Rapport Kaspar

  • View
    217

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Rapport Kaspar La Poste

Text of Rapport Kaspar

  • Rapport fait la demande de Jean-Paul Bailly, Prsident-directeur gnral du Groupe La Poste

    Septembre 2012

    Rapport de la Commission du Grand Dialogue de La Poste

    Commission prside par Jean Kaspar

  • Rapport de la Commission du Grand Dialogue de La Poste HZeiZbWgZ'%&' 3

    La mission que le Prsident Bailly ma confie est arri-ve son terme.Je tiens le remercier trs chaleureusement de la confiance quil ma tmoigne et de lhonneur quil ma fait en me confiant cette mission.Le rapport auquel nous avons abouti est le fruit dun travail collectif. Il est le produit de lintelligence col-lective de la Commission mais aussi de celle des Diri-geants, des Cadres, des Agents et des Responsables des Organisations Syndicales que jai eu loccasion de rencontrer Paris mais aussi Bordeaux, Brioude, Grenoble, Lille, Montpellier, Rennes ou Vannes. Sans eux ce rapport naurait pas t possible.La dmarche que nous avons engage est indite.Elle a t possible parce que le Prsident Jean-Paul Bailly a compris que la question du bien-tre au travail impliquait un effort danalyse et de rflexion associant au-del des acteurs internes des personnalits ext-rieures, venues dhorizons trs diffrents et recon-nues pour leur expertise. Ces personnalits que jai pu choisir en totale libert ont indiscutablement enrichi nos rflexions. Quelles en soient remercies.Merci galement aux reprsentants de la Direction qui ont particip nos travaux en mettant notre disposi-tion les informations et documents ncessaires nos dbats.Merci enfin aux reprsentants de toutes les organi-sations syndicales qui ont pris une part active nos rflexions.Tout au long de ma mission La Poste a rpondu toutes mes attentes ou exigences. Elle ma laiss une latitude absolue dans la faon de conduire les travaux.Elle a mis ma disposition une quipe compose de Jolle Bonnefon, Dominique Bailly et Frdric Guillaud qui ont t la cheville ouvrire de nos travaux et de la rdaction du rapport. Ils ont traduit avec fid-lit ma pense et les contributions des membres de la Commission ou des personnes rencontres. Quils en soient trs sincrement remercis. Mes remercie-ments vont aussi Marion Debroize qui a assur notre

    secrtariat et Nelly Moreno pour les relations avec la presse.Trois exigences mont anim tout au long des travaux :- Faire preuve dhonntet et de rigueur intellectuelles

    en reconnaissant les aspects positifs des actions menes mais aussi leurs insuffisances.

    - tre utile La Poste, cest--dire aux postiers et pos-tires.

    - Ouvrir les pistes de rflexions et dactions permet-tant La Poste de devenir une entreprise pionnire dans lamlioration du bien-tre au travail.

    Il appartient maintenant au Prsident de La Poste, au Comit Excutif, aux directeurs des mtiers, lencadrement et aux responsables des organisations syndicales de se saisir de nos propositions pour jeter les bases dune refondation des pratiques de gestion, managriales et sociales.Il faut pour cela une ambition et une volont commune . La balle nest pas dun ct ou de lautre. Les dirigeants mais aussi les reprsentants des organisations syn-dicales doivent sengager sans pralable dans cette dmarche de refondation. Je formule le vu quils saisissent cette occasion.Aujourdhui la priorit absolue est la mise en uvre des prconisations de ce rapport pour permettre un retour de la confiance. Cette priorit absolue ne signi-fie pas, mes yeux, labandon des ncessaires adap-tations quil faudra grer car le march et les ralits conomiques ne font pas de pauses. Cela doit se faire dans lesprit des recommandations de ce rapport en associant largement le personnel et ses reprsen-tants, en faisant lapprentissage dune dmarche de co-construction, en faisant le pari de lintelligence individuelle et collective.Le temps nest plus aux oukases, aux pralables.Il est lengagement de chacune des parties car lat-tente dans lentreprise est forte.

    Personne na le droit de la dcevoir.

  • 4 Rapport de la Commission du Grand Dialogue de La Poste HZeiZbWgZ'%&'

    LETTRE DE MISSION DE JEAN-PAUL BAILLY

    La Poste vient de connatre le dcs de deux de ses collaborateurs dans des conditions dramatiques qui ont boulevers lentreprise.Jai immdiatement souhait recevoir les organisa-tions syndicales pour les couter et rechercher avec elles les moyens damliorer encore la conduite du changement et de mieux prendre en compte les situa-tions individuelles de chaque postier dans le cadre de notre modle social.Grce aux managers, aux nombreux professionnels de la sant au travail et lensemble des acteurs de pr-vention, La Poste a dj mis en place de nombreuses actions pour accompagner individuellement les pos-tiers et assumer le bien-tre au travail de tous. la suite de ces rencontres, jai dcid de prendre les mesures suivantes :- le lancement dun Grand Dialogue sur la vie et le

    bien-tre au travail ;- la cration auprs de moi dune fonction de Mdia-

    tion de la vie au travail dont le titulaire aura rang de Membre de Comit Excutif du Groupe ;

    - la ralisation dun cycle de rencontres de la Direction Gnrale avec les organisations syndicales pour d-finir, avant le 30 avril prochain, une premire srie de mesures concrtes mettre en uvre rapidement.

    Le Grand Dialogue se droulera simultanment au niveau national et au niveau local.Dans chaque tablissement de La Poste, un examen complet de la vie au travail sera ralis avec les syn-dicats et les postiers au travers de runions dcoute, de dialogue et daction.

    Au plan national, jai souhait que le Grand Dialogue concerne non seulement lentreprise mais sinscrive dans une problmatique plus large. Pour cela, jai dcid de crer une Commission du Grand Dialogue de La Poste, compose dun reprsentant de chaque organisation syndicale reprsentative de La Poste, de dirigeants de lentreprise et de personnalits quali-fies.Cette Commission a pour mission de procder toutes les auditions et visites quelle jugera ncessaires, tant de parties prenantes internes quexternes.Je vous remercie davoir accept de prsider cette Commission sur la vie et le bien-tre au travail dont nous arrterons la composition avec vous.Votre mission consiste, avec lappui des membres de la Commission, analyser la situation de lentreprise et de ses salaris en matire de vie de travail. Cette analyse sera complte par lapport des experts et de toute personne que vous jugerez utile dauditionner. La Poste mettra votre disposition et celle de la Commission les moyens ncessaires la conduite de votre mission.Vous me remettrez pour le dbut du mois de sep-tembre un rapport avec lappui de la Commission. Ce rapport prcisera lanalyse de la situation faite par la Commission et formalisera toutes les prconisations et propositions quelle jugera utiles.

    Je vous prie de croire, Monsieur, lassurance de ma considration distingue.

    Lettre de mission Monsieur Jean Kaspar

    Paris, le 27 mars 2012

  • Rapport de la Commission du Grand Dialogue de La Poste HZeiZbWgZ'%&' 5

    PRAMBULE

    En mars 2012, la suite de deux suicides de cadres intervenus La Poste, Jean-Paul Bailly a annonc la mise en place dun grand dialogue sur la vie au travail dans lentreprise, au niveau national et local. Toutes les parties prenantes de lentreprise ont t asso-cies : les postiers, les organisations syndicales, la direction et ce dans toutes les entits de la maison mre (mtiers, sige, directions transverses).Afin que la dmarche soit inscrite dans une probl-matique plus large, le prsident a souhait mettre en place une Commission du grand dialogue de La Poste, prside par Jean Kaspar et associant les organisa-tions syndicales reprsentatives de La Poste, des diri-geants de lentreprise et des personnalits qualifies.

    ONT PARTICIP LA COMMISSION :Jean Kaspar, Prsident de la Commission

    Reprsentants de La Poste :Dominique Blanchecotte, Mdiatrice de la vie au travailGeorges Lefebvre, Dlgu Gnral, Directeur des Ressources Humaines et des Relations Sociales du GroupeJacques Rapoport, Directeur Gnral de lEnseigneNicolas Routier, Directeur Gnral du CourrierPhilippe Wahl, Prsident du Directoire de La Banque PostaleOrganisations syndicalesFO, reprsent par Jean-Franois AusselCFDT, reprsent par Alain BarraultCFTC, reprsent par Anne ChatainSUD, reprsent par Galle DifferCGT, reprsent par Christian KlowskowskyCGC et UNSA, reprsents par Michel Robert et Anne Le Cheviller

    Personnalits qualifies :Yann Algan, conomisteric Aubry, Prsident de lInstitut de Veille SanitaireJulie Coudry, Responsable associativeMichel Debout, Mdecin CHU Saint-tienneFranois Dupuy, SociologueRaphal Enthoven, PhilosopheJean-Paul Guillot, Prsident de Ralits du Dialogue SocialHenri Lachmann, Prsident du conseil de surveillance de Schneider ElectricBernard Siano, Mdecin coordinateur de la mdecine du travailMaurice Thvenet, Professeur au CNAMClaude-Emmanuel Triomphe, Dlgu gnral AstreesPhilippe Vivien, DRH dAreva

    La Commission a eu pour mission danalyser la situa-tion de lentreprise et de ses salaris en matire de vie au travail. Cette analyse a t effectue sur la base dauditions dexperts, dinterventions de responsables de lentreprise et complte de visites de terrain1.Le prsent rapport est le fruit des travaux de la Commission.

    La rdaction du rapport a t assure, sous la conduite de Jean Kaspar par :Dominique Bailly, Directeur du dveloppement RH

    et de linnovation sociale.Jolle Bonnefon, Charge de mission.Frdric Guillaud, Charg de mission.

    1. La Commission sest runie neuf fois en plnire, trois fois en sous-Commission. Pour approfondir sa connaissance de La Poste et de la ralit du travail La Poste, le Prsident de la Commission a ralis sept dplacements en territoire (Bordeaux, Lille, Montpellier, Brioude, Grenoble, Rennes, Vannes) au cours desquels il a rencontr des agents sur diffrents sites postaux, leurs managers, les reprsentants dpartementaux des organisations sy