Le s¨che-linge TOP CORIOLIS

  • View
    213

  • Download
    9

Embed Size (px)

Text of Le s¨che-linge TOP CORIOLIS

  • r'Nvduf ot dnoo rooYr Y

    IoNvus euoevJ

    =re! ,'

    -3.--\ ,.W

    s'

    '|r7^' D:tr- IFr\-fE

    :i'ti?;.'-"il o

    sllolrol dol g)g)(oo

    6t991*'ry

    *" /1 pa L-, lv

    o6ull-oL,l o?s ol

    PhoupertRectangle

    PhoupertRectangle

    PhoupertRectangle

  • LE SECHE- LINGEFormation technique

    coRtoLtsSOMMAIRE

    1.2. - Niveau de consommation des principaux appareils ................. ................5

    2.3. - Principe de fonctionnement du schelinge.... ..............82.4.- Les diffrents modles de schelinge .............

    ............82.5. - Temrature et taux d'humidit du linge au cours d'un cycle ................... ...........................92.7. - Tempratures de I'appareil au cours d'un cycle .....................................102.9. - Contrle d

    2.'1 1. - Les atten

    3 - TNSTALLATTON ET ENTRETIEN..................... .................13

    4.5.- Type de linge interdit en scheJinge......... .................18

    4.7. - Programmes possibles en fonction du 1in9e.................... .......................19

    5.1. - Constitution du capteur et implantation sur le sche linge .....................205.3. - Conespondance entre les diffrents seuils de schage...... ...................225.4. - Les diffrents programmes associs................

    ..........236 - LE SECHE-L|NGE TOP A EVACUAT|ON..............

    ...........25

    6.2. - Les diffrents niveaux de programmations.. ...............26

    6.4. - Schma de principe du scheJinge programmation mcanique........... ..........................316.5. - Diagramme linaire du scheiinge programmation mcanique .......... ...........................326.6. - Schma de principe du schelinge programmation mcanique avec retardateur.....................................336.7. - Diagramme linaire du sche-linge programmation mcanique avec retardateur......................................346.8. - Schma de principe du schelinge programmation lectronique avec cepteur d'humidit .......................356.9. - Etude de la programmation des modles vacuation ...............

    ..........36

    PhoupertRectangle

  • SOMMAIRE LE SECHE- LINGE TOP CORIOLISFormation technique

    7 - LES SECHE-L|NGE TOP A CONDENSEUR..... ................397.2. - Les diffrents niveaux de programmations .. ...............40

    7.4. - Schma de principe du schelinge programmation mcanique.......... ...........................477.5. - Diagramme linaire du scheJinge programmation mcanique .......... ................-..........487.6. - Schma de principe programmation Chronolectronique avec thermistanoe............................................497.7. - Schma de principe du sche{inge programmation lectronique avec capteur d'humidit .......................507.8. - Etude de la programmation des modles condenseur............. ...........51

    8 - r-A MATNTENANCE DU SECHE-L|NGE CORTOL|S ELECTRON|QUE........... ........................5tt8.1. - La synchronisation Heures creuses................. ...........558.2. - Signalisation des dfauts afficheur LCD :........................... ....................598.3. - Le programme d'aide au diagnostic (P.A.D.) LCD vacuation avec capteur d'humidit................................608.4. - Le programme d'aide au diagnostic (P.A.D.) LCD condenseur avec capteur d'humidit ............... ..-...........628.5. - Le programme d'aide au diagnostic (P.A.D.) afficheur digital (Chrono-lectronique) ....................................648.6. - Signalisation des dfauts afficheur avec leds:........................... ............668.7. - Le programme d'aide au diagnostic (P.A.D.) I Leds vacuation avec capteur d'humidit............................678.8. - Le programme d'aide au diagnostic (P.A.D.) 13 Leds condenseur avec capteur d'humidit.........................698.9. - Le programme d'aide au diagnostic (P.A.D.) I Leds condenseur avc capteur d'humidit............. ..............718.10. - Contrles et mesures aux bornes de la carte. ............738.1 1. - Mesures aux bomes de la carte ....................... ..........74

    PhoupertRectangle

  • LE SECHE. LINGE TOP CORIOLISFormation technique ENERGIE

    1- L'ETIQUETTE EN ERGETIQUE1.1. - Ce qu'il faut savoir

    Lave-linge, sche-linge et lave-vaisselle sont troisappareils susceptibles de peser notablement sur lafacture d'lectricit si I'on choisit des modles malclasss sur le plan nergtique.

    ll faut savoir qu'un sche-linge consomme entre3 et 4 kwh pour une charge de 5 kg de coton.

    Initi par la communaut europenne, cet tiquetage estdsormais obligatoire en France pour la plupart desappareils lectromnagers. La classification, de A (le plusconome) G (le plus gourmand), permet auconsommateur de situer en un coup d'il les diffrentsmodles prsents.

    A titre d'exemple, un sche-linge de classe nergtique Cconsommera 70 kWh/an de moins qu'un sche-linge declasse E.

    Le cot lectrique d'un schage selon le modle se situeentre 0,24

    et 0,30 .

    1.2. - Niveau de consommation des principaux appareils

    Sche-linge vacuation (rso cyctes)Plaque de cuisson fonteLave-vaisselle (220 cyctes)

    Conglateur coffreFour lectrique

    Lave-linge (2oo cyctes)Rfrigrateur une porte

    Tlviseur 70cmFour micro-ondes 800W

    Fer repasserAspirateur

    mmreHffit

    Une bonne utilisation du dpart diffr permet de bnficier des tarifs heures creuses etdonc de faire une conomie d'lectricit.

    Energie Sche-linge

    PeuConsommationkWh/cycle(Surla ase du sulttbrr sec'dans des cxLa cgnsommfiion rlle ddes conditions d'utilistio

    EvacuationCondensation

    Bruit(dB(A) re p1 pW)Une fiche d'informationdrdill figure dans la brochure

    Ndru EN 6l | 2tDllm 95/l 2/C rltiE l'athwbq d r

  • INSTALLATION LE SECHE. LINGE TOP CORIOLISFormation technique

    2. LE SECHE.LINGE> Le sche-linge reprsente le mode de schage le plus hyginiquell vite les dpts de toutes sortes (poussires, pollens, odeurs, pollution...); le linge est donc plussain et ne favorise pas le dclenchement d'allergies.

    lf suffit d'une deux heures en sche-linge contre 24 48 heures I'air

    En effet, un tiers du linge n'a plus besoin d'tre repass.Les deux tiers restants se repassent plus facilement.

    Sur 5 kg de linge, les peluches rcupres sur le filtre reprsentent moins d'un gramme.L'usure d'un vtement vient 70% du fait de le porter, 20% sont dus au lavage et seulement 10% sont imputer au sche-linge.

    2.1. - DfinitionPour scher, il faut vaporiser I'humidit contenue dans le linge.Cette humidit dpend de la vitesse d'essorage et de la nature du linge (synthtique ou coton).La vaporisation est fonction de la surface d'change entre le linge et I'air, obtenue par brassage dansun ou deux sens de rotation. Elle est galement due au dbit d'air et I'apport de chaleur.

    Cette vapeur d'eau doit ensuite tre vacue ou condense pour viter une saturation en humidit auniveau du linge.

    La notion de linge sec correspond un textile coton que l'ontemprature de 20 oC, avec un taux d'humidit dans I'air gal

    a fait scher pendant 24 heures, une

    Le linge est considr comme..seci.i:iiaqttii fi c ti fi[""flr" que 0 % d'humidit retative

    Correspondance entre les diffrets sii$iAe"ie"nd$l.i"1 1"r* d'humidit relatif :TRES SEC *::.|gis9l6;;;;,i;,:;'fi*ffi iditl PRET A RANGERsEc PRET A PORTERPEU HUMIDE PRET A REPASSER VAPEURHUMIDE PRET A REPASSER FERTRES HUMIDE 20ra/a dlhu:midit PRET A REPASSER MACHINE

    PhoupertRectangle

  • LE SECHE- LINGE TOP CORIOLISFormation technique

    2.2. - Diagramme de I'air humideL'axe vertical indique la quantit d'eau en gramme par kilo d'air sec.L'axe horizontal indique la temprature de I'air en degr celcius.

    Quantit d'eauen gr

    INSTALLATION

    100 %

    Tempratureen degr celcius

    Par exempte : 1 m3 d'air 30"c est satur avec 30 grammes d'eau.

    L'air chaud peut contenir plus d'humidit que I'air froid

    1 m3 d'air 10'C est satur avec 10 grammes d'eau.1 m3 d'air 0"C est satur avec 5 grmmes d'eau.

    PhoupertRectangle

  • INSTALLATION LE SECHE. LINGE TOP CORIOLISFormation technique

    2.3. - Principe de fonctionnement du sche-lingeLe schage en machine sst une technique simple :ll consiste liminer par vaporation I'eau rsiduelle des fibres du linge. Cette opration est ralisepar trois lments de base :o Un tambour de grand volume pour le brassage. De la chaleur. Un courant d'air chaudLe tambour, entran par un moteur lectrique,assure le brassage permanent du linge dans uncourant d'air chaud. Le volume important et larotation alterne du tambour assurent un dploiementoptimal du linge.Un flux d'air, chauff par des rsistances, traverse lacharge de linge pour absorber son humidit.A la sortie du tambour, l'air humide et chaud estvacu ou condens.

    Un filtre est charg de retenir les fibres entranes(peluches) par I'air chaud.En fin de cycle, le chauffage s'arrte et le tambourcontinue sa rotation pour assurer le refroidissementet le dfoulage du linge.

    2.4. - Les diffrents modles de sche-linge

    2,4.1. - Le sche-linge vacuationLe sche-linge vacuationl'appareil, doit tre raccordeI'extrieur de I'habitation.

    rejette I'air humide et la sortie d'air, situe

    chaud I'extrieur. I'arrire ou sur le

    Une gaine, fournie aveccot, et dboucher vers

    2.4.2. - Le sche-linge condenseurLe sche-linge condensation dbarrasseL'eau est rcupre dans un bac ( vider aprsI'appareil est quip d'une pompe de vidange.

    I'air de son humidit grce un condenseur.chaque utilisation) ou vacue par un tuyau lorsque

    PhoupertRectangle

  • LE SECHE- LINGE TOP CORIOLISFormation technique LE SECHE.LINGE

    2.5. - Temprature et taux d'humidit du linge au cours d'un cycleCette courbe reprsente l'volution de la temprature du linge dans le tambour et donne une indicationde la