Click here to load reader

Les bryophytes aquatiques et supra aquatiques

  • View
    220

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Les bryophytes aquatiques et supra aquatiques

  • 1

    90, rue du Frtra31078 Toulouse cedex 4

    tl. 05 61 36 37 38 - Fax 05 61 36 37 28www.eau-adour-garonne.fr

    Dlgations : Bordeaux, Brive, Pau, Rodez, Toulouse

    Les bryophytes aquatiques

    et supra aquatiques

    Les bryophytes aquatiques

    et supra aquatiquesCl didentification

    pour la mise en uvrede lIndice Biologique

    Macrophytique en Rivire

    LAgence de lEau Adour-Garonne uvre depuisplus de cinq annes pour la mise en place de lIndiceBiologique Macrophytique en Rivire (I.B.M.R.).

    Bien que cet indice soit normalis depuis 2004,son application lchelle du Bassin Adour-Garonnese heurte encore la difficult didentification de certains groupes et notamment les bryophytesaquatiques et supra-aquatiques.

    Cest pourquoi il a sembl important l'Agence delEau de raliser un ouvrage de rfrence permettantcette indispensable identification.

    Gageons que leffort des auteurs pour la clarifier, en simplifier la terminologie et mettre dispositionun glossaire remarquablement illustr, rencontreralintrt de lutilisateur et lui sera une aide commodeet prcieuse pour confirmer ses observations.

  • 2

    Les auteurs adressent leurs remerciements :

    A lAgence de lEau Adour-Garonne sans qui le prsent ouvrage naurait pas pu tre finalis.

    A Catherine Rausch de Traubenberg, responsable de lherbier de Bryophytes du Musum nationaldHistoire Naturelle, Amandine Allard, son assistante,ainsi quaux autres membres de lquipe de Bryologie(Claudine Ah-Peng, Sandrine Gombert et SbastienLeblond) pour la mise disposition dchantillonsdherbiers, de matriel et pour leur accueil chaleureux.

    A Yannick Raymond pour les nombreuses retouchesphotographiques ; Sixtine Gayet et Thibaud Rodriguezpour leurs magnifiques dessins illustratifs du glossaire.

    A toutes les personnes qui ont envoy les chantillonsqui ont servi aux illustrations (cits en annexe 2).

    Aux personnels des laboratoires Ecologie et SciencesPhytosanitaires et Ecologie et Qualit des Hydrosystmescontinentaux de LINRA de Rennes, pour la mise disposition de matriel.

    Aux relecteurs de cet ouvrage pour leur aide prcieuse.

  • 3

    Julie COUDREUSE1, Jacques HAURY1,Jacques BARDAT2, Jean-Pierre REBILLARD3

    1 Agrocampus Rennes, Laboratoire dEcologie et Sciences phytosanitaires & Unit Mixte de Recherche INRA-Agrocampus Ecobiologie et Qualit des HydrosystmesContinentaux,65 rue de Saint BrieucCS 84215 F35042 RENNES Cedex

    2 Museum National dHistoire Naturelle, Dpartement RDDM, unit 0505 (Ecosystmes et interactions toxiques), Equipe Bryologie, case 39, 57 rue Cuvier, 75005 PARIS Cedex 05

    3 Agence de lEau Adour-Garonne, Service Connaissance et Valorisation, 90 rue du Frtra, 31078 TOULOUSE Cedex 4

    CLE DIDENTIFICATION DES BRYOPHYTES AQUATIQUES (et supra aquatiques)

    pour la mise en uvre de l'Indice Biologique Macrophytique en Rivire (I.B.M.R.)

    accompagne dun REPERTOIRE DES PRINCIPALES ESPECES

    et dun GLOSSAIRE ILLUSTRE

  • Sommaire

    INTRODUCTION 5

    GNRALITS SUR LES BRYOPHYTES 7

    CL DIDENTIFICATIONDES BRYOPHYTES AQUATIQUES ET SUPRA AQUATIQUES 10

    Hpatiques thalle 32

    Hpatiques feuilles 43

    Sphaignes 58

    Mousses 61

    GLOSSAIRE ILLUSTR 113

    BIBLIOGRAPHIE. 126

    TABLE DES MATIERES 127

    ANNEXE 1 : liste des taxons intgrs dans les cls didentification. 129

    ANNEXE 2 : liste des chantillons utiliss pour liconographie du rpertoire. 131

    4

  • 5

    Concernant cet ouvrage et son utilisation :

    Cet ouvrage propose une cl didentification desbryophytes aquatiques et supra-aquatiques gnra-lement observs en cours deau, tablie partirdune liste (prsente en annexe 1) rsultant de lasynthse de flores, dchantillons dherbiers,dobservations de terrain et de discussions avec desexperts. Il est possible, mais peu probable dans lecadre du protocole I.B.M.R., que certaines espcesubiquistes (absentes de cette liste) soient rcoltespar lutilisateur.

    La cl didentification propose est dichotome caractres indpendants dans la majorit des cas. Ensuivant les numros proposs par les dichotomiesassocies aux tats de caractres correspondant lespce tudie, lutilisateur aboutira un nom.Seules les espces intervenant dans le calcul de lin-dice et des espces non contributives, mais soitcommunes, soit pouvant tre confondues, font lob-jet dune fiche descriptive individuelle.

    Rappelons que lidentification des bryophytes nestpas toujours aise du fait de la polymorphie desespces. Cette cl didentification tient compte dece facteur mais galement des possibles difficultsdinterprtation de certains caractres. Plusieurscheminements tant possibles pour aboutir un nom despce, lutilisateur se verra parfoiscontraint, lors de son analyse, des retours en arri-re dans la cl. Il convient galement de rappelerquil est prfrable de ne pas chercher tout prix nommer un chantillon douteux. Lutilisation du cf.,le croisement des flores et lavis dexperts sontconseills pour confirmer les observations, notam-ment dans les groupes difficiles tels que lesSphaignes.

    La terminologie employe a t simplifie autant que possible. Certains termes trs spcifiques sontprciss directement dans la cl. Nanmoins, lutili-sation du glossaire est fortement conseille.

    Les rfrences taxonomiques utilises dans cetouvrage sont les travaux de Schumacker et Va,2000 (Hepaticae) et Corley et al.,1981 et 1991(Musci).

    Les photos illustratives, sauf indications contraires,ont t ralises par Julie Coudreuse et JacquesBardat, avec laide de Yannick Raymond (retouchesphotographiques). Les dessins illustratifs ont t rali-ss par Thibaut Rodriguez et Sixtine Gayet.

    Concernant les rcoltes de bryophytes :

    Les rcoltes d'chantillons doivent tre aussi com-pltes que possible, et comporter, autant que faire se peut, des chantillons fertiles. Il est ncessaired'observer des individus complets, voire plusieursindividus, ce qui suppose des rcoltes suffisammentabondantes et entires. Il ne faut donc pas hsiter rcolter les chantillons avec le substrat, dautantquil en sera plus facile de dterminer le type de tigeprimaire de lespce (rampante ou dresse).

    Les bryophytes peuvent tre trs diffrents du pointde vue de leurs prfrences cologiques.

    On peut ainsi retrouver certains bryophytes aqua-tiques dans des secteurs coulement trs rapide,turbulent, mais galement trs lent (voire stagnant) etdans tous les cas possibles entre ces deux extrmes.Les bryophytes supra-aquatiques sont gnralementretrouvs dans la zone de battement des eaux, tem-porairement inonde. Nanmoins, la plupart des

    1 Introduction et gnralitssur les bryophytes

    Introduction

  • 6

    espces ont des prfrences cologiques trs largesvis vis de la saturation en eau et de la vitesse decourant.

    De mme, dun point de vue substrat, ils peuvent treretrouvs sur la terre, les racines darbres, les galetsou les roches. Lors dune observation I.B.M.R., il estrecommand de rcuprer quelques pierres pourobservation hors de leau (afin de ne pas oublier lespetites espces : Fissidens spp. par exemple).

    Concernant la dtermination de bryophytes :

    La dtermination des bryophytes ncessite lutilisa-tion de pinces, de lames de rasoirs (ou scalpels),lames et lamelles, loupe binoculaire et, dans la plu-part des cas, microscope.

    Une fois la rcolte effectue, une observation ltatfrais est souvent ncessaire, notamment pour le casdes hpatiques (observation des olocorps) et peutpermettre de lever le doute en cas dhsitation entreplusieurs espces. Nanmoins lidentification deschantillons pourra la plupart du temps se raliser partir dchantillons ltat sec. Dans ce cas, pourl'observation des plantes, il suffit de r-humidifierune partie de lchantillon (il est souvent utile deconserver une partie de lchantillon ltat sec afinde noter les formes ltat sec mais galement pourla prparation de coupes de feuilles et de tiges). Lesobservations, sauf indications contraires, seront raliser sur matriel humidifi.

    Une bonne dtermination devrait toujours dbuterpar une premire observation la loupe binoculaire.Cette observation macroscopique est utile dans unpremier temps pour effectuer un tri et nettoyage delchantillon (il nest pas rare que des espces seretrouvent en mlange ou pigent des particules).Dans un second temps, elle sera trs utile pour dter-miner le type de ramification de la plante, linsertiondes feuilles sur les tiges, une ventuelle htrophyllie,la recherche et lobservation de capsules, de para-phylles ou de propagules.

    Pour lobservation microscopique des feuilles, il estindispensable de bien hydrater la plante avant de lesprlever (on risque la dchirure de la feuille et de sesoreillettes, si elles sont prsentes). Le prlvement de feuilles est effectuer avec des pinces fines enprenant la plante "rebrousse-poil" sur la lame, sousloupe binoculaire. Il est judicieux dobserver unedizaine de feuilles par individu et recommand deffectuer deux trois prlvements pour un mmechantillon divers endroits de la touffe rcolte(afin dviter les observations exceptionnelles). Demme, les feuilles observes seront prfrentielle-

    ment prleves vers le milieu de la tige. Lorsque lobservation de la plante sous loupe binoculaireengendre un doute sur une ventuelle htrophyllie,il est indispensable de prlever des feuilles de tiges etde

Search related