L’Asie orientale : une aire de puissance Introduction .A. Une aire de puissance en expansion

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of L’Asie orientale : une aire de puissance Introduction .A. Une aire de puissance en expansion

  • 1

    1

    LAsie orientale : une aire de puissance

    Introduction gnrale

    Japon, Core du Sud, Singapour, Taiwan, la Chine littorale qui a rcupr Hong Kong mais aussi les pays ateliers de l'Asie du Sud-Est constituent une aire de puissance majeure.

    Problmatique :

    Comment cet ensemble discontinu est parvenu surmonter ses obstacles, tirer profit de la mondialisation pour devenir une aire de puissance ?

    Plan :

    une aire en expansion multipolaire et extravertie, une aire en cours d'intgration une aire face de nombreux dfis.

    A. Une aire de puissance en expansion

    L'ensemble se signale par une croissance conomique spectaculaire avec des taux trs levs ; 7% pour la Core du Sud, Taiwan et Singapour de 65 95, 9% pour la Chine.

    Essayons dans cette premire partie de prsenter et d'expliquer ce dynamisme remarquable

    document 1

  • 2

    2

    I. L aire de peuplement majeure Le nombre peut tre contrainte. Ici il est utilis pour tre un atout.

  • 3

    3

    document 2

  • 4

    4

    Les faits :

    1.5 milliard dindividus = le de la plante. Le foyer le plus ancien. Un monde plein. Densits moyennes > 300 habitants/km2 ;Taiwan> 600

    habitants/km2, Core du Sud > 400, mgalopole japonaise > 300 Core du Sud, 48 millions d'habitants, Taiwan 22 millions, japon 126 millions, Hong kong et

    Singapour plus de 7 millions chacune. Prs de 800 millions, 12 % des habitants de la plante. Importance du peuplement littoral et le long des grands fleuves. Des mtropoles nombreuses et trs peuples. 26 mtropoles ont plus de 2 millions d'habitants. On

    en trouve 5 au Japon, 14 en Chine, 3 en Core du Sud, 3 Taiwan. Tokyo et Soul sont les deux mgapoles les plus peuples de la plante. (voir dossier mtropoles d'Asie)

    Ce sont des Etats qui ont ralis leur transition dmographique au prix de politique antinataliste. Les taux de fcondit sont faibles (1,3 pour la Core et le Japon, 1,4 pour Singapour).

    les populations vivent de mieux en mieux ; Les IDH du Japon et des NPI sont ceux des pays riches et ceux de la Thalande, de la Malaisie, de l'Indonsie dpassent les 0,77. Les besoins essentiels des populations sont satisfaits.

    Une aire culturelle : confucianisme , bouddhisme, riziculture, arts martiaux, mdecine nergtique, tradition alimentaire et frugalit, philosophie,criture. Anciennet de lEtat. Importance de llment chinois 1.2 milliards d'habitants et une diaspora de 60 millions de personnes.

    Les atouts ;

    Une main d'oeuvre discipline, travailleuse, peu revendicative. Des populations de plus en plus duques et formes, en Chine ( 600 000 ingnieurs par an) comme

    dans les pays ateliers L'lvation des niveaux de vie fait de la zone un march rmunrateur et prometteur. Si en Chine les salaires sont parmi les plus bas du monde, l'oppos les actifs du Japon et des NPI

    sont trs qualifis et chers. L'lvation des niveaux de vie fait de la zone un march rmunrateur et prometteur. La cohsion sociale est bien plus forte qu'ailleurs. C'est aussi un march de consommation gigantesque et en expansion car la croissance conomique

    accrot le niveau de vie. (voir document 1b ci-dessus)

    Pour ces raisons, ils attirent les entreprises du monde entier qui dlocalisent leur industrie de main d'oeuvre.

    II. Une aire de puissance de plus en plus mondialise

    LAsie orientale est parfaitement intgre lespace mondial, en tmoigne sa capacit polariser des flux de toute nature. Ceci tmoigne de sa puissance commerciale indissociable de sa puissance industrielle. Le tout traduisant le choix d'un modle de dveloppement bas sur l'extraversion

    1. la capacit polariser les flux

    Les flux commerciaux

  • 5

    5

    Lanalyse du document sur le commerce dans le monde montre une situation enviable ; lAsie orientale vend pour 1500 $ de marchandises et prsente une balance commerciale excdentaire avec ses deux principaux partenaires, lUE et lAmrique du Nord.

    LAsie orientale avec 20% des changes de biens et de services est bien une puissance commerciale.

    Les flux financiers

    Le document montre la parfaite intgration de lAsie orientale lanneau circumterrestre des cotations boursires permanentes = qui fonctionnent 24 heures sur 24 en jouant sur les fuseaux horaires.

    Lensemble attire et met des IDE ; la Chine est la premire destination mondiale pour ces investissements, le Japon, Taiwan et la Core du Sud font partie des plus gros contributeurs.

    De nombreuses FTN sont originaires de la rgion et leur stratgie d'investissement est mondiale

    Les flux dinformations

    LAsie orientale participe aux flux dinformations qui parcourent la plante grce la qualit et la densit des cblages et des liaisons satellites. Cest une ncessit de fonctionnement pour les entreprises qui travaillent avec le monde.

    Et puis il existe un soft power made in Asia ; cinma japonais et coren, jeux vido

    Cette capacit dchange est lexpression dun modle de dveloppement bas sur une stratgie dextraversion. Si lAsie orientale vend beaucoup cest quelle sest dote dimmenses capacits productives.

    2. LAsie orientale est bien latelier du monde . Souvent utilise pour la Chine l'expression est valable pour l'ensemble. on produit beaucoup comme en tmoigne un PIB de plus de 3 000 milliards de dollars qui dpasse ceux de l'Amrique du Nord et de l'Union Europenne

  • 6

    6

    on produit de tout ; vtements, automobiles, lectronique, lectromnager, navires. on remonte les filires technologiques pour produire des articles toujours plus sophistiqus ;

    ordinateur, logiciel, tlphonie mobile, jeux vido. on s'adapte trs vite la demande et aux exigences du march mondial grce la flexibilit du

    systme. il existe une rpartition des tches l'intrieur de la zone selon les avantages comparatifs de

    chacun. Exemple dans l'automobile, les tches de production des pices et d'assemblage sont dissocies.

    Dans ce contexte se sont dveloppes des entreprises aux stratgies plantaires.

    Les japonaises sont les plus nombreuses(Toyota, Mitsubishi, Honda, Sony,Sumitomo, Yamaha, ) Mais aussi les corennes (Samsung, Daewoo, Subaru), les taiwanaises ( Evergreen). De grandes firmes chinoises sont nes et se lancent la conqute du monde.

    L'Asie orientale produit pour vendre au monde entier. La stratgie pour assurer le dveloppement est celle de l'extraversion

  • 7

    7

    (voir dossier Asie orientale une aire d'changes)

    Le gigantisme des infrastructures portuaires exprime la stratgie dextraversion adopte par les diffrents Etats de la zone.

    3. l'organisation et les dynamiques du territoire

  • 8

    8

    La stratgie de dveloppement mise en oeuvre et les exigences de la mondialisation favorisent deux types de lieux, ceux qui connectent et ceux qui dcident.

  • 9

    9

    les infrastructures portuaires ; leur nombre, leur trafic, leur modernit

    voir dossier la faade maritime de l'Asie orientale

    La mtropolisation

    voir dossier sur les mtropoles d'Asie orientale

    Organisation du territoire est marqu par une forte littoralisation

    Lorganisation et les dynamiques territoriales de lAsie orientale expriment et renforcent la stratgie dextraversion conomique comme modle de dveloppement.

    On observe :

    1. Un axe nord-sud allant du Japon Singapour jalonn de mtropoles souvent gantes aux fonctions portuaires, industrielles, marchandes et financires. Plusieurs ensembles se dgagent autour de cette mditerrane asiatique faite de mers intrieures, de golfes et de dtroits ;

    La mgalopole japonaise pacifique ou Japon de lendroit Les ples sud corens dInchon Soul et de Pusan prolongs par les ples chinois de Shenyang-

    Dalian, de Tientsin et de Qingdao compltent larmature de la Mer Jaune Shanghai en Chine, Taipei, Taichung, Kaohsiung Taiwan en mer de chine orientale Hong Kong, Macao, Shenzhen, Canton (Guangzhou) en mer de Chine orientale et au dbouch de la

    rivire des Perles. La cit-Etat de Singapour sur le dtroit de Malacca.

    Ces ensembles jouent un rle d'interface au sein de cette faade maritime.

    Les flux de toute nature entre les diffrents ples de la zone contribuent intgrer lensemble.

    2. Les axes intrieurs

    Le dveloppement se diffuse vers lintrieur ;

    Axe Inchon Soul Pusan par Taejon et Taequ En chine, les Axes Beijing Tianjin, celui le long du Yangzi partir de Shanghai, le long de la rivire

    des Perles.

  • 10

    10

    B. Une aire multipolaire en voie dintgration

    La moiti des changes correspond des flux intra zones tmoignant dune intgration de plus en plus soutenue de lensemble. La recherche des avantages comparatifs conduit une division du travail et donc des spcialisations non figes. L'Asie orientale se prsente comme une aire de puissance organise par un centre de plus en plus concurrenc, le Japon, et des priphries dynamiques. Et puis un monstre qui fait trembler le monde, la Chine qui sest veille.

    1. Le japon, un centre, un ple.

    Concentre les pouvoirs de commandement ; 2eme bourse du monde, premier pays de la zone par le nombre de FTN, la puissance de ses banques qui se sont restructures aprs le choc de la crise de 1997.

    W Conserve et dveloppe les productions incorporant de plus en plus de technologie.

    W Dlocalise les tches dassemblage ou de conception faible valeur ajoute dans les pays o la main duvre est peu chre, Core du Sud, Taiwan, Hong Kong hier,Chine, Philippines, Vietnam, Thalande aujourdhui. Lindustrie automobile offre un bon exemple de cette rpartition des tches.