transcriptionnelle chez Caenorhabditis elegans

  • View
    221

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of transcriptionnelle chez Caenorhabditis elegans

  • Anne 2012

    Thse n 1949

    THSE

    pour lobtention du

    DIPLME NATIONAL DE DOCTORAT

    DLIVR PAR LUNIVERSIT BORDEAUX SEGALEN

    Ecole doctorale Sciences de la vie et de la sant

    Mention : Sciences, Technologies, Sant

    Option : Gntique

    Prsente et soutenue publiquement

    Le 17/12/2012

    Par Ilyass ZNIBER

    N(e) le 04/05/1983 Mekns (Maroc)

    Dveloppement doutils pour ltude in vivo de la rgulation post-

    transcriptionnelle chez Caenorhabditis elegans

    Membres du Jury

    M Benot ARVEILER, PU-PH Universit de Bordeaux ................................ Prsident M Jonathan EWBANK, DR1 CNRS Universit de Marseille .......................... Rapporteur M Herv SEITZ, CR1 CNRS Universit de Montpellier ....................... Rapporteur M Denis DUPUY, CR1 INSERM Universit de Bordeaux .................... Directeur de thse

  • 2

    La mort du loup

    Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dresses Par leurs ongles crochus dans le sable enfonces.

    Il s'est jug perdu, puisqu'il tait surpris, Sa retraite coupe et tous ses chemins pris ;

    Alors il a saisi, dans sa gueule brlante, Du chien le plus hardi la gorge pantelante Et n'a pas desserr ses mchoires de fer,

    Malgr nos coups de feu qui traversaient sa chair Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,

    Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles, Jusqu'au dernier moment o le chien trangl,

    Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roul. Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.

    Les couteaux lui restaient au flanc jusqu' la garde, Le clouaient au gazon tout baign dans son sang ;

    Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant. Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,

    Tout en lchant le sang rpandu sur sa bouche, Et, sans daigner savoir comment il a pri,

    Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.

    A voir ce que l'on fut sur terre et ce qu'on laisse Seul le silence est grand ; tout le reste est faiblesse.

    - Ah ! Je t'ai bien compris, sauvage voyageur, Et ton dernier regard m'est all jusqu'au cur ! Il disait : " Si tu peux, fais que ton me arrive,

    A force de rester studieuse et pensive, Jusqu' ce haut degr de stoque fiert

    O, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord mont. Gmir, pleurer, prier est galement lche.

    Fais nergiquement ta longue et lourde tche Dans la voie o le Sort a voulu t'appeler,

    Puis aprs, comme moi, souffre et meurs sans parler.

    Alfred de Vigny

  • 3

    Je tiens tout dabord remercier Monsieur Benot Arveiler, prsident de mon jury, et Messieurs Jonhatan Ewbank et Herv Seitz, mes

    rapporteurs, de mavoir fait lhonneur dtre prsents dans mon jury pour valuer le travail que jai accompli ces dernires annes.

    Je voudrais remercier M. Denis Dupuy, mon directeur de thse, sans

    qui cette aventure naurait pas t possible. Il ma accord sa confiance il y a quatre ans de cela. Il ma enseign la mthodologie et la rigueur du travail en laboratoire. Il ma envoy dans des congrs aux quatre coins du monde pour

    enrichir mes connaissances. Il ma permis de travailler sur des sujets de recherche varis allant du fondamental jusquau technique Et il a surtout

    uvr pour me permettre de garder le cap lorsque jai failli chavirer, quitter le navire et me noyer terrass par une avalanche de soucis dont jespre que certains finiront par se rgler un jour. Denis, permets moi de te tmoigner

    ma reconnaissance.

    Et comme un capitaine lui seul ne peut manuvrer un bateau, je

    voudrais saisir cette occasion pour remercier les autres membres de lquipe que jai ctoys et qui je dois beaucoup. Je ne saurais par qui commencer tellement chacun de vous a jou un rle dterminant dans mon parcours.

    Mais sachez que lordre ici ne traduit daucune faon une prfrence. Je remercie Rosina Giordiano davoir t si agrable, si serviable et si plaisante avec moi, tu mavais fait promettre que jirai au bout et voil jy suis presque.

    Je remercie Karine Rebora pour son aide, son soutien, ses connaissances, sa gentillesse Tu as su plusieurs occasions me redonner confiance en moi

    et me faire retrouver le got de la recherche en me montrant les qualits que tu voyais en moi, tu as aussi t une oreille attentive qui je pouvais me confier. Nous sommes arrivs au laboratoire au mme moment et nous le

    quittons au mme moment alors je saisi cette occasion pour te souhaiter plein dpanouissement dans tes nouveaux projets professionnels. Je

    voudrais remercier Esther Marza qui na cess de menvoyer des boues de sauvetage chaque fois que je tombais leau et qui ma pris sous son aile et a t attentive mes problmes et ma aid du mieux quelle pouvait. Jai

    rarement crois quelquun avec autant dhumanit, je te remercie du fond du cur et te souhaite plein de joie dans ta nouvelle vie parisienne. Tu vois jai gard le cap et tu ny es pas pour rien ! Je remercie Lo Guignard pour son

    expertise dans le dveloppement logiciel qui a permis de raliser une partie de ce travail. Tu as su traduire mes remarques et mes dsirs en langage

    informatique avec une aisance poustouflante entre deux cours. Je te souhaite plein de russite. Je remercie la nouvelle venue, Ccile Qur pour sa gentillesse, sa motivation, son aide et son expertise en microscopie qui

    ma permis davoir de belles images lorsque le logiciel natif du microscope refusait obstinment dobtemprer. Je te remercie de ttre occupe daller chercher mes manuscrits et de les poster pour moi alors que jai un pied

    pltr (encore une preuve). Enfin jadresse tous mes vux de russite Jonathan Millet, le dernier arriv, que je nai pas eu loccasion de connaitre.

  • 4

    Je voudrais remercier nos collaborateurs, Hidehito Kuroyanagi et son

    quipe au Japon et Cameron Mackereth et Samir Amrane de lIECB (Bordeaux) qui mont permis de raliser ce travail. Je voudrais par la mme

    occasion remercier les chercheurs et les tudiants de mon unit pour leur aide un moment ou un autre dans mon parcours et leur gentillesse. Je remercie galement Kati Ba-Pierozzi pour la gestion administrative et pour sa

    bonne humeur. Je remercie mon ancien directeur dunit et actuel directeur dinstitut M. Jean-Jacques Toulm de mavoir accueilli dans sa structure. Je remercie enfin M. Jean-Louis Mergny, actuel directeur, de mavoir ouvert les

    portes de son bureau lorsque je lai sollicit et davoir tout mis en uvre pour rgler mes problmes administratifs lorsque tous mes recours ont

    chous.

    A prsent je voudrais remercier tous mes amis pour le soutien psychologique norme quils mont apport tout au long de ces annes et

    surtout lorsque le ciel sest assombri. Merci vous tous de mavoir servi de phares et/ou descales de joie, de gaiet et de rconfort. Un mot, une ligne,

    une page ne sont pas suffisants pour voquer tout ce que vous mavez apport. Votre prsence mes cts a t cruciale, croyez moi. Je nai pas trouv un moyen moins injuste pour vous remercier quen vous citant par

    ordre alphabtique alors je vous prie de me pardonner pour ce court inventaire : Nadia Boutayeb, Anne-Sophie Chamaret, Asen Daskalov, Aurore Delotterie, Habiba Elatmani, Camille Gaillard, Jean-Manuel Jimenez, Ariane

    Kinge, Camille Latapy, Amine Machat, Pauline Maquet, Thomas Moreau, Claire Morel, Chiara Pascali, Veki Petkova et enfin mes amis rests ou

    repartis de lautre ct de la mditerrane parmi lesquels mon ami denfance ou dois-je dire mon frre et cousin Ayoub Zniber qui jadresse une pense particulire. Depuis ton retour au Maroc je nai malheureusement pas eu

    loccasion de partager beaucoup de choses avec toi. Je te prie de me pardonner de ne pas avoir t prsent ton mariage, ce jour-l je nai pas pu

    mempcher de partir faire un tour auprs de ton phmre demeure bordelaise comme pour arracher en vain au destin un moment avec toi. Je te souhaite tout le bonheur du monde dans ta vie et jespre quun jour nous

    pourrons rattraper le temps perdu.

    Je pense prsent ma grande famille, oncles et tantes pour leur affection, cousins et cousines pour la complicit.

    Je pense surtout mon frre Moufdi et mes surs Rim et Dya. Mon dieu jai les larmes aux yeux en abordant cette partie. Vous tes ce que je

    possde de plus prcieux au monde aprs nos parents. a fait bientt 11 ans que je suis parti, mais il ny a pas un jour sans que vous ne soyez dans mon rve, dans mes penses, dans mon cur, dans mes souvenirs ou dans mes

    projets. Cest la faon que jai trouv de vous garder prs de moi o que je sois. Je nai pas eu la chance voir vos familles sagrandir, je nai pas eu le plaisir de voir mes neveux grandir mais chaque fois que je vous retrouvais

    je sentais en vous lamour, tout lamour, que vous avez pour moi et que vous aviez communiqu mes neveux. Jaimerais tant vous serrer dans mes bras

  • 5

    si fort et vous dire quel point je vous aime tous, vous, vos conjoints qui

    sont tout autant des frres et surs pour moi et mes adorables nices et neveux. Je vous ddie ce travail vous tous.

    Maman, Papa : Jai souvent eu la chance de vous dire combien je vous aimais et je ne vais pas rater cette occasion pour le ritrer. Je vous aime. Cest grce vous que jai pu raliser mes rves, cest grce vous que jai

    pu aller loin, cest grce vous que jai pu prendre mon envol. Vous mavez accompagn dans cette aventure ds le premier jour pour maider minstaller. Je ftais tout juste mes dix-huit ans et je me souviens du jour o

    vous repartiez et que je restais seul pour la premire fois. Une sensation dangoisse, de peur, dintimidation avait travers mon corps sous forme de

    frisson mlang de lexcitation, de la dtermination et de lambition. Je