Le drainage bronchique autonome chez un patient delplanque- .Toux grasse récidivante Expectoration

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Le drainage bronchique autonome chez un patient delplanque- .Toux grasse récidivante Expectoration

  • Le drainage bronchique autonome Le drainage bronchique autonome chez un patient chez un patient porteur dune DDBporteur dune DDB

    Le patient, la pathologieDfinition de l objet d ducation Dmarche actuelle Identification des thories correspondantesComment faire pour amliorer cette dmarche?En cas d chec, comment faire ?

    Dominique DELPLANQUE

  • DDB ou BRONCHECTASIES

    La dfinition est anatomique

    Augmentation permanente du calibre bronchique dune ou plusieurs bronches par destruction irrversible de larmature fibrolastique et cartilagineuse. Existence concomitante de stnoses qui participent la stagnation des scrtions bronchiques. (Vandevenne)

    La bronchorrhe peut tre inconstante. (Similowski)

  • Lencombrement Lencombrement bronchiquebronchique

    Stagnation, dans les voies ariennes, de mucus bronchique en quantit et/ou en qualit normales ou pathologiques, entranant une diminution de la permabilit bronchique. (confrence de Consensus en kinsithrapie respiratoire, Lyon, 1994)

  • Tableaux cliniquesTableaux cliniques

    Toux grasse rcidivante Expectoration quotidienne (matinale) dabondance variable

    ( > 100ml/jr bronchorrhe) Crachats purulents selon ltat de surinfection, parfois

    hmoptysiques Infections broncho-pulmonaires rptes Dyspne A lauscultation: rles bronchiques et gros citants

    signifiant lencombrement bronchique Hippocratisme digital Association de rhino sinusite et foyer dentaire possible

  • volution volution -- PronosticPronostic Formes localises

    volution simple. Surinfections rares et bien tolres

    Formes diffuses Surinfections frquentes Pneumonies, abcs pulmonaire Hmorragies bronchiques Insuffisance respiratoire

    INDICATION DE KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE

  • Un objet d enseignement:Le drainage bronchique autonome Le drainage bronchique autonome

    chez un patient BPCOchez un patient BPCOIntroductionDfinition de l objet d ducationDmarche actuelle Identification des thories correspondantesComment faire pour amliorer cette dmarche?En cas d chec, comment faire ?

    Dominique DELPLANQUE

  • Le drainage bronchique autonomeLe drainage bronchique autonome

    Capacit qu le patient de se dsencombrer seul, efficacement et au moindre cot nergtique par la matrise de techniques bases sur le flux expiratoire, adapte son contexte pathologique et environnemental.

    ducation du patient avec transfert de comptence

    Prvention tertiaire de l ducation la sant.

    D. Delplanque. Lducation du patient bronchiteux chronique au drainage bronchique autonome. KS, 2003, 433, 6-18

  • Thrapeutiques

    Techniques manuelles bases sur le flux expiratoire (1994) AFE / Eltgol / Elpr / Drainage autogne / Toux

    Aides techniques Flutter / PEP Mask / Respirex

    VNI : Ippb / AI Aide la toux: Cough assit Arosolthrapie: humidificatrice / B. Dilatateur Aspiration Naso trachale (hors comptence)

  • LA MODULATION DU FLUX LA MODULATION DU FLUX EXPIRATOIREEXPIRATOIRE

    Expiration active ou passive plus ou moins haut volume pulmonaire dont la vitesse , la force et la longueur peuvent varier pour trouver le dbit optimal ncessaire au dsencombrement bronchique (J. Wils)

    Mouvement thoraco-abdominal synchrone, cr par les mains du kinsithrapeute sur le temps expiratoire et qui ne dpasse pas habituellement les limites physiologiques expiratoires de lenfant, cest--dire les limites de la compliance thoraco-pulmonaire de lenfant(C. Vinon, C. Fausser)

  • ELTGOL

    Expiration Lente, Totale Glotte Ouverte en Latro-cubitus (infra-latral) ; expiration lente, initie la capacit rsiduelle fonctionnelle et poursuivie jusqu'au volume rsiduel ; placer la rgion dsencombrer du cot du plan d'appui.

    Contre-indication relative : encombrements cavitaires (DDB, abcs).

    LELTGOL na pas dintrt chez le nourrisson ni chez lenfant jusqu 8, 10 ans.

    G Postiaux

  • ELPr

    Expiration Lente Prolonge ; technique passive d'aide expiratoire applique aux nourrissons obtenue au moyen d'une pression manuelle externe lente commence la fin d'une expiration spontane et poursuivie jusqu'au volume rsiduel.

    G Postiaux

  • Le drainage autogne

    Toilette bronchique avec expirations et inspirations lentes contrles par le patient en position assise.3 phases :- dcollement du mucus priphrique par une ventilation bas volume pulmonaire (VRE)- rassemblement du mucus des bronches moyennes par une ventilation volume pulmonaire petit et moyen (VRE et volume courant (Vt)- vacuation du mucus des grosses bronches par une ventilation haut volume pulmonaire (VRI)

    Chevallier

  • Un objet d enseignement:Le drainage bronchique autonome Le drainage bronchique autonome

    chez un patient BPCOchez un patient BPCOIntroductionDfinition de l objet d ducation Dmarche actuelleIdentification des thories correspondantesComment faire pour amliorer cette dmarche?En cas d chec, comment faire ?

    Dominique DELPLANQUE

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    Dmarche non valide, mais vrifie sur le plan empirique par plusieurs confrres et publie dans des revues professionnelles.

    La littrature ne comporte pas de recherches sur cette dmarche de soins.

    D. Delplanque. Lducation du patient bronchiteux chronique au drainage bronchique autonome. KS, 2003, 433, 6-18M. Antonello, D Delplanque. Comprendre la kinsithrapie respiratoire. Masson, Paris2009

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    Base sur: La prise de conscience de l encombrement La place du symptme dans le cadre de sa

    pathologie Une squence d apprentissage pratique

    Des critres d efficacit Des critres d efficience

    Des indicateurs d apprentissage ( motivation )

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    Prise de conscience de l encombrement L hyperscrtion

    caractre anormal d une expectoration chronique reconnaissance d une dyspne

    Risques moyen et long terme

    Ncessit de supprimer les facteurs d entretien ou d aggravation ( Tabac +++)

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    Place du symptme dans le cadre de sa pathologie La scrtion: origine, rle l hyperscrtion: causes l encombrement bronchique: consquences Causes de l encombrement

    Absence d apprentissageMauvaise gestion mdicamenteuseObstruction bronchiqueRestriction des volumes mobilisables Fatigue, dyspne

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    Squence d apprentissage pratique Ventilation dirige ou contrle Modulation AFE Ventilation dirige Toux Auto-inhibition des quintes de toux Expectoration Arosol-doseur

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    Critres d efficacit Volume courant mobilis Reconnaissance des bruits expiratoires

    Critres d efficience Absence de dyspne Absence de fatigue Pas de dsaturation

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    indicateurs d apprentissage ( motivation)

    Se dsencombrer sans fatigue Amlioration de la qualit de vie Diminution de la consommation mdicamenteuse Diminution des prescriptions de kinsithrapie Diminution des hospitalisations

  • Dmarche actuelleDmarche actuelle

    Les checs

    Dans le cadre de son entourage familial et professionnel

    En dehors de la prsence du kinsithrapeute Lors de situations aigus

  • Un objet d enseignement:Le drainage bronchique autonome Le drainage bronchique autonome

    chez un patient BPCOchez un patient BPCOIntroductionDfinition de l objet d ducation Dmarche actuelle Identification des thories correspondantesComment faire pour amliorer cette dmarche?En cas d chec, comment faire ?

    Dominique DELPLANQUE

  • Thories correspondant cette Thories correspondant cette dmarchedmarche

    Un modle bhavioriste avec stimulation etrptition pour obtenir un automatisme auniveau de :

    La squence dapprentissage de la ventilation dirige ou contrle ;

    L information des causes de lencombrement bronchique ;

    La matrise de lexpiration, de la toux ;La reconnaissance des bruits expiratoires.

  • Thories correspondant cette Thories correspondant cette dmarchedmarche

    Une pdagogie frontale, par objectifs, que sont :L anatomie et la physiologie du diaphragme ;La physiologie et la physiopathologie de

    lencombrement bronchique ;Le dbit expiratoire ( courbe dbit volume) ;Le mcanisme de la toux et son inhibition ;Les bruits expiratoires

  • ObstaclesObstacles

    Non identifis systmatiquement

    Lorsqu il apparat: le contourner le dstructurer

  • Un objet d enseignement:Le drainage bronchique autonome Le drainage bronchique autonome

    chez un patient BPCOchez un patient BPCOIntroductionDfinition de l objet d ducation Dmarche actuelle Identification des thories correspondantesComment faire pour amliorer cette dmarche?En cas d chec, comment faire ?

    Dominique DELPLANQUE

  • Comment amliorer la Comment amliorer la dmarchedmarche

    Aller au del d une dmarche technique

    Prendre en compte les motivations du patient

    Intgrer une dmarche ducative

  • La dmarche ducativeLa dmarche ducative

    Le diagnostic ducatif Les objectifs ducatifs Les comptences acqurir Le contrat didactique Le programme ducatif Les techniques pdagogiques L valuation

  • Le diagnostic ducatifLe diagnostic ducatif

    Reprer les obstacles

    Identifier les besoins

    Modle d Ivernois et Gagnayre Qu est-ce qu il a ? Qu est-ce qu il fait ? Qu est-ce qu il sait ? Qui est-il ? Quels sont ses projets ?

  • Les objectifs ducatifsLes objectifs ducatifs

    Amlioration de sa sant ( sant positive) Rduction de l encombrement bronchique Disparition des quintes de toux Diminution de la fatigue et de la dyspne Rduction de la con