Master Professionnel Education et Formation Année Année ...· 2ème Année Année Universitaire

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Master Professionnel Education et Formation Année Année ...· 2ème Année Année Universitaire

  • Mmoire Master

    U.F.R Psychologie,

    Sciences de lEducation

    Dpartement des Sciences de

    lEducation

    Universit Paul Valry

    Le SUFCO

    En partenariat avec

    IFCEES de Montpellier

    Domaine : Sciences Humaines et Sociales.

    Mention : Sciences de lEducation

    Spcialit : Responsable dEvaluation, de Formation et dEncadrement (REFE)

    Formation continue professionnelle en partenariat entre lIFCEES et lUniversit Paul Valry. Montpellier 3

    Master Professionnel Education et Formation

    2me

    Anne

    Anne Universitaire 2011-2012

    Lapport des modles en Sciences Humaines et Sociales pour la

    valorisation des savoirs de lexprience et des comptences des

    infirmiers exerant en Centre Spcialis dAccompagnement de

    Prvention et de Soins en Addictologie

    Soutenu par : Fadila Dehas

    Sous la co direction professionnelle de :

    Sophie CROUZET-VINCENT, Cadre de sant, Consultant-Formateur lIFCEES

    et Franck Gatto Matre de Confrences en sciences de lducation, HDR, Universit Montpellier 3

  • SOMMAIRE

    1 Contexte 5

    1.1 Parcours professionnel 5

    1.2 Projet de formation professionnel 6

    1.3 Thme de recherche et utilit sociale de la recherche 6

    1.3.1 Thme de recherche 6

    1.3.2 Utilit sociale de la recherche 6

    2 Etat des lieux de la recherche et problmatisation 7

    2.1 Histoire de la formation infirmire 7

    2.1.1 Histoire 7

    2.1.2 Cadre rglementaire actuel dexercice de la profession 15

    2.1.3 Les dispositifs actuels de la formation initiale 19

    2.2 Les comptences infirmires 23

    2.2.1 Dfinition 23

    2.2.2 Loi du 4 mars 2002 25

    2.2.3 Les pratiques de linfirmire dans un CSAPA (de la relation

    thrapeutique la relation ducative) 27

    2.3 Lducation 36

    2.3.1 Dfinition 36

    2.3.2 Les thories de lapprentissage et les modles de lvaluation 37

    2.3.3 Les pratiques ducatives au regard des thories et des modles en

    Sciences de lEducation 45

    3.1 La mise en uvre dune communication adapte 50

    3.1.1 Historique des modles de la communication 50

  • 3.1.2 Les modles de la communication linaire et les modles de la

    communication systmique 50

    3.1.3 La mise en uvre dune communication adapte 52

    3 Les matrices thoriques 56

    4 Question de recherche 64

    5 Dispositif de recherche 64

    5.1 Mthode de recherche 64

    5.2 Population 64

    5.3 Loutil denqute 65

    5.4 Le recueil de donns 66

    5.5 Le traitement des donnes 67

    6 Rsultats 84

    7 Synthse des rsultats et rponse la question de recherche 91

    8 Intrt de ltude et critique du dispositif de recherche 95

    9 Rfrences bibliographiques 97

    10 Annexes 100

  • REMERCIEMENTS

    Je remercie en premier lieu Sophie Vincent pour sa disponibilit, la pertinence de ses

    rgulations, et son aide prcieuse qui mont permis davancer de faon sereine dans mon

    travail.

    Merci Franck Gatto, pour la richesse et la qualit de la formation et qui nous a offert la

    possibilit de changer.

    Merci Eric Pastor, Directeur de lIFCEES, pour laccueil et le soutien logistique.

    Merci Dominique, secrtaire de lIFCEES, pour lattention quelle nous a port.

    Merci aux intervenants universitaires pour la trs grande qualit de leurs enseignements.

    Je remercie aussi, particulirement lassociation Arc-en-ciel qui ma soutenu financirement

    en premier lieu et qui ma donn la chance dobtenir un Master 2 en Sciences de lEducation.

    A mes collgues de lassociation Arc-en-ciel qui mont soutenue dans ma dmarche de

    formation.

    A Pauline sans qui je naurais pas eu loccasion de minscrire.

    A Franoise, Caroline, Anne- Marie, Michle qui mont normment soutenue et encourage.

    Je remercie mes collgues de promotion 2011-2012, avec qui jai partag de trs bons

    moments, et qui mont encourag.

  • 5

    1 Contexte

    1.1 Parcours professionnel

    Jai entam des tudes dinfirmires Reims, aprs une anne de facult des Sciences. Cest

    au cours des trois annes passes dans cet institut de formation en soins infirmier, que sest

    forg une vidence pour moi, celle dtre dans un accompagnement ducatif plutt que dans

    du soin dit technique .

    A loccasion dun stage de six semaines, pass dans un centre de moyen sjour pour des

    personnes toxicodpendantes en sevrage, jai pu apprcier, mesurer la richesse du travail

    ducatif, relationnel, du personnel soignant envers les usagers. Une relation thrapeutique qui

    se tisse au fur et mesure des rencontres grce une disponibilit, du temps et des changes.

    Des espaces de paroles taient formalises par un groupe de parole et dautres informels

    tablis dans le quotidien des personnes.

    Cest tout naturellement que je me suis oriente professionnellement vers les milieux

    mdico-sociaux ducatifs.

    Diplme en 1996, jexerce depuis dans le centre d'addictologie Arc-en-ciel Montpellier.

    Paralllement jai travaill mi-temps au Samu-social de Montpellier pendant deux ans de

    1998 2000. Nous allions la rencontre des personnes le soir, dans des cages descaliers, des

    parcs. Autant de lieux, de rencontres, de visages, et dchanges qui mont marqus. Durand

    cette priode l, ce qui mavait le plus frapp, et questionn, tait le refus de soins des

    personnes dans des tats de dtresse physique, psychique, sociale importante.

    L'laboration de projets, la promotion la sant, l'accompagnement mdico-socio-ducatif, le

    partenariat, la rduction des risques faisaient partis alors de mon quotidien de travail. Cela

    reste encore le cas dans mon travail au centre Arc-en-ciel.

    M'inscrire au Master 2 Professionnel en Sciences de l'Education, c'est l'occasion pour moi de

    valider des comptences acquises au dcours de mon parcours professionnel, de m'appuyer

    sur les modles et thories de l'apprentissage pour accompagner les patients construire leurs

    projets de soins.

  • 6

    1.2 Projet de formation professionnel

    Ce Master 2 est la possibilit pour moi de rinvestir les savoirs en Sciences de l'Education

    pour valoriser la profession infirmire, et gagner en autonomie grce aux outils, modles et

    thories enseigns par la formation.

    C'est aussi me permettre de valoriser mes comptences et me permettre grce aux outils et

    modles de la formation de conceptualiser, d'innover.

    La formation ma permis davoir une posture diffrente, rflchit, en mappuyant sur les

    modles thoriques enseigns.

    Elle me permet denvisager de participer une meilleure reconnaissance de la profession et de

    construire avec ce recul, les projets que jai en cours comme celui de dvelopper le volet de

    la prvention, dlargir les moyens de faciliter le dpistage.

    1.3 Thme de recherche et utilit sociale de la recherche

    1.3.1 Thme de recherche

    Il sagit damliorer la reprsentation des pratiques infirmires auprs de la profession elle

    mme et auprs des autres.

    Cest faire exister les pratiques relles des infirmires, en les nommant et en identifiant la

    pratique au niveau de la dimension ducative.

    Cest reprer les pratiques ducatives au dcours des actes de leur exercice au quotidien.

    1.3.2 Utilit sociale de la recherche

    Linfirmire est toujours reprsente travers dune activit de soins dite technique, et on ne

    lui reconnat pas ou difficilement la dimension des actes ducatifs. Pourtant, elle les pratique

  • 7

    au quotidien dans son travail, au dcours dentretiens et cela un impact mesurable sur le

    patient et dans la prise en compte de ses soins.

    Travaillant lArc-en-ciel, mes collgues issus de champs professionnels diffrents, sont

    amens sintresser de plus prs notre travail du fait du suivi commun des patients. Il fut

    un temps o nous tions perues comme des d-livreuses de produits , au travers du

    traitement de substitution opiacs. Il me semble bien que ce ne soit plus le cas, et les changes

    avec mes collgues me confortent dans ce sens.

    Nous sommes une profession o la plus grande partie de nos appuis thoriques appartient aux

    mdecins. Il ny a pas de rfrences scientifiques sur les actes ducatifs, et sur les entretiens

    infirmiers.

    Ce travail, est loccasion de rendre visible ce qui ne lest pas, et den mesurer les incidences.

    Obtenir une reprsentation plus relle de la pratique infirmire, cest permettre damliorer les

    pratiques, la scurit, et la qualit des soins aux patients.

    2 Etat des lieux de la recherche et problmatisation

    2.1 Histoire de la formation infirmire

    2.1.1 Histoire

    Lapparition du mot infirmier en 1398, drive du mot infirme , lui mme tant une

    traduction d infirmus (en latin signifie linvalide).

    Enfermerie ou infirmire dsignait la moniale qui soignait ses consoeurs malades. Au

    XVe et au dbut du XVIe sicle, il sera souvent employ pour dsigner la sur infirmire et

    le moine infirmier.

    La profession infirmire a volu avec les connaissances mdicales, av