Effet du Projet TRANSITION sur le rendement scolaire des ... £â€°diteur(s) Revue de Psycho£©ducation ISSN

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Effet du Projet TRANSITION sur le rendement scolaire des ... £â€°diteur(s)...

  • Tous droits réservés © La Corporation de la Revue Canadienne de Psycho-Éducation, 2017

    Ce document est protégé par la loi sur le droit d’auteur. L’utilisation des services d’Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d’utilisation que vous pouvez consulter en ligne. https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/

    Cet article est diffusé et préservé par Érudit. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l’Université de Montréal, l’Université Laval et l’Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. https://www.erudit.org/fr/

    Document généré le 9 juin 2020 01:36

    Revue de psychoéducation

    Effet du Projet TRANSITION sur le rendement scolaire des jeunes ayant un trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité Effect of the TRANSITION Project on the Academic Achievement of Children with Attention Deficit Hyperactivity Disorder Julie Girard Lapointe et Sylvie Normandeau

    Volume 46, numéro 1, 2017

    URI : https://id.erudit.org/iderudit/1039683ar DOI : https://doi.org/10.7202/1039683ar

    Aller au sommaire du numéro

    Éditeur(s) Revue de Psychoéducation

    ISSN 1713-1782 (imprimé) 2371-6053 (numérique)

    Découvrir la revue

    Citer cet article Girard Lapointe, J. & Normandeau, S. (2017). Effet du Projet TRANSITION sur le rendement scolaire des jeunes ayant un trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. Revue de psychoéducation, 46 (1), 99–116. https://doi.org/10.7202/1039683ar

    Résumé de l'article Le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un problème chronique qui affecte plusieurs aspects du fonctionnement des jeunes, dont le rendement scolaire. Ces jeunes sont particulièrement à risque de vivre des difficultés importantes lors de leur passage au secondaire, notamment à cause des difficultés organisationnelles associées au TDAH. Or, peu d’interventions sont disponibles pour ces élèves et leur famille. Le Projet TRANSITION propose des interventions ciblant les stratégies d’études et les habiletés organisationnelles afin de soutenir les élèves ayant un TDAH et leurs parents. La présente étude vise à évaluer l’effet du Projet TRANSITION sur le rendement scolaire. L’échantillon est composé de 47 familles, réparties aléatoirement entre un groupe participant à l’intervention et un groupe contrôle recevant les services habituels de la communauté. À la fin du secondaire 1, les parents dont l’enfant a participé à l’intervention rapportent un meilleur rendement scolaire de leur enfant. Cependant, il n’y a pas de différences significatives entre les groupes pour ce qui est du rendement scolaire selon le bulletin ou du rendement scolaire rapporté par le jeune. Cette étude contribue à enrichir les connaissances sur l’efficacité d’interventions pour un groupe de jeunes sous-représenté dans la littérature.

    https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ https://www.erudit.org/fr/ https://www.erudit.org/fr/ https://www.erudit.org/fr/revues/psyedu/ https://id.erudit.org/iderudit/1039683ar https://doi.org/10.7202/1039683ar https://www.erudit.org/fr/revues/psyedu/2017-v46-n1-psyedu03050/ https://www.erudit.org/fr/revues/psyedu/

  • Effet du Projet TRANSITION sur le rendement scolaire des jeunes ayant un trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité

    Effect of the TRANSITION Project on the Academic Achievement of Children with Attention Deficit Hyperactivity Disorder

    J. Girard Lapointe1

    S. Normandeau1

    1 École de psychoéducation, Université de Montréal

    Correspondance :

    École de psychoéducation, Université de Montréal C. P. 6128, Succ. Centre-ville Montréal (Québec), Canada H3C 3J7

    Tél. : 514-343 6111 poste 2533

    julie.girard-lapointe@umontreal.ca

    Résumé

    Le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un problème chronique qui affecte plusieurs aspects du fonctionnement des jeunes, dont le rendement scolaire. Ces jeunes sont particulièrement à risque de vivre des difficultés importantes lors de leur passage au secondaire, notamment à cause des difficultés organisationnelles associées au TDAH. Or, peu d’interventions sont disponibles pour ces élèves et leur famille. Le Projet TRANSITION propose des interventions ciblant les stratégies d’études et les habiletés organisationnelles afin de soutenir les élèves ayant un TDAH et leurs parents. La présente étude vise à évaluer l’effet du Projet TRANSITION sur le rendement scolaire. L’échantillon est composé de 47 familles, réparties aléatoirement entre un groupe participant à l’intervention et un groupe contrôle recevant les services habituels de la communauté. À la fin du secondaire 1, les parents dont l’enfant a participé à l’intervention rapportent un meilleur rendement scolaire de leur enfant. Cependant, il n’y a pas de différences significatives entre les groupes pour ce qui est du rendement scolaire selon le bulletin ou du rendement scolaire rapporté par le jeune. Cette étude contribue à enrichir les connaissances sur l’efficacité d’interventions pour un groupe de jeunes sous-représenté dans la littérature.

    Mots-clés : Trouble déficit de l’attention, transition primaire-secondaire, intervention multi- modale, rendement scolaire

    Abstract

    Attention deficit hyperactivity disorder (ADHD) is a chronic disorder that affects many aspects of the functioning of youth, including school performance. Students with ADHD are particularly at risk of experiencing significant difficulties in their transition to high school, particularly because of the organizational difficulties associated with ADHD. However, few interventions are available for these students and their families. The Transition Project proposes interventions targeting educational strategies and organizational skills

    Revue de psychoéducation Volume 46, numéro 1, 2017, 99-116

  • to support students with ADHD and their parents. This study aims to evaluate the effect of the Transition Project on student achievement. The sample consisted of 47 families randomly assigned to a group participating in the intervention or a control group receiving the usual services of the community. At the end of the Grade 7, parents whose children participated in the intervention reported better academic achievement of their child. However, there are no significant differences between groups in terms of academic achievement according to the report card or academic achievement reported by young. This study enhances knowledge on the effectiveness of interventions for students with ADHD.

    Keywords: Attention deficit hyperactivity disorder, school transition, multimodal intervention, academic achievement

    Introduction

    Le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un désordre neurodéveloppemental chronique qui persiste à l’adolescence et à l’âge adulte dans plus de 74 % des cas (Spencer, Biederman et Mick, 2007). Ce trouble est caractérisé par une combinaison hétérogène de symptômes d’hyperactivité, d’impulsivité et d’inattention. En contexte scolaire, les symptômes d’inattention se manifestent par des comportements tels que : difficultés à s’organiser, oublis fréquents, pertes des objets nécessaires et difficultés à demeurer attentif. Parmi, les symptômes d’hyperactivité/impulsivité s’observent notamment des difficultés à attendre son tour, une tendance à répondre avant d’avoir pris connaissance de l’ensemble de la question et du bavardage excessif (APA, 2013).

    TDAH et habiletés organisationnelles

    Les jeunes ayant un TDAH présentent fréquemment des difficultés au niveau des comportements d’organisation (temps et espace), de planification et d’études (OTEPE; Abikoff et Gallagher, 2008). Les difficultés au plan de l’organisation incluent notamment une piètre utilisation des routines et des outils à leur disposition (agenda, listes de tâches, etc.) et une stratégie de travail désordonnée. Les difficultés au plan de la planification incluent principalement l’incapacité à anticiper et décomposer les tâches à effectuer. Ces jeunes présenteront donc une confusion ou une incertitude lorsqu’ils ont à développer un plan d’action. De plus, les problèmes d’organisation et de planification, ainsi que les difficultés à se souvenir des échéances, contribueront considérablement aux difficultés sur le plan de l’étude. Une incapacité à faire le suivi de leurs devoirs et de leurs leçons, ainsi que des oublis du matériel d’étude nécessaire (cahiers, devoirs, etc.) risquent donc d’être présents (Abikoff et Gallagher, 2008). Les habiletés d’OTEPE sont primordiales pour rencontrer les exigences scolaires (Gallagher et Abikoff, 2014), et les difficultés à ce niveau sont donc associées à une plus faible réussite scolaire (Gureasko-Moore, DuPaul et White, 2006).

    Fonctionnement scolaire chez les jeunes ayant un TDAH

    Au niveau scolaire, les élèves ayant un TDAH sont désavantagés par rapport à leurs pairs (Daley, 2006). Ces élèves ne sont pas disponibles au moment des apprentissages en raison de leur manque d’attention et de leur impulsivité/

    100

  • hyperactivité, ce qui rend difficile l’acquisition de nouvelles habiletés et de nouvelles connaissances en dépit de leur potentiel intellectuel. Ils ont aus