Les guerres médiques

  • View
    33

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les guerres médiques. 5 ème siècle ACN: Athènes face aux Perses. Au 6 ème siècle ACN, la Perse est la puissance dominante au Moyen-Orient. - PowerPoint PPT Presentation

Text of Les guerres médiques

Les guerres mdiques

Les guerres mdiques

5me sicle ACN: Athnes face aux PersesAu 6me sicle ACN, la Perse est la puissance dominante au Moyen-Orient.Ce sont ainsi les rgions les plus riches intellectuellement et artistiquement dveloppes qui se retrouvent en Asie Mineure sous la domination perse. Les cits soumises subissent le rgime tyrannique du roi Darius Ier et doivent payer de lourdes taxes en argent et en hommes.Parmi elles, les cits ioniennes se rvoltent partir de -499 marquant le dbut des guerres mdiquesCes rvoltes reoivent le soutien dAthnes et dErtrie qui envoient plusieurs contingents militaires. Cependant, le roi Darius Ier parvient craser le mouvement de rbellion en -494 et prpare sa vengeance: son ambition na plus de limite, cest la Grce entire quil convoite!

1re guerre mdique: victoire grecque MarathonEn -490, Darius Ier tente de semparer de la Grce continentale et notamment de la cit la plus prestigieuse: ATHENESIl envoie ainsi 25.000 hommes par la mer et conquiert les les des Cyclades, ravageant Ertrie et accostant la baie de Marathon. Les Perses veulent en effet progresser par la route qui mne Athnes. Cest sans compter la rsistance des Athniens qui sont dj partis leur rencontre et les attaquent sous les ordres du stratge Miltiade.

Face de lourdes pertes et une nouvelle tactique militaire des Grecs (bataille en ordre rang); les Perses rembarquent et dcident dattaquer Athnes par la mer. Or, par un formidable tour de force et malgr un lourd quipement (une cuirasse pse plus de 20Kg!), larme athnienne rejoint le jour mme Athnes, 33Km de l

2me guerre mdique: Lunion fait la force.Dix ans aprs la victoire de Marathon, la Grce se retrouve nouveau confronte la menace perse. Afin de se prparer lattaque perse, les Grecs organisent un congrs Corinthe en -481, plusieurs cits grecques y sont convies: Sparte et Athnes dpassent leurs querelles et sallient pour unir leurs forces. Le fils de Darius Ier, Xerxs Ier, a mobilis la plus importante arme jamais vue en Mditerrane. Il envoie son arme par le nord en Grce, tandis que sa flotte longe les ctes. Ils affrontent les Grecs, mens par le roi sparte Lonidas, dans un troit dfil, enter mer et montagnes: les Thermophyles. Dabord repousss, ils prennent les Grecs revers grce un tratre: plus de 1000 Grecs sont massacrs.

Sparte est jalouse dAthnes puisquelle sattribue entirement la victoire contre les Perses

Cap dArtmisionSur mer, lintervention de Zeus, ou en loccurrence une tempte, aide les Grecs a tre victorieux. Car mme sils sont plus nombreux, les Perses ont peu de marge de navigation au cap troit dArtmision.

Xerxs attaque alors Athnes, qui est incendie et pille. Thmistocle, homme politique athnien, a eu auparavant la bonne ide dvacuer la population sur lle de Salamine. Flottes grecques et perses saffrontent, mais, faute de ravitaillement, les Perses battent en retraite

La bataille de Plate en -479, dernire grande bataille des guerres mdiques, et la victoire des Grecs semble loigner dfinitivement le pril perse.Lunion a ainsi fait la force mais cest Athnes qui en retirera le plus grand prestige et se hissera au tout premier plan. La cit va en effet profiter de ses succs face aux Perses pour asseoir encore plus sa puissance et tablir un empire athnien.Athnes, la cit qui monte La ligue de Dlos

En -478, la ligue de Dlos est cre. Celle-ci regroupe les cits dAsie Mineure et des les sous lgide dAthnes. Elle a son centre sur lle de Dlos, protge par Apollon.Les armes grecques chassent les dernires garnisons perses et assurent ainsi pleinement le commerce maritime. En -448, la paix de Callias est signe avec lEmpire perse.

Paralllement, on organise des expditions punitives contre les cits de la ligue qui tentent de saffranchir de la domination dAthnes. Lalliance de la ligue de Dlos est maintenue par la FORCE.

Athnes impose son contrle de plus en plus troit sur la politique des cits.

Sparte se sent menace par la volont des Athniens dtendre leur influence en Grce centrale, de nombreux conflits clatent alors entre les deux cits rivales.5me sicle ACN = Sicle de PriclsAthnes donne lexemple dune cit o le dmos (peuple) a la parole et prend part la vie politique. Cette priode est marque par un homme, Pricls. Il achve luvre dmocratique. Il prolonge les murs abritant Athnes et la relie son port, le Pire. LAcropole abrite de somptueux temples, Dune manire gnrale, la cot connait un foisonnement intellectuel et une grande activit artistique: cest le temps de Socrate, Thucydide, La msentente entre les cits, avec Sparte notamment, va marquer la fin de cet ge dor

La guerre du Ploponnse: -431 -404Les tensions et dsunions sont nombreuses entre les cits. En -432, prend fin la trve entre Sparte et Athnes. Par le jeu des alliances, le conflit embrase toute la Grce: cest la guerre du Ploponnse. Sparte est en effet la tte de la ligue du Ploponnse et Athnes domine la ligue de Dlos

Athnes est dfinitivement vaincue en -405. La ligue de Dlos est dissoute, les murailles dAthnes dtruites et da flotte saisie.

Cest la fin de lge dor de la dmocratie dans cette cit. Les ingalits saccentuent, les campagnes sont dvastes

La Grce divise par dincessants conflits hgmoniques Ces conflits incessants affaiblissent normment les cits grecques. Au 4me sicle ACN, les Grecs aspirent la paix sociale et la prosprit conomique. Un puissant royaume au nord va rpondre cette attente: la Macdoine. Philippe II, roi de Macdoine, va russir pour la premire fois runir toutes les cits grecques, sauf Sparte, en une sorte dtat sous le nom de la ligue de Corinthe. Il en est le chef tout puissant. Il pourra ainsi satteler son rve de domination du monde en allant entre autre battre les Perses! Au sommet de sa gloire, il est assassin en -336 linstigation de sa femme. Son fils Alexandre lui succde et btira un gigantesque Empire.

Alexandre le Grand et la fin de la Grce libreAlexandre est prt entreprendre le projet de son pre. Mais il est jeune et les cits voient l loccasion de se librer de sa tutelle. Alors quil est en campagne dans le nord, une fausse rumeur de sa mort stend Thbes se soulve mais Alexandre semparera de la ville et rduira toute sa population en esclavage. Il peut donc prsent se consacrer la conqute de lAsie.Alexandre soumet de nombreuses populations et cre de nombreuses cits portant son nom. Parmi elles, Alexandrie en Egypte.

Revenu au pays, il doit rtablir lordre et tente dimposer son rve: unir le monde grec et le monde perse. En -323, lge de 33 ans, Alexandre meurt Babylone dune fivre foudroyante.Il na pas prvu sa succession et trs vite, des troubles naissent. LEmpire est morcel en royaumes. Les collaborateurs dAlexandre et leurs hritiers sopposeront lors de conflits sanglants Cest la fin de la Grce des Cits, de la Grce libre.