Le Caillou philosophe

  • View
    219

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le Caillou philosophe, une jolie histoire offerte par Little Fashion Gallery avec le LFBook de la collection Printemps/Eté 2013.

Text of Le Caillou philosophe

  • Le Caillou philosophe*

    _* Un philosophe est un penseur.

    Un caillou philosophe est un caillou qui pense.

    TEXTE CLAIRE CASTILLONILLUSTRATIONS MARINA VANDEL

    CETTE HISTOIRE

    ILLUS-

    TRE

    VOUS EST OFFERT

    E PAR

    LITTLE FASHION

    GALLERY

    _

    _

  • Je suis Cayoutchou, un caillou rond et gris, rose sous certaines lumires.

    Jallais dire rose quand je souris. Mais je ne souris plus depuis long-

    temps. Je suis originaire du mont Blanc, le plus haut sommet dEurope.

    Aujourdhui, jhabite Saint-tienne, 72, rue du Hors-Piste. Oui, a va,

    hein Je ne suis pas dhumeur plaisanter.

    Bertrand a cru bon de me baptiser, puis de moffrir sa maman.

    Du haut de ses sept ans, il est parti au ski. Et il en est revenu avec moi

    dans sa poche. Ah a ! Coinc dans son anorak, jai peu chant au

    retour dans le car. Je pensais ma famille de cailloux, mon petit

    coin tranquille entre mes grands-parents, lombre dun sapin et au

    pied dun ruisseau. la montagne, je vivais en pleine nature. Quelque-

    fois, une marmotte prenait appui sur moi pour sauter jusquaux herbes

    sans se mouiller les pieds. Bertrand aurait d choisir demporter avec

    lui ma cousine Jessica, elle rve de la ville, elle voudrait tre pav, elle

    estime que caillou, cest sans avenir. Elle ne croit pas si bien dire. Si

    elle voyait la place que joccupe aujourdhui, moi Cayoutchou, comme

    bouchon au fond dun vier Blanc, certes. Mais blanc us !

    La maman de Bertrand sest dabord extasie sur ma dlicatesse.

    Le temps passant, je nai plus eu droit ma place sur la fentre de la

    cuisine, entre le vase de fleurs et le pot de thym, car elle a dcid de me

    planter dans lvier.

  • Regarde comme ton caillou permet parfaitement de fermer le trou

    de lvier, a-t-elle dit Bertrand, Cayoutchou va servir de bonde !

    Depuis, je vis coinc l, avec, deux fois par jour, la vaisselle quon

    me dverse. Dessus. On laisse tremper. Je me souviens doncle Roland,

    le pre de Jessica, il me mettait en garde. Comme il avait raison ! Il me

    disait quhlas, je ne servirais jamais qu faire des ricochets ou viser

    des cibles. Oncle Roland en souffrait :

    Mes enfants, nous, cailloux, avons une belle me ! Mais comment

    le dire aux gens qui nous prennent seulement pour des projectiles ?

    Avec le temps, je noircis. Je prends garde mon esprit. Le soir, je

    le force voyager, en rve et en pense, jusqu ma belle montagne.

    L, je retrouve mes amis, pierres, coccinelles, conifres, gnpis. Je me

    repose auprs deux. Je me dis quun jour, bientt, je les retrouverai,

    alors je suis patient. Car je suis philosophe.

  • Mais, force de tremper dans de leau sale, a me gratte, figurez-

    vous ! Jai de la mousse qui pousse. Et mon manteau tout vert enfin,

    vert jaune parce que la chlorophylle ne court pas les viers intrigue

    soudain Bertrand. Il me regarde germer. Je fais une allergie au liquide

    vaisselle mais Bertrand est intrigu. Et si jtais vivant ?

  • Dans ma tte, je lui dclame un pome et je voudrais quil lentende.

    Libre-moi, tu me le dois ! Il me glisse dans sa poche et part en pro-

    menade. Au bord de la rivire, il me ressort et me lave. Je suis prt

    encaisser un ricochet si cest pour regagner ma libert Mais Bertrand

    me lche doucement. Gentiment, il me dit :

    Tu deviens moche, tu pris. Va vite, petit Cayoutchou,

    leau est meilleure ici

    Rose, blanc, tincelant, je remonte le courant. Quand je reverrai les

    miens, je penserai Bertrand, petit garon philosophe qui a compris

    sans les mots que la libert, cest beau.

  • LITTLE FASHION GALLERYLANCE SA LIGNE DE MODE

    DE 0 10 ANSEN VENTE EXCLUSIVEMENT SUR

    LITTLEFASHIONGALLERY.COM