Retour d’expérience sur des cours d’eau de montagne ... ?· - Retour d’expérience sur les ouvrages…

  • Published on
    11-Sep-2018

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>www.irstea.fr</p><p>Andr Evette &amp; Pierre-Andr Frossard</p><p>30 juin 2016</p><p>Retour dexprience sur des cours deau de montagne : rsistance mcanique des </p><p>ouvrages et chantiers pilotes GniAlp</p></li><li><p>Un domaine de lingnierie cologique : Le gnie vgtal pour la lutte contre lrosion</p><p>Historiquement, techniques de construction fondes sur limitation des modles naturels pour lutter contre lrosion</p><p>Aujourd'hui; assurer un compromis entre : Fonctions rcratives Fonctions cologiques Fonctions de protection contre lrosion</p><p>2</p><p>Optimisation des fonctions de protection contre lrosion:- Analyse de la rsistance dune trentaine douvrages- Retour dexprience sur les ouvrages GniAlp</p></li><li><p>Temps</p><p>Gnie civil</p><p>Gnie vgtal</p><p>Rsistance des ouvrages au cours du temps</p><p> en N/m2</p><p>Fonction de rsistance lrosion</p><p>3</p></li><li><p>Analyse des limites mcaniques des ouvrages</p></li><li><p>Mthodes</p><p>Recensement des sitesOuvrages rompus ou ayant tenusDfinition de la ruptureEchelle de lacquisition des donnes Approche gomorphologique lchelle du tronon Estimation des dbits de crue et hauteurs deauMthodes de calcul de la contrainte tractrice quation de Manning-Strickler Variable Power Exponent equation (VPE) Lhypothse de Froude unitaire</p></li><li><p>fascinedesaulenouvellesvaleurs</p><p>litdeplantsetplanonsnouvellesvaleurs</p><p>0</p><p>100</p><p>200</p><p>300</p><p>400</p><p>500</p><p>600</p><p>700</p><p>0 5 10 15 20</p><p>contraintetractrice[N/m</p><p>]</p><p>ge[annes]</p><p>Ensembledesvaleursdecontraintestractricesenfonctiondel'gedel'ouvrage</p><p>fascinedesaulelittrature</p><p>litdeplantsetplanonslittrature</p><p>couchedebrancherejetslittrature</p><p>caissonboisvgtalislittrature</p><p>couchedebrancherejetsnouvellesvaleurs</p><p>caissonboisvgtalisnouvellesvaleurs</p></li><li><p>Limites de lapproche</p><p>Forte incertitude, donnes indicativesTypologie des ouvrages (enrochements)Variabilit des causes de rupture (erreur de conception, contournements, glissement, infiltrations, mortalit)Pas une mesure exacte des contraintes rellesFaiblesse du nombre dchantillons</p></li><li><p>www.irstea.fr</p><p>Retour d'exprience sur les ouvrages Gni'Alp</p></li><li><p> Torrent en step pool compos de gros blocs </p><p>Enjeux route forestirePente de profil en long : 7.2 %Dbit dcennal : 9 m3/s Altitude: 1248 mDifficult daccs, enneigementCot : 34 000 </p><p>Ouvrage sur le torrent du Bens St Hugon</p></li><li><p>10</p><p> Caisson vgtalis </p><p> Soutnement Enrochement </p><p>de pied</p><p>Choix techniques</p></li><li><p>A Matringe</p></li><li><p> Torrent en step pool stableEnjeux: btimentPente de profil en long : 3,5 %Dbit dcennal : 9 m3/s Altitude: 430 mGlissement, argileCot : 35 000 </p><p>Ouvrage sur le Pamphiot Anthy/Lman</p><p>Erosion / glissement de terrain (1012 m de haut ) </p><p>Erosion de berge sur 25 ml</p></li><li><p>14Etat des lieuxAvant / aprs travaux</p><p>Mai 2011</p><p>Novembre 2011</p></li><li><p>15Juin 2012</p></li><li><p>16Juin 2015</p></li><li><p>Amliorer les connaissances sur les fonctions de rsistance mcanique- Cration douvrages sur des zones fortes contraintes- Elargir le recueil dexpriences au niveau national et </p><p>international- Dvelopper des modles- Travailler sur la pathologie des ouvrages</p><p>Perspectives</p></li><li><p>18Merci tous les collgues qui ont particip et </p><p>pour votre attention !</p><p>1992</p><p>2011</p><p>18</p></li></ul>

Recommended

View more >