Finale de la UEFA Women¢â‚¬â„¢s Champions League ... ¢â‚¬¢ En 2009/10, elles faisaient un superbe parcours

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Finale de la UEFA Women¢â‚¬â„¢s Champions League ......

  • Finale de la UEFA Women’s Champions League 2013 Dossier de Presse VfL Wolfsburg - Olympique Lyonnais Stamford Bridge, Londres 23/05/2013, 20.30HEC

  • #UWCLfinal 2 Dossier de Presse

    VfL Wolfsburg - Olympique Lyonnais Stamford Bridge, Londres

    23/05/2013, 20.30HEC Rétrospective…….………………………………………………………………...3 Profile - VfL Wolfsburg…………….……………………………………………..5 Palmarés, historique, joueuses clés, entraîneur : R alf Kellermann Profile - Olympique Lyonnais…………………………………………….……..7 Palmarés, historique, joueuses clés, entraîneur : P atrice Lair Effectifs.……………………………………………………………………………..9

    Compositions match par match……………………………………………….11

    Résultats et calendrier…….…………………………………………………….13

    Arbitre : Teodora Albon….……………………………………………………..15

    Stamford Bridge……...…………………………………………………………..16

    Ambassadrice : Faye White...…..……………………………………………..1 7

    Le trophée……………………….………………………………………………...17

    Historique de la compétition………..…….…….……………………………. .18

    Dotations…....……..………………………………………………………………20

    Précédents vainqueurs et finalistes…...……………………………… ……..20

    Saison prochaine.....……………………………………………………………..20 Couverture UEFA.com…………………………………………………………..21

    Limite de responsabilité….……………………………………………………..21

  • #UWCLfinal 3 Dossier de Presse

    Rétrospective

    L'Olympique Lyonnais tentera de devenir la première formation sacrée trois saisons de rang en finale à Stamford Bridge contre les débutantes du VfL Wolfsburg.

    Antécédents • Les deux équipes ne se sont jamais affrontées, mais Lyon jouera une équipe allemande en finale pour la quatrième fois consécutive, après s'être incliné contre le 1. FFC Turbine Potsdam en 2010, club qu'il dominait en finale l'année suivante, avant de battre le 1. FFC Frankfurt lors de la dernière édition.

    Repères • Lyon est le premier club à atteindre quatre finales européennes consécutives.

    • Francfort est la seule équipe à avoir remporté le trophée à trois reprises : en 2002, 2006 et 2008. Dans l'ensemble, six des onze vainqueurs de cette compétition sont allemands.

    • Trois formations allemandes différentes, Francfort, Potsdam et le FCR 2001 Duisburg ont brandi le trophée. Les Umeå IK (Suède, 2003, 2004), Lyon (France, 2011, 2012) and Arsenal LFC (Angleterre, 2007) sont les autres vainqueurs.

    • L'Allemagne est représentée en finale pour la sixième saison de rang (trois victoires pour deux défaites, toutes deux contre Lyon).

    • Francfort (2002), Potsdam (2005) et Duisburg (2009) ont tous remporté la compétition lors de leurs débuts européens, une performance que Wolfsburg tentera d'imiter.

    • Patrice Lair, à la tête de Lyon depuis 2010, était aux commandes d'un Montpellier éliminé par Francfort en demi-finales en 2005/06. Sonia Bompastor, Camille Abily et Élodie Thomis portaient toutes les couleurs héraultaises cette saison-là.

    • Lyon participait à sa sixième demi-finale de rang cette saison en autant de participations.

    Sur les équipes • Six joueuses de Lyon pourraient participer à leur quatrième finale de rang : Sarah Bouhaddi, Wendie Renard, Amandine Henry, Louisa Necib et Lara Dickenmann.

    • Abily, Bompastor, Eugénie Le Sommer, Lotta Schelin, Viguier et leur entraîneur Patrice Lair pourraient également décrocher un troisième sacre européen consécutif.

    • Bompastor a remporté 42 rencontres dans cette compétition, un record (une de plus que l'Olympique Lyonnais). Abily ne compte qu'un seul succès de moins.

  • #UWCLfinal 4 Dossier de Presse

    • Trois joueuses de Wolfsburg ont affronté Lyon en finale avec Potsdam – Josephine Henning, Viola Odebrecht et Nadine Keßler.

    • Henning (Potsdam 2010), Odebrecht (Potsdam 2005 et 2010), Navina Omilade (Potsdam 2005), Keßler (Potsdam 2010), Alexandra Popp (Duisburg 2009), Conny Pohlers (Potsdam 2005, Francfort 2008) sont les joueuses de Wolfsburg à avoir déjà remporté ce trophée par le passé.

    • Pohlers peut devenir la première joueuse à remporter la compétition avec trois équipes différentes. Cette saison, elle est aussi devenu la meilleure buteuse de l'Histoire de la compétition avec 42 buts (en seulement 38 matches joués).

    • Duisbourg est la dernière équipe à avoir privé Lyon de finale, en 2009 (tot. 4-2 en demi- finales). Popp portait alors les couleurs de Duisbourg, alors que Renard, Laura Georges, Thomis, Schelin, Necib, Dickenmann, Henry et Corine Franco faisaient partie de l'équipe lyonnaise.

    • Les internationales allemandes de Wolfsburg (Luisa Wensing, Verena Faißt, Henning, Odebrecht, Lena Goeßling, Popp, ainsi que les ex-internationales Martina Müller et Pohlers) connaissent très bien les internationales françaises de Lyon (Bouhaddi, Deville, Renard, Georges, Franco, Bompastor, Viguier, Henry, Necib, Élise Bussaglia, Abily, Thomis, Le Sommer), la Suédoise Schelin, la Japonaise Shinobu Ohno, la Suisse Dickenmann et l'Américaine Megan Rapinoe.

    • La France et l'Allemagne se sont séparées sur un nul 3-3 à Strasbourg le 13 février. Bouhaddi, Franco, Georges, Renard, Abily, Necib, Le Sommer et Thomis se mesuraient à Keßler, Faißt et Goeßling. Necib et Keßler inscrivaient chacune un doublé.

    Rendez-vous à Londres • Lyon remportait sa première couronne européenne dans la capitale anglaise, à Fulham en 2011, après avoir sorti l'Arsenal LFC en demies. Wolfsburg se rendait à Londres pour y disputer sa finale aller contre Arsenal cette saison, rencontre remportée 2-0 par les Allemandes.

    • Coéquipières à l'OL, Rapinoe et Ohno, étaient adversaires lors de la finale des Jeux Olympiques 2012 à Wembley. Les États-Unis de Rapinoe dominaient le Japon d'Ohno 2- 1.

  • #UWCLfinal 5 Dossier de Presse

    Profile - VfL Wolfsburg

    Création : 2003 Surnom : Die Wölfinnen (les Louves)

    Meilleure performance : première participation

    Titres nationaux • Championnat: 1 (2013) • Coupe d'Allemagne : 1 (2013)

    16es de finale : RTP Unia Racibórz 5-1 (ext.), 6-1 (dom.), tot. 11-2 8es de finale : Røa IL 4-1 (dom.), 1-1 (ext.), tot. 5-2 Quarts de finale : FC Rossiyanka 2-1 (dom.), 2-0 (ext.), tot. 4-1 Demi-finales : Arsenal LFC 2-0 (ext.), 2-1 (dom.), tot. 4-1

    Historique • Le VfL Wolfsburg a seulement lancé sa section féminine en 2003.

    • Le football féminin était déjà présent dans la ville depuis 1973, sous la forme du VfR Wolfsburg Eintracht, finaliste de la Coupe d'Allemagne 1984 et membre fondateur de la Frauen Bundesliga, championnat divisé en régions, six ans plus tard, comptant notamment Doris Fitschen dans ses rangs.

    • Après n'avoir pu prendre part au nouveau championnat national en 1997, l'équipe faisait faillite et laissait sa place au WSV Wolfsburg, club qui faisait partie de l'élite jusqu'à la fermeture de ses portes en 2003, année de fondation du VfL.

    • Le nouveau club était relégué en 2004/05 mais ne passait qu'une seule saison au purgatoire, notamment grâce à 36 buts de Martina Müller, toujours présente au club.

    • Wolfsburg progressait petit à petit puis, en 2011/12, recrutait plusieurs joueuses de calibre international pour terminer à la deuxième place du championnat et assurer ainsi une première qualification européenne. Les Allemandes atteignaient la finale de l'UEFA Women's Champions League lors de leur première participation en 2012/13, remportant aussi leur première finale de Coupe d'Allemagne et leur premier championnat la même saison.

  • #UWCLfinal 6 Dossier de Presse

    Joueuses clés Même si Wolfsburg effectue ses débuts sur la scène européenne, le club compte dans ses rangs de nombreuses joueuses de calibre international. En pointe, Conny Pohlers a déjà remporté la compétition phare européenne avec les 1. FFC Turbine Potsdam et 1. FFC Frankfurt, et est devenue cette saison la première joueuse à dépasser la barre des 40 buts en compétions de clubs féminins UEFA. Elle combine devant avec Alexandra Popp , épaulées par Martina Müller et ses 100 sélections en équipe nationale d'Allemagne derrière elles. Nadine Keßler , la capitaine de 25 ans, a déjà remporté cette compétition, comme ses coéquipières Popp et Pohlers. Par contre, Wolfsburg ne pourra pas compter sur la milieu de terrain Viola Odebrecht , suspendue pour la finale.

    Entraîneur : Ralf Kellermann Date de naissance : 24 septembre 1968 Nationalité : allemande Carrière de joueur : MSV Duisburg, FSV Frankfurt, SC Verl, Sportfreunde Siegen, SC Paderborn 07, SV Lippstadt 08 Carrière d'entraîneur : SV Brunsrode/Flechtorf, VfL Wolfsburg (féminines)

    Natif de Duisbourg, Kel