La Pratique de la Magie Evocatoire - Partie I [LA MAGIE]gfol1. Les Auxiliaires en Magie ... 3°

  • View
    362

  • Download
    41

Embed Size (px)

Text of La Pratique de la Magie Evocatoire - Partie I [LA MAGIE]gfol1. Les Auxiliaires en Magie ... 3°

  • FRANZ BARDON

    LA PRATIQUE

    DE LA

    MAGIE EVOCATOIRE

    Instructions pour voquer les tres Spirituels

    Vivant sur les Sphres qui nous environnent

    1992

    DIETER RUGGEBERG EDITEUR, D-5600 WUPPERTAL 1 R.F.A.

    Titre de l'dition originale en langue Allemande: "Die Praxis der magischen Evokation".

    Premire dition en langue allemande, 1956 par Hermann Bauer, diteur, D- 7800 Fribourg, R.F.A.

    Premire dition Franaise, 1990, par Dieter Rggeberg Traduit et annot en franais par Alexandre Moryason, 1990

    Premire dition, 1990

    Deuxime dition, 1992

    ISBN- 3-921338-13-1 @ Copyright 1990 - Dieter Rggeberg

    D-5600 Wupperta11, R.F.A.

    Tout droits rservs y compris la copie photomcanique et la Reproduction en abrgs ou par extraits.

    La loi du 11 mars 1957 n'autorisant aux termes des alinas 2et 3 de l'article 41, d'une part, que les copies ou reproductions strictement rserves l'usage priv du copiste et non destines une uti1isaon collective et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute reprsentation ou reproduction intgrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits ou ayants cause, est illicite (alina 1er de l'Article 40). Cette reprsentation ou reproduction, par quelque procd que ce soit, constituerait donc une contrefaon sanctionne par les Articles 425 et suivants du Code Pnal.

    Imprim en Allemagne Fdrale

  • TABLE DES MATIERES

    Introduction

    PREMIRE PARTIE: LA MAGIE

    Chapitre I:

    Les Auxiliaires en Magie 1- Le Cercle magique 2- Le Triangle magique 3- Le Brle parfum en magie 4- Le Miroir magique 5- La Lampe magique 6- La Baguette magique 7- L'Epe magique, la Dague et le Trident. 8- La Couronne magique, la Coiffe et le Bandeau 9- La Tunique magique 10- La Ceinture magique 11- Autres instruments magiques:Le Pentacle, le Lamen ou Sceau et Le Livre des Formules magiques.

    Chapitre II :

    Le Domaine des tres Spirituels.

    Chapitre III :

    Avantages et inconvnients de la Magie vocatoire

    Chapitre IV :

    Les Spiritus Familiares ou les Esprits Servants

    Chapitre V:

    Une vocation magique

    Chapitre VI : Exemple d'une vocation magique.

    DEUXIME PARTIE: HIRARCHIE

    Chapitre I:

    Les Entits Elmentales

    Chapitre II :

    Quelques Intelligences Particulires de la Sphre astrale de la Terre -Les 360 Rgents de cette Sphre

    Chapitre III :

  • Les Intelligences de la Sphre Lunaire

    Chapitre IV :

    Les 72 Intelligences de la Sphre de Mercure

    Chapitre V:

    Les Intelligences des Sphres au-del de Mercure l- Les Intelligences de la Sphre de Vnus 2- Les Intelligences de la Sphre du Soleil. 3- Les Intelligences de la Sphre de Mars 4- Les Intelligences de la Sphre de Jupiter. 5-La Sphre de Saturne

    Chapitre VI :

    Les Sphres au-del de Saturne et la Magie des Sphres par voyage mental

    Chapitre VII :

    La Talismanie en Magie

    PILOGUE.

    TROISIME PARTIE: LES ILLUSTRATIONS ET LES SCEAUX

  • Ce livre est ddi ma fidle compagne,

    Ma chre pouse,

    Marie.

    A elle, mes continuelles penses.

    Franz Bardon

  • PROLOGUE

    En accomplissement de la haute mission dont l'avait charg la Divine Providence, l'auteur du Chemin de la Vritable Initiation Magique offre prsent aux chercheurs sincres de la Vrit sa seconde oeuvre: La Pratique de la Magie vocatoire.

    Dans ce livre, il montre les tapes suivantes du Sentier Magique tous les tudiants qui ont dj pu commencer leur dveloppement grce aux moyens dlivrs dans le premier ouvrage. Il souligne clairement que sur ce Chemin n'existe aucun arrt, aucun repos, car ceux-ci seraient, sans aucun doute, une rechute dans la stagnation, l'ignorance et, en consquence, dans l'obscurit spirituelle. En effet, il ne peut y avoir que des progrs vers ces "Hauteurs Illumines"; celles-ci sont le rconfort de tous ceux qui n'pargnent pas leur effort, prenant en mains, courageusement et inflexiblement, leur ascension spirituelle.

    Nous nous joignons l'auteur pour prciser trs clairement aux disciples que dans la perte de temps rside une multitude de dangers qui peuvent les garer longtemps et mme durant toute leur vie. Aucun ouvrage ayant trait cette Connaissance n'en a donn dans le pass et n'en donne l'heure prsente une image aussi claire que ce livre le fait car l'auteur est capable d'exprimer avec des mots simples le Savoir le plus profond; bien plus, il dcrit une srie d'tranges et magnifiques rencontres et de situations lies aussi bien notre Plante qu'aux divers Mondes et Sphres qui nous environnent. Une immense reconnaissance s'lve, de la part de tous les lecteurs et des vritables disciples de la plus Haute Sagesse, vers la Divine Providence pour Sa grande Grce et vers celui qu'Elle a envoy. Tous ceux qui pendront ce livre dans leurs mains peuvent tre heureux. Puissent-ils le bien garder et suivre sincrement et consciencieusement ces prcieux enseignements.

    Otti Votavova (1903 -1973)

  • INTRODUCTION

    Pendant longtemps, surtout lors de ces derniers sicles, de nombreux ouvrages sur la Magie ont t crits et divulgus mais ils contiennent gnralement tant derreurs et sont si incomplets qu'une petite partie seulement de ce qu'ils reclent peut tre utilise quant un travail pratique et ce, de faon trs parcellaire. Depuis des temps trs anciens, un petit nombre de Confrries fut apte donner l'Initiation la Science Hermtique ou Magique et ds lors, celle-ci devint un domaine entirement rserv des personnes minutieusement choisies. Cette Science devint donc un sujet obscur et mystrieux pour tous ceux qui, anxieusement, taient la qute de la Vrit.

    Pendant le Moyen Age, la Connaissance de la Magie subit constamment de fortes attaques de la part de divers ordres religieux, l'Inquisition tant, dans l'Histoire, l'exemple le plus patent. Plus tard, au commencement des Temps Modernes, la Magie fut considre comme une pure superstition et lorsqu'une personne montrait envers celle-ci la moindre inclination, elle tait tourne en drision. Les sectes mystiques et autres groupements de ce genre furent responsables du caractre malsain dont fut charge l'tude de la Magie et ceux qui s'y intressaient taient gnralement mis au pilori en qualit de magiciens noirs)).

    La vritable Magie tait enseigne dans les plus anciennes coles de Divination ainsi que dans des Cercles ferms auxquels n'accdaient que des Initis. Les quelques livres donnant une information limite sur la Magie furent composs de telle sorte que leur contenu off1t peu de chose, mme au lecteur le plus attentif; ils rendirent donc impossible toute apprhension de cette Science.

    Selon les Anciens Mystres de l'gypte, la Magie vocatoire correspond la deuxime Lame du Tarot: la Prtresse. Je veux montrer la bonne voie l'tudiant srieux et diligent, dpourvu de fanatisme religieux ou d'une conception fallacieuse de l'Univers, l'tudiant qui est prt pntrer profondment dans les Mystres de la Science Hermtique ou Magie.

    Comme mon premier ouvrage, ce livre a t crit dans un style simple et facile lire. Le fait est que mme celui qui n'est pas un intellectuel peut acqurir le savoir de cet Art, non seulement en thorie mais aussi en pratique. L'application de tout ce que je vais rvler dans ce livre, mon deuxime ouvrage, ne sera possible qu'au lecteur qui a atteint le but que visait le premier: une parfaite matrise des Mystres de la premire Lame du Tarot, ou, au moins, des huit premires Leons. C'est dans ce cas seulement que le lecteur sera capable d'obtenir des rsultats satisfaisants. Si donc je russis paver la route de celui qui a suivi les Enseignements du prcdent ouvrage, le but du prsent livre sera pleinement atteint. Cependant, mme le lecteur qui tente d'aborder cette Science secrte de faon thorique rcoltera de cet crit un largissement de son savoir.

    Franz Bardon

  • PREMIERE PARTIE

    LA MAGIE

    La Magie est la plus haute Science existant sur notre plante car elle enseigne les Lois aussi bien physiques que mtaphysiques s'appliquant sur tous les plans de l'Univers. Aussi loin que remonte la mmoire humaine, cette Science a t appele Magie mais elle fut longtemps rserve des Cercles restreints, composs essentiellement de Grands Prtres et de hauts dirigeants. Ils furent les seuls connatre la vrit mais gardrent celle-ci secrte; ils possdaient en fait une parfaite connaissance de l'aspect essentiel non seulement de leur propre religion mais aussi de toutes les autres croyances. Quant au peuple, la religion lui tait enseigne uniquement sous forme de symboles. Il fallut plusieurs sicles pour que de rares parcelles de cette Science pussent tre divulgues lhumanit, mme sous une forme voile. Ceci tait justifi. Parce que la majorit des hommes n'avaient pas subi en cette matire un entranement qui ft officiellement institu, ils n'apprhendrent ces fragments que du point de vue individuel et ils les transmirent, en consquence, sous une forme incomplte et altre. Voil pourquoi, nous pouvons le dire sans exagrer, la Science Magique est demeure secrte ce jour.

    La vritable comprhension des Lois en Magie dpend de la maturit spirituelle de l'individu et pour atteindre celle-ci un entranement pralable est ncessaire. Le lecteur trouvera donc normal qu'il doive avoir pleinement assimil les enseignements du livre Le Chemin de ta vritable Initiation Magique ou tude de ta Premire lame du Tarot, et au moins la huitime Leon, s'il veut obtenir ultrieurement un rel succs dans ta pratique d'une plus haute Magie.

    Les miracles n'existent pas et du reste il n'est rien qui soi