Le renouveau des mobilit©s douces - D©p´t et dante.univ-tlse2.fr/380/1/Piquet_Antoine_2015.pdf 

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Le renouveau des mobilit©s douces - D©p´t et...

  • Universit Toulouse II Jean JaursUFR Gographie et Amnagement du territoire

    Master Villes et Territoires Parcours Transports, Logistique et Environnement

    Le renouveau des mobilits douces :Quels outils pour quels effets ?

    Sources : Ben Hamilton-Baillie & Paul Boston

    PIQUET ANTOINE

    Matre de Stage : Association 2 pieds 2 rouesTuteur universitaire : Jean-Pierre Wolff

    Mmoire soutenu en Septembre 2015

    1

  • Le renouveau des mobilits douces :Quels outils pour quels effets ?

    2

  • RESUME

    Ce mmoire a t ralis en lien avec mon stage de fin danne en Master 1 Villes et Territoires

    parcours transports, logistique et environnement de lUniversit Toulouse II Jean Jaurs. Le stage

    avait pour objectif de sonder les leviers d'actions la disposition de l'association 2 pieds 2 roues

    pour la dfense des intrts des pitons. Dans le cadre de mon mmoire, qui porte sur le thme plus

    gnral des mobilits durables, le diagnostic de la politique de pitonnisation Toulouse ainsi que

    le travail de benchmark sur les associations pitonnes et leurs rles dans les autres villes franaises

    ont t, en partie, intgrs dans celui-ci.

    This dissertation has been made in connection with my end-of-year internship Villes et Territoires

    option transports, logistique et environnement in the university of Toulouse II Jean Jaurs. The

    internship was intended to probe the leverage actions available to the 2 pieds 2 roues association

    for defending the interests of pedestrians. As part of my dissertation, which deals with the more

    general subject of sustainable mobility, the diagnosis of pedestrianization policy in Toulouse and the

    benchmark work about pedestrian associations and their roles in other French cities, were partly

    integrated into my paper.

    3

  • REMERCIEMENTS

    Jean Pierre Wolff, mon tuteur universitaire et directeur du parcours Transports,

    Logistique et Environnement ainsi qu' l'ensemble de l'quipe pdagogique du master I Villes et

    Territoires pour la qualit de leurs enseignements

    Monik Maurin, Guillaume Crouau, Sbastien Bosvieux et toute l'quipe de l'association 2

    pieds 2 roues pour leur confiance, leur disponibilit et leur encadrement.

    Aux collectivits, associations et autres organismes qui ont rpondu mes sollicitations pour

    leurs nombreux renseignements et leur prcieuse aide dans la ralisation de mon travail.

    tous les auteurs, chercheurs, professionnels, tudiants ou journalistes dont le travail m'a

    t prcieux pour raliser ce mmoire.

    4

  • SOMMAIRE

    Introduction

    PARTIE 1LES GRANDES TENDANCES DES MOBILITES URBAINES ET L'APPARITION DU CONCEPT DE VILLE COMPACTE

    A. Deux sicles de bouleversements des mobilits urbaines B. Retour des mobilits douces et notion de ville compacte

    PARTIE 2LES OUTILS DES NOUVELLES POLITIQUES DE MOBILITES DURABLES

    A. Le Partage de la voirie B. Politiques de pitonisation

    PARTIE 3MOBILITES DURABLES EN FRANCE ET DANS LE MONDE

    A. La mobilit active dans les mtropoles franaises. B. D'autres rfrences ltranger

    Conclusion

    5

  • INTRODUCTION

    Le thme de mon mmoire qui porte sur la ville compacte et les mobilits douces est

    directement li au sujet de mon travail ralis en stage.

    En effet, l'association toulousaine 2 pieds 2 roues qui dfend depuis des dcennies les cyclistes et

    leurs intrts, s'est rcemment ouvert (2013) aux intrts des pitons. Afin de pouvoir raliser cette

    tche au mieux, m'a mandat pour que je ralise un diagnostic de la pitonnisation de Toulouse,

    mais galement d'autres mtropoles franaises. De mai juin 2015, j'ai donc retrac dans un

    premier temps la politique de pitonnisation Toulouse et ainsi que les jeux d'acteurs et de

    gouvernance au sein de l'agglomration. Je me suis galement entretenu auprs de certaines

    associations et collectivits de villes souvent prises en exemple pour le dveloppement des

    mobilits actives (Bordeaux, Strasbourg, Nantes, Grenoble et Paris). L'objectif tait ici de crer une

    premire documentation disposition de l'association et de pouvoir rflchir des perspectives et

    leviers d'actions, afin que l'association puisse dfendre les intrts des pitons et cyclistes au mieux.

    Une fois ce travail effectu, j'ai dcid d'largir ce travail aux autres mobilits actives et leurs

    impacts sur les villes travers ce mmoire.

    Depuis quelques dcennies dj, et notamment le rapport Brundtland de 1987 ou encore le sommet

    de la Terre Rio en 1992, lensemble des grandes nations sinquite et se rencontre rgulirement

    loccasion de ces sommets de la Terre et autres runions. Aliment par les publications

    scientifiques alarmantes du GIEC, le concept de dveloppement durable a connu un fort

    engouement et s'est impos comme une rfrence de toutes politiques publiques. Ce sont d'ailleurs

    les villes et mtropoles, du fait de leur volution et croissance sans prcdent, qui cristallisent et

    aimantes toutes ces ractions et notamment le secteur des transports.

    Nos villes sont donc aujourd'hui toutes, ou presque, vises par toutes les nouvelles politiques

    durables la mode. Dans un contexte o de plus en plus de villes font la course au titre de ville

    durable , les dynamiques urbaines s'adaptent tant bien que mal ces volutions. Le secteur des

    transports, et ses diffrents modes sont concerns au plus haut point par les nouvelles idologies

    urbaines, du fait de la pollution engendre par ce secteur. Les mobilits, faonnent, fascinent et

    caractrisent les volutions de nos villes et plus globalement de nos socits.

    6

  • Les mobilits urbaines se caractrisent donc aujourd'hui par la monte en puissance des mobilits

    dites douces et actives . Les mobilits actives concernent, par dfinition, tout dplacement

    sans apport d'nergie autre qu'humaine. Derrire ce terme, on dsigne plus gnralement, les

    mobilits pitonnes et cyclistes. Le terme de mobilit douce correspond lui l'ensemble des

    mobilits actives, mais prenant galement en compte des modes de transports motoriss (Vlo

    assistance lectrique, transports en commun...).

    Ces mobilits sont, depuis maintenant plusieurs annes, devenues un enjeu crucial dans le

    dveloppement des villes. Plus que de simples modes de dplacements, les mobilits douces sont

    devenues un enjeu conomique, sociologique et politique majeur dans les politiques urbaines. Ces

    dernires annes l'aspect politique tendance prendre une place encore plus importante que

    l'aspect logistique. Aujourd'hui, les rseaux de transports en commun ne constituent plus seulement

    un moyen pour se dplacer trs en vogue, mais un vritable symbole identitaire auquel se rattache la

    ville, les habitants.

    Tout ce contexte de rejet des modes le plus polluant et trs favorable, a permis lmergence de

    concepts tels que la ville compacte , ville des courtes distances ou ville chelle humaine

    qui reoivent de plus en plus d'chos auprs des politiques et concitoyens.

    Il est donc pour moi trs intressant d'analyser cette mise en exergue toujours plus convaincante et

    pressante de la notion de ville compacte , mais surtout de tenter d'en mesurer les effets.

    Pour cela, nous allons dans un premier temps retracer les grandes tendances des mobilits urbaines

    au cours de ces derniers sicles afin de mieux comprendre cette notion de ville compacte .

    Dans un second temps, on va galement se pencher sur le mode opratoire des villes pour

    finalement en observer les effets et dresser un rapide tat des lieux en France, et dans certaines

    rgions bien prcises du monde.

    7

  • PARTIE 1

    LES GRANDES TENDANCES DES MOBILITS URBAINES ET L'APPARITION DU CONCEPT DE VILLE COMPACTE

    8

  • Au cours du dernier sicle, les transports ont connu de grands bouleversements, tant en qualit qu'en

    quantit. Afin de pouvoir cerner au mieux l'effet de mode des mobilits douces d'aujourd'hui, il est

    important de rappeler quelles sont les causes et consquences des volutions des mobilits urbaines

    de ces dernires dcennies. De la rvolution industrielle, aux trente glorieuses, et jusqu'

    aujourd'hui, les volutions en terme d'amnagements et de modes de dplacements sont trs

    importantes pour comprendre les mobilits d'aujourd'hui et leurs effets sur la ville.

    Le dveloppement du trafic arien et maritime n'est pas pris en compte dans cette rflexion, car son

    influence sur les politiques urbaines est bien plus limite.

    A. Deux sicles de bouleversements des mobilits urbaines

    1. Les premiers effets de la rvolution industrielle

    La remise au got du jour des mobilits actives n'est pas un processus indit dans nos villes. Avant

    que le dveloppement de l'automobile dans les 30 glorieuses ne faonne la ville post-industrielle,

    l'espace de vie et donc les mobilits taient davantage restreintes et domines par les modes

    pdestres. Le XIXe sicle marque le dbut de changements importants dans les pratiques de

    dplacements avec les effets de la rvolution industrielle. Les transports taient jusque l, et pendant

    des sicles, exclusivement de nature humaine, c'est--dire la marche pied, ou animale. Au dbut

    du XIXe sicle et en l'espace de deux dcennies,