Examen Ecrit de Pdiatrie 2014 Fribourg - Swiss non surveille et accouchement surprise Mre toxicomane non suivie ... Examen crit de pdiatrie 2014 6/19 Andr

  • View
    214

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Examen Ecrit de Pdiatrie 2014 Fribourg - Swiss non surveille et accouchement surprise Mre...

  • Socit Suisse de Pdiatrie Commission pour les examens de spcialit Case Postale 1380 1701 Fribourg

    Examen Ecrit de Pdiatrie 2014

    Fribourg

    0 5 - 0 6 - 2 0 1 4

    Page 1: crire en caractres dimprimerie

    F Madame Monsieur Nom .............................................................................................. Prnom

    .............................................................................................. Adresse prive .............................................................................................. ..............................................................................................

  • Examen crit de pdiatrie 2014 2/19

    Kevin

    Kevin est hospitalis en urgence avec sa maman aprs un accouchement domicile inattendu. Mre clibataire de 25 ans, connue comme toxicomane depuis 4 ans, sans travail. Son 1er enfant, g de 3 ans, vit avec son pre biologique Zurich. Cette grossesse na pas t suivie. Tabagisme reconnu plus de 10 cigarettes par jour et consommation priodique d'hrone. La dernire prise remonte 1h avant la naissance de l'enfant ! Les srologies faites le jour de l'accouchement sont ngatives. LApgar est inconnu. A l'examen, poids 1850 g, taille 43 cm, PC 32 cm, T rectale 35,3C. FC 127/min ; FR 40/min. Enfant trs irritable, en activit motrice permanente, cri aigu. Tonus passif et tonus actif normaux. Moro complet, succion forte, rflexes osto-tendineux vifs et symtriques, yeux sp. Fontanelle antrieure de tension normale. Trmulations intermittentes au niveau des membres suprieurs, surtout lors de la stimulation. Le reste de l'examen est normal.

    Question 1 : Quels sont les problmes cliniques dans cette situation et chez ce nouveau-n ? Nommez-en 5.

    Rponse 1 :

    ge gestationnel inconnu ; peut-tre prmatur, peut-tre SGA

    Grossesse non surveille et accouchement surprise

    Mre toxicomane non suivie

    Situation sociale proccupante : mre clibataire sans travail

    Nouveau-n risque: enfant de mre toxicomane

    Hypothermie modre

    Nouveau-n agit et irritable : prise dhrone par la mre 1h avant la naissance : syndrome de sevrage dbutant

    Question 2 : Quel est le risque clinique immdiat pour le nouveau-n ?

    Rponse 2 :

    Syndrome de sevrage : avec lhrone, dbut des symptmes ds la naissance et dure 1 3 semaines.

    Risque de mort subite.

    Question 3 : Quel est votre prise en charge ? Mentionnez le type de contrles que vous prescrivez et lattitude thrapeutique si votre diagnostic se confirme.

    Rponse 3 :

    1. Contrles/Surveillance :

    Hospitalisation en nonatologie pour surveillance 2. Attitude thrapeutique :

    Score de Finnegan : score toutes les 2h durant 48h, puis chaque 3h durant 3 jours ou selon les besoins = Syndrome de sevrage si la moyenne de 3 scores successifs est suprieure 8.

    Traitement du syndrome de sevrage : o Non spcifique : minimal handling , diminuer la sonorit et la luminosit.

    Repas frquents non volumineux o Prvention de lhpatite B : immunoglobulines spcifiques et vaccin o Morphine HCL (gttes blanches) 50mcg/kg dose toutes les 6h po. o Adapter la dose selon les besoins individuels.

  • Examen crit de pdiatrie 2014 3/19

    Mario

    La maman de Mario est connue pour un diabte sucr de type 1 depuis lge de 18 ans qui est mdiocrement contrl. Il y a 15 minutes, elle a accouch par voie basse de Mario, son premier enfant, au cours de la 36me semaine de grossesse. Examen clinique : poids 3.54 kg, T 36.6C, TA 73/41 mm Hg, FC 120/min, FR 42/min, aucun signe de dtresse respiratoire, bon tat gnral, bonne coloration (SaO2 94%) et temps de recoloration capillaire normal. Aucun signe ou symptme typique d'une hypoglycmie. Vous notez enfin une paralysie haute du plexus brachial gauche. Laboratoire : glycmie 1.3 mmol/l. Vous corrigez immdiatement lhypoglycmie de Mario.

    Question 4 : Indiquez la distinction clinique entre une paralysie haute (= Erb-Duchenne) et une paralysie basse (= Klumpke) du plexus brachial dorigine obsttricale.

    Rponse 4 :

    Paralysies nonatales du plexus brachial :

    Paralysie haute (= Erb-Duchenne) du plexus brachial : lpaule est inactive, le bras est inerte le long du corps, le poignet peut tre touch, la main fonctionne correctement. La paralysie touche alors les racines nerveuses C5-C6-(C7).

    Paralysie basse (C7, C8 et D1) du plexus (= paralysie de Klumpke) : en plus du bras, la main est touche partiellement ou en totalit. Souvent avec syndrome de Claude Bernard Horner.

    Question 5 : Nommez 4 signes (ou symptmes) cliniques typiques d'hypoglycmie nonatale.

    Rponse 5 :

    Convulsions

    Trmulations (Irritabilit)

    Apathie

    Hypotonie musculaire

    Pauses respiratoires (apnes)

    Question 6 : Indiquez le type du syndrome de dtresse respiratoire nonatale que lon observe souvent chez les enfants de mre diabtique.

    Rponse 6 :

    Maladie des membranes hyalines (= dficit en surfactant pulmonaire).

    Question 7 : Indiquez lanomalie hmatologique que lon peut noter assez souvent chez les nouveau-ns de mre diabtique.

    Rponse 7 :

    Polyglobulie nonatale (= Polycythmie nonatale). Dfinition: Hmoglobine > 220 g/l.

    Question 8 : Indiquez les 2 troubles de lquilibre lectrolytique que lon peut noter assez souvent chez les enfants de mre diabtique.

    Rponse 8 :

    Hypocalcmie

    Hypomagnsmie

  • Examen crit de pdiatrie 2014 4/19

    Alain

    Alain est un enfant de 23 mois en bonne sant habituelle. Depuis 36 heures, il prsente brusquement des douleurs abdominales intenses ayant entran des pleurs importants, accompagnes d'une selle liquide. Au bout de quelques minutes ces douleurs cessent spontanment et l'enfant se remet jouer comme avant. Il n'a pas de fivre et a un comportement normal. Les choses semblent rentrer dans l'ordre dans la journe mais le soir les douleurs abdominales reprennent, de plus en plus frquentes, accompagnes de vomissements alimentaires mais pas de selles. Il est alors amen par ses parents aux urgences. A l'examen clinique, poids et taille sont dans les percentiles. Alain est afbrile, lgrement ple, mais souriant. FC 90/min ; temps de recoloration < 3 sec. Labdomen est souple ; absence de bruits intestinaux. Le toucher rectal revient souill de sang. Le reste de l'examen complet est sans particularit.

    Question 9 : Quels sont les 3 problmes cliniques poss par cet enfant ?

    Rponse 9 :

    Crises douloureuses abdominales paroxystiques intermittentes

    Troubles du transit intestinal (vomissements et diarrhes)

    Rectorragies

    Question 10 : Vous avez pos le diagnostic d'une invagination aigu. Citez au moins 2 entits cliniques, chez le nourrisson ou lenfant plus grand, potentiellement responsables de cette situation.

    Rponse 10 :

    Diverticule de Meckel

    Purpura rhumatode de Schnlein-Henoch

    Plaques de Peyer/adnite msentrique

    Polypes digestifs

    Tumeurs du grle : angiome, sarcome, lymphome

    Question 11 : Quel est lexamen de choix pour confirmer votre diagnostic ?

    Rponse 11 :

    Echographie avec Doppler = boudin : en coupe transversale image en cocarde, en coupe longitudinale image en sandwich. Le Doppler peut montrer une hyperhmie artrielle et veineuse du boudin

    Lavement baryt ou hydrosoluble ou l'air : pas de contre-indication dans ce cas = abdomen souple, pas de signes d'occlusion, pas d'hmorragie importante, bon tat gnral

    Question 12 : Dcrivez le plan de votre prise en charge.

    Rponse 12 :

    Hospitalisation ; mise jen

    Voie veineuse priphrique et hydratation

    Lavement baryt ou hydrosoluble thrapeutique : Le lavement permet de visualiser l'invagination et de la rduire dans la majorit des cas.

    Consilium chirurgical en cas d'chec de la rduction de l'vagination par le lavement

  • Examen crit de pdiatrie 2014 5/19

    Pierre

    Cet enfant g de 2 ans est amen aux urgences de l'Hpital. Sa mre a remarqu la prsence dun sifflement expiratoire depuis 48h. A l'examen, vous confirmez le sifflement (wheezing) accompagn d'une discrte tachypne sans autres signes de dtresse respiratoire. A l'auscultation, le murmure vsiculaire est moins bien peru du ct droit. Le reste de l'examen ne rvle pas dautre anomalie. L'enfant s'est toujours bien port jusqu' ces derniers jours. Une radiographie du thorax de face est pratique (Image n1).

    Question 13 : Quelles sont les 3 anomalies visibles sur la radiographie ?

    Rponses 13 :

    Hyperclart du champ pulmonaire droit

    Dviation trachale vers la droite

    Opacit du LID ; effacement coupole diaphragmatique D

    Question 14 : Quel est le diagnostic le plus probable ?

    Rponse 14 :

    Inhalation d'un corps tranger.

    Question 15 : Quel examen complmentaire doit tre ralis en urgence et dans quel but ?

    Rponse 15 :

    Endoscopie bronchique : but diagnostic et thrapeutique.

  • Examen crit de pdiatrie 2014 6/19

    Andr

    Ce nourrisson de 4 mois en bonne sant habituelle, est amen par sa maman votre cabinet en raison de diarrhes prsentes depuis 2 jours et allant de mal en pis : les selles sont trs aqueuses, malodorantes et surviennent maintenant toutes les heures. Des vomissements sont apparus environ 6 heures avant la consultation votre cabinet et lenfant est maintenant fbrile 39.8. Lanamnse ne rvle aucun sjour ltranger ni aucun lment suggestif dune intoxication alimentaire.

    Question 16 : Vous pensez une diarrhe dorigine probablement infectieuse. Quels sont, en Suisse, les microorganismes les plus souvent lorigine dune diarrhe infectieuse chez le nourrisson ? (citez-en au moins 3)

    Rponse 16 :

    Rotavirus

Recommended

View more >