Katrina Nola - ANR - Agence Nationale de la .Katrina Nola La Nouvelle Orléans depuis Katrina («

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Katrina Nola - ANR - Agence Nationale de la .Katrina Nola La Nouvelle Orléans depuis Katrina («

  • Katrina Nola La Nouvelle Orlans depuis Katrina

    ( Recovery et Sphre publique )

    CONTEXTE ET ENJEUX Le passage de louragan Katrina sur la cte sud est de la Louisiane est un exemple emblmatique des risques environnementaux auxquels font face des socits dveloppes (notamment dans un contexte urbain). En particulier la question de savoir si la catastrophe porte la signature de la crise climatique sy pose avec une acuit particulire. En consquence tudier la manire dont une ville, celle de la Nouvelle Orlans va traverser lpreuve et sen relever, a une porte de gnralit plus grande que la ville. Comment se sont organiss les secours ? Comment sest opr le retour des habitants de la ville dans le site dvast de celle ci ? En quoi ce retour a-t-il t orient par le souci de la durabilit de la ville ? Voil 3 questions qui ont guid lenqute.

    IMAGE

    OBJECTIFS ET METHODES Il sest agi de suivre au plus prs, sur une priode de 4 ans, les conflits et controverses auxquelles ont donn lieu le lent rtablissement de la vie urbaine. Dtre prsents sur les arnes publiques qui se sont multiplies dans le sillage de la catastrophe, den identifier les acteurs (et leurs agendas) et de tracer les connexions entre ces diffrentes arnes, selon quelles sancrent dans des forums de quartier, dans les coursives des mdias numriques (importance critique de la blogosphre locale), quelles soient portes par la presse locale et son lectorat, ou enfin quelles se greffent sur les arnes administratives institues, celles de la politique locale (et notamment le City Council), aussi bien que celles ouvertes par des actions en justice.

    Contacts : sambordreuil@gmail.com

    tablissement coordinateur : LAMES/AMU tablissements partenaires CERMES 3/Paris V

    POINTS FORTS

    1. Les approches en termes de gestion de crise sous- estiment la force (organisante) de solidarit qui se dgage de ces pisodes catastrophiques. La socit locale a trouv en son sein de quoi pallier les carences des rponses organises. On lui doit largement le retour des habitants. Do son mpris lgard des politiques : ils nous ont trahis . 2. Cette auto gestion (partielle) des secours a t relaye par celle du retour, largement porte par des collectifs de quartiers. Au principe de sa force gt le dsir de retourner dans son quartier. Do le paradoxe dun retour dans des zones menaces dun point de vue environnemental. 3. La question pose est celle de la prise du cadrage environnemental dans les motivations des acteurs. Ce cadrage a t oprant mais il a coexist avec dautres, lisant, eux, la situation en termes de conflits sociaux et raciaux.

    PRODUCTIONS SCIENTIFIQUES ET BREVETS

    - Symposium Learning from New Orleans Post Katrina . MMSH dAix-en-Provence, 28 et 29 mars 2011. http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/katrina - A.M. Lovell, S. Bordreuil, Public Policy and Publics in Post-Katrina New Orleans: How Critical Topics Circulate and Shape Recovery Policy , in Kroeber Anthropological Society. University of Berkeley, 2011, http://kas.berkeley.edu/current-issues.html

    PERSPECTIVES

    Une mtabolisation des cadrages sest opre dans le sillage des enqutes que les habitants ont dveloppes sur la question des digues, sur celle des politiques industrielles, sur celle de lArmy Corps of Engineers. Le dossier environnemental y a t travaill, plus en dtail. Katrina est la signature de la crise climatique, mais dautant plus que celle-ci rencontre une autre circonstance, elle aussi fruit dune politique de la nature , cette fois-ci continentale : le rtrcissement du delta du Mississipi (qui rapproche dramatiquement la ville de locan). Ce que la main de lhomme a dfait, emmurant le fleuve aprs la grande inondation de 1927, drainant des canaux pour alimenter des milliers de plateformes ptrolires, la main de lhomme peut le refaire : ouvrant des diversions dans le fleuve, transfrant les sdiments dun lieu un autre. Un programme de restauration du delta est en cours, financ par ltat et par le Fdral . Celui-l porte la signature des forces vives de la sphre publique post Katrina. Celles des enfants de la catastrophe, au sens o cest bien elle qui les a fait grandir.

    mailto:sambordreuil@gmail.comhttp://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/katrinahttp://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/katrinahttp://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/katrinahttp://kas.berkeley.edu/current-issues.htmlhttp://kas.berkeley.edu/current-issues.htmlhttp://kas.berkeley.edu/current-issues.html