Expos© thym.ppt

  • View
    387

  • Download
    15

Embed Size (px)

Text of Expos© thym.ppt

  • Le thym (Thymus sp)

    originaire de l'Europe mridionale;Les Egyptiens l'utilisaient, mlang d'autres ingrdients, pour embaumer leurs morts;Dans la Grce ancienne, le thym est utilis en profusion comme parfum stimulant que les grecs versaient dans leurs bains ou dont ils s'imprgnaient le corps;Le thym tait un symbole de courage, d'lgance et de style.

  • Taxonomie et description botanique Le thym appartient la famille des labies, particulirement au genre Thymus.

    Il existe plus d'une centaine d'espces de thym dont les connues sont:

  • Thym vulgaire Thymus vulgaris:

  • Thym vulgaire Thymus vulgaris:

    sous-arbrisseau rampant de 0,1 0,3 m avec tiges minces, tortueuses, dresses avec des rameaux gristres;feuilles petites roules sur les bords, sessiles, lancoles ou linaires, opposes;L'inflorescence est en glomrule ovode ou globuleux. Les fleurs sont petites, roses ou blanchtres, groupes en pi.

  • Thym vulgaire Thymus vulgaris:Notons la prsence de plantes mles- striles dont les fleurs femelles ont toujours un androce rduit et ne produisent jamais de pollen et de plantes dites mles-fertiles dont les fleurs sont gnralement hermaphrodites. Celles-ci s'panouissent alors que les organes femelles ne sont pas rceptifs

  • Thym vulgaire Thymus vulgaris:

  • Thym citron Thymus citriodorus C'est un hybride issu du croisement de Thymus pulegiides x Thymus vulgaris;Cest un sous-arbrisseau de 10 50 cm de hauteur en touffe rampante, pousses plus ou moins riges;feuilles ovales arrondies odeur de citron;inflorescences oblongues comportant des fleurs lilas ples.

  • Thym citron Thymus citriodorus(panach)

  • Thym citron Thymus citriodorus(monocouleur)

  • Thymus herba barona Lois

  • Thymus herba barona Lois. Endmique de la Corse et la Sardaigne, c'est un sous arbrisseau vert de 10 30 cm;Les tiges sont ascendantes;les feuilles vertes non enroules, ponctues de glandes, ovales, lancoles court ptiole ayant une odeur trs agrable;Les fleurs sont roses ou blanches.

  • Thymus serpyllum L Connu sous le nom de Serpolet;plante vivace herbace, ayant des tiges couches radicantes plus ou moins stolonifres, formant un gazon plus ou moins dense;rameaux quadrangulaires velus, portant des feuilles petites, linaires, oblongues, velues ou cilies, persistantes et odorantes;

  • Thymus serpyllum LLes cultivars de Serpolet les plus intressants au point de vu horticole sont: Albus (fleurs blanches), Coccineus (fleurs rouges), Lanuginosus (trs gazonnante, avec feuilles entirement couvertes de longs poils blancs argents).

  • Le Maroc compte environ 23 espces de thym dont les plus connus sont:

    T. vulgaris; T. serpyllum L. ; T. heisperidum Maire; T. algeriensis Boiss. et Rent; T. maroccanus Ball.; T. satureiodes Cosson; T. serpyllodes Bory subsp.gadorensis ( Pau ) Jalas; T. zygis L.P.XXIX; T. broussenetii Bois.; T. pallidus

  • Contexte cologique de l'espce La localisation : cultiv en Europe mridionale et centrale et se retrouve l'tat subspontan et naturalis sur les coteaux arides jusqu' 1500 m;Au Maroc, on le rencontre dans les rocailles calcaires des montagnes, principalement du le Rif oriental et occidental, de la Moulouya oued Laou, y compris l'Atlas Rifain ;Le thym prfre les situations chaudes et ensoleilles; avec un sol calcaire, bien drain, lger et pierreux. Il a besoin de soleil en culture intrieure, et requiert un minimum de 5 heures d'ensoleillement ou 12 heures de lumire artificielle.

  • La lumire:

    la lumire affecte la teneur en huile essentielle et sa composition sans que ceci soit associ la croissance; une tude ralise sur le thym, avec des intensits lumineuses diffrentes (15, 27, 45 et 100 % d'ensoleillement direct) a rvl des variations morphologiques importantes: rduction de coloration, tiolement et diminution de la densit des poils scrteurs; Une intensit de 100% a permis chez le thym le meilleur rendement. Les concentrations du thymol et du myrcne sont les plus leves en plein ensoleillement; l'enzyme catalysant la raction d'accumulation des monoterpnes est affect par la lumire. Une corrlation positive existe entre la photopriode et la teneur en huile essentielle

  • La temprature:

    La temprature agit sur l'accumulation des substances secondaires;

    le contenu en huile essentielle peut tre amlior significativement en augmentant la temprature des jours qui prcdent la rcolte de 2 3C.

  • Culture de l'espcemultiplication du thym:divers procds : le semis, la division de touffe, le marcottage et le bouturage ;thym vulgaire issus de division de touffes ou de bouturage ont le dsavantage d'tre coteux et de connatre des problmes de dprissement lis l'enracinement adventif et superficiel des boutures;

  • multiplication du thym:le semis offre un enracinement puissant et plongeant;Le thym citron se reproduit surtout par clats de souches ou par bouturage au printemps et l'automne;

  • microbouturage possible: programme damlioration gntique en suisse; microboutures de 1 cm de longueur, comportant un nud, ont t mis en culture, sur milieu nutritif, donnant des explants avec des racines adventives longues et bien distribues dans le substrat;Au bout de 4 5 semaines, ces microplants peuvent servir de matriel de base pour d'autres cycles de multiplication;transfrs en serre d'acclimatation (climat satur en d'humidit)

  • Le bouturage Cette technique consiste couper la tige sur un pied-mre slectionn sur une longueur de 8 13 cm, et dliminer les feuilles de la base pour faciliter lenracinement des boutures;

    Ces derniers sont placs dans des terrines alvoles contenant un substrat base de tourbe. La ppinire est ainsi dispose dans une serre ou un grand tunnel.

  • Division de touffesLa division se fait laide dun scateur, ce qui donne des coupes nettes;Dans les conditions printanires de la rgion dAgadir, la dure denracinement est de 20 25 jours;Les boutures bnficient dun entretien particulier en matire darrosage pour permettre une reprise rapide

  • Multiplication

    Plantation

    Interligne : 70 cmInter plants:20 cm60400 boutures / ha

    Rendement 2500kg / ha

  • Prparation de la parcelle fumure organique de fond (fumier bien dcompos raison denviron 30 t/ha ou un compost de lordre de 10 t/ha);

    Conduite en culture bio

  • Labour profond ;Labour superficiel ;Confection de billons ou culture plat;Plantation :rampes dirrigation cartes de 70 80 cm Inter plant: 20 cm. Densit de plantation: 80 000 plants/ha.

  • Mauvaises HerbesCyperus rotundus: Tamoussayt

    Cynodon dactylon : Njem

    Convolvulus arvensis : Louaya

  • Rcolte La premire coupe a lieu 3 3,5 mois aprs la plantation; les coupes qui suivent prennent moins de temps, soit en moyenne 50 jours;La rcolte se fait laide dun scateur en coupant les sommits. Le niveau de coupe doit tre maintenu de 5 7 cm; on garde 3 4 nuds par rameau afin de garantir la reprise de la plante;Des rsultats obtenus dans la rgion dAgadir montrent quau niveau de la 3me coupe, le rendement est de lordre de 250 g/m , soit 2500 kg/ha; Enfin, il faut penser renouveler la plantation tous les 3 4 ans, sinon la tige devient trop ligneuse et les feuilles perdent leur got caractristique

  • Composition de lHE du thym Le thym contient des pentosanes, des tanins, une substance amre, une rsine, une saponine et de l'essence en proportion trs variable suivant les provenances;Le serpolet se distingue par sa forte teneur en phnols. Ces phnols sont au nombre de trois:- le thymol dont on trouve 20 25 % dans l'essence franaise- le carvacrol, isomre liquide du thymol et dont la proportion par rapport au thymol varie jusqu'aux extrmes limites (0 100 %)- le troisime phnols mal connu, tournant au vert-noirtre par le perchlorure de fer.

  • Le chimiotype thymol est retrouv uniquement dans les localits chaudes et sches du bassin mditerranen;

    contrairement au chimiotype graniol qui se restreint aux zones les moins chaudes et les plus humides du bassin. Entre ces deux situations extrmes existent les autres chimiotypes

  • Classification chimiotaxinomique des thyms d'origine marocaine % de l'lment majoritaire

    ThymolT. algeriensis 22,6T. saturejoides 32,1T. leptobotrys 49,8Willdenoivii 59,1 BornolT. riatorum92CarvacrolT. pallidus 46,1T. maroccanus58,5T. zugis84,6

  • schage

  • schage

  • Rendement en schage

    PlantesPs/Pf (en %)Persil, Menthe, Estragon18 20Thym12Basilic20 25Sauge30 35Feuilles de bigaradier45

  • Proprits et utilisation du thym Le thym possde les proprits d'un antiseptique, un antispasmodique, un cholrtique, un diurtique, un cicatrisant, un dsodorisant, un rvulsif, un stomachique, un tonique et un vermifuge (Sijelmassi, 1996).des usages mdicaux traditionnels comme carminatif, antihelminthique, antitussif, expectorant, fbrifuge et emmnagogue. Des travaux scientifiques ont t mens pur confirmer ou infirmer certaines de ses qualits comme les activits eupeptiques, cholrtique, antiseptique et cicatrisante (Hmamouchi, 1999). Tantaoui-Elaraki (1997), a tudi le pouvoir antimicrobien de l'huile essentielle du thym li la prsence du thymol. Ce dernier s'avre capable de stopper le croissance de plusieurs micro-organismes: Aspergillus parasiticus, Candida albicans, Escherchia coli, Staphylococcus aureus, Bacillus megalerium et Salmonella hadar.Le contenu en thymol et en carvacrol ( composs phnoliques) confre galement l'huile essentielle du thym des activits antibactriennes et antioxydantes (Svoboda. et Deans, 1995), d'o la possibilit de son utilisation comme agent de conservation dans l'industrie agro-alimentaire.