Click here to load reader

Granotes 114

  • View
    220

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Granotes 114

  • Ville dArgels-sur-Mer - Bulletin municipal dinformation n114 . novembre - dcembre 2013

    Ce quil faut retenirde lanne 2013

    Pages 8-9

    Communaut de communes Albres Cte vermeille

    Lavenir 15

    Page 3

  • ditorial

    2

    SommaireIntercommunalitBientt la vie 15.....................................Page 3 TravauxLactu des chantiers

    .............................Pages 4-5EnvironnementLa rserve naturelle de laMassane fte ses 40 ans.La ville vise le zro pesticides ..............................Pages 6-7RtrospectiveLes temps forts de lanne2013.....................Pages 8-9Vie municipaleLes dossiers du conseil municipal.Simplifiez vos dplacementsavec le TAM.......................Pages 10- 11AnimationsLes ftes de fin danne.Au programme en novembreet dcembre........................Pages 12-13ZoomsRetours sur lactualit........................Pages 14-15AgendaLes grands rendez-vous.................................Page 16

    Lunion fera notre force

    e 1er janvier 2002 naissait la communaut de communes des Albres quiregroupait les 8 communes du canton dArgels-sur-Mer. Cinq ans plus tard, les 4communes du canton de la Cte vermeille (Cerbre, Banyuls-sur-Mer, Port-Vendreset Collioure) nous rejoignaient. Dans quelques semaines, le 1er janvier 2014, Elne,Bages et Ortaffa viendront grossir nos rangs.

    Avec 15 communes runies, notre communaut comptera donc prs de 55 000 habitants et sera la deuxime des Pyrnes-Orientales, aprs la communaut dagglomration Perpignan-Mditerrane. Au-del des seuls chiffres, cest une communaut de vie qui va sorganiser en matirede services offerts la population (petite enfance, jeunesse, lecture publique, collectedes ordures mnagres, eau et assainissement..). Elle permettra de mutualiser lesdpenses et donc den baisser le cot tout en gardant la mme qualit du servicerendu.

    Aujourdhui, largent public est de plus en plus rare. LUnion europenne, lEtat, leconseil rgional et le conseil gnral soutiennent avec parcimonie les projets portspar les seules communes. Ils soutiennent plus volontiers ceux prsents par les inter-communalits, comme la restructuration et la couverture de notre ancienne piscinemunicipale, aujourdhui passe dans le giron de la communaut.

    Face la concurrence laquelle se livrent les territoires, face au dveloppement delagglomration de Perpignan, il faut une intercommunalit forte au sud du dparte-ment. Cest ce que nous sommes en train de construire.

    Les ftes de fin danne, cest pour bientt. La ville, loffice municipal danimation etles associations sont dores et dj au travail pour prsenter des animations de qualit pour petits et grands. Lquipe municipale vous donne rendez-vous le vendredi 10 janvier 18 h 30 lespace Jean Carrre pour les vux la population. Nous comptons sur votre prsence.Bonnes ftes tous.

    Le Dput-Maire dArgels-sur-Mer

    L

    Directeur de la publication Pierre Aylagas, Maire d'Argels-sur-MerAlle Ferdinand Buisson66700 Argels-sur-MerTl. 04 68 95 34 58www.argeles-sur-mer.comRdaction et MaquetteService Communication. Crdits photographiquesService Communication.Rserve naturelle de la fort de laMassane.Imprimerie Imprimerie Salvador(Elne) Papier 100% recycl.

  • Pourquoi cet largissement?Il est la consquence directe delapplication de la loi du 16dcembre 2010 sur la rformeterritoriale. Le texte porte, entreautres, sur lachvement de lacarte intercommunale et lobliga-tion pour toutes les communesfranaises dintgrer un groupe-ment intercommunal fiscalitpropre. Bages et Ortaffa appartiennent la communaut de communesIllibris tandis quElne est isole.Ces trois villes ont dcid denous rejoindre. Leur dmarchesintgre parfaitement dans lacohrence de notre commu-naut qui, ds le 1er janvier,stendra le long de la cte, dansles Albres et dans la plaine analyse Pierre Aylagas, prsi-dent de la communaut de com-munes Albres Cte vermeille.Cette dernire conforte ainsi sonstatut de seconde intercommu-nalit du dpartement, derrirela communaut dagglomrationPerpignan-Mditerrane, envoyant passer sa population per-manente de 40 000 55 000habitants (200 000 au moinsdurant la priode estivale).

    Un mot dordre :Solidarit Le but de lintercommunalitest de jouer fond la carte de lasolidarit, avec des bourgs cen-tre qui soutiennent les pluspetites communes. En outre,elle permet doptimiser la ges-tion de tous ses quipements etservices.

    Les comptences restent identiques...La collectivit continuera degrer les comptences sui-

    vantes : enfance et jeunesse ; lecture publique ; eau et assai-nissement ; collecte et traitementdes dchets ; environnement etcadre de vie ; conomie et am-nagement du territoire. Nanmoins, chaque communeconservera sa spcificit. Par exemple, la crche dElnecontinuera dutiliser sa cuisineintgre alors que les autrescrches du territoire bnficientdun systme de liaison froide.

    ... et les projets foisonnentLes deux prochaines ralisationsmajeures restent la piscine com-munautaire et le nouveau sigede la communaut qui accueil-lera la fin 2015 Argels-sur-Mer une grande partie despresque 430 agents (contre 300aujourdhui).Une douzaine dautres projetssont sur les rails. Parmi eux : les

    mdiathques de Collioure et dePort-Vendres ; un complexesportif Sorde ; une micro-crche Palau ; une salle poly-valente Saint-Gnis-des-Fontaines ; un Point Jeunes Saint-Andr. Par ailleurs, les 3 communesentrantes vont bnficier de largie deau potable. Enfin, nousallons mettre laccent sur ledveloppement conomique etle logement.

    Bientt llection du prsident Au terme dune priode transi-toire, entre le 1er janvier et la finmars, le prsident sera lu pourune dure de 6 ans par les 50membres (contre 44 aujourdhui)de lassemble communautaire.Deux nouveauts caractrise-ront la nouvelle assemble : lin-troduction de la parit et la pr-sence dlus de lopposition. Pas

    de changement ct nom parcontre, la communaut de com-munes conservera celuidAlbres Cte vermeille.Infos. 04 68 95 21 95

    Intercommunalit

    3

    2014 sera une anne forte pour la communaut de communes Albres Cte vermeille. En effet, la collectivit qui compte aujourdhui 12 communes intgrera ds le 1er janvier 3 communes suppl-mentaires : Bages, Elne et Ortaffa.

    Bientt la vie 15

    Les 15 communes membres

    partir du 1er janvier 2014

    Argels-sur-MerBagesBanyuls-sur-MerCerbreCollioureElneLaroque-des-AlbresMontesquieu-des-AlbresOrtaffaPalau-del-VidrePort-VendresSaint-AndrSaint-Gnis-des-FontainesSordeVillelongue-des-Monts

  • 4Ils avaient t brivement voqus dans le dernier numro de Granotes : nous vous dlivrons plus dinfor-mations sur les travaux de lavenue du Grau et de la rue des Trabucaires, deux chantiers majeurs de cettefin danne.

    Travaux

    Lactualit des chantiers

    Avenue du GrauAu terme de sa requalification, lavenue du Grau, dans la partie situeentre le rond-point dArrive et celui de Can Limouzy, proposera sesusagers et aux riverains un visage plus sduisant et une scurit optimi-se. Ces amnagements sinscrivent dans le projet de rhabilitation duCentre Plage. Ils concernent plusieurs domaines.

    ScurisationTout dabord, la largeur de la voie, trop importante et synonyme dexcsde vitesse, sera rduite pour tre ramene 6 mtres. Un plateau traver-sant, pos au niveau de la rue du Soleil, obligera les automobilistes ralentir sensiblement et permettra aux pitons de traverser en toute scu-rit. Les trottoirs seront partags entre pitons et cyclistes. Les terrassesdes commerces nempiteront plus sur lespace public tandis que le sta-tionnement automobile anarchique disparatra.

    Une circulation fluidifieLarrt de bus devant le magasin G20, au niveau du rond-point dArrive,perturbe sensiblement la circulation. Il sera donc entirement ramnag.A la fin des travaux, les transports en commun pourront stationner sur unetroisime voie qui leur sera ddie. Cette nouvelle configuration nimpac-tera pas la largeur du trottoir. La gestion des flux pitonniers sera scuri-se sur cette zone.

    Des rseaux plus esthtiques et mieux adaptsDes canalisations pour les eaux pluviales seront installes et les rseauxariens enfouis. Les lampadaires actuels, peu adapts, seront remplacspar un clairage plus efficace et moins nergivore.

    EmbellissementLe rond-point de Can Limouzy a t rcemment embelli grce la miseen terre de plantes mditerranennes adaptes au climat et ncessitantun arrosage modeste : une source dconomie non ngligeable.

    Les partenairesLa ville assurera les rles de matre duvre et matre douvrage ; leSYDEEL enfouira les rseaux et changera lclairage public ; le conseilgnral prendra sa charge lenrob de lavenue.

    Le calendrierJusqu mars 2014 : enfouissement des rseaux ; mise en place de lclai-rage public ; nettoyage de la vgtation des trottoirs. Octobre 2014 - mars 2015 : reprofilage de la voie et des trottoirs.

    Rue des TrabucairesLa rhabilitation concerne la partie situe entre le rond-point de Pujolet le passage gu de la Massane, sur la rue du 14 Juillet.Cette artre, extrmement emprunte, a normment souffert desintempries : la chausse est sensiblement dforme et lcoulementdes eaux pluviales difficile.

    ScurisationCest la priorit. Llot central, synonyme de danger pour les deuxroues, sera supprim. La piste cyclable sera quant elle repense :les voies en site propre seront privilgies et permettront aux cyclistesdviter de sengager dans les ronds-points. Deux plateaux traver-sants seront poss au niveau de la rue des Jotglars et de la rue desCouloumates pour casser la vitesse des automobiles.

    Rseau deau pluvialeIl sera renforc le long de laxe tandis que lagouille des Conques seracure.

    EmbellissementLa qualit paysagre de la rue sera amliore grce la mise en terrede plantes au pied des arbres. Par ailleurs, un espace vert dj exis-tant mais dissimul au niveau du giratoire de la Granotre seraouvert : le public y accdera ainsi plus facilement.

    Les autres initiativesElles