Montage pages ENTRETIEN - Enduit superficiel - ES Coulis bitumineux - Enduit pais - Enrob coul froid - ECF - Bton bitumineux ultra-mince - BBUM - Bton bitumineux trs mince - BBTM

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Montage pages ENTRETIEN - Enduit superficiel - ES Coulis bitumineux - Enduit pais - Enrob coul froid...

  • Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    Entretiendes chausses

    2000

  • Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    2

  • 3

    Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    sPagesI. Entretien courant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

    I.1. Objectifs viss par l'entretien courant . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6I.2. Diagnostic des dfauts de la couche de roulement . . . . . . 6-7I.3. Diffrents revtements utiliss pour l'entretien courant . . . . . 8

    techniques d'entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

    II. Dimensionnement des renforcements structurels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

    II.1. Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12II.2. Hypothses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13-14II.3. Exemples d'utilisation du guide d'entretien . . . . . . . . . . . . . 15

    - Synoptique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15- Exemples . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

    II.4. Tableaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

    S O M M A I R E

  • Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    4

  • 5

    Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    Entretiencourant

    1

  • Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    6

    Les gestionnaires des voiriesurbaines sont confronts l'obli-gation de maintenir en perma-nence un rseau de qualit, aussil'entretien des chausses urbainesvise trois objectifs principaux : leniveau de service, la conservationdes caractristiques de la couchede surface, la conservation de l'in-tgrit de la structure.

    Le niveau de service se carac-trise globalement par la qualitdu service rendu aux utilisateursde la voirie. Il s'agit d'assurer enpermanence la scurit et leconfort de tous les usagers. Lescaractristiques vises concer-nent essentiellement la couchede roulement sous l'angle :

    . de l'adhrence pneuma-tiques/chausse,. du maintien de l'uni de sur-face,. de l'aptitude rduire lebruit de roulement

    La conservation des caractris-tiques de la couche de surface, savoir :

    . impermabilit du revte-ment et rsistance la remonte des fissures,. tenue du revtement auxagressions climatiques,. rsistance aux hydrocar-bures

    a pour objectif le maintien enbon tat de la couche de roule-ment et la protection descouches infrieures.

    La conservation de l'intgritde la structure doit assurer :

    . la prennit de l'ouvrage enfonction de la dure de ser-vice fixe . la rsistance au gel-dgelventuellement.

    I.1. OBJECTIFS VISS PAR LENTRETIEN COURANT

    I.2. DIAGNOSTIC DES DFAUTS DE LA COUCHE DE ROULEMENT

    Avant d'entreprendre des tra-vaux de rnovation ou d'entretiend'une chausse, il est ncessaired'adopter une mthode simple ets'intressant tous les aspects duproblme :

    - s'interroger sur le pourquoides travaux :simple entretien, modificationd'une (ou plusieurs) caractris-tique(s) de la voie, autres raisonsindpendantes de l'tat ou descaractristiques de la chausse

    - quantifier les dfauts de lachausse :dgradations et dformationsloca-lises ou gnralises, ruinepartielle ou complte de lachausse, tat des trottoirs etdes dpendances.

    Pour atteindre ces objectifs, ilconviendra de prendre en compte :

    - l'aptitude aux contraintes de mise en uvre en milieuurbain :. la maniabilit des produitscompte tenu de l'importance desmergences. le matriel et les techniques

  • 7

    Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    adapts aux chantiers urbains.

    Un aperu global de l'tat de lachausse et de ses dpendances(trottoirs, bordures...) donne unepremire apprciation de sonaspect gnral.

    Les dgradations superficiellespeuvent tre de plusieurs natures.Il s'agit des:

    - Dformations du profil en tra-vers : bourrelet, ornirage... quicaractrisent une fatigue de lachausse. Elles sont en gnralcauses par le tassement descouches infrieures ou par undfaut de compactage laconstruction, ou encore par untrafic canalis. Elles peuventaussi traduire une stabilit insuf-fisante de lenrob (dfaut deformulation).

    - Nids de poule : trous de formeirrgulire et de taille varie, ilssont dus en gnral un dfautlocalis de la couche de surfaceconscutif une mauvaise qua-lit des matriaux la fabricationou la mise en uvre.

    - Fissures, faenage : les fis-sures transversales ou longitudi-nales et le faenage traduisentune fatigue de la chausse, dueen gnral un sous dimension-nement ou une mauvaise qua-lit de la structure de la chausse(remonte des fissures ou retraitpropre aux matriaux de chaus-se).

    On peut tre amen galement influer pour tout ou partie sur lescaractristiques de surface sui-vantes :

    - L'adhrenceCette notion caractrise lesconditions de frottement entreles pneumatiques du vhicule et

    le revtement de la chausse, etplus particulirement les risquesde drapage et d'aquaplanage.

    Le dfaut d'adhrence du revte-ment ou glissance reprsente unrisque important sur chaussemouille pour la scurit desusagers (freinage, arrts et ralen-tissements frquents, changementde direction...).

    La rugosit (macro ou microru-gosit) est obtenue par l'utilisa-tion de granulats appropris. Uncompromis sera rechercherquant au choix du revtementselon que l'on voudra privilgierla macro ou la microtexture durevtement.

    - Le bruitLe bruit de la circulation est unfacteur de gne mal ressenti parles riverains. Les bruits de roule-ment d'un vhicule ne sont pasidentiques, selon que le revte-ment prsente une forte macro-texture ngative (enrob drai-nant) ou une forte macrotexturepositive (enduits superficiels).

    - L'tanchitUne tanchit dfectueuse peutentraner une diminution de por-tance du sol support et desdgradations des couches dechausse.

  • Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    8

    I.3. DIFFRENTS REVTEMENTS UTILISS POUR LENTRETIEN COURANT

    Les diffrents revtements utiliss pour l'entretien courant sont les sui-vants :

    - Enduit superficiel - ES Coulis bitumineux- Enduit pais- Enrob coul froid - ECF- Bton bitumineux ultra-mince - BBUM- Bton bitumineux trs mince - BBTM- Bton bitumineux drainant - BBDr- Bton bitumineux mince - BBM- Bton bitumineux module lev - BBME- Bton bitumineux semi-grenu - BBSG

    La technique employe sera choisie en fonction :

    des caractristiques du revtement recherch :

    - amlioration mcanique de la structure

    - niveau d'adhrence.

    - tanchit

    - bruit de roulement

    de l'tat du support :

    - adaptation sur une surface htrogne

    - correction des dformations du support

    - comportement la remonte des fissures

  • 0 +

    ++

    ++

    ++

    ++0 0

    0 0 0

    9

    Entre

    tien

    des

    chau

    sse

    s

    I.4. PANORAMA DES PERFORMANCES COMPARESDES DIFFRENTES TECHNIQUES DENTRETIEN

    TECHNIQUES

    Enduit superficiel(ES) (1)

    Enduit pais

    Enrob coul froid (ECF)

    Bton bitumeuxultra mince

    (BBUM)

    Bton bitumeuxtrs mince (BBTM)

    Bton bitumeuxdrainant (BBDr)

    Bton bitumeuxen couche mince

    (BBM)

    1 1,5

    1 1,5

    1 1,5

    1,5 2

    2 3

    4

    4

    Toutes

    Mauvais

    Faible

    Moyen

    Bon

    Trs bon++

    +

    0

    -

    --

    0

    --

    -- ----

    -

    -

    -

    -

    - -

    mal connuau stadeactuel

    -

    (8)

    Risques de dsordresrapides dans le cas

    de ralisation dfectueuse

    Risques de dsordresrapides dans le cas

    de ralisation dfectueuse

    Risques de dsordresrapides dans le cas

    de ralisation dfectueuse

    Risques de dsordresrapides dans le cas

    de ralisation dfectueuse

    Bton bitumeux module lev

    (BBME)

    Bton bitumeuxsemi grenu (BBSG)

    5 9

    5 7

    Toutes

    Toutes

    (1) Cas de lES monocouche double gravillonnage (MDG)

    (2) Technique sensible aux contraintes de cisaillementleves

    (3) Avantage en adhrence vitesse leve

    (4) Selon importance du trafic et nature du support

    (5) Au sens de la prsence de rparations localises,ressuages, etc...

    (6) Selon que lon ralise ou pas une premirecouche en reprofilage dornire due au fluage

    (7) Selon granulomtrie et formulation

    (8) Technique vraiment particulire, difficile caractriser dans un tableau synthtique

    Epai

    sseu

    r en

    cm

    Cla

    sses

    d

    ag

    ress

    ivit

    Niv

    eau

    d

    ad

    hr

    ence

    in

    itia

    l

    Niv

    eau

    d

    ad

    hr

    ence

    5 an

    s

    Etan

    chei

    t

    Bru

    it d

    e ro

    ule

    men

    t

    -- --++

    ++

    ++

    ++

    ++ +

    + +

    +

    +

    +

    +

    + +

    + +

    +

    +

    +

    0

    0

    + 0

    0 +(4)

    0 +(3)

    0 +

    0 +(3)

    ------++

    Toutes

    Toutes

    Toutes (2)

    Toutes

    Toutes

    Toutes 0 0

    0

    0 0

    0

    0 -

    0 -

    + -(7)

    + -(6)

    + -(7)

    0 +

    0 +

    CRIT

    ERES

    Ad

    apta

    tio

    n

    un

    e su

    rfac

    e h

    tr

    og

    ne(

    5)

    Am

    lio

    rati

    on

    de

    lun

    i lo

    ng

    itu

    din

    al

    Co

    rrec

    tio

    n d

    es

    df

    orm

    atio

    ns

    du

    su