Stall Ra2011 Ddr

  • View
    114

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

rapport annuel 2011

DOCUMENT DE RFRENCE

La nouvelle image institutionnelle de StallergenesLa clbration du cinquantime anniversaire de Stallergenes est loccasion de dvoiler la nouvelle image institutionnelle de lentreprise. Cette image illustre lengagement de Stallergenes dans linnovation visant apporter une solution durable au patient souffrant dallergie respiratoire svre.

Rapport annuel 2011

Rapport annuel 2011Document de rfrence

Le prsent document de rfrence a t dpos auprs de lAutorit des Marchs Financiers le 27 avril 2012, conformment larticle 21213 de son rglement gnral. Il pourra tre utilis Photographies Vincent Arbelet sil - Christian - Getty Images - Fotolia lappui dune opration financire est Ganet complt par une note dopration vise par lAMF. CeRalisation document a t tabli par lmet- Direction artistique www.pro l-design.com teur et engage la responsabilit de ses signataires.Impression : Advence, imprimeur titulaire de la certication ISO 14001, relative au respect de lenvironnement

Le prsent document de rfrence est disponible sans frais au sige social de Stallergenes S.A.: 6, rue Alexis de Tocqueville - 92160 Antony, ainsi que sur le site Internet de Stallergenes S.A.: www.Stallergenes.com et sur le site Internet de lAutorit des marchs financiers: www.amf-france.org

Les papiers utiliss pour ce document sont garantis FSC. Le label FSC distingue les imprimeurs ayant mis en place des stratgies industrielles visant prserver leur environnement (gestion des dchets, exclusion des produits toxiques, etc.).

1

Sommaire

Document de rfrence

Stallergenes

Sommaire04Marchs et activits04 06 07 09 11 14 Le march de limmunothrapie allergnique Produits et services La recherche et linnovation Loutil industriel Organigramme et fonctionnement du Groupe Historique de lentreprise

17Comptes consolids 2011 49 Rapport de gestion 2011 du conseil dadministration49 Activit et rsultats consolids 51 Perspectives pour 2012 51 Comptes individuels 2011 52 Tableau des rsultats des cinq derniers exercices 52 Filiales et participations 53 Dlais de paiement Clients / Fournisseurs 53 Conventions rglementes 53 Facteurs de risques 57 Ressources humaines 59 Rmunration du personnel en actions

61 Information sur les dirigeants et les mandataires sociaux61 Changement de gouvernance 61 Rmunrations des dirigeants sociaux au titre de 2011 63 Rmunrations des dirigeants sociaux au titre de 2012 63 Attribution doptions de souscription dactions aux mandataires sociaux, et leurs leves 63 Engagements pris lgard de la nouvelle quipe de direction 63 Jetons de prsence et autres avantages, conflits dintrt potentiels 64 Informations sur les mandataires sociaux 71 Dclaration des oprations ralises par les dirigeants sur leurs titres

2

Rapport annuel 2011

72 Renseignements de caractre gnral sur le capital social72 72 72 73 73 74 74 74 74 75 C onditions statutaires auxquelles sont soumises les modifications du capital et des droits sociaux Capital mis et capital autoris non mis Tableau des autorisations financires Historique des variations du capital Politique de distribution des dividendes volution de la rpartition du capital et des droits de vote Participation des salaris dans le capital Structure de contrle Franchissements de seuils dclars la socit Rachat par la socit de ses propres actions

108 Informations complmentaires108 Charte de ladministrateur et code de bonne conduite 113 Renseignements de caractre gnral concernant la socit 120 volution de laction en bourse et politique dinformation 122 Document annuel dinformation 123 Informations sur les responsables du contrle des comptes 124 Honoraires verss aux Commissaires aux Comptes et aux membres de leurs rseaux

125 Rapports et attestation125 Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolids 126 Rapport gnral des commissaires aux comptes sur les comptes annuels (Exercice clos le 31 dcembre 2011) 127 Rapport spcial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements rglements (Exercice clos le 31 dcembre 2011) 130 Rapport des commissaires aux comptes, tabli en application de larticle L. 225-235 du code de commerce, sur le rapport du Prsident du conseil dadministration de la socit Stallergenes SA 131 Rapport des commissaires aux comptes sur lmission de bons de souscriptions et/ou dacquisition dactions remboursables avec suppression du droit prfrentiel de souscription (10e rsolution) 132 Rapport des commissaires aux comptes sur laugmentation du capital rserve aux adhrents dun plan dpargne dentreprise (11e rsolution) 133 Attestation du responsable du document de rfrence

78 Rapport du prsident sur la gouvernance et le contrle interne78 Rgles de fonctionnement du gouvernement dentreprise 82 Contrle interne des risques de lentreprise 73 Organisation et pilotage du contrle interne de lentreprise

87Comptes individuels 2011 100Assemble gnrale 2012100 Rapport du Conseil dAdministration sur le projet de rsolutions soumises lAssemble Gnrale Mixte du 31 mai 2012 101 Rsolutions relevant de la comptence de lassemble gnrale ordinaire 105 Rsolutions relevant de la comptence de lassemble gnrale Extraordinaire

134Tableau de concordance

3

Marchs et activits

Document de rfrence

Stallergenes

Marchs et activitsLe march de limmunothrapie allergniqueLallergie: la maladie du monde dvelopp?La modification de lenvironnement et des modes de vie, le dveloppement de lhygine et la diminution des infections bactriennes et virales, lurbanisation, la pollution, le tabagisme actif ou passif et les changements dhabitudes alimentaires sont autant de facteurs qui semblent avoir favoris la progression rapide de lallergie. Son incidence aurait doubl au cours des 20 dernires annes. On estime gnralement que 20 30% de la population des pays industrialiss souffre dallergies. Chaque individu allergique ragit en moyenne 2 ou 3 allergnes diffrents. On compte aujourdhui plus de cent allergnes identifis rassembls en grandes familles: les pneumallergnes ou allergnes respiratoires (acariens, pollens et allergnes vgtaux, phanres poils de chat, de chien , moisissures et levures), les venins dhymnoptres, les allergnes alimentaires, les allergnes chimiques ou mdicamenteux et les allergnes de contact. Stallergenes est spcialise dans le traitement des allergies respiratoires aux pneumallergnes.

Traiter les symptmes ou la cause ?Lallergie est une raction anormale du systme immunitaire des substances habituellement sans danger. Les symptmes de lallergie apparaissent lorsquune rponse immunitaire leve dIgE est dirige contre un antigne inoffensif comme le pollen. Le processus qui mne aux symptmes allergiques se droule en trois tapes: la sensibilisation initiale du systme immunitaire lallergne conduit la mise en place du mcanisme de rponse IgE la surface des mastocytes ; la raction allergique conduit par la combinaison des molcules dallergnes aux molcules IgE lmission par les mastocytes de mdiateurs comme lhistamine et les leukotrines; les symptmes allergiques sont le rsultat de laction pharmacologique de ces mdiateurs. Les traitements symptomatiques agissent diffrentes tapes de ce processus. Les antihistaminiques et les antileukotrines sont des agents qui bloquent laction pharmacologique des mdiateurs. Les corticostrodes agissent en amont en stabilisant les mastocytes pour prvenir lmission des mdiateurs. Enfin, les anticorps anti-IgE, visent liminer directement les IgE. Ces diffrents traitements rduisent et soulagent temporairement les symptmes sans pour autant empcher leur rapparition ds larrt du traitement: un patient trait sur trois dclare ne pas tre bien contrl par ces traitements. Ces produits sont distribus par de grands laboratoires pharmaceutiques internationaux ainsi que par des producteurs de mdicaments gnriques. Ce march est jug mature avec peu de nouveaux produits en dveloppement. la diffrence des traitements symptomatiques, limmunothrapie allergnique (en abrg ITA en anglais AIT allergenic immunotherapy) vise rduquer le systme immunitaire afin de normaliser sa rponse la prsence de lallergne. Elle agit donc sur les causes de la maladie allergique et prvient lvolution de la maladie vers des formes plus svres (poly-sensibilisation et/ou asthme allergique). Toutefois, limmunothrapie allergnique est un traitement long et progressif qui prsente pour le patient plus de contraintes que les traitements symptomatiques.

Rhinite et asthmeNez bouch, yeux larmoyants, inflammation des muqueuses, difficults respirer, fatigue, baisse de vigilance et manque de concentration: la rhinite allergique, intermittente ou persistante, dont la gravit est gnralement sous-estime, altre srieusement la qualit de vie tout autant que les capacits physiques ou motionnelles des patients. La rhinite allergique est souvent le premier stade du dveloppement de lasthme, qui est une pathologie plus grave. Un patient allergique souffrant de rhinite a trois fois plus de risques de dvelopper un asthme quun patient non allergique. Dans 50 70% des cas, les allergnes (acariens, pollens, poils de chat, etc.) sont la cause principale de lasthme. Selon les pays, lasthme touche entre 10 et 15% de la population. Cest la maladie chronique la plus frquente chez lenfant. Cette maladie volue selon des stades de gravit progressive et peut, lextrme, entraner la mort du sujet lorsque la prise en charge nest pas correctement assure.

4

Rapport annuel 2011

La forme sublinguale dynamise le march de limmunothrapie allergniqueLe traitement par voie sous-cutane (VSC ou SCIT subcutaneous immunotherapy en anglais) est pratiqu depuis plus de 90 ans. Il comporte gnralement plusieurs dizaines dinjections rparties sur une dure de trois annes. Ce traitement nest pas sans danger car le risque dune rac