Click here to load reader

FAVORISER LA SANTÉ PAR LA GUÉRISON - nccdh.ca · PDF fileFAVORISER LA SANTÉ PAR LA GUÉRISON : ... des blessures, des maladies infectieuses et des iniquités en santé. Le CCNDS

  • View
    221

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of FAVORISER LA SANTÉ PAR LA GUÉRISON - nccdh.ca · PDF fileFAVORISER LA...

  • FAVORISER LA SANT PAR LA GURISON :MOBILISER LA COLLECTIVIT POUR CRER UNE STRATGIE DE RDUCTION DE LA PAUVRET AU NUNAVUT

    Leadership pour Lquit en sant

  • CoordonnesCentre de collaboration nationale des dterminants de la santUniversit St. Francis XavierAntigonish (N.-.) B2G 2W5Courriel : [email protected] : 902-867-5406Tlcopieur : 902-867-6130Site Web : [email protected]_CCNDS

    Le Centre de collaboration nationale des dterminants de la sant est situ lUniversit St. Francis Xavier.

    Veuillez citer linformation contenue dans le prsent document comme suit :Centre de collaboration nationale des dterminants de la sant. (2014). Favoriser la sant par la gurison : Mobiliser la collectivit pour crer une stratgie de rduction de la pauvret au Nunavut. Antigonish (N.-.), Centre de collaboration nationale des dterminants de la sant, Universit St. Francis Xavier.

    ISBN : 978-1-926823-77-5

    La production du prsent document est rendue possible grce un apport financier de lAgence de la sant publique du Canada, qui finance le Centre de collaboration nationale des dterminants de la sant (CCNDS).

    Les points de vue exprims dans le prsent document ne refltent pas ncessairement ceux de lAgence de la sant publique du Canada. Une version lectronique (en format PDF) du prsent document est disponible dans le site Web du Centre de collaboration nationale des dterminants de la sant ladresse www.ccnds.ca.

    A PDF format of this publication is also available in English at www.nccdh.ca under the title Fostering health through healing: Engaging the community to create a poverty reduction strategy in Nunavut.

  • 1

    RemeRciements

    Diana Daghofer, de Wellspring Strategies, a effectu la recherche et rdig le prsent document.

    Llaboration du prsent rapport naurait pu tre possible sans la contribution

    des personnes suivantes, qui ont gracieusement accept de participer aux entretiens :

    Ed McKenna, directeur, Secrtariat la lutte contre la pauvret du Nunavut, ministre du

    Dveloppement conomique et des Transports, gouvernement du Nunavut

    Natan Obed, directeur du dveloppement social et culturel, Nunavut Tunngavik Inc.

    Gwen Healey, directrice gnrale, Qaujigiartiit Health Research Centre

    George Dunkerley, directeur gnral, et Levi Culey, vice-prsident, Pularrvik Friendship Centre

    Laura MacKenzie, directrice, Community Operations, Kivalliq, ministre du Dveloppement

    conomique et des Transports

    Louis Angalik, An, et Joe Karetak, An et animateur de groupe, Arviat (Nunavut)

    Keith Collier, agent de dveloppement conomique communautaire, Arviat (Nunavut)

    Kukik Tagalik, Mary Ahmak et Katelyn Ukutak, entretiens avec des jeunes, Arviat (Nunavut)

    Bethany Scott, analyste des politiques, Qikiqtani Inuit Association

    Daniel Page, directeur, programmes de formation de base des adultes, Nunavut Arctic College

    Anna Ziegler, directrice des communications (ancienne), Nunavut Literacy Council

    Lindsay Mills, directrice (ancienne), Stratgie de la sant publique, ministre de la Sant,

    gouvernement du Nunavut

    Jennifer Wakegijig, nutritionniste pour le territoire (ancienne), gouvernement du Nunavut

    Claire Betker et Pemma Muzumdar, du Centre de collaboration nationale des dterminants de la

    sant, ont encadr toutes les phases du projet. Shirley Tagalik, Joe Karetak et Sume Ndumbe-Eyoh

    ont pass en revue la dernire version de ltude de cas et ont formul des commentaires

    pertinents. Shirley Tagalik est membre du Comit consultatif du Centre de collaboration nationale

    de la sant autochtone.

    pRopos du centRe de collaboRation nationale des dteRminants de la sant

    Le Centre de collaboration nationale des dterminants de la sant (CCNDS) est lun des six

    centres de collaboration nationale (CCN) en sant publique au Canada. Crs en 2005 et

    financs par lAgence de la sant publique du Canada, les CCN produisent de linformation

    pour aider les professionnels de la sant publique amliorer leur gestion des menaces

    pour la sant publique, des maladies chroniques, des blessures, des maladies infectieuses

    et des iniquits en sant. Le CCNDS sintresse de prs aux facteurs sociaux et conomiques

    qui agissent sur la sant de la population canadienne. Son personnel interprte et transmet

    des donnes probantes et de linformation aux organismes et aux professionnels de la sant

    publique en vue dinfluer sur les dterminants corrlatifs et de promouvoir lquit en sant.

    MOBILISER LA COLLECTIVIT POUR CRER UNE STRATGIE DE RDUCTION DE LA PAUVRET AU NUNAVUT

  • 2

    au sujet de ltude de cas

    Il est indniable que le leadership joue un rle dterminant dans lavancement de lquit en sant sur les plans

    socital, communautaire, organisationnel et individuel. On en fait dailleurs tat dans lanalyse du contexte de

    20101 publie par le Centre de collaboration nationale des dterminants de la sant (CCNDS) et dans lenqute

    apprciative o lon souligne les facteurs favorables au leadership efficace en matire dquit en sant2. Dans

    son rapport de 20083, ladministrateur en chef de la sant publique du Canada fait remarquer quun leadership

    la fois fort, visionnaire et collectif constitue lune des caractristiques communes toutes les administrations

    ayant le plus chemin en matire dquit en sant.

    Afin dlargir le bassin de donnes probantes sur les pratiques efficaces en matire de leadership et sur les

    facteurs qui les facilitent ou les entravent, le personnel du CCNDS a lanc linitiative sur le leadership en sant

    publique. Cette initiative a pour but de cerner :

    les facteurs influant sur lefficacit du leadership individuel et organisationnel exerc en sant publique pour

    agir sur les dterminants sociaux de la sant et faire avancer lquit en sant;

    les stratgies et les outils efficaces pour amliorer le leadership exerc en sant publique dans lobjectif de

    favoriser laction sur les dterminants sociaux de la sant et lquit en sant au Canada.

    Dans le cadre de cette initiative, le CCNDS a ralis des tudes de cas contenant des exemples de leadership

    efficace au chapitre des dterminants sociaux de la sant et de lquit en sant au Canada. La prsente tude

    de cas traite dune approche de leadership collectif pour laborer une stratgie de rduction de la pauvret au

    Nunavut. Le revenu est largement reconnu comme tant un dterminant social de la sant. Sans un revenu

    adquat, il est difficile de se procurer un logement sr, une nourriture adquate et les autres ressources

    ncessaires une bonne sant3. Les recherches tablissent clairement que le revenu et le niveau de scolarit

    sont associs de trs prs la sant4,5. En outre, le gradient social de la sant montre invariablement que plus les

    niveaux de revenu et de scolarit sont levs, meilleurs sont les rsultats de sant6.

    Pour de nombreuses personnes, y compris les Inuits du Nunavut (Nunavummiut), il est impossible de sparer la

    sant mentale de la sant physique7. Bien que la pauvret ait des consquences dvastatrices sur la sant des

    gens qui vivent dans le Nord canadien, les problmes de sant mentale peuvent galement entraner la pauvret

    ou lamplifier. La question Que signifie la pauvret au Nunavut? est aborde de faon plus dtaille plus loin

    dans le texte et un bref historique explique pourquoi la gurison des plaies laisses par le colonialisme fait partie

    intgrante de la stratgie mise de lavant en 2012 pour rduire la pauvret dans ce territoire.

    La stratgie intitule Le plan Makimaniq : Une approche commune de rduction de la pauvret8 a vu le jour

    grce un vaste engagement communautaire et une collaboration intensive. Au dbut, seuls le gouvernement

    et des organismes inuits prenaient part au processus. Se sont joints eux par la suite dautres organismes

    communautaires et non gouvernementaux.

    On a reconnu que lengagement communautaire constitue une pratique de sant publique prometteuse pour agir

    sur les dterminants sociaux de la sant et rduire les iniquits en sant9. Selon lOrganisation mondiale de la

    Sant, il faut donner les moyens dagir tous les groupes de la socit en les associant de faon quitable la

    prise de dcisions sur le fonctionnement de la socit, concernant notamment la faon dont il influe sur lquit

    en sant, et instaurer durablement un cadre de participation sociale llaboration des politiques 10 (p. 18).

    FAVORISER LA SANT PAR LA GURISON

  • 3MOBILISER LA COLLECTIVIT POUR CRER UNE STRATGIE DE RDUCTION DE LA PAUVRET AU NUNAVUT

    En tant que stratgie pour rduire les iniquits en matire de sant, lengagement communautaire est le processus qui consiste faire intervenir des acteurs communautaires dans llaboration et linstauration de politiques, de programmes et de services 11 (p. [1]).

    mise en contexte

    En dcembre 2009, le gouvernement du Nunavut

    a prsent son plan daction Tamapta 2009-201312,

    dans lequel il sengageait rduire la pauvret dans

    le territoire. Il reconnaissait que la collaboration

    se rvlait essentielle si on voulait traiter des

    problmes complexes lis la pauvret. Ainsi, il

    sengageait inviter ses partenaires, incluant les

    organisations inuit[es], dautres gouvernements, des

    organisations non gouvernementales et le milieu

    des affaires participer activement llaboration

    de programmes et de politiques visant soutenir les

    Nunavummiut dans leurs efforts en vue dliminer

    la pauvret 12 (p. 11).

    Le ministre du Dveloppement conomique et des

    Transports a coordonn llaboration dune stratgie

    de rduction de la pauvret. M. Ed McKenna,

Search related