Click here to load reader

ome - Ministère des Solidarités et de la Santésolidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_ONDPS... · PDF file17 La situation actuelle des régions selon les effectifs inscrits en

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of ome - Ministère des Solidarités et de la...

  • Les internes en mdecinedmographie et rpartition

    2tome

    Le rapport 2006-2007

    2

    Le ra

    ppor

    t20

    06-2

    007

    Les i

    nter

    nes e

    n m

    dec

    ine:

    dm

    ogra

    phie

    et r

    par

    titio

    n

    Observatoire National de la Dmographiedes Professions de Sant

    ONDPS

    ONDPS

    ONDPS 2008DICOM : 08.037

    ISBN : 978-2-11-097349-8Imprim en France

    9 782110 973498

    ONDPSMinistres en charge du Travail, de la Sant et du Budget18, place des Cinq-Martyrs-du-Lyce-Buffon75014 ParisTlphone : 01 40 56 89 27 et 89 36Site www.sante.gouv.fr/ondps

    Ce troisime rapport de lObservatoire national de la dmographie des professions desant comporte une synthse gnrale assortie de prconisations et de quatre tomes thma-tiques.

    Le tome 1, La mdecine gnrale, tablit un tat des lieux de lexercice de cette spcialit.La mutualisation des donnes relatives aux effectifs, ainsi que la prise en compte de leuractivit permettent de produire un diagnostic des ressources disponibles pour la prise encharge des patients en premier recours. Les modalits de formation qui prparent au mtierde mdecin gnraliste, ainsi que les conditions dexercice, sont examines dans loptique desaisir les facteurs qui peuvent conduire la dsaffection dont lexercice libral de cetteprofession semble faire lobjet.

    Le tome 2, Les internes en mdecine : dmographie et rpartition, recense les effectifs desinternes en mdecine, par rgions et par spcialits. Limportante progression du nombredinternes qui suivra laugmentation du numerus clausus est analyse. La diversit dessituations locales, en termes notamment de capacit dencadrement et de dmographiemdicale est mise en vidence. Les travaux dveloppent galement une analyse prospectivede la dmographie des internes en mdecine. La croissance de leur nombre pourrait avoir deseffets tant sur les structures rgionales de formation que vis--vis des disparits derpartition notamment territoriales.

    Le tome 3, clairage sur les professions : chirurgiens dentistes, mtiers de la prinatalit,fournit une analyse particulire pour chacune dentre elles. Lanalyse des effectifs actuels etles rsultats des projections lhorizon 2025 pour les chirurgiens dentistes sont compltspar une tude qualitative portant sur lexercice du mtier. Un premier diagnostic rgional deseffectifs des professions engages dans le domaine de la prinatalit est aussi prsent. Cetome comporte galement la synthse dune tude sur les mtiers qui assurent le fonction-nement du bloc opratoire.

    Le tome 4, Les mtiers de la cancrologie, est issu dun travail men en partenariat aveclInstitut national du cancer (INCa). Une vingtaine de professions mdicales et paramdicalesparticipant la prise en charge des patients atteints dun cancer sont examines. Lanalysedmographique des mtiers et de leur volution est approfondie pour les six professions dontlactivit est consacre, de faon certaine, la prise en charge des patients atteints de cancer.

  • Tome 2

    Les internes en mdecine :dmographie et rpartition

    Le rapport 2006-2007

  • ONDPS, 2008ISBN : 978-2-11-097349-8DICOM : 08.037Ralisation : www.lasouris.org

  • Table des matires

    5 Introduction

    7 Cadrage national : les principales donnes dmographiques7 Selon les sources, entre 15576 et 17667 internes en mdecine sont en formation9 Ltat des lieux par filire10 Une forte augmentation du nombre dinternes en prvision13 Des besoins de financement des stages en forte augmentation

    15 La situation dmographique des internes selon les rgions15 Les effectifs dinternes mais aussi leur densit par rapport la population

    varient fortement dune rgion lautre17 La situation actuelle des rgions selon les effectifs inscrits en DES

    et les postes ouverts aux ECN20 La prise en compte des postes rellement pourvus en mdecine gnrale relativise la porte

    des mesures correctives22 La rpartition des postes dinterne de spcialit autre que la mdecine gnrale

    27 Les rgions disposent de ressources variables27 Les capacits de formation27 Les enseignants universitaires et les personnels seniors assurant lencadrement dans les hpitaux30 Le postinternat universitaire

    35 La gestion rgionale des internes35 Les informations relatives aux capacits actuelles de financement

    sont peu disponibles et harmonises35 Des incertitudes sur les possibilits de financement et les marges de manuvre36 Des financements complmentaires sur des crdits ARH dans beaucoup de rgions38 Les postes sacs dos40 Les capacits futures de financement41 Les procdures, trs codifies, sont relativement harmonises43 Les perspectives damlioration envisages43 La prise en compte de la dmographie mdicale locale, et notamment la prise en compte

    de lge des mdecins, permet, par spcialit, didentifier des maillons faibles44 La garantie de la disponibilit et de la qualit des stages dans les services daccueil suppose

    une gestion plus anticipatrice

    Les internes en mdecine : dmographie et rpartition 2006 3

  • 47 Les limites de la gestion de la dmographie mdicale par la rgulation des effectifs tudiants

    47 Toutes les spcialits ne bnficient pas de la mme faon des investissementsquelles ralisent en matire de formation

    49 Toutes les rgions ne bnficient pas de la mme faon des investissementsquelles ralisent en matire de formation

    50 Une simulation pour la mdecine gnrale

    Contribution51 Les affectations des tudiants en mdecine lissue des preuves classantes

    nationales en 2007,Mlanie Vanderschelden

    Annexes67 La dure des DES selon les spcialits68 Rpartition des internes par rgion - Sources SAE et enqute ONDPS69 Rpartition des internes dans les filires mdicales et chirurgicales - Sources

    DEPP70 Densit rgionale de postes ouverts aux ECN 2007 en mdecine du travail

    et en sant publique71 Autorisations de plein exercice de la mdecine en France de 1974

    novembre 200772 Fiches rgionales: bilan des diplms et des inscrits lOrdre

    sur la priode 2001-200593 Les contributeurs

  • La diminution prvisible court terme des effectifs de mdecins, qui rsulte dunnombre de sorties dactivit suprieur au nombre dentres pendant une quinzainedannes, a conduit les pouvoirs publics relever le numerus clausus des tudes demdecine.Le constat selon lequel le numerus clausus ne permet pas mcaniquement, lui seul, ni dassurer une rgulation gographique ni danticiper la rpartition parspcialit,se traduit depuis quelques annes par un certain nombre de mesures visant tre correctives dans ce domaine.Pour ce qui concerne la spcialit,la filiarisation decertaines dentre elles permet, chaque anne, de leur rserver des postes dinternat.Laffectation dun plus grand nombre de postes dinternes en mdecine gnrale dansles rgions prsentant les densits les plus faibles de mdecins gnralistes est, parailleurs, prsente comme susceptible de faire diminuer les disparits territoriales.

    Les travaux engags cette anne dont ce tome prsente les rsultats se sontdabord attachs dresser un constat de la situation nationale et rgionale actuellede la population des internes en mdecine;ils ont eu aussi pour objectif de faire appa-ratre les effets ventuels que produit,ou que pourrait provoquer, la mise en place desdispositions vise corrective. Deux questions principales orientent lanalyse:

    lune concerne les consquences que pourrait avoir laugmentation importantede la population dinternes sur le droulement des formations de troisime cycle; lautre concerne les modalits selon lesquelles les dispositifs de rgulation misen place oprent ou non des inflchissements des ressources mdicales et deleur rpartition.Lexamen des conditions de droulement de linternat suppose de prendre en

    compte la double caractristique des internes en mdecine: ils sont en formation etils participent loffre de soins,contribuant, ce titre,au fonctionnement des serviceshospitaliers dans lesquels la grande majorit de leurs stages seffectue.Laugmentation prochaine de la population des internes pose donc la question descapacits daccueil qui permettront, tant en termes de personnels universitairesenseignants que de possibilits et dencadrement des stages dassurer le bon drou-lement de leur formation1.

    Les internes en mdecine : dmographie et rpartition 2006 5

    I ntroduction

    1. La question concerne aussi plus largement lensemble des tudiants en mdecine. Hormis pendant lapriode 1971-1980, qui a connu des numerus clausus suprieurs ou proches, le nombre des tudiantsen mdecine a t, depuis, peu prs infrieur de moiti celui en cours aujourdhui. Ces importantesfluctuations confrontent les facults de mdecine des adaptations qui ne sont pas abordes dans lecadre de ce travail. Les conditions dans lesquelles se droulent les deux premiers cycles des tudes mdi-cales constituent un contexte quil est toutefois ncessaire de prendre en compte, car les tudiants enmdecine se forgent tt dans leur cursus une ide de leur futur mtier.

  • Cette augmentation conduit aussi sinterroger sur les moyens, notamment definancement de stages et de postes, qui permettraient le droulement des forma-tions dans des conditions similaires celles qui prvalent actuellement.

    Pour raliser ltat des lieux dmographique des internes, le groupe de travail aappuy sa rflexion sur un travail prospectif men lhorizon 2015-20162. Uneenqute,auprs et en collaboration avec les services rgionaux en charge de la gestiondes internes,a galement t conduite.Les rsultats qui sont prsents dans ce tomepermettent de disposer dun descriptif rgional des effectifs et de la rpartition desinternes selon les territoires et selon les spcialits. Lexploitation des informationsrecueillies permet galement une premire approche des procdures de gestion desinternes qui sont adoptes dans les diffrentes rgions. Un prolongement delanalys

Search related