Click here to load reader

T3 S2: les cartes, enjeux politiques approche critique

  • View
    25

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

T3 S2: les cartes, enjeux politiques approche critique. Démarche. 1er travail: étude des choix à faire et réaliser une carte Ce travail peut être commencé durant le sujet 1. Les cartes procèdent de choix qui sont faits lors de leur réalisation. Les cartes sont les démonstrations - PowerPoint PPT Presentation

Text of T3 S2: les cartes, enjeux politiques approche critique

  • T3 S2: les cartes, enjeux politiques approche critique

  • DmarcheLes cartes procdent de choix qui sont faits lors de leur ralisationLes cartes sont les dmonstrations graphiques dune argumentationLes cartes peuvent ainsi tre le support dun discours politiques sur lespace(la gopolitique)Pour tudier cela avec une approche critique, utiliser un mme espace en observant diffrents discours en variant les chelles spatiales, temporelles et les auteurs.1er travail: tude des choix faire et raliser une carteCe travail peut tre commenc durant le sujet 1

  • TP 1: comprendre la projection partir de la carte IGN Top25 du lyce

  • Exercice: la projection utilise sur la carte IGN dAltkirch au 1/25000eQuelle est la projection utilise?A partir de quel ellipsode la projection a-t-elle t faite?A partir de cet ellipsode, quels sont les 2 systmes de coordonnes qui sont utiliss sur la carte?Quel est le repre dorigine du nivellementdes altitudes ?

  • 1) Quest ce quune projection

  • Les coordonnes gographiquesPour projeter la surface dun solide sur une surface plane, il faut:

    Modliser la surface dorigine, cd dfinir sa forme et ses dimensions www.ign.fr

  • Pour projeter la surface dun solide sur une surface plane, il faut:

    Modliser la surface dorigine, cd dfinir sa forme et ses dimensionsPuis faire correspondre pour tout point M de latitude et de longitude un point m de cordonnes X,Y, dans le nouveau repre cr, par un algorithme de projection

  • 1) Quest ce quune projectionQq. rappels vus dans le sujet: Reprsentations et cartes du monde depuis lantiquit

  • Mappemonde de Waldseemller (1507) cf. p. 143A la Renaissance, un nouveau problme se pose: la difficult reprsenter le nouveau monde dans le systme de projection hrit de Ptolme

  • Manuel Hatier, 2012Ex

  • La projection de Mercator est conforme : elle conserve les angles, elle permet de garder un cap en naviguant la boussole

  • Linconvnient de la projection de Mercator : Les disques, nomms indicatrices de Tissot, permettent de visualiser les dformation opres par la projection choisie

  • J Lefort, 2004

  • Une projection conique, comme celle de Jean Henri Lambert

  • Choix dun type de projection nest pas neutre : il est porteur de postures idologiques et influe sur la reprsentation quon peut se faire de la ralit du monde et de lespace

    Exemples de Type de projectionAvantages / InconvnientsContexte dutilisationMercator (1569)Projection dite cylindrique conformeRespecte les angles entre mridiens et parallles mais dforme les surfacesSurreprsentation de lhmisphre nord et dformation considrable des plesRpondre aux besoins de la navigation dans les zones tropicales lors de la premire mondialisationColonisation et domination de lOccidentDomination du Nord sur le SudPeters(1973)Projection dite cylindrique quivalenteConserve les superficies relatives entre les continents mais modifie leurs formes Frquemment corrige par Behrmann pour rtablir les formes des continents du SudMet en valeur le Tiers-monde Projections utilises prioritairement lpoque du tiers-mondismeLambert (1764)Projection dite conique conforme avec des mridiens en droites concourantes Ne fausse pas les formesDforme les mridiens les plus loigns du mridien choisi comme originePermet ltude des zones polairesUtilis dans le contexte de la guerre froide qui opposait deux puissances nuclaires qui avaient pour frontire stratgique lArctique (missiles)Bertin (1950 & 1953)Relativement fidle aux rapports de superficie entre les continents Rtablit lide de la sphricit de la terreUtilise pour la gographie de la mondialisationDcentre le regard par rapport aux visions occidentalo-centres et rend visible la proximit entre lAsie et lAmrique du Nord

  • Patrick Bouron :ENSG,IGN

  • Dans le logiciel cartes&donnes, possibilit de faire varier les projectionsLeur pertinence varie selon lchelle, le sujet.

  • Exercice: la projection utilise sur la carte IGN dAltkirch au 1/25000eQuelle est la projection utilise?A partir de quel ellipsode la projection a-t-elle t faite?A partir de cet ellipsode, quels sont les 2 systmes de coordonnes qui sont utiliss sur la carte?Quel est le repre dorigine du nivellementdes altitudes ?

  • Sur cette carte dj ancienne, 2 systmes godsiques sont utiliss

  • La projection conique de Lambert, par zones (1 4 ) ou tendue

  • Patrick SILLARD, ENSG/IGN

  • Sur cette carte dj ancienne, 2 systmes godsiques sont utiliss

  • La projection Mercator Universal TransverseCelle du GPS (WGS84)

  • Quadrillage en MTUrepres MTU fuseau 325283 km de lquateurrepres MTU fuseau 32371 km du dpart du fuseau 32

  • Exercice: la projection utilise sur la carte IGN dAltkirch au 1/25000eQuelle est la projection utilise?A partir de quel ellipsode la projection a-t-elle t faite?A partir de cet ellipsode, quels sont les 2 systmes de coordonnes qui sont utiliss sur la carte?Quel est le repre dorigine du nivellementdes altitudes ?

  • 2) Quest ce quun ellipsode de rfrence ? La simplification: la Terre, une sphreaplatie aux ples du fait de la gravit: un ellipsode

  • La forme du gode terrestre avec une exagration des variations La ralit: une ..Le gode reprsente, indpendamment du relief, une quipotentielle de gravit, c..d. lensemble des points subissant la mme attraction gravitationnelle. Problme: Celle-ci est altre par les montagnes, les circulations du magma

  • Do la ncessit de crer un ellipsode de rfrence qui servira de base pour la projection sur une surface plane Adapt la topographie localeMeilleure approximation mondiale

  • 2) Quest ce quun ellipsode de rfrence ? Chaque carte utilise donc une projection choisie partir dun ellipsode pour lequel on doit aussi dfinir son origine et son point fondamental, ce qui forme le systme godsique

  • Rsum: une carte topographique est ralise par un projection de coordonnes dfinies dans un ellipsode de rfrencePatrick SILLARD, ENSG/IGN

  • Exercice: la projection utilise sur la carte IGN dAltkirch au 1/25000eQuelle est la projection utilise?A partir de quel ellipsode la projection a-t-elle t faite?A partir de cet ellipsode, quels sont les 2 systmes de coordonnes qui sont utiliss sur la carte?Quel est le repre dorigine du nivellementdes altitudes ?

  • 2) Quest ce quun ellipsode de rfrence ? Chaque carte utilise donc une projection choisie partir dun ellipsode pour lequel on doit aussi dfinir son origine et son point fondamental, ce qui forme le systme godsiqueComme le gode nest pas parfaitement sphrique, il faut fixer une altitude de rfrence, soit par rapport un repre commun, (margraphe de Marseille), soit par rapport lellipsode utilis.

  • TP 1: comprendre la projection partir de la carte IGN Top25 du lyce

    Bilan: Le choix dune projection et du systme godsique dpend de lchelle concerne, de la localisation de lespace reprsent sur le globe et des conventions en usages.

  • TD : comprendre ce quest la discrtisation des donnes pour raliser une carte :Pour reprsenter de faon graphique une srie de valeur statistique (= population), il faut rpartir ces valeurs de faon ordonne dans des classes contenant chacune des valeurs (=individus)Chaque mthode de discrtisation entraine une carte diffrente, et le choix de la mthode dpend de la distribution des valeurs et des objectifs de la reprsentation cartographique.

  • Le diagramme de distribution: Une mthode graphique pour observer la distribution des valeurs cartographier.Il consiste reprsenter sur une chelle commune chacune des valeurs reprsenter, pour observer visuellement leurs rpartitions Placez un point dans le diagramme pour chaque valeur du tableau du PIB.Superposez-les si 2 pays ont la mme valeur

  • Mthode des seuils observs: Il sagit de regrouper arbitrairement les valeurs en n classes. Pour cela, il faut regrouper les valeurs visuellement les plus proches

    Cette mthode est rapide, les classes sont homognes et bien distincte, mais constitues de faon subjective; elle ne fonctionne pas pour des sries dun grand nombre de valeur.Ralisez la lgende avec (n=4)

    66900De 25000 36000De 11 000 24000De 9300 10 000214101

  • Mthode des effectifs gaux dites des quantilesChacune des n classes comportera un mme nombre X de valeurs.Pour le raliser: (Nombre de valeurs totales/n) = XLa dernire classe sert arrondir

    En prenant n=4, on obtient des quartiles. (Pour n= 5, ce sont des quintiles etc.)Attention, cette mthode est base sur le rang, le classement des individus, pas leur valeur: le rsultat graphique est quilibr mais artificiel, la distribution statistique relle est oublie.Ralisez la lgende avec (n=4)

    De 30100 66900De 25000 30000De 17 000 24000De 9300 165007776

  • Mthode des classes damplitudes galesIl sagit de calculer lamplitude entre la plus grande et la plus petite valeur. Puis diviser cette amplitude selon n pour obtenir lamplitude des n classesAmplitude des classes = (Vmax-Vmin)/nCette mthode suppose aussi une distribution statistique uniforme, sans discontinuit ni valeurs exceptionnellement haute ou basseRalisez la lgende avec (n=4)

    De 52500 66900

    De 38100 52500De 23700 38100De 9300 23700121401

  • Mthode de la discrtion standardise au demi-cart typeIl faut dabord calculer la moyenne et lcart type de la srie.Lamplitude de chaque classe sera de /2, en centrant les classes sur la moyenne.En utilisant lcart type, cette mthode tient mieux compte de la distribution statistique. Les classes sans individus sont abandonnes, mais la lgende montre la discontinuit de la srieRalisez la lgende avec (n=6)

    7000066900De 30500 36000De 24700 30500

Search related