Liens! n°39

  • Published on
    25-Mar-2016

  • View
    216

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Liens ! n39 - juin et t 2012 Actualit culturelle en rgion du Centre

Transcript

  • Le Centre de la Cramique verra sa premire pierre pose au mois de septembre 2012. Articul autour des trois fours-bouteilles classs par la Rgion wallonne, le btiment pourra enfin accueillir les vnements organises par Keramis, asbl active depuis 2009.

    Lasbl a pour mission dacqurir, conserver, exposer et tudier des collections lies lhistoire industrielle de Boch Frres mais aussi la cramique belge du 20e sicle et la cration cramique actuelle.

    PARCOURS de LA viLLe de LA LOUviRe Une visite de la ville est dsormais disponible en ligne. Elle retrace lhistoire de la Manufacture Boch et vous permet de (re)dcouvrir les empreintes quelle y a laisses.

    Sites troitement lis la Manufacture Boch ou conscutifs lmulation artistique quelle cra dans la ville ; site des trois fours-bouteilles, Chteau Boch, frise de la Gare de La Louvire due au gnial Ernest dHossche, vase monumental de la Chambre des peintres prsent dans lHtel de Ville de La Louvire. Mais aussi des uvres cramiques moins connues et issues de brillants lves de lEcole des Arts et Mtiers.

    Ds le 1er juillet 2012, des cartes imprimes seront disponibles la Maison du Tourisme et au Centre culturel et des visites guides seront organises sur demande.

    Keramis - Centre de la Cramique de la Fdration Wallonie-Bruxelles

    SAmedi de LA CRAmiqUe dans quel monde on vit ? voir page 10Editer la Cramique 2 juin 2012

    La parole sera donne plusieurs acteurs concerns par la question du maintien des savoir-faire dans le domaine de la cramique. Avec, en toile de fond, lambition crdible de redployer une activit, fut-elle modeste, sur le site de lancienne faencerie Boch La Louvire.

    www.keramis.be

    maquette du futur muse de la cramique

    eSPACe vOiRExposition du 6 juin au 24 aot 2012

    Dans ce cadre, diffrentes expositions prendront place dans la vitrine Espace Voir La Louvire, de juin dcembre 2012.

    Centre culturel rgional du Centre place Jules mansart 17 La Louvire

  • 02 KERAMIS-BOCH04 GALERIE EN DEUX PAGESEmmanuel dAsquillies06 SCNES09 CEST POUR RIRE !10 DANS QUEL MONDE ON VIT ?12 CULTURE ET PATRIMOINE

    13 MUSIQUES16 EXPOS21 LES ENFANTS ET LES PROFS AU MILIEU !22 LES ATELIERS LA TTE EN LAIR24 A LATELIER !

    25 AGENDAToutes les sorties, toutes les dates30 LIEUX ET PARTENAIRES CULTURELS31 BON VOYAGE !Natacha Lempereur

    Attention ! Si vous lisez ce MAGAzINE le 1er juin, il ne vous reste que quatre jours pour dposer votre proposition daffiche de lopra urbain Dcrocher la Lune ! Infos : www.decrocherlalune.eu ! Aprs, il sera trop tard Nous avons constat un lger DCALAGE entre la priodicit de votre gratuit culturel et loffre culturelle rgionale ; mai tant le mois prfr des organisateurs, mritait bien un numro lui seul ! Cest aux dpens de juin, juillet et aot qui, du coup, fusionnent pour ce magnifique numro dt ! Les vacances, nous disent les SPCIALISTES, doivent aussi tre le moment du repos, du rien-faire, de lennui, qui est ressourcement. Nous ny sommes pas, soyons honntes La priode estivale est pour nous loccasion de vous sauver de la pluie dici, des BUFFETS all-in de l-bas et des charters bonds qui font la navette entre les deux. Notre proposition : deux crations thtrales professionnelles joues par des citoyens, La Louvire, un festival multi Soignies, des balades spectaculaires sur le Canal historique du Centre, qui lest tout autant, une cration musicale par des musiciens LAMBDA, en un jour, des installations dart contemporain au cur de la Cit des Loups. Et un peu dennui, si vous avez le temps !

    Georges Haine, prsidentDidier Caille, directeur

  • Emmanuel dAsquillies photographe

    portraitistewww.emmanueldasquillies.be

    (facebook.com/emmanueldasquillies)

    GALERIE-EN-DEUX-PA

    GES

  • 6La dfinition de Lart du thtre, aujourdhui, est de pLus en pLus Large, si bien que certains metteurs en scne nhsitent pas dire que pour quiL y ait thtre, iL suffit dun Lieu, un temps, un acte et un pubLic. La dfinition nous ravit ! eLLe est Libertaire, gnreuse et somme toute, assez juste. augusto boaL (brsiL, 1931-2009) a abord Le thtre dans une dimension daction poLitique : un thtre popuLaire, de rue et contestataire dans LequeL iL dveLoppe Le personnage du spect-acteur. boaL intervenait dans des situations confLictueLLes en faisant monter sur scne Les protagonistes qui devaient endosser Le rLe de Leurs adversaires ; par exempLe, Le directeur qui avait Licenci Le saLari jouait Le rLe du saLari... cette mise en scne permettait seLon Lui de rgLer certains confLits. cest Lorigine de ce quon a appeL Le thtre forum, et en beLgique Le thtre-action. pas de quartiers, cr par Le thtre du pubLic, fait partie de cette mouvance du thtre contemporain.

    New York ART.27

    Il tait une fois Dominique Brda, talentueux auteur laurat du Prix de la critique, et ses histoires bourres dhumour : Emma, Le Groupe, Purgatoire... Au meilleur de sa plume, Dominique Brda nous prsente son nouveau spectacle : New York !Sur le quai dune gare dsaffecte, tard dans la nuit, Max revisite son pass et fait la rencontre dun curieux chef de gare en mal de voyageurs... Un spectacle dune rare profondeur, une comdie de haut vol, un voyage initiatique vous remplir lme et le cur Dans le cadre du cycle Cest encore mieux laprs-midi, une collaboration du Centre culturel de Soignies et du Centre culturel rgional du Centre.

    espace culturel victor jara soignies - 067 34 74 26samedi 2 juin 16h00

    Ballet Nautique de StraSBourg ii! Aurores borales, Cosmos, Duo, Nostalgie, Fantastique, Soleil de minuit, Solo, Crescendo, Feux follets. Une dizaine de tableaux o voluent soli, duos et groupes de quatre vingt nageuses. Le Ballet Nautique de Strasbourg se situe dsormais parmi les trois meilleurs clubs franais de la discipline.En lever de rideau de ce magnifique spectacle, vous aurez loccasion de dcouvrir un ballet de la section natation synchronise de lEntente des Nageurs Louvirois !

    Le point deau La Louvire - 064 23 66 60samedi 23 juin 20h00

    triveliN

    Trivelin est n en 1982 de la runion de danseurs traditionnels de Wallonie, dArdenne et de Gaume. Trivelin redonne ces mlodies, ces chants et ces danses la place quils ont toujours eue : dans les bals, les noces et les ftes. Trivelin va la rencontre de la sensibilit du public de nos jours, en abordant les possibilits des techniques musicales actuelles.

    Le jardin des archers soignies - 067 34 74 26samedi 30 juin 20h00

    new yorkscnes

  • 7Lquipe !Jean-Claude, Dino & Loc sont bien des musiciens de Rock en Stock. Nous les avons dcouverts loccasion dun concert. Et ct musiciens, il y a aussi le Tof, Olivier, animateur PAC La Louvire, fils de Dino. Vous voyez ? Le chanteur de Mirrorball, celui qui fait sortir Jim Morrison de sa tombe ! Arlette, rayon de soleil permanent, cest la femme de Jean-Claude et elle travaille chez Sev Clean. Nadine, cest sa sur. Rcemment la retraite, elle a maintenant tout le temps pour samuser ! Doudou, cest le directeur du Thtre du Public. Cest lui qui a initi cette aventure rock and roll, et il joue dedans. Franois, lui, cest un vieux compagnon de route. Il joue rgulirement dans les spectacles de la Compagnie. Grand militant aussi ! Quant Renaud, il a rejoint la Compagnie aprs une formation avec Doudou. Toujours sur les routes, mobilis par de grandes causes, il est galement charpentier ses heures Mais lquipe ne serait pas complte si on ne citait pas : Toni Santocono (celui de Chapelle, le beau rital qui prend volontiers sa guitare), Patrick Duquesne la mise en scne, Michal Declercq la scnographie, Mathieu Houart pour la cration des lumires, Franoise Van Thienen pour les costumes et Frdrique Pint la production et la diffusion.Travail associatif : Marie Ferette et Julie Montignies.

    Le Splendide (chapiteau) La Louvire - 064 21 51 21mardi 5 et mercredi 6 juin 20h00 et jeudi 7 juin 10h00 et 20h00

    pas de quartiers ! Cration art.27 ii!

    Au printemps 2011, avec le Thtre du Public, nous nous sommes rendus dans les quartiers de La Louvire : Houdeng, Haine-Saint-Paul, etc. Interviews, dbats, discussions btons rompus : nous voulions savoir ce que VOUS pensiez de La Louvire... Anecdotes, coups de gueule, tranches de vie, souvenirs dantan... nous ont nourris pendant plusieurs semaines.A partir de ces rencontres, nous avons choisi quelques thmatiques, celles qui VOUS sont apparues comme les plus brlantes, celles dont on sest dit : a, il faut quon en parle La Louvire et a, il faut quon en parle ailleurs, dans dautres villes, dautres quartiers !

    Pas de Quartiers ! est donc un spectacle qui VOUS raconte !Un centre commercial va tre install dans le terrain vague que les habitants du quartier viennent de rhabiliter en potagers ! Toll ! Rsistance Action : demain ! Willy, Victor et Diego reprennent leurs instruments et vont donner un concert de solidarit. Sr que a va remuer ! Mais Lucienne et Marcelle leur rservent une fameuse surprise qui obligera chacun deux se positionner : par quels moyens et jusquo chacun des personnages est-il prt agir ?

  • 8uBu, roi deS loupS mirlitoNeSqueS

    CRATion dApRs AlfRed JARRy

    De par ma chandelle verte, cen est fait !Ben oui, ctait invitable Ubu, clbre personnage sorti de limaginaire du pataphysicien Jarry, pose son cul dans la cit du Daily-Bul et du Laid Bidule. Ubu ructe son fameux Merdre en cette jolie anne de hautes prtentions culturelles mtropolitaines.Merdre quoi ? A la noble culture ? A lArt de llite ? A llite du lard ? Au fric qui fait son march sans bourse ? A la rumeur qui srige en information ? A la socit du Pestacle ? A un monde o le paratre impose lair de ne pas tre ? A nos angoisses post freudiennes et au vide de lhistoire ? Aux agences de notations et leurs Ah Ah Ah ?

    De par saint Vaast, saint Paul et saint Pierre, et si ce Merdre ntait quune gense ?

    Quoiquil e