L’Asie Centrale et la Gouvernance .L’Asie Centrale et la Gouvernance Mondiale ... la production

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of L’Asie Centrale et la Gouvernance .L’Asie Centrale et la Gouvernance Mondiale ... la production

  • RONGEAD Denise Colonna DIstria - LAsie Centrale et la Gouvernance Mondiale - 08/12/2009

    1

    Cahier de Propositions

    LAsie Centrale et la Gouvernance Mondiale

    Denise Colonna dIstria OWEN

    Professeur Agrg

    Julie PICARD

    Master de Gopolitique

    Coordination et supervision : Joseph ROCHER

    Relecture et mise en page : Claire BERAUD

    Juillet 2009

  • Introduction ....................................................................................................................................... 3

    1- PRESENTATION DES PAYS ............................................................................ 6

    LOuzbkistan ................................................................................................................................... 8

    Le Turkmnistan ............................................................................................................................. 11

    Le Kazakhstan ................................................................................................................................ 13

    Le Tadjikistan.................................................................................................................................. 15

    Le Kirghizstan ................................................................................................................................. 17

    Conclusions .................................................................................................................................... 19 I. La question de leau ........................................................................................................... 20 II. La question nergtique .................................................................................................... 27

    2- JEUX ET ENJEUX DU GRAND JEU ......................................................... 28

    La Russie, Clef de vote de la zone ............................................................................................ 29

    Le jeu chinois ........................................................................................................................... 31

    Le jeu amricain ....................................................................................................................... 32

    Le jeu europen ........................................................................................................................ 33

    LInde, le Pakistan et lAfghanistan .............................................................................................. 35

    LIran ................................................................................................................................................ 35

    La Turquie ....................................................................................................................................... 36

    La crise gorgienne daot 2008................................................................................................... 36

    Conclusion ...................................................................................................................................... 38

    3- CONCLUSIONS SUR LA TECTONIQUE DES ENJEUX GEO-STRATEGIQUES DANS LA REGION ................................................................. 41

    La notion de Gouvernance ............................................................................................................ 42

    Application de la notion de Gouvernance ................................................................................... 45

    4- PROPOSITIONS .............................................................................................. 49

  • 3

    Introduction

    La rgion de l'Asie centrale a longtemps t un trou noir de la diplomatie des grandes nations

    traditionnelles malgr lanciennet de leurs relations avec cette rgion (on pense notamment de

    grandes figures comme Al-Khwarizmi 1, Avicenne

    2, mais aussi la route de la soie, Marco

    Polo, dont les rcits peuplent notre imaginaire et dont les dcouvertes ont faonn notre rapport au

    monde) pendant 10 sicles de contacts par voie terrestre qui furent ensuite relays par des

    communications dominantes par les voies maritimes.

    Ce nest gure quaprs le 11 septembre que la communaut euro-atlantique sest vritablement

    intresse la zone, en particulier parce quelle donnait accs, par le biais des bases militaires

    quelle accueillait, au thtre dopration dAfghanistan.

    Laugmentation du prix du ptrole et du gaz, associe la proccupation montante des pays de

    louest pour leur scurit nergtique a fait du dveloppement de lAsie Centrale et des

    exportations de sa production un enjeu bien plus important pour lUE et les US aujourdhui quen

    1990.

    Si lactualit rcente (crise gorgienne, crise ukrainienne, effondrement des marchs financiers,

    volutions brutales du prix du ptrole, chute globale de la croissance et contraction brutale de la

    demande nergtique y compris de la Chine qui tirait jusqu prsent le march, et ruptions de

    foyers de violence qui menacent les voies dapprovisionnement) porte le feu des projecteurs sur la

    zone, cest ds 2003 que le livre blanc de la France en matire de politique nergtique nouait

    tous les fils de ce dossier : selon les mots de Nicole Fontaine qui en assure la prface, le livre

    blanc visait concevoir une politique nergtique prenant en compte les volutions et les ralits

    conomiques, voire les tensions, qui apparatront invitablement au niveau mondial. Dun ct, de

    lavis mme des compagnies ptrolires, la production de ptrole et de gaz devrait atteindre un

    plateau dici quelques dizaines dannes et se trouver concentre dans les mains dun petit nombre

    dtats dont la stabilit gopolitique pourrait savrer incertaine. De lautre, la croissance

    conomique de gants dmographiques comme la Chine et lInde entranera invitablement la

    fois une croissance des consommations, importante mais lgitime, et difficilement conciliable avec

    la stagnation de la production sans consquences sur les prix, et un accroissement invitable des

    missions de gaz effet de serre, dautant plus important que ces deux pays choisiraient de

    1 Muhammad ibn Musa al-Khwarizmi a vcu Baghdad au 9me sicle o il a rdig la partie la plus importante de son oeuvre. Par

    exemple, il y crivit le Livre de lAddition et de la Soustraction selon la Mthode de Calcul Hindou, initiant ainsi la tradition des livres darithmtique qui

    conduisirent aux fractions dcimales au cours de ce sicle. Le mot algorithme, pour al-gorismi est une altration du nom de lauteur. Al-Khwarizmi

    cra aussi le mot algbre.

    2 Ibn Sn (Avicenne pour les Occidentaux) nat prs de Boukhara (aujourdhui en Ouzbkistan) dun pre fonctionnaire de ladministration

    samanide. Du XIIe au XVIIe sicle, lenseignement et la pratique de la mdecine musulmane et occidentale sont fonds sur son monumental Canon de

    la mdecine, entirement traduit par Grard de Crmone entre 1150 et 1187. Outre la mdecine ce philosophe exera en outre une influence

    considrable sur la philosophie scolastique no-aristtotlicienne du Moyen ge chrtien, au travers de sa rflexion sur la distinction entre lessence

    de ltre et lexistence qui sera exploite par Thomas dAquin.

    http://classes.bnf.fr/DOSSITSM/b-thomaa.htm

  • 4

    produire leur lectricit partir du charbon ou du gaz sur le modle des tats Unis ou de

    lAllemagne .

    La dfinition standard de lAsie Centrale ne recouvre que 5 pays, le Kazakhstan, le Kirghizstan,

    l'Ouzbkistan, le Tadjikistan et le Turkmnistan. La perspective occidentale a tendance occulter

    les caractristiques singulires de ces pays pour privilgier leur origine commune : ils sont tous

    issus de leffondrement de lancienne URSS, dont l'auto-implosion, en 1991, provoque

    indirectement l'indpendance des cinq rpubliques d'Asie centrale.

    Cependant du fait que les Cahiers de Propositions visent construire et enrichir une vision

    actuelle et dynamique de la gouvernance, cela nous interdit de nous cantonner cette base

    gographique stricte.

    En effet ces cahiers de la gouvernance mondiale sinscrivent dans lobjectif central de la Fondation

    Charles LEOPOLD Mayer pour le progrs de lhomme de contribuer aux mutations long

    terme de nos socits et dappuyer lmergence dune communaut mondiale ; or la notion

    mme de gouvernance est, dans le monde de 2009, en tension et en laboration constante dans

    toutes ses dimensions. LAsie Centrale au sens strict nous offre dabord un champ dobservation

    de choix pour tenter de rpondre aux dfis contemporains dans cette zone o se croisent toutes

    les lignes de force de notre poque, mondialisation, fin du bipolarisme, multilatralisme, insertion

    dans les organisations internationales, prise de conscience des enjeux supranationaux et de

    limportance donner aux biens mondiaux, impulsions et freins lmergence des socits civiles,

    cohsion nationale et droits des minorits, enjeux et limites des processus de dmocratisation,

    nouvelles articulations du public et du priv, imbrications complexes du religieux, de lethnique et

    des pouvoirs, fragilit dtats de droit reposant sur une base lgale encore rcente ou incomplte.

    Lintrt de la zone est aussi quelle est au cur des grands dfis qui dominent la rflexion

    gopolitique, conomique et stratgique daujourdhui: mergence en particulier de la Chine, dfis

    nergtiques, enje