Qui sommes-nous?

  • View
    16

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie maritime Claude Mailloux, Directeur général Présentation à l’Association canadienne des opérateurs de traversiers Conférence annuelle Québec, September 2008. Qui sommes-nous?. - PowerPoint PPT Presentation

Text of Qui sommes-nous?

  • Comit sectoriel de main-duvre de lindustrie maritimeClaude Mailloux, Directeur gnralPrsentation lAssociation canadienne des oprateurs de traversiers Confrence annuelleQubec, September 2008

  • Qui sommes-nous?Un outil la disposition de lindustrie maritime du Qubec avec la mission

    Dtre une rfrence et un instrument daction pour tout ce qui concerne la connaissance et le dveloppement de la main-duvre, la formation, la promotion des carrires et la gestion des ressources humaines.

    2

  • Nos buts Travailler de concert avec les compagnies et les travailleurs pour mettre en uvre un vritable partenariat dans le dossier de la main-duvre maritime.

    Amliorer la connaissance et la comprhension des enjeux maritimes et des besoins des employeurs et des travailleurs du secteur

    Dvelopper de nouveaux programmes de formation

    Amliorer laccs la formation

    Promouvoir les carrires et les mtiers maritimes3

  • Comit sectoriel: structure et composition Conseil dadministration compos de reprsentants de lindustrieArmateurs (transport de marchandises et de passagers)Ports et services maritimesReprsentants des travailleurs Associations maritimesObservateurs du gouvernementMembership: 90 compagnies et organisations 3 employsRessourcesBudget doprations fourni par Emploi-Qubec Fondement de lentente avec E-Q: autonomie et imputabilit4

  • Enjeux de la main-duvre maritimeVieilissement de la main-doeuvrePnurie de travailleursRecrutement et rtentionImage des carrires maritimesAccs la formationFinancierGeographiqueSaisonnier5

  • Activits courantesRecensement annuel des besoins de formation Analyse des demandes daide financire pour la formation et recommandations dutilisation au gouvernement- Formation rglemente (Ex: F.U.M.)Perfectionnement (Transports Qubec)

    6

  • Activits courantesOrganisation et dveloppement de nouvelles formations Techniques dentretien pour candidats au brevet de mcanicien de 4e classe (150 heures)Gestion environnementale des navires Gestion environnementale portuaire Matelot de remorqueur et barge TimonierStages maritimes pour tudiants en lectricit Matelotage gnral7

  • Activits courantesCarrefour dinformation pour lindustrie maritimeSite internetBulletin mensuelService daffichage demplois maritimes distribu par courriel et sur le site internetCentre de documentation sur la gestion des ressources humaines

    8

  • Activits courantesPromotion des carriresParticipation des salon demplois et dducationDveloppement doutils Site internetDVD Brochures, etc.Rencontres avec des tudiants, des conseillers en orientation scolaire et professionnelle

    9

  • tude sectorielle: butsTracer un portrait complet et jour de la main-duvre maritime (2007-2008): Caractristiques socio-dmographiques mtiers certificats age genre, etc.Quels seront les besoins en main-duvre pour les 3, 5 et 10 prochaines annes?10

  • tude sectorielleIndustrie maritime284 compagnies19 armateurs (marchandises)14 oprateurs de traverses84 compagnies de croisires et excursions15 ports commerciauxQubec 27 MTMontral26 MTSept-les21 MTPort-Cartier20 MT118 millions de tonnes de marchandises en 200711

  • tude sectorielle Main-duvre maritime: emploisOprateurs de navires:6053Armateurs3622Croisires1724Traverses707Administration portuaire678Oprations portuaires2535Dbardeurs (syndicats)1619Services maritimes (agences))1265Pilotage213

    Total12 362 emplois directs18 400 emplois directs et indirects12

  • tude sectorielleMain-duvre maritime: par profession

  • tude sectorielle Main-duvre maritime: ge

  • Sectorial analysis: highlights Quebec marine population: tendancesSyndicalisationFminisationOfficier de navigation55%2.6 - 8.3%Matelot de pont78%8.1%Chefsa mcanicien (1st)34%0%Mcaniciens (2,3,4)91%0 - 5.8%Assistants-mcaniciens95%0%

    15

  • tude sectorielle

    Dpenses de formation dans les entreprises:Pourcentage de la masse salarialeArmateurs et traverses1.4%Croisires1.9%Ports1.8%Services portuaires2%Services maritimes3.8%

    16

  • tude sectorielle Prvisions dembauche

  • tude sur les immigrants maritimesButsDcrire la caractristiques et les problmatiques de la population dimmigrants qubcois ayant des qualifications maritimesFaire des recommandations pour favoriser leur intgration dans lindustrie maritimeMthodologie: entrevues prives et en groupeCompagniesMinistres de limmigration (fdral et provincial)Organismes communautairesImmigrants18

  • tude sur les immigrants maritimes

    De 2003 2005, 204 personnes ont frapp la porte de Transports Canada (Montral, Qubec et Rimouski) pour demander louverture dun dossier dquivalence

    La grande majorit des immigrants (92%) maritimes dclars dtiennent un brevet dofficier.

    Rgion dorigine (officiers 2001-2006)Afrique du Nord66%Europe de lEst22%Asie12%19

  • tude sur les immigrants maritimesIl ya quatre fois plus de demandes dquivalaneces Transports Canada que de personnes qui dclarent des qualifications maritimes lors de leur demande dimmigrer au Canada

    Lindustrie maritime nest pas sur la liste des secteurs conomiques prioritaires du ministre de limmigration.

    Les agents dimigration du Canada ltranger ne disposent daucune information sur lindustrie maritime

    Beaucoup dimmigrants pensent que lquivalence de leurs brevets maritimes sera reconnue ds leur arrive20

  • tude sur les immigrants maritimesLes immigrants ignorent les exigences de Transports Canada pour le traitement de leur dossier Documents doivent tre traduitsTemps de mer doit tre authentifi

    Pour les immigrants et les compagnies, Transports Canada est beaucoup trop svre dans ses exigences de formation et dexamens envers les immigrants

    Le temps dobtention dune quivalence de leur certificat (aprs cours et examens requis) varie entre un et cinq ans21

  • tude sur les immigrants maritimesLaccs la formation est difficile pour des raisons financires et gographiques

    Plusieurs compagnies hsitent offrir un premier emploi aux immigrants. On leur propose souvent des postes infrieurs leurs qualifications reconnues

    Peu de compagnies ont des stratgies visant favoriser lintgration des immigrants

    CONCLUSIONBeaucoup dimmigrants ayant des qualifications maritimesse tournent vers dautres secteurs 22

  • Et au niveau fdral? Lapproche sectorielle existe au niveau fdral: il y 29 conseils sectoriels reconnus par RHDSC au Canada

    Un projet est actuellement en cours pour valuer la pertinence et la faisabilit de crer un conseil sectoriel maritime et technologies des ocans au Canada

    RHDSC a cr un groupe de travail conjoint avec des reprsentants de lindustrie pour participer ces travaux

    Les conclusions et recommandations dune tude sur la situation du secteur sont prsentement en consultation dans le milieu maritime canadien. 23

  • Merci!CSMO industrie maritime271, rue de lEstuaireQubec, QC G1K 8S8418 694-9059www.csmoim.qc.caCourriel: cmailloux@csmoim.qc.ca