PLAN SECTORIEL MIXITÉ NUMERIQUE - .PLAN SECTORIEL MIXITÉ . NUMERIQUE . Entre . Le ministère de

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of PLAN SECTORIEL MIXITÉ NUMERIQUE - .PLAN SECTORIEL MIXITÉ . NUMERIQUE . Entre . Le ministère de

  • PLAN SECTORIEL MIXIT NUMERIQUE

    Entre Le ministre de lducation nationale, de lenseignement suprieur et de la recherche

    Le ministre des familles, de lenfance et des droits des femmes

    Le ministre de lconomie, de lindustrie et du numrique

    Le secrtariat gnral la modernisation de laction publique Et Les reprsentant.e.s du numrique : Cap Digital

    CINOV-IT, syndicat des PME TPE et indpendants du numrique

    Fdration Les Pionnires

    Fondation ORANGE

    Pasc@line

    Quelques femmes du numrique

    Simplon.co

    Social Builder

    Syndicat National du Jeu Vido

    Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs Syntec Numrique

    TECH IN France (ex-AFDEL)

    Union Nationale des Entreprises de Tlcommunications, de Rseaux et de Services en Tl-communications

    Universcience

    WI-Filles

  • PLAN SECTORIEL MIXIT NUMERIQUE

    PRAMBULE

    LES ENJEUX DE LA MIXIT DES MTIERS En 2012, seuls 17% des mtiers sont mixtes. Pourtant, la mixit est un enjeu important, pour les individus comme pour les entreprises. La mixit, un enjeu pour les individus :

    Libert de choix : hors de tout strotype, la mixit offre la possibilit de choisir son m-tier en fonction de ses affinits et comptences ;

    Egalit professionnelle : parmi les raisons des ingalits salariales et de progres-sion dans les carrires se situe la sgrgation des mtiers ;

    Bien tre professionnel : lamlioration des conditions de travail, la diversifica-tion de lenvironnement professionnel sont des consquences de la mixit des mtiers.

    La mixit, un enjeu pour les entreprises :

    Enjeux de ressources humaines : la mixit permet dattirer les talents ; elle garantit une meilleure fidlisation des personnes employes et largit le vivier de recrute-ment ;

    Enjeux concurrentiels : la mixit est source de crativit, de diversit et de per-formance ; elle est un atout de dveloppement pour lentreprise ;

    Responsabilit socitale : la prise en compte des impacts sociaux de lactivit, le res-pect de la loi et ladaptation aux marchs publics dcoulent de la mixit ;

    Enjeux juridiques : la mixit permet de rpondre et danticiper les contraintes lgislatives et rglementaires ;

    Enjeu de dialogue social : la mixit est un lment damlioration de la qualit de vie au travail.

    L'INITIATIVE MINISTRIELLE Considrant que trop peu de mtiers sont mixtes, alors que la plupart des mtiers peuvent tre indiffremment occups par des hommes et des femmes, et quil existe des enjeux so-ciaux au dveloppement de la mixit, le gouvernement a lanc en mars 2014 une plateforme pour la mixit des mtiers, se fixant comme objectif datteindre un tiers des mtiers mixtes en 2025. Un des outils de cette plateforme est la constitution de plans sectoriels pour la mixit des mtiers. Des secteurs, peu mixtes et porteurs demplois, ont t identifis pour dvelopper, avec les branches professionnelles, les organismes paritaires collecteurs agrs, le ministre charg des droits des femmes et les ministres concerns, des programmes dactions en fa-veur de la mixit. Par ailleurs, le premier plan interministriel en faveur de lgalit entre les femmes et les hommes 2017 2020 se donne notamment pour objectif de favoriser la mixit profession-nelle, la lutte contre les strotypes, et lgal accs aux responsabilits professionnelles, et ce y compris dans le secteur du numrique.

  • PLAN SECTORIEL MIXIT NUMERIQUE Ce prsent plan se situe dans ce cadre. Le ministre des droits des femmes, le ministre de lducation nationale, de lenseignement suprieur et de la recherche, le ministre de lconomie, de lindustrie et du numrique et les reprsentant.e.s du numrique entendent activer diffrents leviers pour promouvoir la mixit, en agissant sur la reprsentation des m-tiers dans lopinion publique, lorientation des lves, les rorientations professionnelles, les recrutements et les formations. Ces actions exigeront de mettre en uvre sur le territoire des partenariats, notamment avec les acteurs.trices du systme ducatif (tablissements publics locaux denseignement, ta-blissements denseignement suprieur, etc.), les centres de formation continue, le service public de lemploi. LES ENJEUX DE LA MIXIT DES MTIERS DANS LE NUMERIQUE

    Le numrique et ses usages sont au cur dun vaste mouvement de transformation de lconomie, de redfinition des espaces publics et privs, et de construction du lien social. Ce secteur davenir constitue une valeur ajoute en termes dinnovation de pointe et revt un enjeu de modernisation au sein des secteurs productifs. Les consquences de ces volutions sont globales, et dessinent lavenir de lensemble de la socit qui sera numrique. La mixit des mtiers dans le numrique participe de cet enjeu. Il sagit danticiper les changements luvre pour en saisir pleinement les opportunits.

    En 2014, le poids conomique du secteur du numrique a avoisin les 50 milliards1 deuros. La transformation numrique et linnovation deviennent la priorit stratgique des entreprises en 2015. De fait, le numrique sera le levier de croissance majeur pour favoriser le dveloppement de la France. En particulier, la prvision de croissance pour les segments des SMACS (Social, Mobilit, Analytics, Cloud et Scurit) est de 18% 2 en 2015. Les conditions dinsertion pour les diplms en informatique sont les meilleures sur le march du travail. Ainsi, 91% des diplm.e.s en 2013 sont en emploi avec un contrat CDI contre 59% pour lensemble des diplm.e.s3. 93% dentre eux/elles ont un statut de cadre contre 62% de lensemble des diplm.e.s4. Dans ce contexte particulier de croissance prvisible du secteur et malgr des conditions dinsertion professionnelle favorables, les entreprises rencontrent des difficults de recrutement qui entrainent un ralentissement des marchs. Selon une tude de lOPIIEC de 2014, les femmes reprsentent 37% des salari.e.s de la Branche des mtiers de lIngnierie, du Numrique, des Etudes et du Conseil et des mtiers de lEvnement. Cependant, elles restent sous-reprsentes dans le secteur du numrique avec une effectif de 27,2%5, fonctions de support comprises. Bien que lon constate une volution positive des indicateurs : progression de la part des femmes

    1 Source IDC/Syntec Numrique 2 Source IDC 3 Source Apec 4 Source Apec 5 Source Syntec Numrique, Chiffres cls du secteur novembre 2014

  • PLAN SECTORIEL MIXIT NUMERIQUE au sein des effectifs des entreprises (27,2% en 2014, contre 25% en 2010), progression des promo-tions attribues aux femmes (26% en 2013, contre 23% en 2010), diminution de lcart de rmu-nration (6% en 2013, contre 10% en 2010)6, il est ncessaire de poursuivre les efforts en matire de mixit et dgalit professionnelles dans le secteur. En effet les enjeux conomiques et de com-ptitivit lis la dmarche dgalit professionnelle ne sont plus dmontrer. Sur le plan socital, il sagit de lutte contre la sgrgation professionnelle et contre les strotypes sexistes assignant les femmes et les hommes certains rles cloisonns. Article 1 Contexte Plusieurs actions favorables la mixit dans le secteur du numrique sont dj portes par le gouvernement.

    Le plan numrique lcole

    Annonc en mai 2015 par le Prsident de la Rpublique, le plan numrique pour lducation sinscrit dans le cadre de la stratgie globale mise en place par le ministre de lducation nationale, de lenseignement suprieur et de la recherche, pour prparer lcole et la jeu-nesse aux enjeux dun monde en transformation. Il sagit la fois dlever le niveau de com-ptences numriques des lves et daccompagner la gnralisation des pratiques du num-rique dans les classes et les tablissements scolaires. Depuis septembre 2015, le plan numrique pour lducation est entr dans sa phase opra-tionnelle de dploiement. Elle se droule en deux temps :

    - une phase de prfiguration ds la rentre 2015 avec prs de 600 tablissements pi-lotes et un plan exceptionnel de formation pour btir une culture commune du nu-mrique au sein de lducation nationale et permettre une intgration du numrique dans les pratiques denseignement ;

    - une phase de dploiement de 2016 2018 concidant avec la rforme des collges et lentre en vigueur des nouveaux programmes introduisant le numrique (ducation aux mdias et linformation, apprentissage du code et de lalgorithmique), mais galement la mise disposition de nouvelles ressources numriques et lentre dans le plan la rentre 2016-2017 de prs de 1700 collges et 1800 coles.

    compter de la rentre 2015, est cr un enseignement dexploration "Informatique et cration numrique" en classe de seconde gnrale et technologique.

    Le dploiement du parcours Avenir

    La loi du 8 juillet 2013 dorientation et de programmation pour la refondation de lcole de la Rpublique a institu le parcours individuel dinformation, dorientation et de dcouverte du monde conomique et professionnel, dsormais appel parcours Avenir . Il sadresse tou.te.s les lves de la classe de sixime de collge la classe de terminale du lyce gnral, technologique et professionnel depuis la rentre de septembre 2015.

    6 Source Markess International

  • PLAN SECTORIEL MIXIT NUMERIQUE Ce nouveau parcours vise lacquisition de comptences et de connaissances ncessaires pour se projeter dans lavenir et faire des choix raisonns et clairs. Il doit ainsi permettre chaque lve : de dcouvrir le monde conomique et professionnel ; de dvelopper son sens de lengagement et de linitiative ; dlaborer son projet dorientation scolaire et professionnelle. Concrtement, le parcours Avenir doit permettre chaque lve de bnficier dun en-semble dactivits cohrentes et progressives, dans le cadre de tous les enseignements dis-ciplinaires et des futurs enseignements pratiques inter