JOURNAL DE BORD ESCALE en Martinique N¥â€™UD EN ¢â‚¬“8¢â‚¬â€Œ Martinique)/Cat_1_ La Martinique

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of JOURNAL DE BORD ESCALE en Martinique N¥â€™UD EN...

  • Publication de l’A.R.E.P (ArTheven pour la Rencontre et l’Etude des Peuples de la Mer)  2007

    ESCALE en Martinique

    NŒUD EN “8”

    JOURNAL DE BORD

    BONNE PIOCHE ! à lire et à danser

    Comment fonctionne

    UN VOLCAN ?

    ... fais-toi une coiffe à l’antillaise !

  • LES CAHIERS D’AR THEVEN 2

    V. 1.06

    01032008

  • Bonjour matelot !

    Pour ce premier numéro des Cahiers d’AArrTThheevveenn, nous t’emmenons dans les Petites Antilles, et plus précisément en MMaarrttiinniiqquuee, GGuuaaddeelloouuppee, SSaaiinntt MMaarrttiinn...

    Ces îles sont des départements français ! C’est donc une France du bout du monde que nous t’invitons à découvrir ! Ce numéro spécial Antilles Françaises est en deux volumes, le second volume, consacré à la Guadeloupe et ses dépen- dances, paraîtra en mars.

    Et maintenant, Bon voyage !

    Retrouve-nous sur le FFoorruumm ddeess EEccoolleess de notre site internet : wwwwww..aarrtthheevveenn..nneett. Il te faudra un mot de passe. Si tu ne l’as pas, ton professeur te guidera vers nous !!!

    Nil & Lugh

    LES CAHIERS D’AR THEVEN 3

  • Sud de la Martinique - La Baie du Marin

    4 LES CAHIERS D’AR THEVEN

    Sommaire JOURNAL DE BORD :

    présentation du bateau Ar Theven, nouvelles de l’équipage d’Ar Theven

    LE TRUC DU GABIER : dans ce numéro : le noeud en huit

    OÙ EST DONC... ? petite géographie des îles (La Martinique)

    C’ÉTAIT HIER... : petite histoire des îles et de ses habitants (Martinique )

    DIS, C’EST COMMENT LÀ-BAS ?

    LES ANTILLES FRANÇAISES : DANS CE NUMERO : LA MARTINIQUE

    6 7

    8 9

    10 13

    14 19

    fruits, légumes, animaux, nouer son fichu à l’antillaise, cuisine facile à faire soi-même... Fais le plein de découvertes... !

    20 27

  • 5 LES CAHIERS D’AR THEVEN LES CAHIERS D’AR THEVEN

    Sommaire LE PETIT SCIENTIFIQUE comment fonctionne un volcan ? ILLUSTRÉ

    EN conte des Antilles : TOUTES LETTRES ! Compère Lapin et Grand Diable

    BONNE PIOCHE ! romans à lire et musique à danser pour se sentir comme là-bas

    A TOI DE JOUER !

    ... mots croisés, tu découvres et tu joues ! Pour cette escale, le thème : La France dans le monde (ces iles et ces terres à des milliers de kilomètres de la Métropole)

    LES ANTILLES FRANÇAISES : DANS CE NUMERO : LA MARTINIQUE

    Le cocotier est un élément essentiel du paysage antillais...

    fruits, légumes, animaux, nouer son fichu à l’antillaise, cuisine facile à faire soi-même... Fais le plein de découvertes... !

    28 29

    30

    31

    32 33

  • 6

    Jo ur na l

    LES CAHIERS D’AR THEVEN

    de bord

    AArr TThheevveenn et ses deux capitaines

    88 mmaaii : Fête nautique à Saint-Pierre ! Commémora- tion de l’éruption du Volcan du Mont Pelé. L’ancienne capitale est rayée de la carte de la Martinique en quelques heures. Le souffle brûlant du cratère charriait des cendres incandescentes qui embrasè- rent tous les corps. Tous ? Non, un seul fût rescapé… un homme, qui était sous terre, enfermé… dans sa cellule… Nous laissons Ar Theven à son ponton pour un moyen plus routier. Une vieille auto nous amène à Saint-Pierre. Là, sur la mer brûlante, de vieux gréements font la sieste et basculent sous l’effet du roulis océanique, celui qui contour-

    ne la pointe nord de l’île. Mais… cette goëlette… mais oui, c’est le Black Pearl! Le bi- zarre bâtiment du Capitaine Moineau, heu, Sparrow, Pirate des Caraïbes ! Des voiles car- rées, des gueules de canons qui percent les pavois bâbord et tribord, il flotte, au loin, me- naçant, comme dans le film…

    1144 mmaaii :: Ce matin une fine couche de poussière s’est dé- posée sur le Marin (notre port). Rouge… Afrique. Tiens, c’est le Sénégal qui a toussé trop fort, et les Alizés nous ont apporté ce sol africain. L’eau océanique qui relie les terres…

    2211 mmaaii :: Aujourd’hui séance couture. Nous allons chez notre voilier (l’homme qui fabrique et répare les voiles des bateaux) pour repriser notre Génois (la grande voile à l’avant du bateau). Nous par- ticipons à la manœuvre : voilà une belle occasion d’apprendre à recoudre une toile quand elle est déchirée. Point droit, point zig-zag (meilleure tenue), répa- ration à l’insignia (tissu spécial adhésif), et aussi… élaboration d’une trousse de secours ! Car en mer il faut surveiller de près la santé de ses voiles. Petit bobo peut vite devenir grosse blessure en un coup de vent : tout doit être prêt pour les secourir…

    Le 8 mai à 7H50 du matin, Saint-Pierre et le Prêcheur sont rayés de la carte. Le bouchon de lave qui obstrue le cratère a résisté à la pression des gaz qui font alors éclater la partie la plus fragile du Mont Pelée. Des nuages de gaz chargés de cendres et de soufres, chauf- fés à 1000°, dévalent sur la ville à plus de 200 km/h. Un peu avant 8 heures du matin, la nuée ar- dente (voir page 12) frappe Saint-Pierre. La pression des gaz, projetés à haute vitesse, renverse tout sur son passage. En quelques secondes toute trace de vie disparaît. Maisons et monu- ments sont soufflés. De solides murs de pierre, larges d'un mètre, s'effondrent. 30 000 per- sonnes meurent instantanément, démantibulées, asphyxiées sur place par la violence du choc. La chaleur provoque l'explosion de milliers de barriques de rhum entassées dans les multiples entrepôts et usines de la ville. Les explosions se succèdent, encore longtemps après le passage de la nuée. Des flots de liquide enflammé s'écoulent dans les rues, ache- vant de calciner les corps. L'onde de choc atteint la mer. Un raz de marée de 3 mètres s'abat sur les navires au mouillage, en même temps que le nuage de gaz. Chavirés ou incendiés, une vingtaine de bateaux coulent. La ville et les alentours sont rasés. De petits morceaux de roche

    arrachés au volcan sont projetés jusqu'à Fort-de-France. Un linceul de cendres chaudes recou- vre toute l'île de la Martinique. Le "Petit Paris des Antilles" a cessé d'exister.

    Le 7 mai 1902, le volcan est en pleine activité.

    Quand Nil & Lugh nous rapportent un morceau de leur voyage au long cours... Anecdotes, découvertes...

  • 7 LES CAHIERS D’AR THEVEN LES CAHIERS D’AR THEVEN

    AArr TThheevveenn

    et ses deux capitaines

  • 8 LES CAHIERS D’AR THEVEN

    du Gabier

    Le nœud en “8” ou “nœud d’arrêt”ou nœud flamand

    Le nœud en “8” est un nœud d’arrêt. Les nœuds d’arrêts sont faits en entrelaçant la corde sur elle- même. Ils servent principalement à augmenter bru- talement le diamètre de la corde pour arrêter son passage à travers une poulie par exemple. Faits à l'ex- trémité d'une corde, ils peuvent servir aussi à la les- ter (l’alourdir), à éviter que la corde ne s’effiIoche, à l’embellir...

    Le nœud de “8” est un des nœuds d’arrêt le plus uti- lisé. Tout marin se doit de le connaître! Il est simple et se fait très rapidement.

    Sur un voilier, il sert par exemple à arrêter les écoutes , mais les spéléologues, les grimpeurs l’utilisent aussi pour assurer leur sécurité. Il peut être double, gansé ...

    Mais arrêtons-nous sur sa version de base !

    Boucle

    Ganse

    Demi-clé

    Pour ce numéro, nous te présentons

    forme une boucle,

    contourne-la avec

    l’extrémité du dormant puis fais-la ressortir

    à travers la boucle de départ. Mission accomplie !

    LE MOT EXPLIQUÉ

    ccaappeelleerr :: action qui consiste à entourer un point fixe avec la boucle d’un cordage

    llee ccoouurraanntt :: extrémité libre de la corde, celle avec laquelle on fait le nœud

    llee ddoorrmmaanntt :: partie du cor- dage qui ne sert pas au montage du nœud

    uunnee ééccoouuttee :: bout (cordage) servant à régler l'angle d'une voile par rapport au vent

    uunnee ggaannssee :: Quant la corde forme un U, autrement dit une boucle

    ggaannsséé :: une variante de chaque noeud consiste à faire une ganse sur le courant (voir définition) afin de pouvoir le défaire facilement ; on parle alors de noeud gansé. (les noeuds des lacets de tes chaussures sont des noeuds gansés !)

    LE PAS-A-PAS DU MÂTELOT

    Le t ru c

  • 9 LES CAHIERS D’AR THEVEN

    Le nœud en “8” ou “nœud d’arrêt”ou nœud flamand

    Pour ce numéro, nous te présentons

    forme une boucle,

    contourne-la avec

    l’extrémité du dormant puis fais-la ressortir

    à travers la boucle de départ. Mission accomplie !

    LE PAS-A-PAS DU MÂTELOT

    Dormant

    Courant

    PEUT-ÊTRE NE CONNAIS-TU PAS

    CERTAINS MOTS ?

    A chaque fois que tu rencontres

    ce symbole

    va voir son explication dans

    la partie “Le mot expliqué” !

  • 10

    O ù es t

    LES CAHIERS D’AR THEVEN

    donc... ?

    Timbre de 1999 en hommage à la

    destruction de la ville de Saint-Pierre

    en 1902 à la suite d’une éruption de la Montagne Pelée,

    volcan de la Martinique.

    Le madras, d’origine indienne, est le tissu

    traditionnel des Antilles.

    LLeess AAnnttiilllleess :: uunn vvaassttee aarrcchhiippeell ((ggrroouuppee dd''îîlleess)),,

    ssiittuuéé