Click here to load reader

L’Architecture: le temple grec

  • View
    298

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

L’Architecture: le temple grec. Le plan du temple grec L’ Ordre du temple grec: le terme Ordre dorique, ordre ionique, ordre corinthien Exemples. L’Olympe, demeure des Dieux grecs…. L’Acropole d’Athènes. Le temple grec. - PowerPoint PPT Presentation

Text of L’Architecture: le temple grec

LArchitecture de la Grce antique

LArchitecture: le temple grecLe plan du temple grecLOrdre du temple grec: le terme Ordre dorique, ordre ionique, ordre corinthienExemples

LOlympe, demeure des Dieux grecs

LAcropole dAthnes

Athnes incendie aprs la bataille avec les Perses en 480, lAcropole est rebtie sous Pricls (460-429) 3Le temple grecLes Grecs commencent btir leurs temples en pierre dans le VIIme sicle avant J.C.. Le plus ancien temple conserv est lancien temple dArtmis Corfou, rig vers 600 avant J.C.. Le temple grec est la demeure de la divinit laquelle il est consacr, et abrite son idole. Il est destin tre vu du dehors. Une colonnade entoure la partie centrale, formant ainsi un cran entre le monde extrieur et lespace sacr, rserv au clerg. Les rites sacrificiels se pratiquent sur lautel plac lextrieur.Le plan des temples grecs est majoritairement rectangulaire. Lintrieur est subdivis en deux salles dimportance ingale: le vestibule ou le pronaos, et la cella ou naos, qui abrite la divinit. Le temple grec est la demeure de la divinit laquelle il est consacr, et abrite son idole. Il est destin tre vu du dehors. La reconstruction des figures colossales de Phidias (Zeus et Athena Partenos) tels que disposs lpoque.

Lorigine du plan du temple grec: le mgaron (salle royale) mycnienLe plan des temples grecs est majoritairement rectangulaire. Il drive du mgaron, salle royale mycnienne (salle daudience avec la salle du trne, un vestibule et un portique avec deux colonnes);

Les plans des temples grecs peuvent varier selon la dimension du btiment, mais ont des caractristiques fondamentales semblables. Lintrieur est subdivis en deux salles dimportance ingale: le vestibule ou le pronaos, et la cella ou naos, qui abrite la divinit. Si une colonnade forme la faade nous disons que ce temple est prostyle, si les colonnades ont t ajoutes des deux cts, amphiprostyle. Si une colonnade fait le tour de ldifice, comme cest le cas dans les plus grands temples, nous appelons cette colonnade pristyle, et le temple est alors dit priptre Le Plan du temple grec 7Les ordres des temples grecsLe terme ordre concerne les lments en lvation dun temple grec. Nous parlons aussi de style qui drive de stylos, colonne, car lutilisation dun type de colonne dfini, dfinit aussi les autres lments constructifs du temple, et un rapport de proportions entre ces diffrents lments.Dans larchitecture des temples grecs nous distinguons lordre dorique, lordre ionique et lordre corinthien.

Les ordres (le style) ne concernent pas les plans des temples, mais juste les parties en lvations, notamment les colonnes (avec leur base, ft, chapiteau), lentablement (larchitrave et la frise) quelles soutiennent et le fronton.Les chapiteaux des trois ordres grecs: le chapiteau dune colonne dorique se compose dchine en forme de coussin et dabaque en frome de dalle carre. La colonne ionique est orne de volutes, alors que les feuilles dacanthe frisent la colonne corinthienne.

Les Chapiteaux des colonnes des trois ordres grecschineabaquevolutesPour en savoir plus: Apparition des ordres grecs selon larchitecte romain Vitruve (Ier sicle avant J.C.):Suivant Vitruve, les architectes grecs, ayant remarqu que le pied de lhomme tait la sixime partie de la hauteur du corps, transportrent cette proportion dans leurs colonnes: Quelle que fut la grosseur dune colonne son pied, ils lui donnrent une hauteur sextuple, y compris le chapiteau. Cest ainsi que la colonne dorique prit l'empreinte des proportions, de la force et de la beaut du corps de lhomme.Plus tard, voulant lever un temple Diane, les Grecs cherchrent instaurer un nouvel ordre: ils lui donnrent quelque chose de la grce de la femme et portrent la hauteur des colonnes huit diamtres, afin que celles-ci paraissent plus sveltes. Ils y ajoutrent des bases avec des enroulements, limitation des chaussures et ils placrent des volutes au chapiteau pour reprsenter les grandes boucles de la chevelure, rejete gauche et droite du visage. Des cannelures furent creuses le long du ft imitant les plis dune robe. Ces colonnes constituent lordre ionique.Le troisime ordre, que nous appelons corinthien, imite la grce dune jeune fille, considre Vitruve. ces trois ordres, les Romains vont en ajouter encore deux, qui sont lordre toscan et lordre composite, dont nous allons parler avec larchitecture romaine.

11

La colonne dorique est sans base, son ft est compos de tambours qui sont cannels. Son chapiteau se compose dchine (coussin) et dabaque carr. Sur les colonnes repose lentablement: larchitrave, la frise et la corniche, qui se ddouble pour encadrer le fronton.La frise dans les temples doriques est une suite de triglyphes et de mtopes.La sculpture architecturale occupait le fronton et les mtopes. Le ft des colonnes ioniques est plus lanc et repose sur une base (les chaussures), le chapiteau est en forme de volutes (la coiffure). La frise est une bande continue (alors que la frise de lordre dorique est divise par les triglyphes et les mtopes).

Ordre corinthienNe se distingue du style ionien que par la forme de ses chapiteaux, feuilles dacanthe et pousses en volutes. Cest lordre le plus rcent, apparu vers la fin du VIme sicle, dabord comme ornement intrieur des temples doriques et ioniques.

Exemples de temples grecs retenir:Dorique: Parthnon (Vme sicle avant J.C., lAcropole dAthnes)Ionique: Lrechtion (Vme sicle, lAcropole dAthnes)

Lordre doriqueLordre dorique est le plus ancien des trois ordres de larchitecture grecque. Il apparat vers le milieu du VIesicle av.J.C. La colonne dorique a de six fois son diamtre de haut. Elle est sans base et cannele. Son chapiteau se compose dchine (coussin) et dabaque carr. La frise est subdivise en triglyphes et mtopes.Parmi les btiments doriques les plus clbres, le temple dArtmis (le de Corfou, Grce, vers 600 avant J.C.), le temple de Neptune Paestum en Italie et le Parthnon Athnes.

Exemples de temples doriques: Temple dArtmis, le de Corfou, vers 600 avant J.C. (Gorgone flanque de deux lions du fronton)

Exemple de temples dorique: Paestum, Italie, Le temple de Posidon, vers 460 avant J.C.

Paestum, Le temple de Posidon, vers 460 avant J.C., vue mridionale.

Temples doriques: Paestum, Italie, La Basilica, vers 500 avant J.C. et le temple de Posidon, vers 460 avant J.C.

LExemple le plus connu de temple dorique: Le Parthnon, lAcropole dAthnes, Vme sicle avant J.C.

Parthnon (448-432 avant J.C.) bti sous Pricls sur la colline de lAcropole. Temple dorique, amphiprostyle priptre (8/17). Architectes : Ictinos et Callicrats.Les temples de lAcropole, colline sacre au-dessus dAthnes dont les temples plus anciens ont t dtruits par les Perses en 480, sont reconstruits sous Pricls, la fin du Vme sicle avant J.C. Le plus grand de ces temples est le Parthnon, ddi la virginale Athna.

le Parthnon, ddi la virginale Athnes, Athna Parthnos.22

LExemple le plus connu de temple dorique: Le Parthnon, lAcropole dAthnes, Vme sicle avant J.C.

Parthnon (448-432 avant J.C.) bti sous Pricls sur la colline de lAcropole. Temple dorique, amphiprostyle priptre (8/17). Architectes : Ictinos et Callicrats.Plan du Parthnon (448-432 avant J.C.): amphiprostyle priptre (8/17) Architectes : Ictinos et Callicrats.

Le Parthnon est un temple dorique amphiprostyle (six colonnes) priptre (8/17), avec pronaos et opisthodome raccourcis et adyton.25

Le Parthnon est lillustration parfaite de larchitecture classique dorique, aux proportions considrs idales de la section dor, et marque lapoge de lart classique grec.Le Parthnon, Vme sicle avant J.C., la faade est26Section dor, rectangle dor, nombre dor, =1,618

= =1,618

Euclide, IIIme sicle av. J.C., Les lments, la plus ancienne dfinition et instructions de construction (mais aussi dans la pyramide de Chops)27

Dans le style dorique aussi: Les Propyles, la monumentale porte dentre de lAcropole dAthnes, construits aprs le Parthnon (Vme sicle av. J.C.) par larchitecte Mnsicls (ici reconstruction).Propyles 437-432 av. J.C., Parthnon 448-432 av. J.C.28Ordre ioniquePlus rcent, lordre ionique apparait au VIme sicle avant J.C. en Grce ionienne, il est plus rare en Grce continentale, mais nous le voyons dans les temples btis sur lAcropole dAthnes.Le plan des temples du style ionique nest pas aussi dtermin que celui de lordre dorique, et laisse plus de libert larchitecte. Lexemple le plus clbre est lrechtion, rig au Vme sicle sur lAcropole dAthnes: ici faade est.

car Athnes est par sa position proche et favorable aux influences ioniennes.29Exemple de temple ionique: rechtion, Vme sicle avant J.C., lAcropole dAthnes, faade est

Le plan des temples du style ionique nest pas aussi dtermin que celui de lordre dorique, et laisse plus de libert larchitecte:ici le plan de lrechtion sur lAcropole dAthnes:

rechtion, lAcropole dAthnes, Vme sicle av. J.C., vu du sud-ouest: les colonnes en forme de femmes de la faade sud sappellent les cariatides.

Cariatides, colonnes en formes de figures fminines: exemple de la faade sud de rechtion, lAcropole dAthnes, Vme sicle avant J.C.

Ordre corinthienNe se distingue du style ionien que par la forme de ses chapiteaux, feuilles dacanthe et pousses en volutes. Cest lordre le plus rcent, apparu vers la fin du VIme sicle, dabord comme ornement intrieur des temples doriques et ioniques.

Cest lpoque romaine que la chapiteau corinthien deviendra le chapiteau le plus couramment utilis, comme ici, dans ce Temple de Sybille, Tivoli Ier sicle avant J.C.

Athnes, Monument Lysicrates, IVme sicle avant J.C., le plus ancien exemple

Temple de Sybille, Tivoli Ier sicle avant J.C.

Larchitecture grecque va stagner durant les trois sicles qui sparent la fin de la guerre de Ploponnse de la conqute romain

Search related