssib Notice rdige par la bibliothque de lEnssib,

    2016.

  • 4

    Sommaire

    Prsentation de louvrage 2

    Les auteurs 2

    Notice bibliographique 3

    1. Jean Gattgno, les institutions et le service

    public (1981-1994), par Marc Olivier Baruch 6

    2. Bibliothques et dveloppement

    de la culture, par Grald Grunberg 15

    3. Lengagement scientifique de Jean Gattgno

    dans les bibliothques, par Valrie Tesnire 22

    1. Lecture publique ? 22

    2. Usages de la lecture 25

    3. Encyclopdisme, pluridisciplinarit,

    interdisciplinarit 28

    4. Vingt ans aprs, par Nicolas Galaud 34

    5. Peut- on, aujourdhui encore, tre fidle

    la pense de Jean Gattgno ?, par Denis Llavori 45

    1. Introduction 45

    2. Dveloppements 48

    3. Conclusion 53

    6. Trente- trois ans aprs sa publication, relire

    Du pcheur au militant , par Benot Tuleu 55

    7. Jean Gattgno et la foi chrtienne,

    dialogue entre Vronique Chatenay- Dolto

    et Franois Suard 63

    1. Lorigine dune vocation, le sens

    dun engagement 63

    2. Lhritage de Jean Gattgno, le chemin

    dun homme parmi les hommes

    de bonne volont 67

    8. Le livre nest pas un produit comme les autres,

    par Christian Thorel 73

  • 5

    Source : Pierre-Olivier Deschamps / VU

  • PRESSES DE LENSSIB - La Numrique Une voix qui manque toujours6

    1. Jean Gattgno, les institutions

    et le service public (19811994)

    par Marc Olivier Baruch

    Je remercie avec chaleur lcole nationale suprieure des

    sciences de linformation et des bibliothques (Enssib), et avec

    eux tous ceux qui ont uvr la russite de ces journes. Comme

    je remercie les organismes, publics ou privs, qui nous ont aids :

    la rgion Rhne- Alpes, la Socit franaise des intrts des

    auteurs de lcrit (Sofia), le Centre national du livre (CNL), le

    comit dhistoire du ministre de la Culture, lInstitut national

    de laudiovisuel (INA) et sa dlgation Centre- Est, Livres Hebdo.

    Quont- ils fait, les uns ou les autres ? Ils nont pas demand, ils

    nont pas exig, ils nont pas compliqu ; ils ont propos, ils ont

    aid, ils ont facilit. Parce que, me semble- t-il, ils ont estim qu

    un tel hommage linstitution quils reprsentaient aujourdhui

    se devait dtre associe. Soit quils aient connu lhomme Jean

    Gattgno lhomme avec qualits , soit quils aient compris

    que, vingt ans aprs , luvre accomplie alors continue de pro-

    duire des effets.

    En ouverture, lexercice qui ma t demand est difficile : de traiter

    du rapport de Jean Gattgno aux institutions et au service public.

    Un peu parce que, comme le rappellerait tout professeur de droit

    public, ni la notion d institution , ni encore moins celle de

    service public nest parfaitement dfinie. Mais surtout parce quil

    est bien des pisodes de sa vie que je ne connais pas alors mme

    quils se sont situs dans des cadres institutionnels marquants.

    Dautres voqueront quil sagisse par ordre chronologique de

    la rencontre avec lglise catholique lcole normale suprieure

  • PRESSES DE LENSSIB - La Numrique Une voix qui manque toujours7

    (deux institutions pas secondaires dans notre pays), de la guerre

    dAlgrie, de lducation populaire, de la coopration universi-

    taire avec la Tunisie et par contrecoup de la dictature Bourguiba,

    de lUniversit (pas nimporte laquelle : le Centre universitaire

    exprimental de Vincennes) et donc du gauchisme, du syndica-

    lisme universitaire et corrlativement de la rencontre, du choc

    plutt, avec lappareil dtat giscardien, ici tenu par la terrible

    Alice Saunier- Set, qui fut pendant plus de cinq ans ministre

    des Universits.

    tant si ignorant, jai subrepticement gliss une parenthse dans

    le titre de ce propos, qui devient Jean Gattgno, les institutions et le service public (1981-1994). Mais comme je suis historien, et que je sais quil ny a jamais de dbut quelque histoire que ce

    soit, il me faut voquer dabord une forme dhritage. Tous ces

    moments que je viens de citer inscrivent le parcours et la per-

    sonne de Jean Gattgno dans un monde institu et rgul, mais

    aussi dans un monde dat.

    Dat non seulement par les annes 1960 et 1970, celles de

    luvre professionnelle et de lengagement syndical, qui sont

    aussi celles de lexplosion acadmique et ditoriale des sciences

    sociales notamment de la psychanalyse , mais aussi par deux

    temps historiques : dabord le xixe sicle, qui fut son domaine de

    recherche sicle de la ville, de lindustrie et de la misre dun

    ct, sicle du socialisme et de lutopie de lautre.

    Et aussi, en rsonance avec sa propre histoire, les tragiques

    annes 1940 et la figure du gnral de Gaulle. Il mindiqua un

    jour avoir toujours vot de Gaulle, qui restait lhomme du 18 juin.

    Pour de Gaulle en tant que personne jimagine, donc votant sans

    doute encore oui au rfrendum davril 1969, mais je vois

    mal Jean Gattgno apportant sa voix lUnion des dmocrates

    pour la Rpublique (UDR) en juin 1968 Je ne sais pas. Aprs sa

    mort, alors que lessentiel des livres de sa bibliothque rejoignit

  • PRESSES DE LENSSIB - La Numrique Une voix qui manque toujours8

    Pont- en- Royans o fut inaugure lanne suivante une mdia-

    thque Jean Gattgno, je pris dans les rayonnages de la rue de

    Lyon la Lettre aux Anglais, de Bernanos auteur que je navais jamais lu alors et que je nai jamais cess de lire depuis. Jy vois,

    navement ou pire, un message, voire un commandement : ne pas

    se rsigner !

    Mais je mgare : revenons lui, au moyen dune mtaphore

    qui fait sens compte tenu de son ascendance. Sa palette, Jean

    Gattgno la composait partir de trois couleurs primaires qui

    avaient pour noms : discipline, fraternit et responsabilit.

    La discipline est celle quil simposait pour rendre compatible son mtier de directeur dadministration centrale et prsident dta-

    blissement public avec la poursuite dune activit de chercheur et

    de traducteur. Sans doute crivait- il facilement srement pas

    aussi facilement quil parlait, car il dut tre un grand professeur.

    Pour autant, quels que soient vos dons, le mtier de chercheur

    exige de vous, en dose raisonnable, de la curiosit intellectuelle

    et de la vivacit desprit et, en dose moins raisonnable, du tra-

    vail, du travail et du travail. Nous nous souvenons tous du Il est

    11 heures qui indiquait, s