Je me souviens de Georges (Mémoires du collège Georges de la Tour - Nantes, 1970-2010)

  • Published on
    29-Jul-2015

  • View
    134

  • Download
    6

Transcript

<p> 1. Je me souviens de GeorgesMEMOIRES DU COLLEGE GEORGES DE LA TOUR 1970 - 2010Nantes - MalakoffJuin 2010 2. Mmoire des annes collge temps privilgi, tmoin unique du passage de lenfance ladolescence, et quinous laisse tous son empreinte, des marques qui ressurgissent parfois longtempsaprs, des moments forts, drles parfois, toujours profondment ancrs en nous.Georges de La Tour ntait pas seulement un peintre. Cest aussi le nom du collge !"#$%&amp;$ !'('&amp;)%$'&amp;&amp;*%+$,-%."+)%&amp;/%#$'$0!$,*12%($)'&amp;)$,%$0"%+#$+!+/")'&amp;)$2%+$+3!0%&amp;"(+$des jeunes gens qui y ont pass une partie de leur adolescence, ou bien de ceux,plus gs, qui en avaient la charge.Tous ces tmoignages, ce livret sest donn pour mission de les recueillir. Non parun aride souci darchivage, mais plutt pour garder vivant le parfum de ce qui a0*/!#$43!($ !%$23(+ !%$ 2%$ /32256%$7%(8%('$ ,*1&amp;")"0%8%&amp;)$+%+$ 43()%+#$ "2$%&amp;$(%+)%$quelque chose, une trace tangible que nous pourrons prendre plaisir consulter, montrer nos proches, en souvenir de ce lieu qui a marqu nos vies.Si jai accept lhonneur den crire lavant-propos, il est clair que ce sont bien lesAnciens de Georges de La Tour , connus ou anonymes, qui en sont les hros. Etcest pour leur rendre hommage que le dernier Principal se joint bien humblement eux pour offrir au lecteur ce Je me souviens de Georges$ !"$&amp;-'$+9(%8%&amp;)$4'+$1&amp;"$de parcourir nos mmoires.Le dernier Principal, Jean AlmanyAvant-propos 3. 5Dun Georges lautre...Pour cette dernire anne scolaire du collge Georges de La Tour, il nous a paru ncessairede jeter un regard en arrire, dcouter, dobserver et de recueillir quelques traces de lavie qui sest coule l, dans ces couloirs, ces salles de cours, cette cour de rcration,depuis quarante ans.Pour ce faire, dans le cadre dun Atelier-recherche au CDI, les lves de 5e B ont entreprisun travail photographique des diffrents lieux du collge. Ils ont interrog et enregistrles voix danciens lves. Ils ont crit et dcrit leur collge en portant sur lui un nouveauregard distanci. Leur travail est prsent ici, dans les pages centrales de ce livre.Mais nous avions envie daller plus loin dans cette recherche de traces. Aussi, avec lacomplicit de Guillaume Brusl de lquipe de quartier Malakoff-St Donatien et NathalieBarr, du Service Histoire et mmoires des quartiers des Archives municipales de Nantes,nous avons conu un carnet dcriture, Le Carnet de Georges, et cherch donner laparole tous ceux qui voudraient voquer leurs souvenirs, bons ou mauvais, des annespasses dans ce collge.Ce petit livre est le recueil de leurs tmoignages. Lcrivain Georges Perec, auteur de Je mesouviens a accompagn nos pas sur ce chemin de mmoire : nous lui avons emprunt lestitres de ses romans pour nommer nos petits chapitres et rendre hommage son oeuvre.Nous remercions chaleureusement tous ceux qui, par leur tmoignage, leur bienveillanceet lintrt quils ont port notre projet, ont contribu la fabrication de cet albumsouvenir.Michle Papaud, documentaliste au Collge Georges de La Tour, anne scolaire 2009-2010 4. Quel petit vlo guidon chrom au fond de la cour ?Quel petit vlo guidon chrom au fond de la cour ?1983, ma rentre en 6e . Un espace immense se prsentait moi. Des lves et des adultes partout.Jtais seule, comme une grande. Je me sentais investie dune espce de responsabilit . Jecommenais devenir Quelquun et a se voyait puisque je ntais pas accompagne de mesparents. Javais le trac mais je ne voulais pas le montrer. Je ne voulais pas dcevoir. Aprs un !"#$%&amp;'(%")*%#*+'% (,-,(.%,/'$%,/'$%$/""!$%+! +/'01$%!,%+*,23%4*%"/, 1!%5!$%!$6*7(!+$3%4*% +*0!+$1!%5!$%6/'7/(+$3%4!%8+'( %5!%,/$%#*$.%5!$%8*0*+5*2!$%5!$%1790!$%&amp;'(%$!%+! +/'0!, %7!%:/'+%de la rentre. Souvenirs de vacances. Soulagement davoir dans sa classe un lve quon connatdj. Je mappliquais mmoriser les lieux, notre parcours dans ce ddale qui mest ensuitedevenu trs vite familier. Jobservais les grands . Oui, ctait bien les grands qui attiraient"/,% *!, (/,3% 4!'+% *($*,6!3%;/(.% #! ( !% -77!%("(5!.% :!% 0/'7*($% *'$$(% +!$$!, (+% 6!!% *($*,6!3%Appel par le prof principal , passage en revue du matriel, distribution de papiers destins aux#*+!, $3%;*%#+!"(9+!%-6%,/".%#+1,/".%5* !%! %7(!'%5!%,*($$*,6!.%#+/?!$$(/,%5!$%parents tout y passait ! a y tait, lanne commenait. / FD 5. 7Ctait en 1997. Plus que ma premire rentre de Principal, cest monpremier contact avec le collge qui me reste en mmoire.Jai d faire ma premire visite en mai. Javais gar mavoiture de lautre ct de la voie ferre Accompagndu chef dtablissement que jallais remplacer, jaidcouvert un collge qui ma paru grand et en meilleurtat que ce que javais eu le temps de mimaginer et decraindre... / JM 6. Quel petit vlo guidon chrom au fond de la cour ?Je suis arri !"#$# % '"()'!"#*+++#&amp;,#-.%%/0"#12#3"#4.,'2# 6"# "(&amp;78#39,(#-.%%/0"# )'&amp;(:,7%%"#3"#;,8#(.??!"#&amp;,#-.%%/0"#12#3"#4.,'2#4"#'"8@.(8&amp;A%"#8B(37-&amp;%#:,7#?9&amp;((.(C%(., "%%"#&amp; &amp;7)#@'"8:,"#%9&amp;7'#3"#89"D-,8"'#E#F#G.,8#8&amp; "HI#-9"8)#$#J&amp;%&amp;K.LM#N2#6"#8,78#&amp;%%!"#?"#@'!8"()"'#$#J2#J.'7%%.(I#%"#O'7(-7@&amp;%I#:,7#?9-"887.(("%%"# ")# :,"# ="# (9!)&amp;78# @&amp;8#totalement dcourage.4"8# &amp;-&amp;(-"8#@&amp;88/'"()#")#="#?"#'")'., &amp;78#%"#=.,'#3"#%@'!P'"()'!"#3&amp;(8#,("#'!,(7.(#3"#)'&amp; &amp;7%#-.??"#="#(9"(#&amp; &amp;78#=&amp;?&amp;78# ,"2#4"8#F#&amp;(-7"(8#N#@&amp;''&amp;7(&amp;7"()#%"8#(., "&amp;,D#@.,'#%",'#"D@%7:,"'#@%"7(#3"#@")7)"8#-" 0,$?%'--!)*0111@1" A)B)&gt;" ,)"+*!C-'00%&amp;%)*" 6%" *!'--%" 3,&amp;!')%1" D" 5E 8. Quel petit vlo guidon chrom au fond de la cour ?Au collge, on faisait les grands. En primaire, dans la cour, on jouait, mais au collge, onchange : il faut faire comme les grands, il faut rester parler. Comme on voit les grandsdiscuter on ne sait pas de quoi ils discutent en plus , on fait genre les grands . / ZS 9. 11our cette premire rentre, en septembre 1998, jtais tellement angoisse que je ne!"#$%&amp;$#'()$"*+)"#,%"#-*#./0+#1.*$#2"#*/%3"4#tablissement (o javais t nomme courantjuin). Javais pourtant fait connaissanceet correspondu pendant tout lt avec la1/2%!"*+.4&amp;$+"# 5# ,% 6"# $%22)1.&amp;$# .%# 789:#;.16/&amp;*+"?#,%!#,% F.&amp;$.&amp;+# /J2"# 1"# 789# 1.*$# !/*# .*2&amp;"*#2/44E="?# "+# 6( ,!)/(#!%(!C%/,3' ,!$-!6 #!0$()'3'$(#!) !&amp;' !) #!B/G'3/(3#! #$(3! 3,=#!)'F0'6 #! 3!$-! '6! #3! 0$"?6'C%2!)*$G3 (',!%( !/33 (3'$(!#$%3 (% ;!H%'#!($%#!/&amp;'$(#!2&amp;$C%2!6/!C%/6'32!) #!, 6/3'$(#!C% !($%#! (3, 3 ('$(#!/&amp; 0!6 #!26=&amp; #! 3!6 %,#!A/"'66 #;!I(! 8 3@!6 #!26=&amp; #!) !J;!) !K/!L$%,!)'# (3!3$%+$%,#!4!G$(+$%,!:@!"M" !C%/()!'6#!($%#!, (0$(3, (3!)/(#!6/!,% !N 3! (0$, !/%+$%,)*B%'!OP! 3!6 %,#!?/, (3#!$(3!G /%0$%?!) !, #? 03!?$%,!6 #! (# '&gt;(/(3#;!K #!, 6/3'$(#!#$(3!A,/(0B #! 3!0$,)'/6 #@!6/!?6%?/,3!)%!3 "?#;!5/'#@!6 !#$',@!C%/()!($%#!/&amp;$(#!&amp;%!6 !, ?$,3/&gt; @!C% 66 !)20 ?3'$(!O!K !+$%,(/6!(*/&amp;/'3!&gt;/,)2!C% !6 !(2&gt;/3'A!O!K*'(3 (3'$(!23/'3!) !"$(3, ,!4!0 !C%'!&amp;/!"/6!)/(#!6 #!0'32#!:! 3!'6#!/&amp;/' (3!&gt;$""2!3$%#!6 #!/#? 03#!/&gt;,2/G6 #;!K !6 () "/'(@!6 #!26=&amp; #!"* (!$(3!?/,62! 3!'6#!23/' (3!3,=#! (!0$6=, @!"/'#!%('C% " (3!0$(3, !6/!3262&amp;'#'$(;!Q*/'! %@!0 !+$%,R6S@!6*2"$%&amp;/(3 !# (#/3'$(!) !A/', @!%(!? %@!?/,3' !) !6 %,!&amp;' ;!T!5U !"#$%&amp;'(!&amp;)"*!"+,%("-$".-/+$!&amp;000"1%+%2/3)"(+"4"%-%('"5.*6"(en 1978), une connotation... un peu cit, mais en faitil ne se passait jamais rien de trs mchant / CP 17. 19 18. Espces despacesn jour jai fait un concoursUde dessin et mon dessin ! "#"! $%&amp;'(')! *#! &amp;+! ,- ! .'#)! / !0 ! 1#2*! (34*2)! &amp;+! #*! 42&amp;4&amp;(*!.*! $%&amp;'('2! 3+*! "53'4*! *#! .*!4*'+.2*! 3+*! 62*(53*! *+! % 3#!des escaliers, cette fresque,$-*(#!,&amp;'!53'!7- '!2" 7'("*8!9!:;La fresque : cest comme si turentrais dans le mur aprs tute cognes mais normalement turentres dedans et tu descendsles escaliers. / ECN 19. 21Dans la nuit du 1er au 2 janvier !!!"# $%# &amp;'$'()*+%# ,*++%#-)%.# /*0#1# $2*3%45# 3%# 657$'# # 840#/%# (5%+3# $%# +%.# % $9# :*5:%#39+,# $9# 3%/0;)%45%# 840# ,40 (40,#la fume qui me pique les yeux849+3# *G90 +*/65%# 3%# ,%,# %H*5&amp;,#654&amp;9$%/%+ 9+'9+&amp;0,?# I2*3%45#de fume, malgr tous les livresjets, a imprgn longtemps-%# $0%4# ,0# 9--4%0$$9+&amp;?# @# JII%#K50+-0(9$#9&gt;90+%#-%5&amp;90+%#94&amp;*50&amp;'# L# $9#,0/($%#*3%45#3%#,9#(0(%#,4M,90N#%+# 0/(5%,,0*++%5#4+#-%5&amp;90+#+*/65%?#@#II 20. Espces despacesJe me souviens quavec les militants politiques du quartier, avec les parents et leurs !!"#$ %$"&amp;!'()*$# +,'+ -./,0'12345'&amp;"/!' 6"&amp;!'7 $%0'+"8!./,'+ '*/&amp;$#$9 +$%:'&amp; &amp;% $!,',!%'9 !!:,';'&lt; /#=,0'/&amp;,'7"8%,'98,!!$"&amp;'9"/8'"&gt;%,&amp;$80'?@/&amp;,'9 8%'+ '!:#/8$! %$"&amp;'?,'+ '6"$,'?/'2=,*$&amp;'?,'+@)8#=,'?,'A /6,!0'6:8$% &gt;+,'#"/9,B"/+,6 8?'?,'E 88,&gt;8/#FGe me souviens du jourJo, suite des ractions#=$*$./,!' $*98:6/,!' ? &amp;!'+,' + &gt;"8 %"$8,0' +,'#"++D;!$%)0 )&amp;$*;'0$81 . 1)&amp;"0</p>

Recommended

View more >