Lettre aux-elus-Gilles Bourdouleix

  • View
    3.177

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Lettre aux-elus-Gilles Bourdouleix

1. Photo de Sylvie CURTY Election prsidentielledes 22 avril et 6 mai 2012Centre National des Indpendants et PaysansParti fond en 1949Gilles BOURDOULEIXParti de Ren CotyPrsident de la Rpublique 1954-1959Parti dAntoine PinayAvocat - 51 ansPrsident du CNIPMaire de Cholet (56 400 h) depuis 1995Prsident de la Communaut dAgglomration du Choletais (85 000 h) depuis 2001Dput depuis 2002 Cholet et 24 communes ruralesEn tant que Prsident du Centre National des Indpendants et Paysans (CNIP), je madresse vous pour sollicitervotre parrainage afin de pouvoir tre candidat llection prsidentielle. Je souhaite vous prsenter les grandeslignes du projet que jentends dfendre auprs de nos concitoyens avec conviction et avec la volont de contribuer redonner aux franais la fiert de la France.Nous ne pouvons nous rsoudre au choix entre une UMP qui ne nous a pas totalement satisfaits, un Centre qui secherche et un Front National dont les dirigeants ne partagent pas nos valeurs rpublicaines.Nous voulons une Rpublique courageuse, garante de la scurit du modle franais.La Rpublique doit avoir le courage de se rformer pour tre rellement irrprochable et ainsi tre en mesure derpondre aux aspirations de nos concitoyens.UNE RPUBLIQUE IRRPROCHABLEUne Rpublique irrprochable dans la modernisation de ses institutions : - une rpartition claire des missions respectives du Prsident de la Rpublique dune part, du Premier Ministre et du Gouvernement dautre part, - une sparation franche mais constructive des pouvoirs avec une complmentarit entre excutif et lgislatif, - une indpendance totale de la Justice.Une Rpublique irrprochable dans la mise en uvre dune dcentralisation rnove et simplifie dans le respectdes collectivits territoriales en particulier des communes, ferments de notre dmocratie.Une Rpublique irrprochable dans lexigence budgtaire avec les votes de la rgle dor et dun programmedconomies de fonctionnement rigoureux et prcis, en priorit dans le train de vie de ltat.UNE RPUBLIQUE GARANTE DE LA SCURIT DU MODLE FRANAISLa scurit du modle dquilibre des territoiresLa dfense de la ruralit est une priorit :- sauvegarder les quilibres des territoires et assurer leur amnagement dans le souci de lenvironnement etde la biodiversit,- rintroduire les services publics dans les zones rurales en soutenant les mutualisations. En six ans, 12 milliardset demi deuros ont t consacrs par ltat la rnovation urbaine. Une rpartition plus juste au bnfice dela ruralit simpose,- affirmer le triple rle de lagriculture qui constitue une filire conomique fondamentale pour notrepays, devant donner aux paysans les moyens de vivre de leur travail, qui contribue valoriser un secteuragroalimentaire de qualit, et qui dessine nos paysages,- retrouver une prsence mdicale dans les campagnes et les petites villes grce des mesures audacieuses etincitatives,- maintenir une production nuclaire scurise tout en dveloppant les nergies renouvelables avec laconscience de leurs limites. 2. La scurit du modle conomiqueNotre comptitivit crera nos emplois :- fonder la politique industrielle sur une dynamique de recherche encourageant les partenariats public/priv,- identifier les secteurs conomiques haute valeur ajoute pour donner un avantage concurrentiel significatifaux PME-PMI,- diminuer la TVA des produits made in France et augmenter celle des produits fabriqus dans les pays faible cot de main duvre,- allger les charges grce au diffrentiel gnr par le jeu des TVA,- attnuer le cot fiscal de la transmission dentreprise,- tendre ladquation entre loffre de formation et les ncessits des entreprises. Les moyens de lducationNationale seront redploys. Les potentiels existent mais sont trs mal utiliss faute dune volont politiqueaudacieuse. Lapprentissage et lalternance seront encourags,- simplifier les obligations administratives des entreprises.La scurit du modle socialquit et efficacit sont les piliers de la solidarit :- adapter le systme des retraites aux carrires longues ou pnibles et le rserver aux salaris ayant eu uneactivit en France,- contrler la distribution de la prestation sociale dans tous les secteurs pour combattre avec fermet les abus,- modifier les modalits dallocation des chmeurs dans le sens dune forte incitation au travail,- grer la dure du temps de travail au niveau de chaque filire de lconomie,- crer une offre nouvelle et mieux approprie pour le logement en partenariat avec les collectivits territoriales,- remplacer limpt sur le revenu par une contribution nationale proportionnelle laquelle tous les mnagesparticiperont depuis un montant symbolique pour les plus dfavoriss jusqu un montant major pour lesplus privilgis,- renforcer le soutien la famille qui au-del de ses volutions demeure la cellule de base de la socitreposant sur lunion dun homme et dune femme,- rpondre aux attentes des plus anciens, en particulier ceux touchs par la dpendance, en partageant solidaritnationale et solidarit familiale.La scurit du modle socitalLes valeurs de la Nation et les principes de la Rpublique sont raffirms :- assurer lharmonie nationale par une immigration limite et encadre. La conjoncture nous oblige revoir lesconditions de limmigration conomique qui trop souvent cache une immigration sociale que nous navonspas les moyens de prendre en charge. Limmigration peut tre choisie en fonction des besoins en main-duvre, mais aussi en fonction de la facult dassimilation du migrant,- rappeler le sens de la lacit gravement menace par des drives religieuses organises qui portent atteinte notre devise: libert, galit, fraternit,- restaurer ltat de droit partout o il est bafou avec des moyens de police et de gendarmerie consolids, unejustice plus efficiente et un arsenal rpressif sans indulgence mais humain,- protger la citoyennet en rservant le droit de vote toutes les lections aux seuls franais. Un tranger quivoudrait sexprimer lors dun scrutin peut solliciter sa naturalisation et marquer ainsi son attachement laFrance.Ce projet navance pas de chiffres invrifiables et soumis aux variations des vnements internationaux. Il est unlangage de vrit sur notre socit et sur les rformes quelle doit laborer.Ensemble nous pouvons construire cette Rpublique irrprochable qui aura le courage de sauver notre modle.Votre soutien me permettra de porter ces ides au cours de la campagne prsidentielle. Cette priode nest passeulement une comptition lectorale. Elle est dabord loccasion dun vaste dbat qui contribuera dterminerlavenir de la France.Ensemble, ayons le courage de dire,Ensemble, ayons la volont dagir. 011209904 Gilles BOURDOULEIX Prsident du CNIP Dput - Maire de Cholet