Click here to load reader

La bioluminescence Jacques Livage Collège de France rubrique cours du Collège de France

  • View
    128

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of La bioluminescence Jacques Livage Collège de France rubrique cours du Collège de...

  • Page 1
  • La bioluminescence Jacques Livage Collge de France www.ccr.jussieu.fr/lcmc rubrique cours du Collge de France
  • Page 2
  • Aristote Luminescence de la mer lorsquon agite leau due des micro-organismes planctoniques
  • Page 3
  • Thomas Bartholin (1616 - 1680) de luce animalium 1647 luciole
  • Page 4
  • Robert Boyle (1627 - 1691) Montre que la bioluminescence de champignons ou de bactries ne se produit quen prsence doxygne
  • Page 5
  • Raphael Dubois 1886 Deux fractions d un broyat dorganes luminophores de lucioles 1. la luminescence cesse au bout dun certain temps 2. mis dans l eau bouillante de donne pas de luminescence 1 + 2 la luminescence rapparat Raction enzymatique substrat non sensible la chaleur enzyme dnature 100C 1. la luminescence cesse puisement du substrat 2. Eau bouillante dnaturation de lenzyme 1(enzyme) + 2 (substrat) la luminescence rapparat
  • Page 6
  • Bioluminescence lucifrine peroxylucifrine [P*] P + h lucifrase O2O2 Catalyse enzymatique (lucifrase) de loxydation dun substrat (lucifrine) par loxygne rendement 90%
  • Page 7
  • Loxydation peut tre prcde dune activation du substrat (luciole) Activation de la lucifrine par lATP en prsence dions Mg 2+ formation dun complexe lucifrine-lucifrase-AMP et limination de pyrophosphate Oxydation de la lucifrine en peroxylucifrine
  • Page 8
  • relaxation du complexe activ avec mission de photons cyclisation du peroxyde puis dcarboxylation
  • Page 9
  • bactries Grande varit de lucifrines clentrazine dinoflagells lucioles vargulin
  • Page 10
  • Ver luisant femelle du Lampyre (coloptre) Les organes luminescents sont situs dans les 3 derniers segments de labdomen Lampyris nocticula
  • Page 11
  • Lil du mle est trs gros de faon mieux percevoir les signaux lumineux de la femelle Lampyris nocticula mle ail
  • Page 12
  • Lucioles nombreux signaux priodiques mis simultanmente et en phase par l ensemble des mles auxquels la femelle rpond pour attirer les mle Le mle vole tandis que la femelle reste terre larve luciole
  • Page 13
  • La recherche(12.04)
  • Page 14
  • La femme fatale Thomas Eisner et al. Proc. Natl. Acad. Sci. USA, 94 (1997) 9723 Photuris versicolor Aprs laccouplement, la femelle met des signaux correspondant dautres espces de lucioles afin dattirer leurs mles et de les dvorer
  • Page 15
  • Photinus ignitus Photinus marginellus Ces lucioles produisent des substances (pyrones strodiennes) qui les protgent contre leurs prdateurs (araignees, grives, ) Protection de la femme fatale et de sa descendance 15
  • Page 16
  • Page 17
  • Le railroad worm (phengodidae) tte abdomen 650 nm 570 nm double luminescence rouge ( 550 nm) sur la tte verte ( 620 nm) sur le reste du corps
  • Page 18
  • Les railroad worms : phengodidae Luminescence de E. coli gntiquement avec les gnes responsables des luminescences rouge et verte Du railroad worm Phrixotrix
  • Page 19
  • Bactries gntiquement modifies avec les gnes responsables de la bioluminescence de l Aequorea victoria Green Fluorescent Proteins Aequorea victoria
  • Page 20
  • O. Lev et al. Chem. Mater. (2002) Fluorescence des bactries gntiquement modifes Fluorescence aprs diffrents temps d incubation 0 140 mn 260 mn 340 mn 420 mn 480 mn Green Fluorescent Protein Rponse de E. coli laddition des protines Souche de E. coli porteuse du plasmide pPBG11 cultive en prsence de linducteur de protines GFP
  • Page 21
  • La bioluminescence est trs rpandue Bactries Champignons
  • Page 22
  • Insectes luciole ver luisant
  • Page 23
  • Bioluminescence marine
  • Page 24

Search related