MANGER, BOUGER EN ACTIONS - solidarites solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/poster-   AU SERVICE D’UN
MANGER, BOUGER EN ACTIONS - solidarites solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/poster-   AU SERVICE D’UN

MANGER, BOUGER EN ACTIONS - solidarites solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/poster-   AU SERVICE D’UN

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of MANGER, BOUGER EN ACTIONS - solidarites solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/poster-   AU SERVICE...

  • MANGER, BOUGER EN ACTIONS...AU SERVICE DUN PROJET DYNAMIQUE

    FEMMES, PAROLES ET MOUVEMENT

    UN CONTEXTE PORTEUR Femmes, paroles et mouvements , des actions socio-linguistiques visant lintgration de femmes et de familles de

    toutes nationalits ; pilotes et animes par Elys formation ; finances par le CCAS de la Ville dAnnecy, le Conseil gnral, la CAF et lOFII.

    Des actions soutenues par une forte mobilisation des partenaires ducatifs, sociaux, culturels et communaux, dont la Direction de lAction sociale et de la Sant publique qui cofinance certaines actions.

    Une exprience de 3 ans o... lalimentation fait souvent cho parentalit et convivialit ; lactivit physique rime parfois avec estime de soi et autonomie ; le PNNS et lquit font partie de lAgenda 21 dAnnecy.

    DES OBJECTIFS FORTS Aborder quilibre alimentaire et activit physique. Favoriser lapprentissage du vlo Sensibiliser au dveloppement durable : alimentation, dplacements doux, recyclage...pour lintgration et la socialisation des femmes dorigine trangre apprenant le franais.

    LES ACTIONS1) Ateliers alimentation

    Les ateliers de langue franaise, loccasion daborder les notions de groupe daliments, dquilibre alimentaire, de graisses et sucres cachs au travers danimations ludiques et visuelles : paniers daliments fictifs, comparaisons graisses, sucre, prix de diffrents goters, nombre de sucres dans les boissons, images des documents PNNS. La semaine du dveloppement durable 2010 avec un atelier cuisine et le partage du repas prpar avec une soupe et une salade de fruits de saison.

    2) Le jeu Manger, bouger

    Rsultat dune collaboration entre un groupe multi-partenarial et la ludothque porte par une MJC, ce jeu coopratif permet tous les participants de construire une journe dalimentation quilibre avec des cartes reprsentant les diffrents aliments et le groupe auquel ils appartiennent, sans oublier les cartes dactivits physiques faire sur place, qui pimentent le jeu de faon trs ludique.

    Laboutissement : travers la ralisation dune version 3D du jeu par des enfants et animateurs du priscolaire dune cole et travers la conception dune version 2D par les femmes avec des matriaux de rcupration et des matires naturelles.

    La valorisation du jeu : au programme de la semaine du dveloppement durable 2010. propos en prt la ludothque, aux professionnels pralablement forms. via un CD disponible et permettant de construire un jeu similaire.

    3) Projet initiation au vlo

    Demande exprime par les femmes participant aux ateliers de langue franaise, ce projet vlo a t mis en place par Elys formation, en 2010 puis 2011, en partenariat avec les services de la Ville dAnnecy : sant publique, social, sports, police municipale, Agenda 21 et avec la Maison du Vlo.

    Des attentes : pratiquer une activit physique tout en acqurant de lautonomie grce un moyen de dplacement conomique ; pouvoir ainsi accompagner leurs enfants dans une activit de loisirs.

    Un programme de 7 sances dont 3 sances dinitiation au vlo en milieu protg, une sortie sur piste cyclable et une sortie en ville animes par la Maison du Vlo ; 2 sances animes par la Police Municipale sur la scurit routire (utilisation de la piste scurit routire bien connue dans les coles).

    Des freins rapidement levs : la tenue vestimentaire adapter (voile+casque), les ducateurs sportifs masculins, le manque de confiance en soi, et un bmol : labandon de certaines femmes par peur de tomber plus marque chez ces adultes, les obligations diverses, la rticence de certains maris.

  • LES LEVIERS ET FREINSLes leviers importants :

    Mise en place, grce aux diffrentes MJC et centres sociaux, dune halte-garderie itinrante permettant aux femmes de confier leurs enfants pendant les ateliers socio-linguistiques et les actions.

    Accompagnement multi-partenarial et mise en confiance des femmes grce lcoute, la tolrance et la convivialit. Actions collectives ralises en rponse des demandes et besoins de ces femmes.

    Mobilisation importante des nombreux partenaires, institutionnels et associatifs, autour des femmes, de leurs enfants et de leur famille dans un esprit daccs au droit commun. Utilisation de moyens ludiques, mises en situation relles et valorisation des savoirs existants.

    Les diffrences culturelles : des difficults mais aussi des richesses pour les participantes et les professionnels.

    Les freins :

    Principalement, la barrire de la langue qui gne souvent la communication et limite les changes. Le manque de confiance en soi qui freine souvent la participation des femmes. Enfin, le turn over important des femmes dans les groupes qui limite lefficacit des actions.

    LES RESULTATSSi, en dehors de la satisfaction exprime par les femmes, des difficults existent encore pour valuer lacquisition de connaissances et les changements de comportements concernant lalimentation, des rsultats positifs peuvent dj tre relevs.

    1) Renforcement de lestime de soi pour des femmes souvent en retrait

    La fiert de savoir faire du vlo ou davoir simplement os, de voir leur jeu utilis par des professionnels... un rsultat primordial pour pouvoir ensuite agir sur son environnement et sa sant.

    2) Ouverture vers lextrieur et dcouverte de nouveaux horizons

    Un rsultat important pour leur permettre un meilleur accs lcole, aux MJC, certains services publics...et qui devrait bnficier toute leur famille.

    3) Accs un nouveau moyen de locomotion et par consquent plus dautonomie

    Pour plus dune dizaine de femmes sur les 2 annes de projet, lapprentissage du vlo leur permet de se dplacer en ville et/ou sur les nombreuses pistes cyclables dAnnecy.Des aides financires ont pu tre mobilises pour lacquisition dun vlo, parfois difficile.

    4) Un impact positif sur les partenaires impliqus dans les actions

    Une meilleure connaissance de ce public discret. Un renforcement du rseau local grce un travail transversal. Une communication largie sur le PNNS. Des apports de connaissances sur lalimentation pour les partenaires non avertis.

    ET DEMAIN ?1) Poursuite du projet vloen y intgrant mieux la rflexion parallle sur lalimentation, en travaillant plus en amont, la question de lacquisition dun vlo en fin de projet et en louvrant dautres publics en demande.

    2) Intgration des femmes au projet de jardin partag dans une des coles

    POUR EN SAVOIR +

    Service Sant publique de la Ville dAnnecy04 50 33 87 53sante.publique@ville-annecy.fr

    Elys formation06 64 48 51 42elysformation@hotmail.fr

    AVEC LE CONCOURS DE Elys formationConseil gnral de Haute-SavoieMJC / centres sociaux dAnnecyCaisse dallocations familialesLa Maison du Vlo de RumillyEducation sant 74Roule ma poule

Related documents