Je Me Souviens 1

  • Published on
    16-Apr-2017

  • View
    931

  • Download
    1

Transcript

  • Je me souviens

    Texte daujourdhuidune grand-mre qubcoiseIntgral et sans retouche

    Johanne Chayer

    Cliquer avec la souris pour un dfilement votre rythme

    silvializ@hotmail.com

  • Jaurais voulu aller rencontrerces femmes musulmanes Hrouxville pour partagerleur culture et leurs recettes,mais surtout profiterde loccasionde leur expliquernotre devise :Je me souviens.

    silvializ@hotmail.com

  • Je me souviens que,dans mon jeune ge,nous ne pouvions pasrentrer lglisesans avoir un voile ouun chapeau sur la tte.A cette poque,je me souviens aussique ctait un pch mortelde manger de la viandele vendredi.

    silvializ@hotmail.com

  • Dans la mme dcennie,je me souviens que ma mrea t chasse de lEglise,parce quaprs avoirmis au monde 4 enfants,elle ne voulait plus en avoir dautres.Je me souviens que pour cette raison,le pardon de ses fautes lui tait refus par lEglise moinsquelle laisse son corps son mari, avec ou sans plaisir,au risque datteindre la douzaine.

    silvializ@hotmail.com

  • Je me souviens qu'elle a refus et qu'elle a quitt l'glisecomme beaucoup d'autres femmes de sa gnration.

    Je me souviens que ma mres'est ensuite spare de mon preet que nous sommes devenusla cible des regardset des commentairesdsobligeants de notre paroisse.Cependant je me souviensqu' la suite de sa sparation,nous avons vu le collet romainsur la table de nuit.Le prtre voulait-il testerles moyens de contraception de l'heure ?

    silvializ@hotmail.com

  • Dans la mme dcennie,je me souviens quela cousine de ma mrea obtenu le divorce et qu'elle a reu du mme coupson excommunication de Rome.

    Je me souviens que quelques annes peine avant ma naissance,les femmes ont obtenu le droit de voteet en mme temps le droitd'tre considres comme des citoyennes part entire dans la socit.

    silvializ@hotmail.com

  • Je me souviens que lorsque j'tais jeune, nous devions nous aussi,comme pour les religions musulmane et autres, prier 7 8 fois par jour.

    La messe tous les matins,une prire avant le djeuner,une prire en entrant en classe,une au dner sous le coup de l'Anglus,une autre avant la classe de l'aprs-midi,les grces au souper,le chapelet en famille avec le Cardinal Lgeret une dernire prire avant d'aller au lit.

    Il y avait le mois de Marie, les Vpres, etc.Nous avions aussi de longues priodes de jeneavant Nol (l'Avant), avant Pques (le Carme).Je n'ai pas dit non plus que nous devionsporter le deuil durant un an et moinsselon le degr de parent de la personne dcde.

    silvializ@hotmail.com

  • Je me souviens que, tour tour,ma mre et ma belle-mre ont vuune opration urgente retardeen attendant que leur mari respectif,de qui elles taient sparesde fait et non lgalementapposent leur signature pour autoriserleur intervention chirurgicale.

    silvializ@hotmail.com

  • Devenue adulte, je me souviens que grce aux pressionsde la gnration prcdente, j'ai eu accs aux premiers moyensde contraception qui m'ont permis de restreindrele nombre de mes propres rejetons.

    Je me souviens aussiqu'il n'tait plus un pchde manger de la viandele vendredi.

    Je ne sais pas ce qui est arriv ceux qui sont alls en enfer.

    J'espre qu'on les a rapatris.

    silvializ@hotmail.com

  • Devenue adulte, je me souviens avoir travailldans des environnements traditionnellement rservs aux hommes.

    Je me souviens des frustrationsde ne pas avoir t traiteau mme titre que les hommesdans les entreprises et surtoutdans la vie en gnral.

    Je me souviens qu'aprs avoir eu un fils,je ne voulais plus d'autres enfantsde peur que ce ne soit des filles,par solidarit et parce que le travailqui restait encore fairepour atteindre l'galit tait norme.

    silvializ@hotmail.com

  • Je me souviens des efforts que beaucoup de femmesont d dployer pour se faire reconnatre et pour obtenir des postes administratifs de haut niveau.

    Je me souviensdu militantismede beaucoup de femmesqui ont travailld'arrache-piedpour obtenir l'quitdans notre payscomme politicienne, au sein des chambres de commerce, des syndicats,du Conseil du statut de la femme, etc.

    silvializ@hotmail.com

  • Je me souviens qu'il a fallu plus de 50 ansd'efforts collectifs pour nous librer de l'emprise de l'glise et de la religion sur nos vies.

    Je me souviens qu'il a fallu plus de 60 ans(1940 2006) pour obtenir l'quit salarialeet que ce n'est pas encore fini.

    Mes soixante ans font que je saisque rien n'est acquis dans la vieet qu'il faut maintenirvoire redoubler nos effortspour ne pas perdre le rsultatde tous ces labeurs.

    silvializ@hotmail.com

  • Je ne suis pas raciste, cependant,lorsque je vois d'autres ethnies,imprgnes par leur religion contrlante,vouloir s'imposer dans notre socit, j'ai peur.

    J'ai peur parce que ces hommes et ces femmesne savent pas quel chemin nous avons parcouru.

    De plus, les jeunes qubcoisesqui embrassent cette religionqui voile les femmesne se souviennent pas.C'est donc par ignorancequ'on explique leur choix.Aucun animal dans la nature part l'homme,n'habille sa femellepar dessus la tte.

    silvializ@hotmail.com

  • Je suis maintenant une grand-mrede 4 merveilleuses petites filles et j'ai peur.J'ai peur lorsque je vois une femme voiletravailler dans un CPE ou dans nos colesou encore lorsqu'on y laisseun enfant porter le Kirpan.

    Nous nous sommes dbarrasssde tous ces symboles religieux et voilqu'ils reviennent l'endroit mme o l'ducationde notre nouvelle gnration est crucialeet la priode laquelle on doit inculquerles principes fondamentauxde vie en socit nos enfants.

    La tolrance envers ces symboles religieux que sontle voile, le Kirpan, le turban dans les CPE, dans nos coles et dans nos institutions en gnral est un manque de respect pour les gnrations prcdentes qui ont travaill si fort pour se retirer de l'emprise de la religion sur nos vies.

    Vous ne vous souvenez pas ?

    silvializ@hotmail.com

  • Moi,je me souviens et cet gard,je n'ai aucune tolranceet je ne veux aucun accommodementpar respect pour ma mre, ma tanteet pour mes petites filles.

    Je me souviens que la chartedes droits et liberts permet chacun de pratiquerla religion de son choix,mais de grceque cette religiondemeure dans la famille.

    silvializ@hotmail.com

  • Le port du voile, dans la religion musulmane, est pour nousla dmonstration la plus importante de la soumission de la femme etc'est cela qui nous fait peur et qui nous choque parce qu'on se souvient.

    On se souvient que ce symbole existaitil y a 50 anset on ne veut pas revenir en arrire.Je me souviens surtout que lorsde la Rvolution tranquille,les communauts religieuses ont suivitout naturellement l'volutionde notre socit en se lacisant.Elles ont troqu, sans qu'on le leur impose,leurs grandes robes noires et leurs voiles dans le cas des femmes pour des habits civils sans pour autant renier leur foi et sans cesser de prier.

    Plusieurs de ces personnes sont encore vivantes aujourd'hui.Doit-on leur dire qu'elles ont volu tort et qu'elles ont faittous ces efforts pour tomber dans l'oubli ?

    silvializ@hotmail.com

  • Que l'on prie Jsus, Mahomet ou Bouddha m'importe peu,mais nous nous sommes battus, qubcois et qubcoises,pour que notre socit soit laque.

    Nous nous sommes battues,qubcoises,pour obtenir l'galitdu droit de paroleentre les hommeset les femmes autantque pour l'galitdes chances au travail.

    silvializ@hotmail.com

  • Souvenez-vous que si vous avez immigrau Canada et surtout au Qubec,c'est pour faire partie d'une socit ouvertequi vous donne sur un plateau d'argenttous les acquis queles gnrations prcdentesont obtenus particulirementau chapitre des droits des femmes.

    Je veux croire aussique c'est par ignorancede nos traditionset de nos coutumeset non par manque de respectque les femmes musulmanesveulent montrer au grand jourvoire imposer ce symbolede leur croyance qu'est le voile.

    silvializ@hotmail.com

  • Peut-tre que notre socit va trop loin avec ses liberts.

    Mais, le balancier doit s'arrter au milieuet non rgresser jusqu'au point de dpart.

    Il faut se souvenir.

    L'intgration une socitcommence par le respectde ses traditions et de ses coutumesainsi que par le respect enversses citoyens et citoyennesqui ont particip l'exercice.

    silvializ@hotmail.com

  • Peut-tre que nos livres d'histoire ne se souviennent pasou bien qu'ils n'ont simplement pas t mis jour.

    C'est donc la responsabilit du gouvernementd'appliquer notre devise Je me souviens notre Histoire et d'intgrer cette Histoireles efforts de nos gnrations prcdentespour atteindre la socit d'aujourd'huiet surtout de s'assurer quela gnration montante s'en souvienne.

    C'est aussi la responsabilit des organismes d'accueil aux immigrantsde leur faire connatre cette devise du Qubec, afin que ces nouveaux arrivants ne pensent pas que nous sommes racistes simplement parce que l'on s'en souvient et qu'on ne veut pas imposer notre progniture d'avoir reprendre les mmes dbats qu'il y a cinquante ans.

    silvializ@hotmail.com

  • En terminant,pour commenter le sondagedu journal La Presse d'hiersur les musulmans heureuxde vivre chez nous,je dis que mmeet surtout si les femmes voilesque l'on retrouve dans les CPEainsi qu'ailleurs dans nos institutionsfont partie de cette majoritheureuse de vivre en notre terre,alors cette majorit m'incommodepour tous les argumentsque j'ai soulevs prcdemment.

    silvializ@hotmail.com

  • Texte et positionnement de femme face un phnomne de socit importantqui stend de par le monde, partager avec les femmes et les hommesdaujourdhui qui demandent seulement vivre en paix l o ils sont.

    Pour contacter lauteure :

    Grand-mre Johanne Chayer1865, 8e avenue - Montral (Qubec) H1B 4H7Tlphone: (514) 645-0745 - Tlcopieur: (514) 645-7032Courriel: johanne.chayer@videotron.ca

    Illustrations glanes sur le webMusique inconnue provenant dun autre diaporama

    Diaporama ralis par : A.C.C.E. Avignon France Mars 2007http://dominique.regards.free.fr/

    silvializ@hotmail.com