L'Engagement des Juifs étrangers

  • View
    245

  • Download
    20

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les Juifs trangers dans la Premire 1914 - 1918 et la Second 1939 - 1945 Guerre mondiale

Transcript

  • LES JUIFS ETRANGERS DANS LA PREMIERE1914 1918ET LA SECONDE1939 1945GUERRE MONDIALEA laube de la premire guerre mondiale, 40 000 Juifs trangersvivent en France. Ils sy sont tablis ds les annes 1880,lorsquils ont d fuir les pogroms dEurope centrale et orientale. A la dclaration de guerre en aot 1914, 8 500 dentre eux, en ge de porter les armes, se prcipitent dans les bureaux dengagement. Diverses motivations les animent.La plus importante est de dfendre la patrie dadoptionqui a su leur garantir scurit et libert. Plus du tiers dentre eux est mort pour la France.

    En 1939, les Juifs trangers sont dsormais 160 000. A limagede leurs ans, la quasi-totalit des hommes sengage contre lAllemagne nazie. En 1940, ils sont prs de 25 000 recruesdont les deux tiers participent aux combats hroques de Narvik, de la Somme, de lAisne ou encore des Ardennes.Bien que rien ne les prdestine tenir un fusil, ils le fontcependant avec bravoure. Des milliers dentre eux meurenttandis que de nombreux autres, puiss ou blesss, partentpour lAllemagne dans les stalags. Ceux qui vitent la captivitet restent en France sont impitoyablement perscuts.Ils sont dabord dpouills systmatiquement de leurs biensavant dtre interns dans les camps de France, livrs aux naziset dports dans les camps de concentration et dextermination.Les rescaps de cette froce rpression rejoignent les rangs de la Rsistance Intrieure ou de la France Libre. Ils combattent aussi bien en Afrique du nord quen Italiemais galement en France, lors des dbarquements de Normandieet de Provence.

    Loin de lide selon laquelle les Juifs trangers ont t des victimespassives ayant accept leur sort avec fatalit, leur engagementvolontaire prouve au contraire leur rle actif dans le combatmen contre le nazisme et pour la libration de la France.

    Exposition ralise par lUnion des Engags Volontaires Anciens Combattants Juifs 39-45leurs Enfants et Amis,avec le soutien de la Fondation pour la Mmoire de la ShoahConception Franois SzulmanMise en page Stphane Dupont

    SourcesService Historique de lArme de TerreArchives de la Lgion EtrangreArchives de la Rsistance IntrieureMmorial de la Shoah

    EXPO-ok:Mise en page 1 11/07/13 15:42 Page1

  • 1914 1918 LA GRANDE GUERRE

    AOUT 1914 LENGAGEMENT VOLONTAIRE

    LES COMITES JUIFS

    Lon Wechsler, un des premiers engags ACJ 14-18

    Maurice Vanikoff, prsident de lAssociation des Anciens Combattants Juifs ACJ 14-18

    Dans tous les quartiers de Paris des comits sont crsafin denregistrer les volontaires. Les listes dengags sont ensuite transmises au bureaude recrutement du ministre de la Guerre.

    8 500 Juifs trangers rejoignent la Lgion Etrangre.

    La France dmocratique et rpublicaine reprsenteun idal, une scurit pour ces trangers qui ont fui le despotisme et la misre. Les Juifs sempressent de dfendre la France, leur patrie dadoption, en crant des comits denrlement.

    Entre 1880 et 1914, fuyant les pogroms de Russie, de Pologne et de Roumanie, prs de 1 500 000 de Juifs quittent ces pays, en majoritpour les Etats-Unis. 40 000 stablissent en France,principalement Paris.

    Comit Jacques Flax 10 rue des Messageries, Paris600 VolontairesComit Jacques Schapiro 8 rue de Jarente, Paris3 000 VolontairesComit Manuel Leibovici 25 rue Custine, Paris600 VolontairesComit Michel Gorsd 88 rue Marcadet, Paris800 VolontairesComit Sbastien Opresco 4 rue Lamartine, Paris400 VolontairesComit Beck Kuntzman rue de la Clef, Paris400 VolontairesComits de provinces Nancy, Bordeaux, Marseille, Lyon1 500 Volontaires

    Dfil de volontaires juifs place de la Bastille, Paris ACJ 14-18

    La famille Gribinski devant leur caf en 1892 MDS / MJDP

    EXPO-ok:Mise en page 1 11/07/13 15:42 Page2

  • AOUT 1914AVRIL 1915 LINCORPORATION

    QUATRE REGIMENTS SONT FORMES

    51 nationalits 32 000 trangers enrls dont 8 500 Juifs

    Ils rejoignent les dpts dinstruction de la Lgion Etrangre de Toulouse, Montlimar,Paris, Nmes, Lyon, Avignon, Bayonne, Orlans.

    2e Rgiment de Marche du 1er Etranger

    3e Rgiment de Marche du 1er Etranger

    4e Rgiment de Marche du 1er Etranger

    2e Rgiment de Marche du 2e Etranger

    Les volontaires devant la gare Saint-Lazare Paris Paul A. Rockwell

    Jacob Michalovitch, engag volontaire, gaz en 1917, assassin Auschwitz en 1942 MDS / MJDP

    Groupe de volontaires juifs MDS / MJDP

    En novembre 1914, 719 Juifs russes sont regroupsau dpt dOrlans pour former un contingent de Lgionnaires. Ils deviennent la cible privilgiedes cadres et des vtrans qui les accusent davoirt recruts dans tous les guettos de Pologne et de ntre venus que pour la gamelle. Ils les jugentindignes de porter le nom de Lgionnaire.

    Ils les dsignent du surnomLe royal youpin

    EXPO-ok:Mise en page 1 11/07/13 15:42 Page3

  • NOV. 1914NOV. 1915 LE BAPTEME DU FEU

    2e Rgiment de Marche du 1er Etranger3 800 hommes 2 000 JuifsCr fin 1914, le rgiment est engag en Artois.Du 9 mai au 16 juin 1915, il attaque Souchez et Carency.Au total, 900 Juifs ont perdu la vie dans cette bataille meutrire.

    3e Rgiment de Marche du 1er Etranger2 800 hommes 1 400 JuifsUnit parisienne forme ds septembre 1914, le rgiment est engag dans la Somme de dcembre 1914 mai 1915.Totalement ananti, le rgiment est dissout en juillet 1915.

    4e Rgiment de marche du 1er etranger2 200 hommesUnit entirement compose dItaliens commandepar le Lieutenant Colonel Peppino Garibaldi,cre le 5 novembre 1914, dissoute le 5 mars 1915aprs avoir combattu en Argonne au Bois de Bolante.566 Lgionnaires hors de combat.

    2e Rgiment de Marche du 2e Etranger2 800 hommes 1 400 JuifsEngag en Champagne en septembre 1915, il perd 1 400 Lgionnaires.Dissout en novembre 1915

    Assaut du 3me Rgiment de Marche SHAT

    Un volontaire secourt son camarade bless DRLa capote tmoigne de la violence des combats MDS / MJDP

    2RM1E

    RMLE

    RMLE

    RMLE

    RMLE

    2RM2E

    4RM1E

    3RM1E

    EXPO-ok:Mise en page 1 11/07/13 15:42 Page4

  • LE REGIMENT DE MARCHE DE LA LEGION ETRANGERE

    LES BATAILLES 1916 1918

    19164 juilletEngagement dans la Somme. Attaque de Belloy-en-Santerre, pris le 6 au matin.25 officiers et 844 volontaires tus.

    191717 au 21 avrilBataille dAuberive.Violents combats.750 tus.20 et 21 aotVerdun, contre-attaque du Rgiment. Le front est enfonc.53 tus, 271 blesss.27 septembreLe drapeau du rgiment est dcor de la Lgion dHonneur.

    191826 avril au 6 maiBataille du bois de Hangard (Amiens).820 Lgionnaires hors de combat.30 mai au 12 juinBataille de Soissons.Rsistances acharnes autour de Saint-Bandry et Ambleny.158 tus, 313 blesss. 18 au 20 juilletSeconde bataille de la Marne. Contre-offensive de Villers-Cotterts.780 Lgionnaires hors de combat.Les Volontaires tombs au cours des batailles sont remplacs par de nouveaux engags.Entirement ananti, le rgiment est reconstituen aot avec des effectifs provenant du dpt de La Valbonne (Lyon).48 officiers, 2 540 volontaires dont 700 Juifs.1er au14 septembrePerce de la ligne Hindenburg, prs de Soissons.25 officiers et 1393 Lgionnaires hors de combat.

    En juin 1915, face lhcatombe du mois de mai et aux brimades antismites, le 2e Rgiment de Marche du 1er Etranger se mutine. 150 Juifs russes sont mis aux arrts. 7 sont fusills comme rebelles, 70 sont renvoys en Russie, le reste est dispers dans les units rgulires.

    Le 11 novembre 1915, cration du Rgiment de Marche de la Lgion trangre, compos des rescaps des diffrentes units dissoutes.71 officiers et 3 315 volontaires.

    Le Rgiment de Marche de la Lgion trangreest lunit la plus dcore de lArme franaise.

    31 000 Lgionnaires sur 44 150 ont perdu la vieau cours de la premire guerre mondiale.

    Le drapeau de rgiment avec sa garde dhonneur SHAT

    Insigne du RMLE

    Une compagnie de mitrailleurs de la Lgion progressant prs de Verdun, le 20 aot 1917 SHAT

    Lgionnaires se prparant sortir des tranches, Belloy-en-Santerre, le 4 juillet 1916 SHAT

    EXPO-ok:Mise en page 1 11/07/13 15:42 Page5

  • 11 NOV. 1918 LA PAIX

    1919 1938 DEUXIEME IMMIGRATION JUIVE EN PROVENANCE DE LEUROPE DE LEST

    1933 LA MONTEE DES PERILS

    1936 LE FRONT POPULAIRE

    3 600 Juifs trangers ont donn leur viepour la dfense de la France

    Monument aux Franais, Allis et Volontaires Juifs Etrangers morts pour la France, inaugur Douaumont le 19 juin 1938 architecte Go Stern, sculpteur Renaux

    Atelier de confection pour dames Pesakowitch, Paris, annes 1930 MDS / MJDP

    Avec lantismitisme et la crise conomique, des centaines de milliers de Juifs quittent leurs pays dorigine.160 000 stablissent en France, principalement Paris.

    Aprs lmeute fasciste du 6 fvrier 1934, les partis de gauche Parti communiste franais (PCF), Section franaise de lInternationale ouvrire (SFIO) et Parti Radical (PR) sallient et remportent les lections lgislatives de mai 1936.Lon Blum devient chef du gouvernement. Des grves avec occupation dusine se dveloppent. Les ouvriers juifs, regroups dans les sections yiddish des syndicats CGTU et CGT, y participent.Un an plus tard, la coalition se dfait face aux difficults intrieures et aux divisions sur la question de la possible intervention dans la guerre dEspagne.

    Monte en puissance des dangers nazi et fasciste.

    La rue des Rosiers Paris (Le Pletzl), dans les annes 1930 MDS / MJDP

    1933 - affiche proclamant : Allemands ! Dfendez-vous ! Nachetez pas chez les Juifs ! DR

    Hitler DR

    EXPO-ok:Mise en page 1 11/07/13 15:43 Page6

  • 1936 1939 LA GUERRE DESPAGNE

    LA COMPAGNIE BOTVINE

    18 juillet 1936 en Espagne : coup dtat du gnral Francocontre le gouvernement de la Rpublique.Dbut de la guerre civile. Le gouvernement franais du Front populaire se dchire sur la question dune possibleintervention et prne finalement